Newcastle United Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Newcastle United Jets FC et Newcastle FC.

Newcastle United

Logo du Newcastle United
Généralités
Nom complet Newcastle United Football Club
Surnoms The Magpies, The Toon
Fondation
Couleurs blanc et noir
Stade St James' Park
(52 387 places)
Siège St James' Park
Newcastle-upon-Tyne NE1 4ST
Championnat actuel Premier League
Président Drapeau : Angleterre Mike Ashley
Entraîneur Drapeau : Angleterre Alan Pardew
Joueur le plus capé Drapeau : Écosse Jimmy Lawrence (496)
Meilleur buteur Drapeau : Angleterre Alan Shearer (206)
Palmarès principal
National[1] Champion d'Angleterre (4)
Coupe d'Angleterre (6)
Community Shield (1)
International[1] Coupe des villes de foires (1)
Coupe Intertoto (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2012-2013 de Newcastle United
0

Le Newcastle United Football Club, souvent abrégé en NUFC, est un club de football anglais fondé le suite à la fusion entre le club de Newcastle East End et celui de Newcastle West End et qui évolue depuis sa création au St James' Park. Quatre titres de champion d'Angleterre, six Coupes d'Angleterre, un Community Shield et une Coupe des villes de foires composent le palmarès du club.

Une décennie après l'unification des deux clubs de la ville, Newcastle United remporte ses premiers titres de champion d'Angleterre suivi en 1910, d'une Coupe d'Angleterre. Les Magpies s'installent durablement au sein de l'élite anglaise, remportant à nouveau le championnat anglais et la Cup lors des années 1920 et 1930.

Le club ne remporte dès lors aucun trophée et ce pendant une vingtaine d'années. Mais au début des années 1950, Newcastle stoppe cette période blanche en remportant trois Coupes d'Angleterre. Après être remonté de deuxième division, les Toon remportent leur première coupe européenne en 1969, la Coupe des villes de foires.

Puis, après une période noire lors des années 1970 et 1980, l'arrivée de Kevin Keegan introduit l'une des périodes les plus fastes du club, avec deux participations en finale de Coupe d'Angleterre ainsi que deux places de vice-champion d'Angleterre à la fin des années 1990.

Le club est en 2011 présidé par Mike Ashley. L'équipe première, entraînée par Alan Pardew depuis 2010, évolue en première division.

Histoire[modifier | modifier le code]

Genèse[modifier | modifier le code]

Voir l’image vierge
Localisation de la ville de Newcastle

Le club est fondé en 1892 suite à une fusion entre deux des clubs de la ville, le Newcastle East End et le Newcastle West End, ce dernier étant dans de graves difficultés financières. L'accord entre les deux clubs inclus de jouer au St James' Park. Plusieurs noms ont également été proposés pour l'appellation du nouveau club, dont Newcastle City ou encore Rangers, mais c'est finalement Newcastle United Football Club qui a reçu l'approbation des dirigeants des deux clubs.

Le fameux maillot rayé noir et blanc n'est adopté qu'en 1904. Avant cette modification, Newcastle arborait un maillot rayé verticalement rouge et blanc et un short blanc. La raison de ce changement était de se singulariser vis-à-vis de ces nombreux clubs arborant les couleurs rouge et blanche, rendant certains matches problématiques en raison de la confusion entre les maillots. Le choix des couleurs noires et blanches aurait été inspiré par l'habit du frère Dalmatus Houtman, un religieux dominicain qui assistait régulièrement aux matchs.

Premières victoires nationales[modifier | modifier le code]

C'est au début du XXe siècle que le Newcastle United Football Club acquiert une renommée sur le plan national. Les Magpies remportent trois titres de champion d'Angleterre (1905, 1907 et 1909) et participent également à trois finales de Coupe d'Angleterre de football avant de s'imposer en 1910 face au Barnsley Football Club. Une année plus tard, les Toons s'inclinent une nouvelle fois en finale face au Bradford City AFC.

Dans les années 1920, et après une dizaine d'années sans aucun trophée gagné, Newcastle United remporte sa deuxième Cup en s'imposant face à Aston Villa au Wembley Stadium sur le score de 2 à 0. Quelques années plus tard, Newcastle, alors emmenés par le buteur Hughie Gallacher, termine pour la quatrième fois champion d'Angleterre, devançant son rival, le Sunderland AFC, de deux places.

