Saison 3 de Futurama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 3 de Futurama

Logo original de la série

Logo original de la série


Série Futurama
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine FOX
Diff. originale
Nb. d'épisodes 22

Chronologie

Liste des épisodes de Futurama

Cet article présente le guide des épisodes de la troisième saison de la série télévisée Futurama dans leur ordre réel de production.


Épisode 1 : Amazones amoureuses[modifier | modifier le code]

Titre original
Amazon Women in the Mood
Numéro
33
Code de production
3ACV01
Première diffusion
Scénario
Lewis Morton
Réalisation
Brian Sheesley
Résumé
L'assistant de Brannigan, Kif Kroker, est amoureux d'Amy, mais n'ose pas lui déclarer sa flamme. Zapp Brannigan négocie alors un rendez-vous avec Kif, Leela et Amy dans un restaurant situé dans une station spatiale. Mais Brannigan précipite la station sur Amazonia, une planète habitée par des femmes géantes.
Références
  • Gag du sous-titre : Secreted by the Comedy Bee (Sécrété par l'Abeille de la Comédie)
  • Références :
  • Morbo chante sur Funkytown du groupe Lipps Inc.
  • Le nom de la planète est une parodie des amazones

Épisode 2 : Parasites perdus[modifier | modifier le code]

Titre original
Parasites Lost
Numéro
34
Code de production
3ACV02
Première diffusion
Scénario
Eric Kaplan
Réalisation
Peter Avanzino
Résumé
Après avoir mangé un sandwich avarié, des vers se sont installés dans le côlon de Fry.
Références
  • Gag du sous-titre : If Not Entertaining, Write Your Congressman (Si vous vous ennuyez, écrivez à votre membre du Congrès)
  • Références :

Épisode 3 : Le Conte des deux Pères Noël[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Le Père Noël est une soudure
Titre original
A Tale of Two Santas
Numéro
35
Code de production
3ACV03
Première diffusion
Scénario
Bill Odenkirk
Réalisation
Ron Hughart
Résumé
Fry, Leela et Bender doivent apporter des lettres au robot Père Noël, qui habite au Pôle Nord de la planète Neptune. Ils tentent alors sans succès de le détruire avec un paradoxe, mais il se retrouve bloqué dans la glace. Bender devient alors le nouveau Père Noël pour transmettre le vrai esprit de Noël.
Références
  • Gag du sous-titre : This episode performed entirely by sock puppets (Cet épisode a été entièrement exécuté par des marionnettes)
  • Références :
  • La phrase du policier et la prison rappellent le film la Ligne verte.

Épisode 4 : Le Trèfle à sept feuilles[modifier | modifier le code]

Titre original
The Luck of the Fryrish
Numéro
36
Code de production
3ACV04
Première diffusion
Scénario
Ron Weiner
Réalisation
Chris Loudon
Résumé
Fry n'a jamais eu beaucoup de chance, au XXe siècle (père anti-communiste, mère négligente et frère conflictuel) comme au XXXIe siècle (il perd aux courses de chevaux). Mais dans le passé Fry a trouvé un trèfle à sept feuilles qui lui a porté chance : il décide alors de le retrouver.
Références
  • Gag du sous-titre : Broadcast simultaneously one year in the future (Diffusé simultanément un an dans le futur)
  • Références :
  • Retour vers le Futur. Le passage de la vidéo biographique sur le vie de Philipe J. Fry Jr est une référence à celle de Griff. En effet elle montre comment il a réussi sa vie suite au vol d'un objet.

