Yvan Cassar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cassar.
image illustrant un compositeur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un compositeur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La forme de cet article ou de cette section n’est pas encyclopédique et ressemble trop à un curriculum vitæ. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Modifiez l'article pour aider à le transformer en article neutre et encyclopédique ou discutez-en.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Yvan Cassar
Cassar & Farmer.jpg

Yvan Cassar, aux côtés de Mylène Farmer en septembre 2009, au stade de France.

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Yvan Cassar (né à Rennes le [1]), ancien élève du Conservatoire national supérieur de Paris, est un compositeur, pianiste, arrangeur et directeur musical. Il collabore avec de nombreuses vedettes de la chanson française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Très jeune, il passe des heures à écouter de la musique, notamment son père David batteur dans un groupe, si bien que ses parents l'inscrivent à l'âge de huit ans au Conservatoire régional de Rennes. Il y choisit la clarinette. Il se perfectionne au piano au Conservatoire de Nantes[2]. En 1987, il entre au conservatoire national supérieur de musique de Paris, dans les classes composition, écriture et piano. Pendant ses 3 années au conservatoire, il a l'occasion de participer à divers spectacles et musiques de film comme arrangeur[1]. En 1989, la ville de Rennes fait appel à lui pour diriger l’orchestre philharmonique du Festival de musique celtique « Tombées de la Nuit ». C'est au cours de ce fesitval qu'il rencontre le chanteur breton Melaine Favennec avec lequel il collaborera pour 2 albums, La Chambre (1990) et Présent exil (1993). La Chambre obtient le Prix de l'Académie Charles-Cros[3] 1990.

Il travaille avec de nombreux artistes français en tant qu'arrangeur, réalisateur ou directeur musical : Mylène Farmer, Claude Nougaro, Johnny Hallyday, Charles Aznavour, Céline Dion, William Sheller, Jean-Jacques Goldman, Patricia Kaas, Pascal Obispo, Jacques Dutronc, Michel Sardou, Florent Pagny, Grégory Lemarchal, Roberto Alagna, ou encore Jean-Michel Jarre et Dorothée.

En 1991, il compose sa première musique de film, Loulou Graffiti.

De 1992 à 1997, il collabore avec Vangelis pour plusieurs projets (musique du film 1492 : Christophe Colomb, cérémonie d’ouverture des championnats du monde d'athlétisme 1997 au Stade Olympique d'Athènes, disques avec José Carreras, Montserrat Caballé).

En 1993, il dirige les chœurs du spectacle « Mythodia » de Vangelis.

En 1994, Laurent Boutonnat fait appel à lui pour les arrangements musicaux de la musique du film Giorgino.

Depuis 1996, il est le réalisateur et directeur musical des spectacles de Mylène Farmer (Bercy 1996, Mylenium Tour 1999-2000, Avant que l'ombre… à Bercy 2006 et le N°5 On Tour / Stade de France 2009, Timeless 2013 à Bercy) ; ainsi qu'à plusieurs reprises - en live comme en studios - pour Johnny Hallyday.

En 1999, il participe aux arrangements pour le disque Metamorphoses de Jean-Michel Jarre. En 2000 il fait les orchestrations et dirige la production du dernier album studio de Claude Nougaro, "Embarquement immédiat", considéré comme un des meilleurs albums du chanteur. Il est également présent pour les concerts du Théatre des Champs-Elysées.

Il compose aussi plusieurs musiques de fictions et de documentaires pour la télévision (Jean Moulin, L’Odyssée de l’espèce, Massaï, Les guerriers de la pluie...) et il participe à de nombreuses bandes originales de films (Les Visiteurs et Les Couloirs du temps, C’est la vie, Giorgino, Loulou Graffiti). Il participe aux arrangements des cordes sur l'album The Mass du groupe Era dirigé par Éric Lévi.

En 2001, il compose la musique du film C'est la vie.

Passionné par les musiques du monde, il enregistre avec des maîtres prestigieux (Nusrat Fateh Ali Khan, Baaba Maal, Denez Prigent, Wasis Diop, Le Mystère des voix bulgares, Richard Bona).

En 2004, il collabore à nouveau avec Jean-Michel Jarre pour son album AERO. La même année, il arrange et réalise l'album posthume de Claude Nougaro La Note bleue.

En 2005, il dirige l’orchestre du spectacle musical et chorégraphique Carmina Burana, de Carl Orff, mais surtout il est le compositeur du poème musical A l’Encre de Chine, première partie du spectacle. La même année, il dirigera l’orchestre des Cordes pour le spectacle musical de Catherine Lara, Graal.

En 2006, il orchestre la musique du film « Les filles du Botaniste » et participe à nouveau à la tournée de Johnny Hallyday.

Au début de l'année 2007, il reprend un tube de la chanson française intitulé Où sont les femmes ?, originellement composé et interprété par Patrick Juvet, dont les paroles ont été écrites par Jean-Michel Jarre, pour la nouvelle publicité télévisée des magasins de bricolage Castorama. À la fin de cette même année, il intègre Star Academy en tant que membre du jury aux côtés de Pascal Nègre et Passi.

En 2008, il participe aux arrangements, à la réalisation artistique et à la direction d'orchestre pour le disque de Roberto Alagna Sicilien. Il dirige pour la première les œuvres d'un autre à Londres lors de l'enregistrement des cordes de l'album Avatars de William Sheller.

Il assure de nouveau en 2009 la direction musicale de la tournée de Mylène Farmer qui passe par plusieurs salles et stades en France, Belgique, Suisse et Pays de l'Est. Il a déjà assuré cette fonction sur les concerts de la chanteuse lors des tournées de 1996, du Mylenium Tour et de la série de concert qu'a donné Mylène Farmer au POPB en 2006. Il contribue aussi au spectacle de Kamel Ouali, Cléopâtre.

En 2012, il réalise l'album de Johnny Hallyday, L'attente.

En 2013, il est à nouveau directeur musical sur la tournée de Mylène Farmer, Timeless 2013, (à partir du 7 septembre à Bercy puis à travers la France, la Belgique, la Suisse, la Russie et la Biélorussie).

Fin 2015, il dirige l'orchestre philharmonique de Monte-Carlo, le chœur de l’opéra de Monte-Carlo, et les Petits Chanteurs de Monaco, pour une émission spéciale Noël (France 3) autour de Roberto Alagna avec de nombreux artistes.

En 2016, il dirige l'orchestre philharmonique de l'opéra de Marseille pour une émission spéciale sur France 3 Luciano Pavarotti, le concert sous les étoiles en hommage au chanteur disparu.

Discographie (collaboration artistique)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b [PDF]Yvan Cassar, fiche de l'Agence Bretagne Presse
  2. Reportage sur Yvan Cassar dans l'émission Côté Docs sur France 3 Ouest, 9 avril 2005
  3. Roland Becker, Laure Le Gurun, La musique bretonne, Coop Breizh, , p. 114

Liens externes[modifier | modifier le code]