Canton de Mortagne-au-Perche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un canton français
Cet article est une ébauche concernant un canton français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Canton de Mortagne-au-Perche
Situation du canton de Mortagne-au-Perche dans le département Orne
Situation du canton de Mortagne-au-Perche dans le département Orne
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement(s) Mortagne-au-Perche
Bureau centralisateur Mortagne-au-Perche
Conseillers
départementaux
Marie-Christine Besnard
Jean Lamy
2015-2021
Code canton 61 16
Histoire de la division
Création 1790
Modification(s) 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 14 478 hab. (2013)
Densité 36 hab./km2
Géographie
Superficie 402,39 km2
Subdivisions
Communes 33

Le canton de Mortagne-au-Perche est une division administrative française située dans le département de l'Orne et la région Basse-Normandie. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 14 à 33.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Mortagne-au-Perche dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche dans la région naturelle du Perche. Son altitude varie de 132 m (Corbon) à 294 m (Saint-Hilaire-le-Châtel) pour une altitude moyenne de 194 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Par décret du 25 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Mortagne-au-Perche est conservé et s'agrandit. Il passe de 14 à 33 communes[1].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Alexandre Bail   Notaire, maire de Mortagne
1848 1871 Simon Louis Edmond Olivier   Ancien avocat, procureur impérial à la cour de Limoges
1871 1874 Pierre Louis Marin Bourgouin   Avoué à Mortagne
1874 1884 Victor Ragaine Droite Docteur-médecin à Mortagne
1884 1909
(démission)
Henri-Joseph Dugué de La Fauconnerie Appel au peuple
(Bonapartiste)
puis Union des droites
Propriétaire à Saint-Germain-des-Grois, ancien conseiller de préfecture, député (1869-1870, 1876-1881, 1885-1893)
1909 1940 Gaétan de Heurtaumont Conservateur Propriétaire, maire de Saint-Mard-de-Réno
1945 1964 Léon Lévesque DVD Éleveur et négociant à Mortagne-au-Perche
1964 1981 Pierre du Breil de Pontbriand DVD Maire de Saint-Denis-sur-Huisne
1981 1993 Jean-Claude Lenoir UDF-CDS Professeur d'histoire, sénateur depuis 2011, député (1993-2011), maire de Mortagne-au-Perche depuis 1989, conseiller régional (1986-2001)
1993 2015 Roland Caillaud DVD Industriel

Le canton participe à l'élection du député de la deuxième circonscription de l'Orne.

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Marie-Christine Besnard   DVD Commerçante, maire adjointe de Mortagne-au-Perche
2015 en cours Jean Lamy   DVD Retraité, maire de Bazoches-sur-Hoëne

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Marie-Christine Besnard et Jean Lamy (DVD, 41 %), Anne-Marie Guérin et Bernard Milcent (DVD, 29,67 %) et Raymond Herbreteau et Marie-Laure Lallouet (FN, 29,33 %). Le taux de participation est de 52,51 % (5 647 votants sur 10 755 inscrits)[2] contre 54,04 % au niveau départemental[3] et 50,17 % au niveau national[4]. Au second tour, Marie Christine Besnard et Jean Lamy (DVD) sont élus avec 45,28 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,58 % (2 413 voix pour 5 654 votants et 10 754 inscrits)[5].

Composition[modifier | modifier le code]

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Situation du canton dans l'arrondissement de Mortagne-au-Perche.

Le canton de Mortagne-au-Perche groupait quatorze communes et comptait 8 998 habitants (population municipale 2012).

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
La Chapelle-Montligeon 608 61400 61097
Comblot 69 61400 61113
Corbon 145 61400 61118
Courgeon 377 61400 61129
Feings 217 61400 61160
Loisail 132 61400 61229
Mauves-sur-Huisne 584 61400 61255
Mortagne-au-Perche 4 024 61400 61293
Réveillon 356 61400 61348
Saint-Denis-sur-Huisne 55 61400 61381
Saint-Hilaire-le-Châtel 672 61400 61404
Saint-Langis-lès-Mortagne 904 61400 61414
Saint-Mard-de-Réno 448 61400 61418
Villiers-sous-Mortagne 323 61400 61507

À la suite du redécoupage des cantons pour 2015, toutes les communes sont rattachées au nouveau canton de Mortagne-au-Perche auquel s'ajoutent dix communes du canton de Bazoches-sur-Hoëne, deux du canton de Moulins-la-Marche et sept du canton de Pervenchères.

