Verrières (Orne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Verrières.

Verrières
Verrières (Orne)
Blason de Verrières
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Mortagne-au-Perche
Canton Bretoncelles
Intercommunalité Communauté de communes Cœur du Perche
Maire
Mandat
Jean-Michel Bouvier
2014-2020
Code postal 61110
Code commune 61501
Démographie
Gentilé Verriérois
Population
municipale
423 hab. (2016 en augmentation de 7,63 % par rapport à 2011)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 23′ 29″ nord, 0° 45′ 44″ est
Altitude Min. 119 m
Max. 214 m
Superficie 17,75 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 14.svg
Verrières

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Verrières

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Verrières

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Verrières

Verrières est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 423 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est au centre du Perche. Son bourg est à 5 km au sud de Rémalard, à 6,5 km à l'est de Nocé et à 11 km au nord de Nogent-le-Rotrou[1].

Communes limitrophes de Verrières[2]
Rémalard en Perche Rémalard en Perche Saint-Germain-des-Grois
Perche en Nocé
(comm. dél. de Nocé)
Verrières[2] Sablons sur Huisne
(comm. dél. de Condeau)
Perche en Nocé
(comm. dél. de Dancé)
Perche en Nocé
(comm. dél. de Dancé)
Saint-Pierre-la-Bruyère

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Verrieres en 1373[3].

Le toponyme est dû à la présence d'une activité verrière[4],[5].

Le gentilé est Verriérois.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XVe siècle, la paroisse de Verrières appartenait à la baronnie de Villeray en Condeau. Durant près d'un siècle (1850-1950), Verrières fut l'un des berceaux de l'élevage du cheval Percheron. Les familles Aveline (domaine de la Crochetière) et Chouanard (domaine de la Roustière) ont porté avec leurs chevaux le nom du village au-delà des frontières. Village essentiellement rural, il retrouve un gain d'activité grâce aux nombreuses résidences secondaires[6].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Verrières Blason De sinople au chevron renversé d'or accompagné, en chef, d'un cheval percheron arrêté d'argent et, en pointe, de trois croisettes, celles des flancs d'argent, celle de la pointe d'or ; sur le tout, d'azur semé de trèfles d'or, à deux bars adossés du même brochants[7].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
juin 1995[8] En cours Jean-Michel Bouvier[9] DVD Notaire, conseiller général puis départemental
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[9].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[11].

En 2016, la commune comptait 423 habitants[Note 2], en augmentation de 7,63 % par rapport à 2011 (Orne : -1,92 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Verrières a compté jusqu'à 1 152 habitants en 1846.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
1 0419991 1111 0621 1361 1341 1521 1281 097
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
1 1201 0391 0031 006881936844785768
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
692686629591571537554541495
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2016
445317336351383418403422423
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Ouen.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Fête communale le dernier week-end de juillet : brocante le dimanche matin suivie de nombreuses animations l'après-midi. Feu d'artifice le soir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  4. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 2 : Formations non romanes ; formations dialectales, Genève, (lire en ligne), p. 1357
  5. René Lepelley, Noms de lieux de Normandie et des îles Anglo-Normandes, Paris, Bonneton, (ISBN 2-86253-247-9), p. 152
  6. « Les Cahiers Percherons »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), "Les manoirs du canton de Nocé" (1re partie), par Ph. Siguret.
  7. « 61501 Verrières (Orne) », sur L'Armorial des villes et des villages de France (consulté le 29 mars 2018)
  8. « Agir ensemble pour Verrières, la liste de Jean-Michel Bouvier », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 10 décembre 2014)
  9. a et b Réélection 2014 : « Verrières (61110) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 13 juin 2014)
  10. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  14. « Église », notice no PA00110965, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. « Œuvres mobilières à Verrières », base Palissy, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :