Lassana Diarra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diarra.
Lassana Diarra
Lassana Diarra 2012.jpg
Lassana Diarra sous le maillot du FK Anji Makhatchkala en 2012.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance 10 mars 1985 (29 ans)
Lieu Paris
Taille 1,73 m (5 8)
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : France Paris FC
- Drapeau : France FC Nantes
- Drapeau : France Le Mans
- Drapeau : France Red Star 93
2003-2004 Drapeau : France Le Havre AC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2005 Drapeau : France Le Havre AC 030 (0)
2005-2007 Drapeau : Angleterre Chelsea 031 (0)
2007-2008 Drapeau : Angleterre Arsenal 013 (0)
2008-2009 Drapeau : Angleterre Portsmouth 032 (3)
2009-2012 Drapeau : Espagne Real Madrid CF 117 (1)
2012-2013 Drapeau : Russie FK Anji Makhatchkala 028 (1)
2013-2014 Drapeau : Russie Lokomotiv Moscou 017 (1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2005-2006 Drapeau : France France espoirs 019 (0)[1]
2007- Drapeau : France France 028 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 31 mai 2014

Lassana Diarra, né le 10 mars 1985 à Paris, est un footballeur international français qui évolue au poste de milieu de terrain au Lokomotiv Moscou.

Parcours en club[modifier | modifier le code]

Lassana Diarra a évolué au centre sportif de la Rue Julien-Lacroix (de poussin à pupille) dans le 20e arrondissement de Paris, dans son quartier d'enfance. Formé au Paris FC après avoir débuté chez les jeunes à Nantes, au Mans (ou il ne passe qu'un an[2]) puis au Red Star, il s'impose en équipe première lors de la saison 2004-2005 de ligue 2 sous les couleurs du Havre. Il est ensuite recruté par Chelsea.

À Chelsea, il joue en équipe première mais n'est que très peu titularisé. Pendant la saison 2005-2006, il joue la plupart des matchs en Coupe d'Angleterre où il impressionne grand nombre d'observateurs par sa clairvoyance dans le jeu et sa solidité. Il aurait progressivement dû remplacer Claude Makelele au poste de numéro 6. D'ailleurs, la présence de Makelele a été sans doute bénéfique à l'entraînement, de par la très grande expérience de l'ancien milieu du Real Madrid.

Préféré au Portugais Paulo Ferreira pourtant latéral droit de formation, José Mourinho le fait jouer à ce poste inhabituel pendant la saison 2006/2007. Il dispute la finale de la Carling Cup opposant Chelsea à Arsenal, où, lors de la victoire de son club, il impressionne plus d'une personne par sa vivacité et sa mentalité de latéral offensif.

N'étant utilisé que pour les coupes par Mourinho, Diarra quitte les Blues pour les rivaux londoniens d'Arsenal lors des dernières heures du mercato estival le 31 août 2007[3]. Au mercato d'hiver suivant, aussi peu utilisé par Arsène Wenger et barré par une forte concurrence, en particulier en la personne de Mathieu Flamini, il signe en faveur de Portsmouth FC[4]. Le 22 décembre 2008, il signe son transfert au Real Madrid pour une somme avoisinant les 19M€, il arrive en renfort pour remplacer Mahamadou Diarra blessé de longue date ainsi que Rubén de la Red[5].

Il y porte tout d'abord le numéro 6, en l'absence de l'habituel titulaire du numéro, Mahamadou Diarra. Il devient titulaire au sein de l'équipe de la capitale espagnole et, depuis le début de la saison 2009-2010, il porte le numéro 10 que portait Wesley Sneijder.

Il marque son premier but avec le Real Madrid en finale du Trofeo Bernabeu contre Rosenborg le 24/08/2009 d'une splendide frappe du droit après avoir éliminé un joueur. Son premier but officiel ne tarde pas : Diarra marque le but de la victoire (3 buts à 2) lors du match suivant, le premier match de la saison 2009-2010 en Liga BBVA contre le Deportivo la Coruna.

Lassana Diarra réalise ensuite une bonne saison 2010-2011, malgré l'arrivée de Sami Khedira en concurrence directe avec Lass et du nouvel entraîneur José Mourinho. Il réalise trois passes décisives cette saison, dont deux pour Karim Benzema (contre l'Espanyol (V 3-0) en Liga et Auxerre (V 4-0) en C1) et une pour Cristiano Ronaldo contre Valence (V 2-0) en Liga. Suite à la blessure de Sami Khedira, Lass est titulaire contre le FC Barcelone en demi-finales de la Ligue des champions et réalise deux matchs solides, mais le Real Madrid est éliminé de la compétition par le rival barcelonais. Il termine la saison avec 41 matchs joués dont 27 titulaires malgré la forte concurrence à son poste dans le club. À l'inter-saison il est proche du départ, allant même au clash avec ses dirigeants, mais choisit finalement de rester à Madrid faute d'offres de contrat intéressantes. Son départ étant acquis par le club, son numéro 10 a été donné à Mesut Özil et il est contraint de prendre le numéro 24 que portait en son époque Claude Makelele.

