Monty Norman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Monty Norman
Nom de naissance Monty Noserovitch
Naissance
Londres
Décès (à 94 ans)
Slough
Nationalité Britannique
Activité principale Chanteur
compositeur
Genre musical Musique de film
Années actives Années 1950 - années 2010

Monty Norman est un chanteur et compositeur de musique de film britannique né le à Londres, quartier de Stepney, et mort le à Slough[1].

Il est connu principalement comme créateur du James Bond Theme.

Biographie[modifier | modifier le code]

De son vrai nom Monty Noserovitch, il est le fils d'Abraham Noserovitch, un ébéniste d'origine juive venu de Lettonie avec ses parents, et Ann Berlyn, couturière. Il grandit dans l'East End[2] et se fait remarquer dans des concours de chant amateur. À seize ans, il s'achète une guitare Gibson et prend des cours avec Bert Weedon, tout en travaillant sa voix avec Lawrence Leonard.

Il entame une carrière de chanteur au milieu des années 1950 avec notamment les orchestres de Cyril Stapleton, Stanley Black et Ted Heath. Il se produit aussi dans des émissions de variétés, à la télévision et à la radio, auprès de comiques célèbres tels que Benny Hill, Harry Secombe, Peter Sellers, Spike Milligan et Tony Hancock.

Il écrit parallèlement des chansons pop pour lui et d'autres artistes et lorsqu'une de ses chansons, False Hearted Lover, devient un succès international, il décide de devenir un compositeur à plein temps. En 1958, il co-écrit dans la foulée les paroles et la musique de la comédie musicale Expresso Bongo (en),celles de la comédie musicale Make Me an Offer et l'adaptation anglaise de la comédie musicale Irma la Douce, mise en scène de Peter Brook, qui se joue avec succès cinq ans durant à Londres.

Son style moderne, parfois expérimental, séduit Albert Broccoli et Harry Saltzman qui l'invitent sur le tournage de Dr No à la Jamaïque pour enregistrer des musiques locales. Il compose parallèlement un morceau de bongo et guitare électrique qu'il appelle The James Bond Theme[3]. Les producteurs font par la suite appel à John Barry pour personnaliser le thème, retravaillant la quasi-totalité des éléments de la version originale de manière plus dynamique. Barry revendiquera plus tard la paternité de l’œuvre mais c'est Monty Norman qui apparaît au générique et perçoit les droits. De même, en , il remporte le procès qui l'oppose au Sunday Times par rapport à un article paru en 1979 indiquant qu'il n'était pas l'auteur du James Bond Theme. Le jury accorde 30 000 £ de dommages et intérêts au compositeur[1].

Il meurt le 11 juillet 2022 « des suites d'une courte maladie »[4],[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Monty Norman a été marié en première noces à l'actrice et chanteuse Diana Coupland (en). Le couple a eu une fille avant de divorcer en 1980. Il a épousé en 2000 Rina Caesari[5].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Comédies musicales[modifier | modifier le code]

  • Expresso Bongo (1958)
  • Make Me an Offer (1958)
  • Irma La Douce (1958)
  • The Art of Living (revue, 1960)
  • Belle or the Ballad of Dr. Crippen (1961)
  • The Perils of Scobie Prilt (1963)
  • Pinkus (1967)
  • Quick, Quick, Slow (1969)
  • Stand and Deliver (1972)
  • So Who Needs Marriage? (1975)
  • Songbook (1979-1981)
  • Poppy (1982-1983)
  • Pinocchio (1988)

Chansons[modifier | modifier le code]

  • False Hearted Lover

Musiques de film[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b AFP, « Monty Norman, le compositeur original de la musique de James Bond meurt à l'âge de 94 ans », sur lefigaro.fr,
  2. « The story so far... », sur montynorman.com.
  3. « Bond, James Bond », sur montynorman.com.
  4. Site officiel.
  5. a et b (en) Dave Laing, « Monty Norman Obituary », sur The Guardian, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]