Anciennes communes[modifier | modifier le code]

Les anciennes communes suivantes étaient incluses dans le territoire du canton de Mortagne-au-Perche antérieur à 2015[6] :

  • Theval, absorbée en 1819 par Saint-Langis-lès-Mortagne.
  • Saint-Sulpice, absorbée en 1823 par Saint-Hilaire-lès-Mortagne (Saint-Hilaire-le-Châtel en 1922).

Composition après 2015[modifier | modifier le code]

Le canton de Mortagne-au-Perche comprend trente-trois communes entières[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Mortagne-au-Perche
(chef-lieu)
61293 CC du Bassin de Mortagne au Perche 4 024 (2013)
Bazoches-sur-Hoëne 61029 CC du Bassin de Mortagne au Perche 912 (2013)
Bellavilliers 61037 CC du Bassin de Mortagne au Perche 147 (2013)
Boëcé 61048 CC du Bassin de Mortagne au Perche 115 (2013)
Champeaux-sur-Sarthe 61087 CC du Bassin de Mortagne au Perche 185 (2013)
La Chapelle-Montligeon 61097 CC du Bassin de Mortagne au Perche 608 (2013)
Comblot 61113 CC du Bassin de Mortagne au Perche 69 (2013)
Corbon 61118 CC du Bassin de Mortagne au Perche 145 (2013)
Coulimer 61121 CC du Bassin de Mortagne au Perche 294 (2013)
Courgeon 61129 CC du Bassin de Mortagne au Perche 377 (2013)
Courgeoût 61130 CC du Bassin de Mortagne au Perche 459 (2013)
Feings 61160 CC du Bassin de Mortagne au Perche 217 (2013)
Loisail 61229 CC du Bassin de Mortagne au Perche 132 (2013)
Mauves-sur-Huisne 61255 CC du Bassin de Mortagne au Perche 584 (2013)
La Mesnière 61277 CC du Bassin de Mortagne au Perche 319 (2013)
Montgaudry 61286 CC du Bassin de Mortagne au Perche 90 (2013)


Parfondeval 61322 CC du Bassin de Mortagne au Perche 113 (2013)
Pervenchères 61327 CC du Bassin de Mortagne au Perche 340 (2013)
Le Pin-la-Garenne 61329 CC du Bassin de Mortagne au Perche 743 (2013)
Réveillon 61348 CC du Bassin de Mortagne au Perche 356 (2013)
Saint-Aquilin-de-Corbion 61363 CC du Bassin de Mortagne au Perche 69 (2013)
Saint-Aubin-de-Courteraie 61367 CC du Bassin de Mortagne au Perche 137 (2013)
Saint-Denis-sur-Huisne 61381 CC du Bassin de Mortagne au Perche 55 (2013)
Saint-Germain-de-Martigny 61396 CC du Bassin de Mortagne au Perche 89 (2013)
Saint-Hilaire-le-Châtel 61404 CC du Bassin de Mortagne au Perche 672 (2013)
Saint-Jouin-de-Blavou 61411 CC du Bassin de Mortagne au Perche 309 (2013)
Saint-Langis-lès-Mortagne 61414 CC du Bassin de Mortagne au Perche 904 (2013)
Saint-Mard-de-Réno 61418 CC du Bassin de Mortagne au Perche 448 (2013)
Saint-Martin-des-Pézerits 61425 CC du Bassin de Mortagne au Perche 117 (2013)
Saint-Ouen-de-Sécherouvre 61438 CC du Bassin de Mortagne au Perche 180 (2013)
Sainte-Céronne-lès-Mortagne 61373 CC du Bassin de Mortagne au Perche 262 (2013)
Soligny-la-Trappe 61475 CC du Bassin de Mortagne au Perche 684 (2013)
Villiers-sous-Mortagne 61507 CC du Bassin de Mortagne au Perche 323 (2013)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 575 8 992 9 653 9 773 9 454 9 346 9 141 9 028 8 998
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2013, la population municipale du nouveau canton était de 14 478 habitants[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Décret no 2014-247 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de l'Orne.
  2. « Résultats du premier tour pour le canton de Mortagne-au-Perche », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  3. « Résultats du premier tour pour le département de l'Orne », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  4. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  5. « Résultats du second tour pour le canton de Mortagne-au-Perche », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  6. EHESS : Des villages Cassini aux communes d'aujourd'hui (fiches des quatorze communes du canton)
  7. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  8. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  9. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]