Mathieu Flamini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mathieu Flamini
Flamini.jpg
Flamini sous le maillot d'Arsenal en 2007.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Arsenal
Numéro 20
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 7 mars 1984 (30 ans)
Lieu Marseille
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Milieu défensif
Parcours junior
Saisons Club
2001-2003 Drapeau : France Olympique de Marseille
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2003-2004 Drapeau : France Olympique de Marseille 024 (0)
2004-2008 Drapeau : Angleterre Arsenal 153 (8)
2008-2013 Drapeau : Italie AC Milan 123 (8)
2013- Drapeau : Angleterre Arsenal 036 (2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2003-2005 Drapeau : France France espoirs 008 (1)
2007 Drapeau : France France 003 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 8 juin 2014

Mathieu Flamini né le 7 mars 1984 à Marseille, est un footballeur français évoluant au poste de milieu de terrain à Arsenal.

Carrière[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Au centre de formation de l'Olympique de Marseille depuis son enfance, passant par toutes les catégories d'âge, Mathieu Flamini est lancé en Ligue 1 par Alain Perrin le 20 décembre 2003 contre Toulouse. Sa hargne et ses efforts lui donnent une place de titulaire pour la fin de la saison et il jouera 24 matches sous le maillot ciel et blanc en championnat. En Coupe UEFA, il fait partie de l'aventure qui conduira les coéquipiers de Didier Drogba à une place de finaliste contre le FC Valence.

Départ de l'OM[modifier | modifier le code]

Le 23 juillet 2004, Mathieu Flamini signe son premier contrat professionnel avec Arsenal. Bien qu'ayant donné son accord verbal[1] à son club formateur durant la saison, il refuse l'offre de contrat de son formateur et entraîneur José Anigo, ce dernier parlant alors sur le site officiel du club de "belle trahison"[1].

En effet, il existe un flou qui menace la formation des jeunes joueurs français. Ceux-là ne peuvent en effet signer leur premier contrat pro avec un autre club du même pays… mais rien ne les empêche de signer dans un club d'un autre championnat. C'est ainsi que le Tribunal arbitral du sport (TAS) déboute l’Olympique de Marseille dans l’affaire Flamini. Le montant du transfert fixé par la FIFA (à savoir 480 000 €) est donc le seul montant perçu par l’OM, bien en deçà de la valeur du joueur.

Le TAS avait souligné que "dans leurs relations contractuelles, Flamini et l'OM s'étaient engagés à respecter les statuts et les règlements de la Ligue de football professionnel (LFP)" selon laquelle "à l'expiration du contrat stagiaire, le club est en droit d'exiger de l'autre partie la signature d'un contrat professionnel". Sauf que la "proposition de contrat envoyée par l'OM au joueur ne constituait qu'une simple déclaration d'intention et ne pouvait être assimilée à une offre de contracter, les éléments du futur contrat, tel que le salaire, n'y figurant pas"[2].

Arsenal[modifier | modifier le code]

Mathieu Flamini fait ses débuts en championnat lors de la victoire 4-1 des siens contre Everton le 15 août 2004. Son temps de jeu augmente la saison suivante avec l'accumulation de joueurs blessés. Bien que milieu défensif de nature, Arsène Wenger n'hésite pas à l'utiliser au poste de défenseur latéral gauche pour pallier les blessures d'Ashley Cole, Gaël Clichy, Pascal Cygan et Lauren, entre autres. Il participe également à la campagne européenne en Ligue des Champions 2005-2006.

Autre club, autre finale de Coupe d'Europe mais même résultat : Arsenal FC perd la finale contre le FC Barcelone de Ronaldinho au Stade de France. Mathieu Flamini rentre en jeu à la 76e minute, à la place de Cesc Fàbregas. Durant la saison 2006-2007, c'est lui qui marque le but de la victoire contre le Dinamo Zagreb lors du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. Il marque aussi des buts importants contre Chelsea, les Blackburn Rovers et Liverpool en Premier League.

Flamini entretient de bons rapports avec les supporteurs d'Arsenal qui lui dédient sa propre chanson. En avril 2007, il déclare néanmoins qu'il quittera Arsenal à la fin de la saison, frustré par son faible temps de jeu. Cependant, après avoir parlé avec Arsène Wenger, notamment sur son repositionnement en défense, Mathieu Flamini décide finalement de rester à Arsenal alors que son entraîneur lui avait donné la permission de quitter les Gunners.