Lassana Diarra après l'arrivée de Nuri Sahin va devoir lutter pour s'insérer et pour pouvoir jouer comme titulaire dans son équipe, avec l'arrivée de cette nouvelle concurrence. Le 24 septembre 2011, lors du match de Liga contre le Rayo Vallecano, Lassana Diarra offre un but à l'adversaire dès les premières secondes de jeu suite à une passe mal négociée dans l'entrejeu. Sa prestation est si mauvaise que son entraineur le remplace dès la 30e minute de jeu. En raison de la forte concurrence à son poste on le croit mal parti cette saison mais Mourinho lui renouvelle rapidement sa confiance, partageant assez équitablement du temps de jeu entre Sami Khedira et lui. Il est même utilisé comme latéral droit suite à une blessure d'Alvaro Arbeloa. Son aptitude à jouer latéral droit et les indisponibilités d'Arbeloa, Khedira et Sahin lui garantissent un temps de jeu conséquent. Il réalise une bonne première moitié de saison et se positionne ainsi comme un candidat sérieux pour intégrer la sélection à l'Euro.

Alors qu'il semblait s'être installé dans la peau d'un titulaire, les retours de Khedira et Álvaro Arbeloa le poussent hors du onze de départ. Peu à peu Esteban Granero et Nuri Şahin passent devant lui dans la hiérarchie des milieux de terrain et il n'est même plus convoqué pour les matchs du Real alors qu'il avait réalisé une bonne première partie de saison.

Fin août 2012, il signe en faveur du club russe du FK Anji Makhatchkala[6] pour environ 5 millions d'euros alors que son contrat expirait dans un an.

Le 20 août 2013, il signe au Lokomotiv Moscou avec comme numéro le 85 (année de sa naissance).

Parcours en sélection[modifier | modifier le code]

Le 15 mars 2007, il est convoqué pour la première fois par Raymond Domenech en équipe de France contre la Lituanie, pour les qualifications de l'Euro 2008 alors qu'il n'avait été auparavant titularisé que 4 fois par José Mourinho à Chelsea. Il devient alors un titulaire indiscutable au sein de la sélection, et démontre même ses talents au poste d'arrière droit contre l'Italie, pour remplacer les titulaires habituels Willy Sagnol et François Clerc, forfaits. Il prend part au qualifications comptant pour la Coupe du monde 2010, il est aligné le plus souvent au milieu aux côtés de Jérémy Toulalan.

Sélectionné par Raymond Domenech pour le Mondial 2010, il déclare forfait à cause de douleurs intestinales liées à une crise vaso-occlusive de drépanocytose[7] lors du stage de préparation des Bleus à Tignes - en altitude - le samedi 22 mai 2010.

Après l'élimination des Bleus au premier tour du Mondial 2010, Laurent Blanc succède à Raymond Domenech. Lassana Diarra est appelé pour le match amical en août 2010 contre la Norvège durant lequel les 23 de Knysna sont exclus. Depuis, il n'a plus été sélectionné suite à l'émergence d'Abou Diaby, de Yann M'Vila et de Blaise Matuidi.

Didier Deschamps le rappelle en équipe de France, le 4 octobre 2012 pour affronter le Japon en match amical et l'Espagne en éliminatoires pour le Mondial 2014, mais suite à une blessure (diplomatique), c'est Clément Chantôme qui le remplace.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Lassana Diarra au 31 mai 2014[8]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : France France Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
2004-2005 Drapeau de la France Le Havre AC Ligue 2 29 0 - - 1 0 - - - - - - - 30 0
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Chelsea Premier League 3 0 2 0 - - - - C1 2 0 - - 7 0
2006-2007 Drapeau de l'Angleterre Chelsea Premier League 10 0 4 0 3 0 1 0 C1 5 0 3 0 26 0
août 2007 Drapeau de l'Angleterre Chelsea Premier League - - - - - - 1 0 - - - - - 1 0
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Arsenal Premier League 7 0 - - 3 0 - - C1 3 0 6 0 19 0
jan 2008-2008 Drapeau de l'Angleterre Portsmouth Premier League 12 1 5 1 - - - - - - - 4 0 21 2
2008-jan 2009 Drapeau de l'Angleterre Portsmouth Premier League 12 0 - - - - 1 0 C3 2 1 3 0 18 1
jan 2009-2009 Drapeau de l'Espagne Real Madrid Liga 19 0 - - - - - - C1 2 0 4 0 25 0
2009-2010 Drapeau de l'Espagne Real Madrid Liga 23 1 1 0 - - - - C1 6 0 7 0 37 1
2010-2011 Drapeau de l'Espagne Real Madrid Liga 26 0 3 0 - - - - C1 10 0 1 0 40 0
2011-2012 Drapeau de l'Espagne Real Madrid Liga 17 0 4 0 - - - - C1 4 0 - - 25 0
2012-2013 Drapeau de la Russie Anji Makhatchkala Premier Liga 14 0 3 1 - - - - C3 7 0 - - 24 1
2013-2014 Drapeau de la Russie Lokomotiv Moscou Premier Liga 17 1 - - - - - - - - - - - 17 1
Total sur la carrière 163 3 22 2 7 0 3 0 - 34 1 28 0 257 6

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe nationale :

Club :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche espoirs de Diarra sur le site de la FFF
  2. (fr) « Football : Muc 72 express », sur www.lemans.maville.com (consulté le 25 juin 2010)
  3. (fr) « Diarra sort de son cocon », sur www.sports.fr
  4. (fr) Lassana Diarra quitte Arsenal pour Portsmouth
  5. (fr) Football: Lassana Diarra définitivement madrilène
  6. Lassana Diaria signe a Anzhi Mahachkala, fifa.com, 1er septembre 2012
  7. (fr) « Selon le Real Madrid, cité par Le Parisien »
  8. Statistiques de Lassana Diarra sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :