Mohamed Sissoko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Sissoko
Mohamed Sissoko
Mohamed Sissoko.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne Levante UD
Numéro 22
Biographie
Nom Mohamed Lamine Sissoko
Nationalité Drapeau de la France France
Mali Mali
Nat. sportive Mali Mali
Naissance 22 janvier 1985 (1985-01-22) (29 ans)
Lieu Mont-Saint-Aignan (Seine-Maritime)
Taille 1,89 m (6 2)
Période pro. 2003 -
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Saisons Club
1995-1999 Drapeau : France ESTAC Troyes
1998-2003 Drapeau : France AJ Auxerre
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2005 Drapeau : Espagne Valence CF 072 (1)
2005-2008 Drapeau : Angleterre Liverpool FC 051 (1)
2008-2011 Drapeau : Italie Juventus Turin 071 (3)
2011-2013 Drapeau : France Paris Saint-Germain 037 (2)
2013- Drapeau : Italie AC Fiorentina 005 (0)
2014- Drapeau : Espagne Levante UD 003 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2004- Drapeau : Mali Mali 033 (2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 janvier 2014

Mohamed Lamine Sissoko est un footballeur international malien né le 22 janvier 1985 à Mont-Saint-Aignan.

Possédant la double nationale française et malienne, il est actuellement sous contrat dans le club espagnol de Levante UD.

Il est le frère d'Abdoulwhaid Sissoko qui évolue à Hercules Alicante, d'Ibrahim Sissoko qui joue au VfL Wolfsbourg et le neveu de Salif Keita ainsi que le cousin d'Oumar Sissoko, gardien du FC Metz et coéquipier en sélection du Mali.

Biographie[modifier | modifier le code]

Valence[modifier | modifier le code]

Il grandit à la La Chapelle-Saint-Luc et joue en jeunes à Troyes puis a été formé à l'AJ Auxerre, il quitte le club icaunais pendant l'été 2003 afin de rejoindre le Valence CF, sans consulter son club formateur avec lequel il était pourtant toujours sous contrat. Le club espagnol avait fait signer Sissoko sans verser la moindre somme à l'AJA. Auxerre porte l'affaire devant le Tribunal arbitral du sport et Valence est condamné en août 2004 à verser 300 000 €. Cependant l'AJA et le Valence CF trouvent un terrain d'entente : Valence CF donne à l'AJA une indemnité d'un million d'euros couvrant la rupture du contrat et le coût de sa formation.

Liverpool[modifier | modifier le code]

Mohamed Sissoko sous les couleurs de Liverpool.

Après deux saisons passés à Valence, le joueur rejoint le Liverpool FC où se trouve l'entraîneur qui l'avait fait venir à Valence CF, Rafael Benitez. Lors de sa seconde saison à Liverpool il se blesse gravement ce qui l’empêche de jouer la majeure partie de la saison. Sissoko inscrit son premier et seul but pour Liverpool le 25 août 2007 au Stadium of Light face à Sunderland.

Juventus[modifier | modifier le code]

Lors du mois de janvier 2008 il signe un contrat avec la Juventus pour un transfert évalué à 13M €. Peu avant son transfert le joueur déclare : « Revêtir le maillot de la Juventus pour moi serait le top. Je suis fan depuis que je suis petit. Pourquoi? Parce que petit j'admirais Zidane. Et quand tu aimais Zidane, tu aimais la Juve. Puis, en suivant cette équipe, je suis aussi devenu un fan de Del Piero. Un grand joueur[1] ».

PSG[modifier | modifier le code]

Le 25 juillet 2011, il est transféré au Paris Saint-Germain pour environ 8 millions d'euros[2],[3].

Il se contente d'un entraînement personnalisé de remise à niveau physique et ne rejoint l'entraînement collectif qu'à la mi-septembre. Sissoko est titularisé pour la première fois contre l'Athletic Bilbao en Ligue Europa, il reçoit deux avertissements et est donc expulsé. Pour sa première titularisation en ligue 1, le 16 octobre 2011 à Ajaccio, il offre de la tête une passe décisive à Kevin Gameiro. Il marque son premier but avec le PSG, lors de la 13ème journée de la Ligue 1, le 6 novembre 2011, à Bordeaux. A la fin de cette saison, il est nommé plusieurs fois capitaine et apparait plusieurs fois dans l'équipe type de Ligue 1. Durant la saison 2012/2013, il joue peu, suite à une blessure au genou contractée durant la préparation estivale, et qui l'empêche de disputer les premiers matchs. Désireux de trouver du temps de jeu, il accepte d'être prêté au mercato d'hiver jusqu'à la fin de la saison à l'AC Fiorentina.