Sa dernière saison, 2007-2008, est excellente, son association avec Fabregas étant fructueuse. Arsène Wenger essaie en vain de le prolonger, Flamini étant en effet déterminé à changer de championnat après que les dirigeants londoniens ne lui eurent pas accordé un renouvellement de contrat lors de la saison 2006-2007. L'international français joue 38 matches toutes compétitions confondues lors de sa dernière saison chez les Gunners, étant notamment le joueur courant le plus dans le championnat anglais (14 km en moyenne, soit 10 % de plus que les autres milieux).

AC Milan[modifier | modifier le code]

Mathieu Flamini à l'AC Milan.

Libre de tout engagement après quatre ans à Arsenal, Mathieu Flamini signe le 5 mai 2008 un contrat de quatre ans avec l'AC Milan[3]. Il y porte le numéro 84, en référence à son année de naissance. Débutant la saison sur le banc, il est titularisé à la place de Gattuso, blessé vers le tiers de la saison. Cependant, l'arrivée de David Beckham le relègue à nouveau sur le banc.

Mais, début mars, l'Anglais doit à son tour compenser la blessure de Kaká en jouant meneur de jeu, ce qui ramène le Français sur le flanc droit. Donnant presque toujours satisfaction à chacune de ses apparitions, Flamini est ensuite titularisé comme arrière droit lorsque Beckham retrouve son poste. Sa débauche d'énergie couplée à la technique de l'Anglais donne en fin de saison une forte activité, inhabituelle, sur le côté droit milanais, alors que le jeu des Rossoneri penchait auparavant sur le flanc gauche.

Le 21 août 2011 lors du Trophée Luigi Berlusconi, il est victime d'une rupture des ligaments croisés. Cette blessure l'a tenu éloigné des terrains pendant environ cinq mois[4].

Retour à Arsenal[modifier | modifier le code]

En août 2013, libre de tout contrat, il quitte l'AC Milan et retrouve les Gunners d'Arsenal après les avoir quitté en 2008[5].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il intègre pour la première fois le groupe France pour la préparation du match amical contre l'Argentine du 7 février 2007. Raymond Domenech l'appelle pour suppléer le forfait sur blessure de Jérémy Toulalan. Il disparaît rapidement du groupe en raison d'une fin de saison difficile, mais réintègre le groupe France en début de saison suivante après s'être imposé dans son club. Mathieu Flamini honore finalement sa première sélection le 16 novembre 2007 pour la rencontre amicale contre le Maroc, au Stade de France, en remplaçant Jérôme Rothen à la 80e minute. Score final: 2-2.

Le 18 mai 2008, il est retenu dans la liste des 30 joueurs présélectionnés pour l'Euro 2008 mais, 10 jours plus tard, il sera écarté avec six autres joueurs de la liste définitive des 23[6]. Cependant, le 2 juin, il est rappelé à Clairefontaine pour pallier l'éventuel forfait de Patrick Vieira[7] qui tente de soigner une déchirure à la cuisse gauche. Suite au non rétablissement du capitaine de l'équipe de France, Flamini disputera finalement la phase finale du championnat d'Europe[8].

En 2010, il ne fait pas partie de la liste de bleus convoqués pour la coupe du monde en Afrique du Sud.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : France Marseille[modifier | modifier le code]

Drapeau : Angleterre Arsenal[modifier | modifier le code]

Drapeau : Italie Milan[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France espoirs[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Mathieu Flamini au 8 juin 2014[9]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
2003-2004 Drapeau de la France Olympique de Marseille Ligue 1 14 0 1 0 C3 9 0 24 0
Sous-total 14 0 1 0 - 9 0 24 0
2004-2005 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 21 1 7 0 C1 4 0 32 1
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 31 0 6 0 C1 12 0 49 0
2006-2007 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 20 3 6 0 C1 6 1 32 4
2007-2008 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 30 3 2 0 C1 8 0 40 3
Sous-total 102 7 21 0 - 30 1 153 8
2008-2009 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 29 0 1 0 C3 7 0 37 0
2009-2010 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 25 0 2 1 C1 5 0 32 1
2010-2011 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 23 2 2 0 C1 5 0 30 2
2011-2012 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 2 1 0 0 - 0 0 2 1
2012-2013 Drapeau de l'Italie AC Milan Série A 18 4 1 0 C1 3 0 22 4
Sous-total 97 7 6 1 - 20 0 123 8
2013-2014 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 27 2 3 0 C1 6 0 36 2
Sous-total 27 2 3 0 - 6 0 36 2
Total sur la carrière 240 16 31 1 - 65 1 336 18

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]