Canton de Bellême

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un canton français
Cet article est une ébauche concernant un canton français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Canton de Bellême
Situation du canton dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche.
Situation du canton dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Basse-Normandie
Département Orne
Arrondissement(s) Mortagne-au-Perche
Circonscription(s) 2e
Chef-lieu Bellême
Code canton 61 06
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 2015
Démographie
Population 5 784 hab. (2012)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Superficie 172,61 km2
Subdivisions
Communes 15

Le canton de Bellême est une ancienne division administrative française située dans le département de l'Orne et la région Basse-Normandie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton était organisé autour de Bellême dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche au sein de la région naturelle du Perche. Son altitude varie de 76 m (Saint-Fulgent-des-Ormes) à 262 m (Saint-Ouen-de-la-Cour) pour une altitude moyenne de 146 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Jacques François Alexis Got   Juris-consulte, ancien avocat et membre du Conseil des Cinq-Cents, procureur du roi et conseiller municipal de Bellême
1842 1848 Jean Samuel Ferdinand comte de Tascher   Pair de France, auditeur au Conseil d'État, maire de Pouvrai
1848 1849
(décès)
Jean-François Ballot Républicain modéré Ancien capitaine d'infanterie, maire de Bellême, député (1830-1849)
1849 1865 Lucien-Louis Cohin   Propriétaire, ancien marchand de toiles, maire de Dame-Marie
1865 1871 Charles-Philippe, marquis de Chennevières-Pointel   Propriétaire, conservateur du musée du Luxembourg
1871 1876 Achille Delorme Centre gauche Avocat, ancien préfet, député (1871-1876)
1876 1879
(démission)
Casimir François Brière Républicain Maire de Bellême (1876-1879)
1879 1913 Alfred Bansard des Bois Républicain
progressiste
Maire de Bellême, député (1881-1885, 1893-1914)
1913 1919 Émile Touret-Maloiseau Rad. Négociant en vins à Bellême
1919 1940 Vicomte Pierre de Romanet Conservateur Propriétaire à La Chapelle-Souëf
1945 1973 M. Moreau DVD puis
UNR puis DVG
 
1973 1998 Francis Geng CD puis UDF-CDS Cadre, maire de Bellême de 1977 à 2001, député de 1978 à 1993
1998 2004 Luc de Romanet UDF Adjoint au maire de Saint-Martin-du-Vieux-Bellême
2004 2015 Jean-François de Caffarelli DVD Administrateur civil, conseiller municipal de Bellême, Ancien maire de Vaunoise, président de la communauté de communes du Pays Bellêmois
Les données manquantes sont à compléter.


Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de l'Orne.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Bellême groupait quinze communes et comptait 5 784 habitants (population municipale 2012).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Appenai-sous-Bellême 260 61130 61005
Bellême 1 598 61130 61038
La Chapelle-Souëf 271 61130 61099
Chemilli 204 61360 61105
Dame-Marie 175 61130 61142
Le Gué-de-la-Chaîne 751 61130 61196
Igé 667 61130 61207
Origny-le-Butin 99 61130 61318
Origny-le-Roux 274 61130 61319
Pouvrai 113 61130 61336
Saint-Fulgent-des-Ormes 177 61130 61388
Saint-Martin-du-Vieux-Bellême 593 61130 61426
Saint-Ouen-de-la-Cour 58 61130 61437
Sérigny 394 61130 61471
Vaunoise 105 61130 61498

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au canton de Ceton.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le territoire du canton de Bellême[1] :

  • Saint-Martin-du-Douet, absorbée en 1812 par Dame-Marie.
  • Marcilly, absorbée en 1817 par Igé.

Au contraire, la commune du Gué-de-la-Chaîne a été créée en 1872 par prélèvement du territoire de Saint-Martin-du-Vieux-Bellême.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
6 886 6 641 6 471 6 225 5 915 5 927 5 803 5 820 5 784
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[2] puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des quinze communes du canton)
  2. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  3. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012

Liens externes[modifier | modifier le code]