Liste des cavités naturelles les plus profondes des Bouches-du-Rhône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Département des Bouches-du-Rhône.

La liste des cavités naturelles les plus profondes des Bouches-du-Rhône recense, sous forme de tableaux, les cavités souterraines naturelles connues dans ce département français, dont le dénivelé est supérieur ou égal à soixante-dix mètres.

La communauté spéléologique considère qu'une cavité souterraine naturelle n'existe vraiment qu'à partir du moment où elle est « inventée » c'est-à-dire découverte (ou redécouverte), inventoriée, topographiée et publiée. Bien sûr, la réalité physique d'une cavité naturelle est la plupart du temps bien antérieure à sa découverte par l'homme ; cependant tant qu'elle n'est pas explorée, mesurée et révélée, la cavité naturelle n'appartient pas au domaine de la connaissance partagée.

La liste spéléométrique des 28 plus profondes cavités naturelles des Bouches-du-Rhône (≥ soixante-dix mètres) est actualisée à fin décembre 2018.

La plus profonde cavité souterraine naturelle répertoriée dans le département des Bouches-du-Rhône est « l,exsurgence de Port-Miou », sur la commune de Cassis (cf. ligne 1 du tableau ci-dessous).


Histogramme de la répartition des plus profondes cavités naturelles des Bouches-du-Rhône
par classe de dénivelé

-- Les 28 cavités citées mi 2019 sont réparties en 4 classes de dénivelé --

  classe I
>= 500 m
 
0 cavité[s]
classe II
>= 200 m et < 500 m
 
1 cavités
classe III
>= 150 m et < 200 m
 
6 cavités
classe IV
>= 70 m et < 150 m
 
21 cavités
 


Cavités des Bouches-du-Rhône (France) dont la dénivellation est supérieure ou égale à 500 mètres[modifier | modifier le code]

Aucune cavité n'est recensée dans cette « classe I » au 31-12-2018.

Cavités des Bouches-du-Rhône (France) dont la dénivellation est comprise entre 200 mètres et 499 mètres[modifier | modifier le code]

1 cavité est recensée dans cette « classe II » au 31-12-2018.

Tableau : Liste des plus profondes cavités souterraines des Bouches-du-Rhône (France),
de dénivellation supérieure ou égale à 200 m et inférieure à 500 m
La valeur « NC » pour le développement signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Dénivelée
(mètres)
Développe.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
1 Exsurgence de Port-Miou Cassis Massif des Calanques 43° 12′ 22″ N, 5° 30′ 55″ E +000245, m +2 350, m Karsteau 4.2[K 1] 2017-11

Cavités des Bouches-du-Rhône (France) dont la dénivellation est comprise entre 150 mètres et 199 mètres[modifier | modifier le code]

6 cavités sont recensées dans cette « classe III » au 31-12-2018.

Tableau : Liste des plus profondes cavités souterraines des Bouches-du-Rhône (France),
de dénivellation supérieure ou égale à 200 m et inférieure à 500 m
La valeur « NC » pour le développement signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Dénivelée
(mètres)
Développe.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
2 Grotte de l'Adaouste[N 1] Jouques Concors-Vautubière 43° 40′ 55″ N, 5° 39′ 46″ E +000190, m +0850, m Karsteau 4.2[K 2] & Rencontre d'Octobre[1] 2018-01
3 Garagaï de la Bataille[N 2] Puyloubier Montagne Sainte-Victoire 43° 32′ 19″ N, 5° 39′ 25″ E +000180, m NC Karsteau 4.2[K 3] & CDSC 13[C 1] 2019-06
4 Gouffre des Quatre Trous[N 3] Marseille Massif des Calanques 43° 13′ 06″ N, 5° 29′ 16″ E +000173, m NC Karsteau 4.2[K 4] & Grottocenter[G 1] 2018-01
5 Grotte du Grand Draïoun La Ciotat Bassin du Beausset 43° 10′ 54″ N, 5° 33′ 56″ E +000172, m +1 600, m Karsteau 4.2[K 5] 2013-12
6 Grand évent du Mussuguet[N 4] Aubagne Massif de Saint-Cyr 43° 15′ 33″ N, 5° 33′ 04″ E +000168, m +0168, m Karsteau 4.2[K 6] 2013-12
7 Aven de Trione n° 1 Roquefort-la-Bédoule Massif des Calanques 43° 14′ 44″ N, 5° 33′ 35″ E +000152, m NC Karsteau 4.2[K 7] 2015-04