Début des années 1950 : années de gloire[modifier | modifier le code]

Durant les années 1950, le NUFC est vainqueur à trois reprises de la FA Cup : tout d'abord en 1951 face à Blackpool (2-0), puis devant Arsenal l'année suivante (1-0) et enfin face à Manchester City en 1954 sur le score de 3 à 1. Des joueurs comme Bobby Mitchell, auteur d'un but lors de la finale 1955, participe à ce succès tout comme Jackie Milburn, Len White ou encore Ivor Allchurch.

1962-1978 : Westwood aux commandes[modifier | modifier le code]

En 1962, l'ancien capitaine de la période glorieuse d'après-guerre Joe Harvey, devient l'entraîneur du club. Une année plus tard, William Westwood devient président du club. Aidé par Stan Seymour, Harvey réussit à faire remonter les Magpies en première division en 1965.

En 1968, Newcastle découvre pour la première fois de son histoire la Coupe d'Europe, plus précisément la Coupe des villes de foires. L'année suivante, le club remporte la compétition s'imposant en finale face aux Hongrois de Újpest après avoir éliminé des clubs tels que le Sporting Portugal ou les Glasgow Rangers notamment.

En 1978, William Westwood laisse sa place à Bob Rutherford au poste de président.

Années 1980 : les années noires[modifier | modifier le code]

Au début des années 1980, Newcastle est relégué en deuxième division. Joe Harvey est remplacé par Gordon Lee puis par Richard Dinnis. Après une année passée au club, le club décide de nouveau de changer d'entraîneur. Bill McGarry prend alors le poste. Au bout de quelques années, et avec l'apport de joueurs tels que Chris Waddle ou Kevin Keegan, le club remonte en première division sous les ordres de Arthur Cox. Avec des gestionnaires, apportant un large apport financier, et des joueurs comme Paul Gascoigne, le NUFC arrive à se maintenir dans le haut du tableau du championnat avant d'être relégué en 1989.

Années 1990 : les années Keegan[modifier | modifier le code]

Alan Shearer rejoint le Newcastle United FC en 1996.

En 1992, Kevin Keegan remplace Osvaldo Ardiles en tant que manager avec un contrat à courte durée. Alors en seconde division, le club se maintient, évitant même de peu la relégation en troisième division, et ce après avoir remporté les deux derniers matchs de la saison face à Portsmouth et à Leicester City.

Lors de la saison 1992-1993, les Entertainers (surnom donnée par la chaine de télévision Sky l'année suivante) réalisent une série de onze victoires d'affilée lors de leurs onze premiers matchs de la saison. Pratiquant un jeu offensif, ils finissent vainqueur de seconde division avec 96 points marqués.

Newcastle réussit dès son retour de deuxième division à terminer sur le podium du championnat d'Angleterre.

Cette nouvelle saison 1994-1995 est notamment marquée par une réapparition du club en Coupe d'Europe (Coupe UEFA), se faisant malgré tout éliminer au deuxième tour, ainsi que par une imposante victoire face à Liverpool (3-0). Andrew Cole, meilleur buteur de la saison pour Newcastle United est alors vendu à Manchester United.

L'argent de la vente permet de recruter David Ginola et Les Ferdinand entre autres, pour la saison suivante. Alors leader avec 12 points d'avance sur Manchester United à un moment de la saison, les Magpies se font finalement rejoindre au final. Nommé match de la décennie lors des Premier League 10 Seasons Awards, le match opposant Liverpool-Newcastle à Anfield, est considéré comme un match tournant de la saison des Toons, les joueurs de Kevin Keegan s'inclinant 4 buts à 3. Le 30 juillet 1996, le club engage Alan Shearer pour 15 millions de livres, alors record mondial en achat.

La saison 1996-1997 voit Newcastle une fois encore arrivé en deuxième position, derrière Manchester United malgré une victoire 5 à 0 à St James' Park contre les Red Devils. Newcastle atteint également les quarts de finale de la Coupe UEFA.

En janvier 1997, Keegan démissionne ayant pour motif principal, l'échec de la saison précédente, n'ayant pas réussi à terminer champion.