Épisode 5 : L'Évadé de Glace-Catraz[modifier | modifier le code]

Titre original
The Bird-bot of Ice-Catraz
Numéro
37
Code de production
3ACV05
Première diffusion
Scénario
Dan Vebber
Réalisation
James Purdum
Résumé
Leela, qui a des pensées écologistes, refuse de participer à la mission de remorquage sur Pluton, planète des pingouins, d'un tanker contenant de la matière noire visqueuse. Elle s'engage alors à Pingouins Sans Frontières, alors que Bender devient le capitaine du vaisseau de Planet Express.
Références
  • Gag du sous-titre : Now with Chucklelin (Fourni avec des pastilles hilarantes)
  • Références :
  • Glace-Catraz est une référence à l'île d'Alcatraz.
  • "Pingouins sans frontière" est référence a Médecins sans frontière
  • Chillie willie le pingouin. quand le tanker arrive sur pluton un manifestant a une pancatre marqué libérez chillie willy

Épisode 6 : Bender est amoureux[modifier | modifier le code]

Titre original
Bendless love
Numéro
38
Code de production
3ACV06
Première diffusion
Scénario
Eric Horsted
Réalisation
Swinton Scott
Résumé
L'envie subite de Bender de plier conduit le Professeur Farnsworth à l'envoyer visiter une usine de fer, où il tombe amoureux d'une robot femelle du nom de Angleyne. Mais le vieux rival de Bender, Flexo et l'intrusion de la mafia robot menace de compromettre la situation.

Épisode 7 : Le jour où la Terre devint stupide[modifier | modifier le code]

Titre original
The Day the Earth Stood Stupid
Numéro
39
Code de production
3ACV07
Première diffusion
Scénario
Jeff Westbrook
Réalisation
Mark Ervin
Résumé
La Terrat est envahie pas des cerveaux volant super intelligent, qui prive la population de leur intelligence. Leela est prise au piège dans la maison de Nibbler sur la planète Eternia, où les Nibbloniens expliquent que seul un humain est immunisé contre les pouvoirs des cerveau: Fry.
Gag du sous-titre
80% Entertainment By Volume

Épisode 8 : Zoidberg à Hollywood[modifier | modifier le code]

Titre original
That's Lobstertainment !
Numéro
40
Code de production
3ACV08
Première diffusion
Scénario
Patric M. Verrone
Réalisation
Bret Haaland
Résumé
Le docteur Zoidberg ne rencontre pas le succès avec ses blagues. Il demande donc à son oncle Harold Zoid, acteur humoristique anciennement renommé, de lui apprendre les rudiments du comique. Mais ce dernier lui propose de financer un film dramatique en échange d'un rôle dans ce film...
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Deciphered from crop circles (Déchiffré des crop circles)
  • Références :
  • Hugo Bott et Calvin Klone sont des références aux marques Hugo Boss et Calvin Klein.

Épisode 9 : Les Orphelins[modifier | modifier le code]

Titre original
The Cyber House Rules
Numéro
41
Code de production
3ACV09
Première diffusion
Scénario
Lewis Morton
Réalisation
Susie Dietter
Résumé
Leela reçoit une invitation à une réunion d'anciens orphelins. Elle s'y remémore son enfance, où elle a été rejeté par les autres enfants à cause de son œil et se fait opérer pour avoir deux yeux, ce qui n'est pas du goût de Fry. Pendant ce temps, Bender adopte des orphelins.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Please rise for the Futurama theme song (Levez-vous pour la musique du générique de Futurama)
  • Références :
  • Le petit orphelin à la casquette rappelle le personnage d'Oliver Twist de Charles Dickens.
  • La scène où Leela se fait retirer ses bandages rappel l'épisode de La quatrième dimension (série télévisée), L'oeil de l'admirateur.

Épisode 10 : Buggalos en vadrouille[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Buggalo Kif
Titre original
Where the Buggalo Roam
Numéro
42
Code de production
3ACV10
Première diffusion
Scénario
Ron Weiner
Réalisation
Susie Dietter
Résumé
L'équipe du Planet Express est invitée par les parents d'Amy pour la fête de Mars. Les Buggalos de la famille Wong sont alors emportés par une tempête de sable. Kif Kroker, le petit ami d'Amy, décide alors de les retrouver.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Krafted with luv by monsters (Emballé avec amour par des monstres)
  • Références :
  • Le cowboy du ranch qui courtise Amy est la parodie du cowboy de la pub Marlboro, lui-même étant censé être un modèle de "virilité". Il est rejoint plus tard par un homme-chameau, qui fume lui aussi, et qui rappelle évidemment la marque Camel.