Fiorentina[modifier | modifier le code]

Fin janvier 2013, il est prêté avec option d'achat à l'AC Fiorentina et dispute 5 matchs avec l'équipe italienne.

Sans club[modifier | modifier le code]

Au début de la saison 2013-2014, il résilie à l'amiable son contrat le liant au Paris Saint-Germain. Il s'entraîne deux semaines avec l'AS Monaco sans pour autant qu'un engagement ne soit prévu avec le club de la Principauté[4]. Le 28 octobre 2013,Anderlecht annonce que le joueur s'entrainera durant quelques semaines au club, en précisant que les deux parties décideront au terme de la période d’entrainement s’ils matérialisent leur collaboration[5]. Finalement, les dirigeants du club et les agents du joueurs ne parviendront pas à un accord.

Levante[modifier | modifier le code]

Le 30 janvier 2014, il signe un contrat en faveur du club espagnol de Levante.

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Le 3 octobre 2012, Mohamed Sissoko est convoqué[6] en sélection du Mali par Patrice Carteron. Il n'avait plus joué avec les Aigles depuis la CAN 2010 où il avait annoncé à l'issue de la compétition vouloir "prendre du recul". Il participe à la CAN 2013 et remporte la médaille de bronze.

Carrière pro[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : Espagne Valence
 
Drapeau : Angleterre Liverpool
 

Drapeau : Italie Juventus

Drapeau : France PSG

Statistiques de carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées par saison[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mohamed Sissoko au 30 janvier 2014[7]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Autres compétitions Drapeau : Mali Mali Total
Division M B M B M B M B C M B C M B M B M B
20032004 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 20 0 3 0 - - - - C3 9 1 - - - 8 1 40 2
20042005 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 24 0 0 0 - - 0 0 C1+C3 4+1 0+0 SCU 0 0 3 0 32 0
20052006 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 26 0 6 0 0 0 - - C1 6 0 SCU+CMC 1+2 0+0 3 1 44 1
20062007 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 16 0 0 0 2 0 1 0 C1 9 0 - - - 3 0 31 0
20072008 Drapeau de l'Angleterre Liverpool FC Premier League 9 1 0 0 2 0 - - C1 3 0 - - - 3 0 17 1
20072008 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 15 1 0 0 - - - - - - - - - - 2 0 17 1
20082009 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 21 2 3 0 - - - - C1 8 0 - - - 3 0 35 2
20092010 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 17 0 1 0 - - - - C1+C3 2+4 0+0 - - - 2 0 26 0
20102011 Drapeau de l'Italie Juventus Serie A 18 0 1 0 - - - - C3 10 0 - - - - - 29 0
2011–2012 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 25 2 2 0 - - - - C3 3 0 - - - - - 30 2
2012–jan 2013 Drapeau de la France Paris SG Ligue 1 3 0 - - 1 0 - - C1 3 0 - - - 3 0 10 0
jan 20132013 Drapeau de l'Italie AC Fiorentina (prêt) Serie A 5 0 - - - - - - - - - - - - 3 0 8 0
20132014 Drapeau de l'Espagne Levante UD Liga - - - - - - - - - - - - - - - - 0 0
Total sur la carrière 197 6 16 0 5 0 1 0 - 62 1 - 3 0 33 2 317 9

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sissoko vise toujours plus haut », sur le Site officiel de la FIFA,
  2. « Sirigu et Sissoko à Paris », sur allpsg.com, 29 juillet 2011.
  3. « Transfert : Sissoko et Sirigu s'engagent, Pastore proche du Paris SG », sur opl.fr, 29 juillet 2011.
  4. "Monaco : Momo Sissoko à l'entraînement"
  5. Sissoko: "Anderlecht, un club familial"
  6. Mohamed Sissoko de retour
  7. Statistiques de Mohamed Sissoko sur footballdatabase.eu