Cavités des Bouches-du-Rhône (France) dont la dénivellation est comprise entre 70 mètres et 149 mètres[modifier | modifier le code]

21 cavités sont recensées dans cette « classe IV » au 31-12-2018.

Tableau : Liste des plus profondes cavités souterraines des Bouches-du-Rhône (France),
de dénivellation supérieure ou égale à 200 m et inférieure à 500 m
La valeur « NC » pour le développement signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Dénivelée
(mètres)
Développe.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
8 Aven de la Gorguette Cassis Massif des Calanques 43° 14′ 29″ N, 5° 32′ 35″ E +000130, m NC Karsteau 4.2[K 8] 2016-12
9 Gouffre des Encanaux Auriol Massif de la Sainte-Baume 43° 20′ 12″ N, 5° 40′ 27″ E +000130, m +1 800, m Karsteau 4.2[K 9] & Spelunca n°137[S 1] 2017-11
10 Petit garagaï de la Sainte-Victoire Saint-Antonin-sur-Bayon Montagne Sainte-Victoire 43° 31′ 49″ N, 5° 34′ 56″ E +000127, m +0200, m Spéléométrie de la France[2] & Karsteau 4.2[K 10] 2015-04
11 Garagaï de la Boîte à Lettres[N 5] Puyloubier Montagne Sainte-Victoire 43° 32′ 04″ N, 5° 38′ 12″ E +000117, m NC Karsteau 4.2[K 11] 2015-04
12 Gouffre de l'Espérance Auriol Massif de la Sainte-Baume 43° 20′ 13″ N, 5° 40′ 05″ E +000105, m NC Karsteau 4.2[K 12] 2018-01
13 Aven du Logisson n°1 Marseille Massif des Calanques 43° 14′ 23″ N, 5° 29′ 49″ E +000100, m NC Karsteau 4.2[K 13] 2005-05
14 Gouffre du Douard n°1 Roquefort-la-Bédoule Douard/Rouvière 43° 16′ 12″ N, 5° 37′ 03″ E +0 00096, m NC Karsteau 4.2[K 14] 2005-05
15 Gouffre de l’Escandaou n°1[N 6] Cuges-les-Pins Massif de la Sainte-Baume 43° 18′ 35″ N, 5° 41′ 59″ E +0 00092, m +0127, Karsteau 4.2[K 15] & Grottocenter[G 2] 2005-05
16 Gouffre de Rouvière n°2 Roquefort-la-Bédoule Douard/Rouvière 43° 15′ 59″ N, 5° 37′ 44″ E +0 00092, m NC Karsteau 4.2[K 16] & CDSC 13[C 2] 2005-05
17 Aven du Jas de Sylvain Cuges-les-Pins Massif de la Sainte-Baume 43° 18′ 13″ N, 5° 42′ 21″ E +0 00090, m NC Karsteau 4.2[K 17] 2005-05
18 Aven de Gorgue Longue n°13 Cassis Massif des Calanques 43° 13′ 35″ N, 5° 31′ 07″ E +0 00086, m +0096, m Karsteau 4.2[K 18] 2018-01
19 Aven de Constantine[N 7] Lançon-Provence Chaîne d'Éguilles 43° 32′ 53″ N, 5° 07′ 22″ E +0 00086, m NC Karsteau 4.2[K 19] 2005-05
20 Gouffre du Treuil Gémenos Massif de la Sainte-Baume 43° 18′ 06″ N, 5° 38′ 22″ E +0 00085, m NC Karsteau 4.2[K 20] 2005-05
21 Aven CBarbier Vauvenargues Montagne Sainte-Victoire 43° 32′ 26″ N, 5° 38′ 28″ E +0 00083, m NC Karsteau 4.2[K 21] & Spelunca n°117[S 2] 2015-04
22 Gouffre du Pin de Simon n°1 Gémenos Massif de la Sainte-Baume 43° 18′ 38″ N, 5° 40′ 20″ E +0 00080, m NC Karsteau 4.2[K 22] 2005-05
23 Garagaï des Raspinas Saint-Antonin-sur-Bayon Montagne Sainte-Victoire 43° 31′ 43″ N, 5° 35′ 55″ E +0 00080, m NC Karsteau 4.2[K 23] 2005-05
24 Gouffre-exsurgence de Touthennamon Auriol Massif de la Sainte-Baume 43° 20′ 50″ N, 5° 40′ 00″ E +0 00078, m NC Spéléométrie de la France[2] & CDSC 13[C 3] 2000-12
25 Aven du Mont Lantin Marseille Massif de Saint-Cyr 43° 15′ 28″ N, 5° 29′ 27″ E +0 00072, m NC Spéléométrie de la France[2] & CDSC 13[C 4] 2000-12
26 Gouffre de la Tête Ronde Marseille Massif de Saint-Cyr 43° 16′ 13″ N, 5° 29′ 34″ E +0 00070, m NC Spéléométrie de la France[2] & CDSC 13[C 5] 2000-12
27 Tourne de Saint-Pons[N 8] Gémenos Massif de la Sainte-Baume 43° 18′ 16″ N, 5° 40′ 22″ E +0 00070, m
(-10/+60)
+0420, m Karsteau 4.2[K 24] & CDSC 13[C 6] 2019-06
28 Gouffre de Rouvière n°1 Roquefort-la-Bédoule Douard/Rouvière +0 00070, m +0113, m Karsteau 4.2[K 25] & CDSC 13[C 7] 2000-12