Début des années 2000, arrivée de Bobby Robson[modifier | modifier le code]

Après avoir été qualifié en Ligue des champions et avoir été en finale de FA Cup lors de la fin des années 1990, respectivement sous les ordres de Kenny Dalglish et Ruud Gullit, le club décide d'engager Bobby Robson en tant que manager général du club en 1999. Le premier match sous ses ordres reste mémorable. En effet, Newcastle United s'impose 8-0 face à Sheffield Wednesday, ce qui constitue alors un nouveau record en termes de but à domicile pour le club. Les deux premières saisons pour Robson sont ternes : le club est maintenu lors de la première année mais il n'obtient pas de place qualificative pour une Coupe d'Europe l'année suivante. Lors de la saison 2001-2002, il arrive malgré tout à qualifier le club en Ligue des champions, après que l'équipe a terminé quatrième au classement général.

Booby Robson, entraîneur du Newcastle United FC de 1999 à 2004.

Le style de jeu offensif de la saison suivante rappelle celui des années Keegan, notamment après les victoires face à Manchester United (4-3), face à Arsenal (3-1) ou encore après des improbables retours contre Leeds United ou encore Derby County. Une saison plus tard en 2003, NUFC termine 3e du championnat mais n'arrive toujours pas à passer la phase de groupes en Ligue des champions. La saison 2003-2004, est elle marquée par une élimination prématurée en Ligue des champions malgré un parcours intéressant en Coupe UEFA, le club échouant en demi-finale. Robson, étant en désaccord avec le conseil d'administration et quelques joueurs, est limogé en 2004.

2004-2009 : Newcastle sombre[modifier | modifier le code]

Depuis 2004 et le remplacement de Sir Bobby Robson par Graeme Souness au poste d'entraîneur, Newcastle enchaîne les mauvais résultats : 14e, 7e, 13e et 12e pendant la saison 2007-2008. Pendant deux saisons, le club lutte pour le maintien en Premier League.

À l'arrivée de Joe Kinnear au poste d'entraineur au début de la saison 2008-2009, une lueur d'espoir réapparaît : l'équipe concède peu de défaites, résiste aux grandes équipes et obtient même des victoires éclatantes et inattendues. Mais malgré ces quelques exploits, beaucoup de joueurs titulaires se blessent au milieu de la saison et c'est une équipe affaiblie qui joue finalement son maintien dans l'élite. Kinnear ayant quelques problèmes de santé, il laisse sa place quelque temps à son assistant Chris Hughton. Le 2 avril 2009, Alan Shearer, meilleur buteur de l'histoire du club, fait son grand retour en tant que manager pour tenter de sauver le club de la relégation. Il ne peut cependant pas éviter la relégation, ce qui n'était pas arrivé depuis 17 ans, officialisée le 24 mai 2009 suite à une nouvelle défaite face à Aston Villa (1-0), perdue sur une malheureuse frappe de Gareth Barry détournée dans ses propres cages par Damien Duff.

2009- : Un retour tonitruant[modifier | modifier le code]

Depuis la descente catastrophique de Premier League en 2009, le club du Tyneside revit à l'échelon inferieur. Enchainant victoire sur victoire, l'entraineur jusqu'ici intérimaire Chris Hughton a paraphé un contrat de 2 ans et demi en tant que manager du club. Bien aidé par Kevin Nolan, Newcastle pointe à la 1re place du Championship après 27 journées avec 6 points d'avance sur le 2e West Bromwich Albion et 8 sur le troisième. Newcastle United est assuré de retrouver la Premier League le 5 avril 2010, cinq journées avant la fin du championnat et seulement 1 année après l'avoir quittée.

Mieux encore, l'équipe s'adjuge le titre honorifique de champion de deuxième division le 19 avril 2010, en emportant le match par 2 buts à 0 face à Plymouth.

Sa saison en Premier League se termine sur un bilan honorable pour un promu, avec une 12e place. Néanmoins, celle-ci est marqué par le limogeage de l'entraîneur Chris Hughton et son remplacement par Alan Pardew, par la vente du meilleur buteur du club, Andy Carroll, à la mi-saison en direction de Liverpool FC pour 41 millions d'euros et par les nombreuses blessures qui ont touché et affaibli l'effectif.

Les Magpies réalisent un départ tonitruant lors de l'exercice 2011-2012 en accrochant la 3e place au bout de 10 journées et sans concéder une seule défaite. Alan Pardew fait confiance à sa « French Connection » et l'équipe emmenée par Sylvain Marveaux, Yohan Cabaye recruté du Lille OSC, Hatem Ben Arfa, enfin remis d'une grave blessure, Gabriel Obertan en provenance du Manchester United FC et surtout par Demba Ba, jouant pour la sélection nationale du Sénégal, buteur à 16 reprises. Cette saison voit aussi l'éclosion du gardien néerlandais formé au club Tim Krul qui multiplie les arrêts.

