Crulai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crulai
Image illustrative de l'article Crulai
Blason de Crulai
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Mortagne-au-Perche
Canton Tourouvre
Intercommunalité communauté de communes des Pays de L'Aigle
Maire
Mandat
Philippe Croteau
2014-2020
Code postal 61300
Code commune 61140
Démographie
Gentilé Crulaisiens
Population
municipale
917 hab. (2014)
Densité 41 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 42′ 18″ nord, 0° 40′ 00″ est
Altitude Min. 204 m – Max. 264 m
Superficie 22,50 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Crulai

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Crulai

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Crulai

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Crulai

Crulai est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 917 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est aux confins du pays d'Ouche et du Perche. Son bourg est à 7,5 km au sud de L'Aigle et à 14 km au nord de Tourouvre[1].

Communes limitrophes de Crulai[2]
La Chapelle-Viel Saint-Ouen-sur-Iton Vitrai-sous-Laigle
Les Aspres Crulai[2] Vitrai-sous-Laigle,
Irai
Les Aspres Les Aspres, Irai Irai

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le gentilé est Crulaisien.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Crulai

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :
D’azur à la fasce abaissée d’argent surmontée d’un léopard d’or[3].

Ce blason est celui de la famille de Raveton de Chauvigny, seigneur de Crulay. Les descendants ont accepté que leurs armoiries deviennent aussi celles de la commune de Crulai.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
18… 18… Lecointe    
juin 1995 mars 2001 Patrick de Goussencourt   Agriculteur
mars 2001[4] mars 2014 Joël Buffard   Professeur
mars 2014[5] en cours Philippe Croteau   Cadre de direction
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et quatre adjoints[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune comptait 917 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour Crulai[6]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Au premier recensement républicain, en 1793, Crulai comptait 1 095 habitants, population jamais atteinte depuis.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
1 095 1 059 1 077 1 026 1 056 1 018 1 001 982 895
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
865 889 840 854 848 805 770 737 734
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
745 738 711 768 712 635 686 685 655
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014 -
572 648 705 720 783 914 943 917 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Martin construite entre 1868 et 1870. Le clocher est édifié en 1890.
  • La ferme de la Cornillière (XIXe siècle) fait l'objet d'une inscription au titre des Monuments historiques depuis le 17 juillet 2007[9].
  • Château et dolmens du Bois de la Pierre.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Il a publié avec Louis Henry La population de Crulai, paroisse normande aux Cahiers de l'INED 1958 no 33, 272 p (épuisé).
Ce livre est mondialement considéré comme l'ouvrage fondateur de la démographie historique et a même servi lors de débats à l'ONU sur les mouvements de population à l'échelle planétaire.
Dans un article intitulé De la démographie historique à l'histoire des populations, Paul-André Rosental fait largement référence à l'importance de ce livre publié sur Crulai[10],[11].
  • Marc Vaux (1895 à Crulai - 1971), photographe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :