Liste des cavités naturelles les plus profondes du Gard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Département du Gard.

La liste des cavités naturelles les plus profondes du département du Gard recense sous la forme d'un tableau, les cavités souterraines naturelles connues, dont la dénivellation est supérieure ou égale à cent mètres.

La communauté spéléologique considère qu'une cavité souterraine naturelle n'existe vraiment qu'à partir du moment où elle est « inventée » c'est-à-dire découverte (ou redécouverte), inventoriée, topographiée et publiée. Bien sûr, la réalité physique d'une cavité naturelle est la plupart du temps bien antérieure à sa découverte par l'homme ; cependant tant qu'elle n'est pas explorée, mesurée et révélée, la cavité naturelle n'appartient pas au domaine de la connaissance partagée.

La liste spéléométrique des plus profondes cavités naturelles du Gard (≥ 100 m) est actualisée fin 2017.

La plus profonde cavité répertoriée dans le département du Gard est l'aven de Combe Albert sur le causse Bégon (cf. ligne 1 du tableau ci-dessous).

Gard (France)[modifier | modifier le code]

Cavités de dénivellation supérieure ou égale à 100 m[modifier | modifier le code]

42 cavités sont recensées au 31-12-2017.

Tableau : Liste des plus profondes cavités souterraines du Gard (France), de dénivellation supérieure ou égale à 100 m
La valeur « NC » (non connu) pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavités
(autres noms)
Communes Massifs ou zones géographiques Coordonnées
(WGS 84)
Dénivellation (en mètres) Développement (en mètres) Sources ou références Mises à jour
1 Aven de Combe Albert Trèves Causse Bégon 44° 03′ 35″ N, 3° 22′ 22″ E +000363, m +4 200, m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
2 Aven du Pas de Madame Sumène Ranc de Banes 43° 58′ 25″ N, 3° 43′ 37″ E +000345, m +2 150, m Spéléométrie de la France[1] & Grottocenter[2] 2000-00
3 Réseau de la Tessone ou Système évents de Bez et de Brun - grotte des Calles Bez-et-Esparon Causse de Blandas 43° 57′ 55″ N, 3° 32′ 10″ E +000326, m +12 339, m Site du CDS 30[3] & plongeesouterraine.org[4] & spélunca 111 [5]. 2015-12
4 Évent de Rocalte Blandas Causse de Blandas 43° 53′ 53″ N, 3° 30′ 10″ E +000281, m +2 767, m Spéléométrie de la France[1] & plongeesout.com[6] & Grottocenter[7] 2000-00
5 Aven de Rogues[N 1] Rogues Causse de Blandas 43° 53′ 24″ N, 3° 33′ 51″ E +000253, m +11 091, m Site du CDS 30[3] & plongeesout.com[8] & Grottocenter[9]. 2000-00
6 Aven Pernette Lanuéjols 44° 09′ 14″ N, 3° 23′ 16″ E +000230, m +2 000, m Site du CDS 30[3] 2000-00
7 Source de Marnade Montclus Plateau de Méjannes 44° 15′ 10″ N, 4° 26′ 26″ E +000224, m +1 550, m Site du CDS 30[3] & plongeesout.com[10]. 2000-00
8 Aven des Lavandes Lanuéjols +000212, m +3 700, m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
9 Grotte de Trabuc Mialet 44° 06′ 29″ N, 3° 57′ 35″ E +000211, m +10 190, m Site du CDS 30[3] 2000-00
10 Aven des Albarons Blandas 43° 55′ 44″ N, 3° 32′ 24″ E +000172, m +0700, m Spéléométrie de la France[1] & Grottocenter[11]. 2000-00
11 Aven de Camelié Lussan Plateau de Méjannes 44° 12′ 08″ N, 4° 21′ 50″ E +000171, m +6 930, m Site du CDS 30[3],[12]. 2000-00
12 Aven de l’Agas Méjannes-le-Clap Plateau de Méjannes 44° 13′ 54″ N, 4° 20′ 36″ E +000170, m +4 987, m Site du CDS 30[3],[13]. 2000-00
13 Grotte de Baume Layrou Trèves Causse Bégon 44° 05′ 19″ N, 3° 24′ 11″ E +000162, m +10 000, m Spéléométrie de la France[1] & Grottocenter[14]. 2000-00
14 Aven Grégoire - grotte des Fées Tharaux Plateau de Méjannes 44° 14′ 20″ N, 4° 19′ 08″ E +000157, m +5 000, m Site du CDS 30[3],[15]. 2000-00
15 Aven Julian Quissac 43° 54′ 45″ N, 3° 57′ 32″ E +000151, m +0753, m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