En 2012-2013, les Magpies recrutent encore plusieurs français : Mapou Yanga-Mbiwa de Montpellier HSC, Mathieu Debuchy du LOSC Lille, Moussa Sissoko de Toulouse FC, Yoan Gouffran des Girondins de Bordeaux et Massadio Haïdara de l'AS Nancy.

En 2013-2014, les Magpies recrutent encore une fois un Français en la personne de Loïc Rémy en provenance des Queens Park Rangers.

[modifier | modifier le code]

Le premier logo de Newcastle United, porté sur le maillot, était un blason de la ville de Newcastle upon Tyne. Il est apparu de 1969 à 1976 même s'il avait été porté précédemment notamment lors de finales de Coupe d'Angleterre. La devise latine « Triumphans defendit fortiter » (signifiant en français « Triompher par une défense courageuse ») de la ville de Newcastle Upon Tyne est reprise par le club et est placée au fond du blason de ce logo.

À partir de 1988, le club prit un logo qui revient à une conception plus traditionnelle, empruntant des éléments des armoiries de la ville.

Couleurs[modifier | modifier le code]

Le club arbore, à domicile, un maillot blanc et noir, et ce depuis 1894. Durant les deux années qui suivent la création de Newcastle United, le club arbore les couleurs de l'ancien club Newcastle East End, qui comprend un maillot rouge, un short blanc et des chaussettes noires. En 1894, le club décide de changer ses couleurs pour le noir et le blanc, du fait que de nombreux clubs rivaux de la même division que Newcastle portaient le rouge comme Liverpool ou Arsenal Woolwich.

Les changements de couleurs qui suivent ont été très souvent incohérents, n'ayant jamais de norme particulière. Les couleurs bleues et jaunes ont été les plus souvent représentées notamment après les années 1970. Lors de la saison 1988-1990, un maillot jaune et vert est même apparu. D'autres couleurs sur les maillots et shorts sont également apparues comme le gris, ou encore un maillot en blanc et vert. Les maillots les plus insolites restent probablement ceux de la saison 1995-1996 avec la couleur marron et celui avec des bandes horizontales bleues marines en 2006-2007, en hommage à Newcastle West End.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule les performances du Newcastle United Football Club dans les diverses compétitions anglaises et européennes. Les Geordies n'ont pas souvent brillé en Coupe d'Europe avant les années 1960, ne participant à la compétition que pour la première fois en 1968, avant de l'emporter en 1969. Une finale de Coupe Intertoto suivra.

Côté national, si le Liverpool FC et Manchester United restent les clubs les plus souvent couronnés avec dix-huit titres de champion d'Angleterre professionnel, Newcastle occupe avec quatre titres la septième place tout comme le Chelsea FC et Sheffield Wednesday, devançant les Blackburn Rovers, Huddersfield Town FC, Leeds United FC et le Wolverhampton Wanderers FC qui ont remporté trois titres. Toutefois, les titres de champion d'Angleterre ont été remportés sur des périodes assez courtes, assez irrégulièrement dans l'histoire du club avec notamment la période 1905-1909 et l'année 1927.

La Coupe d'Angleterre a une saveur particulière pour Newcastle, qui avec six titres, occupe la septième place en nombre de victoires, même si le trophée lui échappe lors de sept autres finales. NUFC remporte aussi un Community Shield en 1909.

Palmarès du Newcastle United Football Club
Compétitions internationales Compétitions nationales
Compétitions de jeunes Tournois saisonniers
  • Coupe d'Angleterre des Jeunes (2)

Bilan saison par saison[modifier | modifier le code]