Épisode 11 : Vol au dessus d'un nid de robots[modifier | modifier le code]

Titre original
Insane in the Mainframe
Numéro
43
Code de production
3ACV11
Première diffusion
Scénario
Bill Odenkirk
Réalisation
Peter Avanzino
Résumé
Accusés d'un braquage de banque, Fry et Bender plaide la folie et sont tous les deux envoyés dans un hopital psychiatrique pour robot. Pendant que Bender et son ami Roberto prévoient un plan pour s'échapper, Fry se fait laver le cerveau et se prend pour un robot
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Bender's Humor by Microsoft Joke (L'humour de Bender est sponsorisé par les blagues Microsoft)
  • Références :
  • Le titre de l'épisode, ainsi que l'hôpital psychiatrique et l'infirmière, rappellent ceux du film Vol au-dessus d'un nid de coucou.
  • Quand Bender modifie les antennes du robot CIA, il capte une course auquel participe petit papa noel, qui est le nom du chien des Simpson

Épisode 12 : La Livraison du plus fort[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Le Mal Absolu
Titre original
The Route of All Evil
Numéro
44
Code de production
3ACV12
Première diffusion
Scénario
Dan Vebber
Réalisation
Brian Sheesley
Résumé
Dwight et Cubert sont renvoyés de leur pensionnat et reviennent chez Planet Express. Ils fondent à leur tour leur société de livraisons, Awesome Express, et font de la concurrence à leurs parents.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Disclaimer : any resemblance to actual robots would be really cool (Toute ressemblance avec des robots existants serait vraiment cool)
  • Références :
  • Dans un champ résidentiel de débris planétaires, Dwight et Cubert livrent le journal au Petit Prince.

Épisode 13 : Bender casse la baraque[modifier | modifier le code]

Titre original
Bendin' in the Wind
Numéro
45
Code de production
3ACV13
Première diffusion
Scénario
Eric Horsted
Réalisation
Ron Hughart
Résumé
Bender devient tétraplégique à cause de l'ouvre-boîtes magnétique de Planet Express. Il décide alors de réaliser son rêve de chanteur et part en tournée dans toute l'Amérique avec Beck, un musicien folk. Fry, Amy, Leela et Dr. Zoidberg les suivent en tournée dans un van hippie.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Federal law prohibits changing the channel (La loi fédérale vous interdit de changer de chaîne)
  • Références :
  • Le groupe Cylon and Garfunkel est une référence à Simon and Garfunkel. Un Cylon est un robot issu de la série Battlestar Galactica
  • A la 11ème minute, Bender est en train d'écrire une chanson dans le bus avec Beck. Il y a un gros plan de la partition sur laquelle travaille Bender : il s'agit en fait du début de la 5ème symphonie de Beethoven. La partition porte d'ailleurs en haut à gauche le numéro 5.
  • A la 8eme minute, référence à South Park, l'épisode du panda du harcèlement sexuel: "On aime pas trop les gens dans votre genre ici".

Épisode 14 : Les Dérapages du temps[modifier | modifier le code]

Titre original
Time keeps on slippin
Numéro
46
Code de production
3ACV14
Première diffusion
Scénario
Ken Keeler
Réalisation
Chris Loudon
Résumé
Les Harlem Globetrotters mettent au défi la Terre de réussir à les battre au basket-ball. Le professeur Farnsworth crée alors des supermutants atomiques qu'il nourrit de chronotons pour les faire grandir plus vite. Mais ces chronotons dérèglent le temps en le faisant passer plus vite.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : For proper viewing, take red pill now (Pour un affichage adéquat, prenez la pilule rouge maintenant)
  • Références :
  • Le gag du sous-titre est une référence à MATRIX
  • Quand les Globetrotters sont descendus de leur soucoupe, on peut entendre la même musique que dans Orange mécanique

Épisode 15 : Je sors avec un robot[modifier | modifier le code]