16 Évent de Rognès Molières-Cavaillac 43° 57′ 46″ N, 3° 33′ 59″ E +000138, m +10 604, m Site du CDS 30[3] & plongeesout.com[16]. 2000-00
17 Aven de la Coutelle Sumène +000130, m +0150, m Site du CDS 30[3] 2000-00
18 Aven du Mas de Madier Méjannes-le-Clap Plateau de Méjannes 44° 15′ 33″ N, 4° 20′ 53″ E +000130, m +0230, m Site du CDS 30[3] & Grottocenter[17]. 2000-00
19 Aven des Neuf Gorges Le Garn Plateau du Garn 44° 20′ 16″ N, 4° 27′ 28″ E +000130, m NC m Site du CDS 30[3] & Grottocenter[18]. 2000-00
20 Grotte de la Décamagne[N 2] Sainte-Anastasie Garrigue de Nîmes 43° 56′ 14″ N, 4° 22′ 19″ E +000129, m +4 230, m Site du CDS 30[3] & Grottocenter[19] 2000-00
21 Aven de la Fage Sumène Montagne de la Fage 43° 59′ 28″ N, 3° 46′ 27″ E +000129, m NC m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
22 Aven du Camping de Montdardier Montdardier Causse de Blandas 43° 55′ 44″ N, 3° 34′ 43″ E +000126, m +0507, m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
23 Aven du Creux de Mouton Corconne Coutach 43° 52′ 25″ N, 3° 55′ 21″ E +000121, m NC m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
24 Aven du Campouillas Montdardier Causse de Blandas +000120, m +0191, m Site du CDS 30[3] 2015-12
25 Aven des Trois Pigeons Sainte-Anastasie Garrigue de Nîmes +000120, m +0570, m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
26 Aven des Pèbres Tharaux Plateau de Méjannes 44° 13′ 57″ N, 4° 19′ 12″ E +000113, m +0000, m Spéléométrie de la France[1],[20]. 2015-12
27 Évent de la Tuilède Rogues Causse de Blandas 43° 51′ 27″ N, 3° 33′ 10″ E +000113, m +4 004, m Site du CDS 30[3] & Grottocenter[21] 2015-12
28 Aven de la Vache Pompignan 43° 54′ 55″ N, 3° 51′ 22″ E +000113, m +3 576, m Site du CDS 30[3] & Grottocenter[22] 2000-00
29 Foux de la Vis Vissec Causse du Larzac 43° 53′ 59″ N, 3° 28′ 58″ E +000110, m +3 014, m Site du CDS 30[3] & plongeesout.com[23]. 2000-00
30 Aven de l’Ours Tharaux Plateau de Méjannes 44° 14′ 32″ N, 4° 19′ 29″ E +000110, m +0205, m Site du CDS 30[3] 2000-00
31 Aven des Palombes La Cadière-et-Cambo 43° 57′ 50″ N, 3° 48′ 54″ E +000110, m NC m Site du CDS 30[3] 2000-00
32 Aven de la Buse Montclus Plateau de Méjannes 44° 16′ 49″ N, 4° 23′ 51″ E +000109, m +1 050, m Site du CDS 30[3],[24]. 2000-00
33 Aven des Fades[N 3] Vissec 43° 54′ 38″ N, 3° 27′ 52″ E +000109, m +0300, m Site du CDS 30[3] 2000-00
34 Aven de la Rabassière Montdardier Causse de Blandas 43° 57′ 00″ N, 3° 32′ 20″ E +000108, m +0150, m Spéléométrie de la France[1] & Grottocenter[25] 2000-00
35 Aven de l'Aspirateur Montclus Plateau de Méjannes 44° 15′ 27″ N, 4° 24′ 32″ E +000107, m +1 900, m Site du CDS 30[3] & Association de valorisation des cavités Françaises à concrétions[26]. 2000-00
36 Aven des Papés Tharaux Plateau de Méjannes 44° 14′ 27″ N, 4° 19′ 19″ E +000106, m NC m Site du CDS 30[3] 2000-00
37 Aven de la Lucarne Saint-Privat-de-Champclos 44° 15′ 57″ N, 4° 20′ 55″ E +000105, m +0550, m Spéléométrie de la France[1] & Grottocenter[27] 2000-00
38 Aven du Solitaire Méjannes-le-Clap Plateau de Méjannes 44° 13′ 58″ N, 4° 21′ 38″ E +000104, m +1 210, m Site du CDS 30[3] 2000-00
39 Aven du Mas Mathon La Bruguière Garrigue d'Uzès 44° 06′ 00″ N, 4° 23′ 54″ E +000103, m +0150, m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
40 Évent de la Vernière Mialet 44° 08′ 14″ N, 3° 57′ 45″ E +000102, m +1 693, m Site du CDS 30[3] 2000-00
41 Aven du Suqual Causse-Bégon Causse Bégon 44° 03′ 52″ N, 3° 20′ 21″ E +000101, m +0193, m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
42 Grotte des Cabanes du Trévezel Dourbies Causse Bégon 44° 05′ 27″ N, 3° 24′ 16″ E +000100, m +5 200, m Spéléométrie de la France[1] & Grottocenter[28] 2000-00