I II Points Journées V N D B.P. B.C. Diff.
2012-2013 16 41 pts 38 11 8 19 45 68 -23
2011-2012 5 65 pts 38 19 8 11 56 51 +5
2010-2011 12 46 pts 38 11 13 14 56 57 -1
2009-2010 1 102 pts 46 30 12 4 90 32 +55
2008-2009 18 34 pts 38 7 13 18 40 59 -19
2007-2008 12 43 pts 38 11 10 17 45 65 -20
2006-2007 13 43 pts 38 11 10 17 38 47 -9
2005-2006 7 58 pts 38 17 7 14 47 42 +5
2004-2005 14 44 pts 38 10 14 14 47 57 -10
2003-2004 5 56 pts 38 13 17 8 52 40 +12
2002-2003 3 69 pts 38 21 6 11 63 48 +15
2001-2002 4 71 pts 38 21 8 9 74 52 +22
2000-2001 11 51 pts 38 14 9 15 44 50 -6
1999-2000 11 52 pts 38 14 10 14 63 54 +9
1998-1999 13 46 pts 38 11 13 14 48 54 -6
1997-1998 13 44 pts 38 11 11 16 35 44 -9
1996-1997 2 68 pts 38 19 11 8 73 40 +33
1995-1996 2 78 pts 38 24 6 8 66 37 +29
1994-1995 6 72 pts 42 20 12 10 67 47 +20
1993-1994 3 77 pts 42 23 8 11 82 41 +41
1992-1993 1 96 pts 46 29 9 8 92 38 +54
1991-1992 20 52 pts 46 13 13 20 66 84 -18
1990-1991 11 59 pts 46 14 17 15 49 56 -7

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

       

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Présidents[modifier | modifier le code]

En 1990, le club est racheté par le Sir John Hall's consortium composé notamment de Sir John Hall et Freddy Sheperd, président du club de décembre 1996 à juillet 2007.

Début juillet 2007, le milliardaire britannique Mike Ashley, propriétaire de la chaîne de magasins d'articles de sport Sports World, devient propriétaire du club en rachetant les actions du club par le biais de sa société St James Holdings. Le 18 juillet 2007, il retire les actions du club de la bourse. Le 24 juillet, Freddy Shepherd est démis de ses fonctions de président et est remplacé par Chris Mort[6].

Le 14 septembre 2008, Mike Ashley annonce la mise en vente du club, en difficulté depuis le départ de la figure emblématique des Magpies, l'entraîneur Kevin Keegan[7]. Puis il le retire du marché en raison du léger redressement de son club. Lors du mercato d'été 2009, Ashley remet le club en vente.

Stade[modifier | modifier le code]

Article détaillé : St James' Park.
Le St James' Park

Le St James' Park est depuis 1892, date de la création du club, le stade où évolue le Newcastle United Football Club. Le St James' Park est la propriété de Freemen of Newcastle upon Tyne. Le stade connaît plusieurs liftings notamment en 2000 après deux années d'extension. Le St James' Park devient ainsi le cinquième stade d'Angleterre en termes de places disponibles, derrière l'Emirates Stadium, avec une capacité de 52 173 spectateurs. Néanmoins, il ne fait pas partie des stades anglais évalués par l'UEFA au rang de stades quatre ou cinq étoiles.

Effectif actuel 2013-2014[modifier | modifier le code]

L'effectif professionnel de la saison 2013-2014 est entraîné par Alan Pardew.