Titre original
I Dated a Robot
Numéro
47
Code de production
3ACV15
Première diffusion
Scénario
Eric Kaplan
Réalisation
James Purdam
Résumé
Fry veut faire tout ce qu'il a rêvé de faire : détruire une planète, aller au bout de l'Univers... L'un de ses fantasmes est de rencontrer une star, il télécharge alors l'image de Lucy Liu sur un robot vierge. Mais Fry tombe amoureux de celle-ci, et ses amis voient d'un mauvais œil cette relation avec une femme-robot
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : No humans were probed in the making of this episode (Aucun humain n'a été sondé au cours de cet épisode)
  • Références :
  • Lorsque le patron du site de téléchargement dit "ça aurait fonctionné si seulement ces adultes ne s'en étaient pas mêlés" c'est une référence à Scooby-Doo.

Épisode 16 : La Victoire en lançant[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Leela a la tête dure
Titre original
A Leela of Her Own
Numéro
48
Code de production
3ACV16
Première diffusion
Scénario
Patric M. Verrone
Réalisation
Swinton O. Scott III
Résumé
Leela est engagée comme lanceur dans un équipe de blernsball. Malgré son incompétence dans ce sport, la virulence de ses lancers et le fait qu'elle soit la première femme dans ce sport attire les foules, ce qui n'est pas du goût d'autres blernsballeuses.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Scratch here to reveal prize (Grattez ici pour connaître vos gains)
  • Références :
  • Bob Uecker commente le match de baseball au début dans la pizzeria et fait une blague à propos de lui-même, ce pourquoi il était effectivement réputé (cf. article WIkipedia en anglais sur Bob Uecker)[1].

Épisode 17 : La Huitième Plaie[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Un pharaon inoubliable
Titre original
A Pharaoh to Remember
Numéro
49
Code de production
3ACV17
Première diffusion
Scénario
Ron Weiner
Réalisation
Mark Ervin
Résumé
Fry, Leela et Bender doivent livrer un bloc de grès sur Osiris 4, mais à leur arrivée ils servent comme esclaves à la construction de la tombe du pharaon au pouvoir. A l'inauguration du monument le pharaon est tué, et Bender devient le nouveau pharaon.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Psst... Big party at your house after the show ! (Hé, mégateuf chez toi après l'épisode !)
  • Références :
  • Sur la planète Osiris 4, on voit deux soleils, en référence au film 2010 : L'Année du premier contact.
  • Le pianiste de l'enterrement du pharaon ressemble à Elton John.
  • Bender fait un clin d'œil à Casimir en prétendant venir "du pays joyeux des enfants heureux et des monstres gentils".
  • Fry dit qu'il était sûr que les extra-terrestres avaient construit les pyramides, en référence à Stargate
  • Le nom de la planète rappelle le nom du pharaon Osiris

Épisode 18 : Histoires formidables 2[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Réalité Parallèle
Titre original
Anthology of Interest II
Numéro
50
Code de production
3ACV18
Première diffusion
Scénario
Lewis Morton, David X. Cohen, Jason Gorbett & Scott Kirby
Réalisation
Bret Haaland
Résumé
Le professeur Farnsworth construit une machine répondant aux questions commençant par "Et si". Elle répond aux questions : Et si Bender était humain ? Et si la vie ressemblait plus à un jeu vidéo ? Et si Leela trouvait son vrai foyer ?
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Hey, TiVo! Suggest this ! (Hé TiVo, propose ça !)
  • Références :

Épisode 19 : Tout se termine bien à Roswell[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Roswell ma belle (Belgique)
Titre original
Roswell that ends well
Numéro
51
Code de production
3ACV19
Première diffusion
Scénario
J. Stewart Burns
Réalisation
Rich Moore
Résumé
L'équipage du vaisseau assiste à l'apparition d'une supernova. Fry fait cuire du popcorn au micro-ondes dans un emballage en métal qui, en se mélangeant avec des particules de la supernova, les transporte le 8 juillet 1947. Ils atterrissent alors à Roswell.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Fun for the whole family except grandma and grandpa (Un divertissement pour tous sauf les vieux)
  • Références :
  • Le titre français « Roswell ma belle » rappelle les premières paroles de la chanson Michelle des Beatles.
  • Le nom du pop corn Iffy Pop est un clin d'œil à Iggy Pop.
  • La voix française de Bender est pour cet épisode la même que celle du Professeur.
  • Les parties de l'épisode où Fry est confronté ses ancêtres sont des références à Retour vers le futur.

