Canton de L'Aigle-Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton de L'Aigle-Ouest
Situation du canton dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche (hors L'Aigle).
Situation du canton dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche (hors L'Aigle).
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Orne
Arrondissement(s) Mortagne-au-Perche
Circonscription(s) 2e
Chef-lieu L'Aigle
Code canton 61 37
Histoire de la division
Création 1982
Disparition 2015
Démographie
Population 9 036 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 6

Le canton de L'Aigle-Ouest est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Orne et la région Basse-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton est créé en 1982 par division en deux du canton de L'Aigle[1].

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1982 1998 Maurice Brard DVD Maire de L'Aigle (1983-1995)
1998 2011 Jean-Pierre Yvon RPR, puis UMP,
puis PR
Maire de L'Aigle de 2001 à 2008
conseiller municipal de L'Aigle (2008-2012)
2011 2014
(démission)
Véronique Louwagie UMP Expert-comptable
conseillère régionale jusqu'en 2012
députée depuis 2012
maire de L'Aigle depuis 2014
2014 2015 Michel Marot DVD Agriculteur, maire de Rai


Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de l'Orne.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de L'Aigle-Ouest groupait six communes, dont une partie de L'Aigle, et comptait 9 036 habitants (population municipale 2012).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
L'Aigle 4 942[2] 61300 61214
Aube 1 332 61270 61008
Beaufai 352 61270 61032
Écorcei 354 61270 61151
Rai 1 471 61270 61342
Saint-Symphorien-des-Bruyères 515 61300 61457


La portion de L'Aigle incluse dans ce canton était située à l'ouest « de la ligne définie par l'axe des voies ci-après : route nationale 813, avenue du Perche, ancienne route de Crulai à L'Aigle, rue de la Croix-Saint-Jacques, rue de la Porte-Rabel, rue des Émangeards, rue de la Porte-Givry (jusqu'à la place de la Halle), rue Saint-Jean, rue de l'Abreuvoir-Saint-Jean, et par la rivière de la Risle[3] ».

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sauf L'Aigle sont rattachées au canton de Rai. L'Aigle est entièrement intégré au canton de L'Aigle.

Ancienne commune[modifier | modifier le code]

La commune de Livet, absorbée en 1839 par Beaufai, était la seule commune supprimée, depuis la création des communes sous la Révolution, incluse dans le territoire du canton de L'Aigle-Ouest[4].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1982 1990 1999 2006 2011 2012
- 10 059 9 823 9 361 9 081 9 036
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[5] puis population municipale à partir de 2006[6])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]