Hank Azaria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hank Azaria

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Hank Azaria en 2005

Nom de naissance Hank Albert Azaria
Naissance 25 avril 1964 (50 ans)
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession acteur, producteur, réalisateur, scénariste
Séries notables Les Simpson

Hank Azaria, né Hank Albert Azaria le 25 avril 1964 à New York, est un acteur, producteur, réalisateur et scénariste américain.

Il est surtout connu pour sa voix de Moe Szyslak, le chef Wiggum, Apu Nahasapeemapetilon et d'autres personnages dans Les Simpson dans la version originale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans le quartier de Queens à New York, Hank Azaria a grandi dans une famille juive grecque. Après avoir suivi les cours de l'Académie des Arts Dramatiques de New York il doit attendre ses vingt-cinq ans pour obtenir son premier véritable contrat professionnel.

Carrière[modifier | modifier le code]

Hank Azaria est choisi en 1989 pour doubler plusieurs personnages de la première saison des Simpson, dont le barman Moe, le patron de supérette Apu et le chef de la police Wiggum. Dix-neuf saisons et un long métrage plus tard, Azaria est toujours fidèle au poste de la maison Simpson.

il mène donc une intense activité sur petit écran : outre son poste de doubleur pour Les Simpson, il apparaît ainsi dans les séries Friends et Dingue de toi. Pour le cinéma, il débute en 1990 dans Pretty Woman en incarnant un détective. Second rôle apprécié, aimant varier les genres, il s'illustre aux génériques du polar Heat (1995) de Michael Mann, de la comédie The Birdcage (1996), du film-catastrophe Godzilla (1998) ou du Celebrity de Woody Allen. En 1999, l'acteur joue la carte du mystère en jouant consécutivement dans Mystery, Alaska et Mystery Men.

Après s'être illustré aux génériques des comédies Polly et moi et Dodgeball, il tient l'un des rôles principaux de Cours toujours Dennis, première réalisation de David Schwimmer, son ex-acolyte de la série Friends. Il s'est également illustré dans Les Schtroumpfs et Les Schtroumpfs 2, où il incarne Gargamel.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Au début des années 1990, Hank Azaria a été fiancé à l'actrice Julie Warner[1]. En 1994, il a commencé une relation avec l'actrice Helen Hunt et ils se sont mariés dans une cérémonie juive traditionnelle à la maison du couple en Californie du Sud le 17 juillet 1999[2]. Les deux sont apparus dans Dingue de toi et l'épisode de « Les Simpson » Pour l'amour de Moe[3]. Après une année de mariage, Azaria quitte la maison et a commencé à séjourner dans un hôtel de Bel-Air[4]. Après une période de six mois de séparation, Hunt a demandé le divorce, citant des « différences irréconciliables » . Le divorce a été finalisé le 18 décembre 2000[5].

Depuis 2007, il partage sa vie avec l'ancienne actrice Katie Wright[6]. Ils ont eu ensemble un fils, Hal, le 6 juin 2009[7].

Politiquement, il fait des contributions qui soutiennent le Parti démocrate[8], jouit de la musique d'Elvis Costello. S'il n'avait pas été acteur il aurait été thérapeute[9]. La trilogie Le Parrain l'a poussé à devenir acteur, et il compte Peter Sellers et Walt Frazier parmi ses modèles[10].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Doublage français[modifier | modifier le code]

Et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Daniel M. Kimmel, « Cartoon voice-over brings quiet fame », Worcester Telegram & Gazette,‎ 23 octobre 1991, A11
  2. (en) Stephen M. Silverman, « Hunt Files for Divorce », sur People,‎ 17 juin 2008
  3. (en) Ivor Davis, « Hank Azaria Spends “Tuesdays With Morrie.“ », sur The Jewish Journal of Greater Los Angeles,‎ 2 décembre 1999
  4. (en) Don Chareunsy, « Hunt, Azaria on the Rocks », sur Hollywood.com,‎ 4 août 2000
  5. (en) « Hunt files for divorce », sur BBC News,‎ 20 décembre 2000
  6. (en) Elizabeth Leonard, « Hank Azaria & Girlfriend Katie Expecting First Child », sur People,‎ 4 février 2009
  7. (en) Sarah Michaud, « It's a Boy for Hank Azaria! », sur People,‎ 10 juin 2009
  8. (en) « Hank Azaria », sur News Meat
  9. (en) Richard Ouzounian, « Getting personal with Hank Azaria », sur The Star,‎ 8 décembre 2007
  10. (en) « 4 Questions for Hank Azaria: Please, don't send me back to psych school », New York Post,‎ 2002-01-13, p. 100

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]