Notes et références[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de Liste des cavités naturelles les plus profondes des Bouches-du-Rhône :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Grotte de l'Adaouste ou grotte de la Davouste ou baume des Lyonnais ; cavité connue également pour son niveau moustérien (cf. researchgate.net).
  2. Garagaï de la Bataille ou aven des Ronces.
  3. Gouffre des Quatre Trous ou aven des Marseillais.
  4. Grand évent du Mussuguet ou puits d'aération du (tunnel SNCF du) Mussuguet ou grand évent du Messuguet.
  5. Garagaï de la Boîte à Lettres ou garagaï de Saint-Ser.
  6. Gouffre de l’Escandaou n°1 (noté « n°2 » à tort dans Karsteau) ou Grand Escandaou ou gouffre des Écureuils.
  7. Aven de Constantine ou aven de Calissanne ou aven de La Couna.
  8. Tourne de Saint-Pons ou évent de la Tourne.

Références[modifier | modifier le code]

Comité départemental de spéléologie et de canyonisme des Bouches-du-Rhône (CDSC 13)
  1. CDSC 13, fiche cavité du Congrès FFS 2019 à La Ciotat, « Garagaï de la Bataille », (consulté le 15 décembre 2019)
  2. CDSC 13, base de données CAVITREIZE des cavités des Bouches-du-Rhône, « Gouffre de Rouvière n°2 », (consulté le 15 décembre 2019)
  3. CDSC 13, base de données CAVITREIZE des cavités des Bouches-du-Rhône, « Exsurgence de Touthennamon », (consulté le 15 décembre 2019)
  4. CDSC 13, base de données CAVITREIZE des cavités des Bouches-du-Rhône, « Aven du Mont Lantin », (consulté le 15 décembre 2019)
  5. CDSC 13, base de données CAVITREIZE des cavités des Bouches-du-Rhône, « Gouffre de Tête Ronde », (consulté le 15 décembre 2019)
  6. CDSC 13, fiche cavité du Congrès FFS 2019 à La Ciotat, « Tourne de Saint-Pons », (consulté le 15 décembre 2019)
  7. CDSC 13, base de données CAVITREIZE des cavités des Bouches-du-Rhône, « Gouffre de Rouvière n°1 », (consulté le 15 décembre 2019)
Grottocenter
  1. « Gouffre des Quatre Trous », sur grottocenter.org (consulté le 13 décembre 2019).
  2. « Gouffre de l’Escandaou n°1 », sur grottocenter.org (consulté le 13 décembre 2019).
Karsteau.org
  1. « Exsurgence de Port-Miou », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  2. « Grotte de l'Adaouste », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  3. « Garagaï de la Bataille », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  4. « Gouffre des Quatre Trous », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  5. « Grotte du Grand Draioun », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  6. « Grand évent du Messuguet », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  7. « Aven n°1 de Trione », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  8. « Aven de la Gorguette », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  9. « Gouffre des Encanaux », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  10. « Petit Garagaî de la Sainte Victoire », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  11. « Garagaî de la Boite