Épisode 20 : La Preuve par Dieu[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Les Affranchis de Dieu
Titre original
Godfellas
Numéro
52
Code de production
3ACV20
Première diffusion
Scénario
Ken Keeler
Réalisation
Susie Dietter
Résumé
Bender est éjecté dans l'espace lors d'une attaque du Planet Express, après s'être endormi dans la salle des torpilles. Dans sa dérive il reçoit alors un astéroïde sur lequel vivent des êtres lilliputiens, qui l'honorent comme leur dieu. Pendant ce temps, Fry tente de le retrouver.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Please turn off all cell phones and tricorders (Éteignez vos portables et tricordeurs)
  • Références :
  • Le nom des habitants, les Tompouciens, sont un clin d'œil au personnage Tom Pouce.
  • Les références religieuses sont importantes. Les commandements de Bender se réfèrent aux commandements donnés par Dieu à Moïse sur les Tables de la Loi. Bender a les mêmes pouvoirs que Dieu : déluge, feux, vie ou mort des disciples, tempêtes. Il dit aussi "Que la lumière soit", premiers mots de la Genèse, et veut que l'on écrive sa Bible. Ses fidèles veulent partir en croisade contre les infidèles. Fry va dans une église qui est un mélange de bouddhisme, judaïsme, islam et christianisme.
  • Le moment où Bender nage dans l'espace, et où il boit de la bière, on entend des musiques tirés du film 2001, l'Odyssée de l'espace.
  • La bière qu'il boit s'appelle d'ailleurs Lordweiser, référence à la bière américaine Budweiser.
  • A 3'33, la musique que joue Bender au piano est la Polonaise no 4, op. 40 no 2 de Frédéric Chopin.

Épisode 21 : OPA sur PME[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Les Actions du futur
Titre original
Future Stock
Numéro
53
Code de production
3ACV21
Première diffusion
Scénario
Aaron Ehasz
Réalisation
Brian Sheesley
Résumé
Planète express est ruinée. Les actionnaires de l'entreprise (les employés eux-mêmes) décident de voter pour élire un remplaçant à la tête de l'entreprise. Un inconnu, que Fry a rencontré dans une réunion de personnes décongelées, est élu au poste. Ce dernier va alors tout chambouler et vendre la société à M'man.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : Love it or shove it (Adorez-le ou fourrez-vous le)
  • Références :

Épisode 22 : Le Chef de fer à 30 %[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Un Maître Queux en Fer
Titre original
The 30% Iron Chef
Numéro
54
Code de production
3ACV22
Première diffusion
Scénario
Jeff Westbrook
Réalisation
Ron Hughart
Résumé
Après avoir découvert que sa nourriture déplaisait à tout le monde, Bender décide de fuguer. Sur une planète bidonville, il va faire la connaissance du plus grand chef de tous les temps, Helmut Spargle, qui avait sa propre émission de télévision avant qu'elle ne soit remplacée par celle d'Elzar. Helmut décide d'apprendre à Bender à cuisiner afin de se venger d'Elzar.
Références et gag du sous-titre
  • Gag du sous-titre : If accidently watched, induce vomiting (Provoque des vomissements si l'épisode est regardé accidentellement)
  • Références :
  • L'ingrédient principal utilisé lors de l'émission est du Soleil Vert, qui fait référence au film éponyme. Dans le film, cet aliment est fabriqué à partir des corps des personnes décédées, d'où les jeux de mots dans l'épisode.
  • Dans l'épisode, la télé-réalité fictif Iron Cook est un parodie du jeu télévisé japonais Iron Chef.
  • Le moment ou Bender épluche les pommes de terres avec Helmut Spargle est une référence à Star Wars.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1], His humorous and self-deprecating speech was a highlight of the ceremony., .