Saint-Mard-de-Réno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Mard.

Saint-Mard-de-Réno
Saint-Mard-de-Réno
L'église paroissiale Saint-Médard.
Blason de Saint-Mard-de-Réno
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Mortagne-au-Perche
Canton Mortagne-au-Perche
Intercommunalité Bassin de Mortagne-au-Perche
Maire
Mandat
Anne-Marie Guérin
2014-2020
Code postal 61400
Code commune 61418
Démographie
Gentilé Saint-Mardais
Population
municipale
448 hab. (2015 en augmentation de 5,16 % par rapport à 2010)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 30′ 35″ nord, 0° 38′ 01″ est
Altitude Min. 157 m
Max. 242 m
Superficie 19,13 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte administrative de l'Orne
City locator 14.svg
Saint-Mard-de-Réno

Géolocalisation sur la carte : Orne

Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Saint-Mard-de-Réno

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Mard-de-Réno

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Mard-de-Réno
Liens
Site web www.saint-mard-de-reno.fr

Saint-Mard-de-Réno est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 448 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est au nord-ouest du Perche, au cœur du Perche ornais. Son bourg est à 7 km à l'est de Mortagne-au-Perche, à 10 km au sud de Tourouvre, à 11 km à l'ouest de Longny-au-Perche, à 17 km au nord-ouest de Rémalard et à 19 km au nord de Bellême[1].

Communes limitrophes de Saint-Mard-de-Réno[2]
Villiers-sous-Mortagne Villiers-sous-Mortagne, Feings Feings
Loisail Saint-Mard-de-Réno[2] Longny les Villages
(comm. dél. de Saint-Victor-de-Réno)
Courgeon Courgeon, La Chapelle-Montligeon Longny les Villages (comm. dél. de Saint-Victor-de-Réno),
La Chapelle-Montligeon

Toponymie[modifier | modifier le code]

La paroisse est dédiée à Médard de Noyon, appelé également Mars, Mards ou Mard[3], évêque du VIe siècle. La forêt de Réno couvre les hauteurs à l'est du territoire.

Le gentilé est Saint-Mardais.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Saint-Mard-de-Réno Blason D'azur à la crosse de saint Médard d'or posée en bande, accompagnée en chef d'un lion tenant une coquille et en pointe d'un chêne arraché, le tout d'argent[4].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
? mars 2001 Gérard de Heurtaumont    
mars 2001 mars 2008 Bernard Mariette SE  
mars 2008[5] en cours Anne-Marie Guérin[6] SE Retraitée (fonction publique territoriale)
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[6].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[8].

En 2015, la commune comptait 448 habitants[Note 2], en augmentation de 5,16 % par rapport à 2010 (Orne : -1,72 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Saint-Mard-de-Réno a compté jusqu'à 1 362 habitants en 1836.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
1 2727931 2681 2891 3621 3441 3601 3601 351
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
1 3531 2521 1851 1651 0801 0231 016920938
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
839783624576592557638539484
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013
446434424431440434433432448
2015 - - - - - - - -
448--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[9] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église paroissiale Saint-Médard.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

  • Le scénariste et réalisateur Arnaud Malherbe (né en 1972) est originaire de Saint-Mard-de-Réno[réf. nécessaire]. Ancien journaliste et critique de cinéma à L'Express, il est notamment l'auteur des courts-métrages Good Job!, Dans leur peau, Macadam Peau-Rouge, ainsi que des téléfilms Belleville Story (Arte, Prix du meilleur film au Festival de La Rochelle en 2009) et Chambre Noire (France 2). Il a également signé le scénario des bandes-dessinées Taïga Rouge (Dupuis-Aire Libre) et Belleville Story (Dargaud, deux tomes).
  • Édouard Buguet (1840-1901), photographe-spirite installé à Montmartre, spécialisé dans la prise de clichés de fantômes et spectres, est né dans cette commune. Il fut condamné pour fraude et escroquerie en 1875.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distances routières les plus courtes selon Viamichelin.fr
  2. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  3. René Lepelley, Dictionnaire étymologique des noms de communes de Normandie, Condé-sur-Noireau, Éd. Charles Corlet, (ISBN 2-95480-455-4 (édité erroné), notice BnF no FRBNF36174448), p. 230
  4. « GASO, la banque du blason - Saint-Mard-de-Réno » (consulté le 28 décembre 2012)
  5. « Anne-Marie Guérin, nouveau maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 25 octobre 2014)
  6. a et b Réélection 2014 : « Saint-Mard-de-Réno (61400) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 14 juin 2014)
  7. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  9. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  11. « Église paroissiale Saint-Médard », notice no PA61000014, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  12. « Œuvres mobilières à Saint-Mard-de-Réno », base Palissy, ministère français de la Culture.

Liens externes[modifier | modifier le code]