à Lettres ou de Saint-Ser », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  12. « Grotte de l'Espérance », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  13. « Aven du Logisson 1 », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  14. « Gouffre du Douard n°1 », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  15. « Gouffre de l’Escandaou n°1 », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  16. « Gouffre de Rouvière n°2 », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  17. « Aven du Jas de Sylvain », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  18. « Aven de Gorgue Longue n°13 », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  19. « Aven de Constantine », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  20. « Gouffre du Treuil », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  21. « Aven C Barbier », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  22. « Gouffre du Pin de Simon n°1 », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  23. « Garagaï des Raspinas », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  24. « Saint-Pons », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
  25. « Gouffre de Rouvière n°1 », sur karsteau.org (consulté le 15 décembre 2019).
Spelunca
  1. Alexandre Zappelli et Bruno Arfib, « Le gouffre des Encanaux ou les vases communicants provençaux », Spelunca, no 137,‎ , p. 17-23 (ISSN 0249-0544, lire en ligne).
  2. Claude Barbier, « Massif de la Sainte-Victoire Bouches-du-Rhône », Spelunca, no 117,‎ , p. 13-31 (ISSN 0249-0544, lire en ligne).
Autres références
  1. Jean-Claude d’Antoni-Nobécourt, Philippe Audra, Jean-Yves Bigot et Ludovic Mocochain, « Indices de spéléogenèse non conventionnelle dans la grotte de l'Adaouste », Actes de la 17e Rencontre d'Octobre, Paris, no 17,‎ , p. 10-18 (lire en ligne, consulté le 11 juillet 2018).
  2. a b c et d Bigot Jean-Yves, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement (Situation au 31 décembre 2000). », Spelunca Mémoires n° 27,‎ 2004, 160 pages, p. 28-29 (ISSN 0249-0544, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Karsteau 4.2 « Bouches-du Rhône : carte du découpage en secteur du département » (consulté le 14 décembre 2019).Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Jean-Yves Bigot, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement (Situation au 31 décembre 2000). », Spelunca Mémoires, La Ravoire, no 27,‎ 2004, 160 pages, p. 28-29 (ISBN 2-7417-0291-8, OCLC 123511827, lire en ligne, consulté le 15 décembre 2019). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Paul Courbon et René Parein, Atlas souterrain de la Provence et des Alpes de Lumière. Cavités supérieures à 100 m de profondeur ou 1000 m de développement des départements suivants: Alpes de Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse (3e édition), La Ravoire, GAP, , 253 p., A4 (ISBN 2-7417-0007-9), p. 152.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]