Chandai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chandai
Chandai
la mairie de Chandai.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Mortagne-au-Perche
Canton L'Aigle
Intercommunalité communauté de communes des Pays de L'Aigle
Maire
Mandat
Serge Godard
2014-2020
Code postal 61300
Code commune 61092
Démographie
Gentilé Chandéens
Population
municipale
651 hab. (2015 en diminution de 4,41 % par rapport à 2010)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 45′ 11″ nord, 0° 44′ 21″ est
Altitude Min. 187 m
Max. 222 m
Superficie 13,73 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Normandie

Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Chandai

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Chandai

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chandai

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chandai
Liens
Site web www.mairie-chandai.fr

Chandai est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 651 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune est aux confins du pays d'Ouche, du Thymerais et du Perche. Son bourg est à 8,5 km à l'est de L'Aigle, à 11 km au sud de Rugles et à 15 km à l'ouest de Verneuil-sur-Avre[1].

Relief et géologie[modifier | modifier le code]

Le point culminant (222 m) se situe en limite sud, près du lieu-dit les Margrains. L'altitude de 215 m est cependant dépassée en de multiples endroits du territoire. Le point le plus bas (187 m) correspond à la sortie de l'Iton du territoire, au nord-est.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Chandai[2]
Saint-Michel-Tubœuf Saint-Sulpice-sur-Risle Chaise-Dieu-du-Theil (Eure)
Saint-Ouen-sur-Iton Chandai[2] Chaise-Dieu-du-Theil (Eure)
Vitrai-sous-Laigle Gournay-le-Guérin (Eure) Gournay-le-Guérin (Eure)

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La rivière Iton à Chandai.

La rivière Iton traverse le territoire de la commune du sud-ouest au nord-est.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Entrée Ouest de Chandai par la D 926.

La route départementale D 926 traverse la commune d'ouest en est.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes de Cangeo en 1101 et 1112 et Canziacum en 1120. Le toponyme est construit à partir de l'anthroponyme latin Candius suffixé en -acum[3].

Le gentilé est Chandéens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[4].
Période Identité Étiquette Qualité
1948 1965 Hubert Margueritte    
1965 1983 Pierre Champagne    
Juin 1983 Mars 2001 Rémy Neyt    
Mars 2001 en cours Serge Godard[5] SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et deux adjoints[5].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7].

En 2015, la commune comptait 651 habitants[Note 2], en diminution de 4,41 % par rapport à 2010 (Orne : -1,72 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Chandai a compté jusqu'à 990 habitants en 1836.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
902868854848990914906903835
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
788707686635577573533526510
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
509484436426484430477467438
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013
416494555583532630643657647
2015 - - - - - - - -
651--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Le Chandai football club fait évoluer une équipe de football en division de district[10].

Lieux de cultes[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption de Chandai.

Le territoire de la commune de Chandai fait partie de la paroisse catholique de « Saint Martin en Ouche » au sein du diocèse de Séez. Le lieu de culte est l’église Notre-Dame-de-l'Assomption[11].

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  4. « Mairie de Chandai - Historique des Maires de Chandai (Chanday) » (consulté le 6 novembre 2014).
  5. a et b Réélection 2014 : « Chandai (61300) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 14 juin 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  10. « Site officiel de la Ligue Basse-Normandie – Chandai football club » (consulté le 6 novembre 2014)
  11. « Chandai - 61300 CHANDAI », sur le site egliseinfo.catholique.fr de la conférence des évêques de France (consulté le 5 janvier 2017).
  12. « Verrière : Le Christ en majesté, Christ en croix entre la Vierge et saint Jean, La Flagellation, La Vierge en majesté », notice no PM61000800, base Palissy, ministère français de la Culture.
  13. « Château », notice no PA61000017, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  14. Musée vivant de l'énergie, Le petit moulin à Chandai