Effectif Newcastle United Football Club
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[8] Nom Date de naissance Sélection[9] Club précédent
1 G Drapeau des Pays-Bas Krul, TimTim Krul &0000000000009512.0000009 512 3 avril 1988 (26 ans) Pays-Bas 0 Formé au club
21 G Drapeau de l'Angleterre Elliot, RobRob Elliot &0000000000010216.00000010 216 30 avril 1986 (27 ans)
Charlton Athletic
2 D Drapeau de l’Argentine Coloccini, FabricioFabricio Coloccini &0000000000011775.00000011 775 22 janvier 1982 (32 ans) Argentine Deportivo La Corogne
3 D Drapeau de l'Italie Santon, DavideDavide Santon &0000000000008508.0000008 508 2 janvier 1991 (23 ans) Italie Inter Milan
6 D Drapeau de l'Angleterre Williamson, MikeMike Williamson &0000000000011120.00000011 120 8 novembre 1983 (30 ans)
Portsmouth FC
13 D Drapeau de la France Yanga-Mbiwa, MapouMapou Yanga-Mbiwa &0000000000009105.0000009 105 15 mai 1989 (24 ans) France Montpellier HSC
16 D Drapeau de l'Angleterre Taylor, RyanRyan Taylor &0000000000010470.00000010 470 19 août 1985 (28 ans)
Wigan Athletic
19 D Drapeau de la France Haïdara, MassadioMassadio Haïdara &0000000000007808.0000007 808 2 décembre 1992 (21 ans) France espoirs AS Nancy Lorraine
26 D Drapeau de la France Debuchy, MathieuMathieu Debuchy &0000000000010492.00000010 492 28 juillet 1985 (28 ans) France Lille OSC
27 D Drapeau de l'Angleterre Taylor, StevenSteven Taylor &0000000000010313.00000010 313 23 janvier 1986 (28 ans)
0 Formé au club
32 D Drapeau de l'Australie Good, CurtisCurtis Good &0000000000007697.0000007 697 23 mars 1993 (21 ans)
Melbourne Heart FC
34 D Drapeau de l'Angleterre Tavernier, JamesJames Tavernier &0000000000008206.0000008 206 31 octobre 1991 (22 ans)
0 Formé au club
7 M Drapeau de la France Sissoko, MoussaMoussa Sissoko &0000000000009012.0000009 012 16 août 1989 (24 ans) France Toulouse FC
8 M Drapeau des Pays-Bas Anita, VurnonVurnon Anita &0000000000009146.0000009 146 4 avril 1989 (25 ans) Pays-Bas Ajax Amsterdam
10 M Drapeau de la France Ben Arfa, HatemHatem Ben Arfa &0000000000009905.0000009 905 7 mars 1987 (27 ans) France Olympique de Marseille
15 M Drapeau de l'Angleterre Gosling, DanielDaniel Gosling &0000000000008842.0000008 842 2 février 1990 (24 ans)
Everton
18 M Drapeau de l’Argentine Gutiérrez, JonásJonás Gutiérrez &0000000000011246.00000011 246 5 juillet 1983 (30 ans) Argentine RCD Majorque
20 M Drapeau de l'Angleterre Bigirimana, GaëlGaël Bigirimana &0000000000007484.0000007 484 22 octobre 1993 (20 ans)
Coventry City
22 M Drapeau de la France Marveaux, SylvainSylvain Marveaux &0000000000010231.00000010 231 15 avril 1986 (28 ans)
Stade rennais
24 M Drapeau : Côte d'Ivoire Tioté, Cheik IsmaelCheik Ismael Tioté &0000000000010164.00000010 164 21 juin 1986 (27 ans) Côte d'Ivoire FC Twente
25 M Drapeau de la France Obertan, GabrielGabriel Obertan &0000000000009183.0000009 183 26 février 1989 (25 ans)
Manchester United
29 M Drapeau de la Slovaquie Vučkić, HarisHaris Vučkić &0000000000007911.0000007 911 21 août 1992 (21 ans) Slovaquie NK Domžale
9 A Drapeau : Sénégal Cissé, PapissPapiss Cissé &0000000000010547.00000010 547 3 juin 1985 (28 ans) Sénégal SC Fribourg
11 A Drapeau de la France Gouffran, YoanYoan Gouffran &0000000000010191.00000010 191 25 mai 1986 (27 ans)
Girondins de Bordeaux
14 A Drapeau de la France Rémy, LoïcLoïc Rémy &0000000000009969.0000009 969 2 janvier 1987 (27 ans) France Queens Park Rangers FC
23 A Drapeau : Nigeria Ameobi, SholaShola Ameobi &0000000000011877.00000011 877 12 octobre 1981 (32 ans) Nigeria 0 Formé au club
28 A Drapeau de l'Angleterre Ameobi, SammySammy Ameobi &0000000000008023.0000008 023 1er mai 1992 (21 ans)
0 Formé au club
49 A Drapeau de l'Angleterre Campbell, AdamAdam Campbell &0000000000007048.0000007 048 1er janvier 1995 (19 ans)
0 Formé au club
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Angleterre John Carver
  • Drapeau : Angleterre Steve Stone
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Angleterre Andy Woodman



Légende

Consultez la documentation du modèle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Depuis l'édition 2006-2007, la Coupe Intertoto est attribuée au club ayant atteint le niveau le plus élevé en Europa League, pour laquelle le troisième tour de la Coupe Intertoto est qualificatif.
  3. Seul club issu de la Coupe Intertoto à être encore en lice aux 16e de finale.
  4. (en) « Newcastle to lift Intertoto Cup », sur BBC Sport,‎ (consulté le 11 mars 2007)
  5. Appelé jusqu'en 1992 Football League First Division, puis Premier League
  6. BBC, mardi 24 juillet 2007
  7. [1]
  8. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  9. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]