Maya Rudolph

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Maya Rudolph

Description de cette image, également commentée ci-après

Maya Rudolph en 2012

Nom de naissance Maya Khabira Rudolph
Naissance 27 juillet 1972 (41 ans)
Gainesville (Floride, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice, chanteuse
Films notables The Last Show
Idiocracy
Away We Go
Mes meilleures amies
Séries notables Saturday Night Live
Up All Night

Maya Rudolph est une actrice américaine née à Gainesville, en Floride, le 27 juillet 1972, principalement connue pour avoir été membre du casting de l'émission humoristique phare de NBC, Saturday Night Live. Au cinéma, elle a obtenu des rôles notables dans Away We Go et Mes meilleures amies.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Gainesville, en Floride, elle est la fille de la chanteuse de soul Minnie Riperton et de l'auteur-compositeur et producteur Richard Rudolph. Elle a des origines juives ashkénazes par son père et afro-américaines par sa mère[1],[2]. Son grand-père paternel est Sydney Rudolph, philanthrope qui fut propriétaire de la totalité des restaurants Wendy's et Rudy's à Dade County, en Floride[3]. Ses parents déménagent à Los Angeles quand son frère Marc et elle étaient très jeunes et ont grandi principalement dans le quartier de Westwood[4]. Maya était dans le studio avec sa mère le jour où elle enregistra Lovin 'You et on peut entendre Riperton chanter le nom de sa fille à la fin de la chanson, mais seulement dans la version non éditée ou celle de l'album. Elle l'incorpore dans son interprétation du titre au Midnight Special (en), en 1975[5] .

Malheureusement, Minnie Riperton décède d'un cancer du sein en juillet 1979, quelques jours avant l'anniversaire de sa fille[4].

La marraine de Maya Rudolph est la chanteuse de R&B Teena Marie[6].

En grandissant, elle fait sa scolarité au Crossroads School, à Santa Monica, où elle se lie d'amitié avec sa camarade de classe, Gwyneth Paltrow, puis poursuit ses études à l'Université de Californie à Santa Cruz, où elle ressort diplômée en 1995 d'un baccalauréat en photographie[7].

Carrière[modifier | modifier le code]

Saturday Night Live[modifier | modifier le code]

En mai 2000, Maya Rudolph rejoint le casting du Saturday Night Live, en tant qu'actrice vedette à partir des trois derniers épisodes de la saison 1999-2000, après un passage en tant que membre de la troupe d'improvisation The Groundlings, où elle rencontra un futur collègue au sein de l'émission, Will Forte.

Elle crée une galerie de personnages au sein de l'émission, incluant l'attorney Glenda Goodwin et Megan, de la série de sketches Wake Up, Wakefield!, mais a également incarné des personnes existantes tels que :

Cinéma et télévision[modifier | modifier le code]

Elle fait ses débuts à la télévision en 1997 avec un rôle récurrent dans la série La Vie à tout prix, suivi d'un rôle principal dans la série City of Angels, trois ans plus tard. C'est durant cette même période qu'elle fait également ses débuts cinématographiques avec des seconds rôles dans Pour le pire et pour le meilleur, Bienvenue à Gattaca, Chuck & Buck, Duos d'un jour, où elle supervisa la musique, et 1 duplex pour 3. C'est en 2005 qu'elle obtient un rôle de premier plan dans le dernier film réalisé par Robert Altman, The Last Show. Auparavant, elle a été la covedette de Luke Wilson dans la comédie de science-fiction Idiocracy, dont la sortie fut retardée jusqu'en septembre de l'année suivante de façon limitée.

Elle double le personnage de Raiponce dans le troisième volet des aventures de Shrek, série de films d'animations produit par la DreamWorks, puis participe au doublage d'un épisode de la série d'animation Les Simpson.

Après une participation à la série Kath & Kim, elle tient, au cinéma, la tête d'affiche aux côtés de John Krasinski dans la comédie dramatique Away We Go, qui lui vaut plusieurs nominations à plusieurs prix pour sa prestation, puis enchaîne deux pures comédies, tout d'abord Copains pour toujours, incarnant l'épouse de Chris Rock et Mes meilleures amies, incarnant une future mariée, où elle retrouve son ex-partenaire du Saturday Night Live, Kristen Wiig, également coscénariste du long-métrage. Ces deux longs-métrages deviennent les plus grands succès commerciaux de l'actrice à ce jour[N 1].

Depuis 2011, elle est l'une des actrices principales de la sitcom Up All Night, diffusée sur NBC, aux côtés de Christina Applegate et Will Arnett.

Musique[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Elle est la compagne du réalisateur Paul Thomas Anderson, avec qui elle a eu deux filles, Pearl, née en octobre 2005 et Lucille née le 6 novembre 2009[8] et un fils, Jackson, né le 3 juillet 2011[9]. Au cours de l'été 2013, elle a donné naissance à un quatrième enfant[10].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Maya Rudolph est doublée en français par les actrices suivantes :

En France[modifier | modifier le code]

Au Québec[modifier | modifier le code]

Note : la liste indique les titres québécois[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ne sont pas pris en compte les doublages de films d'animation.
  2. Doublée par une actrice belge.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Maya Rudolph Biography (1972–) », Filmreference.com (consulté le 2011-01-02)
  2. « The Essence of Lucinda" », Ocala Star-Banner,‎ 6 juin 2001
  3. « SIDNEY J. RUDOLPH, PHILANTHROPIST AND RESTAURANT OWNER », Miami Herald,‎ décembre 23, 1992
  4. a et b (en) Dave Itzkoff, « Juggling a Comedy Series About Juggling Life’s Tasks », New York Times,‎ 9 septembre 2011 (lire en ligne)
  5. Minnie RipertonMinnie Riperton - Lovin' You (Live 1975)The Midnight Special (TV series). “Maya, Maya, Maya”
  6. (en) « Top 10 little known facts about Teena Marie », CNN Entertainment,‎ décembre 28, 2010 (consulté le 13 mai 2011)
  7. (en) « Maya Rudolph Biography », TVGuide.com (consulté le 15 mai 2011)
  8. (en) « Maya Rudolph Welcomes a Girl », People Magazine,‎ décembre 04, 2009 (lire en ligne)
  9. « Maya Rudolph Welcomes Son Jack », People.com, Time Inc.,‎ 19 juillet 2011 (consulté le 2011-07-19)
  10. Nicole Eggenberger, « Maya Rudolph Welcomes Fourth Child! », Us Weekly,‎ 10 septembre 2013 (consulté le 10 septembre 2013)
  11. a et b « Voix françaises de Maya Rudolph », sur RS Doublage.com (consulté le 23 juin 2012).
  12. « Fiche de doublage de « Amour et amnésie » », sur Voxofilm.free.fr (consulté le 23 juin 2012).
  13. « Fiche de doublage d'« Idiocracy » », sur Voxofilm.free.fr (consulté le 23 juin 2012).
  14. « Voix québécoises de Maya Rudolph », sur Doublage.qc.ca (consulté le 23 juin 2012).

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]