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Ou système Rogues-Rouquairol.
  2. Ou grotte du Barrage.
  3. Ou aven de la Truellerie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p et q Bigot Jean-Yves, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement. », Spelunca Mémoires n° 27,‎ , p. 160 (ISSN 0249-0544)
  2. « Aven du Pas de Madame », sur Grottocenter.
  3. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x et y « Les grandes cavités gardoises des grands causses aux garrigues. » (consulté le 1er mars 2018)
  4. « Bez », sur plongeesouterraine.org (consulté le 1er mars 2018).
  5. Guilhem Maistre, Serge Fulcrand, Jean-Yves Boschi et Richard Villeméjeanne, « Découverte et exploration de la grotte des Calles Réseau Évent de Bez Grotte des Calles Évent de Brun », Spelunca, Paris, Fédération française de spéléologie, no 111,‎ , p. 37-43 (ISSN 0249-0544, lire en ligne).
  6. « Évent de Rocalte », sur plongeesout.com (consulté le 1er mars 2018).
  7. « Évent de Rocalte », sur Grottocenter.
  8. « Aven de Rogues », sur plongeesout.com (consulté le 1er mars 2018).
  9. « Aven de Rogues », sur Grottocenter.
  10. « Source de Marnade », sur plongeesout.com (consulté le 1er mars 2018).
  11. « Aven des Albarons », sur Grottocenter.
  12. Fiche Aven de Camelié sur site du CDS 30 [1].
  13. Fiche Aven de l’Agas sur site du CDS 30 [2].
  14. Grotte de Baume Layrou[3].
  15. Fiche Traversée Aven Grégoire - Grotte des Fées sur site du CDS 30 [4].
  16. « Évent de Rognès », sur plongeesout.com (consulté le 1er mars 2018).
  17. « Aven de Madier », sur Grottocenter.
  18. « Aven des Neuf Gorges », sur Grottocenter.
  19. « Décamagne (Entrée artificielle de) », sur Grottocenter.
  20. Fiche Aven des Pèbres sur site du CDS 30 [5].
  21. « Évent de la Tuilède) », sur Grottocenter.
  22. « Aven de la Vache », sur Grottocenter.
  23. « La Foux de la Vis », sur plongeesout.com (consulté le 1er mars 2018).
  24. Fiche Aven de la Buse sur site du CDS 30 [6].
  25. « Aven de la Rabassière », sur Grottocenter.
  26. « Aven de l'Aspirateur » (consulté le 1er mars 2018).
  27. « Aven de la Lucarne », sur Grottocenter.
  28. « Cabane du Trévezel (Grotte de la) », sur Grottocenter.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Bigot Jean-Yves (2004) - Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement. Spelunca Mémoires, FFS édit., no 27, 160 pages Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Fabre Guilhem (1981) – Gard. in Claude Chabert « Les grandes cavités françaises – Inventaire raisonné », FFS édit., p. 56-59.

Liens externes[modifier | modifier le code]