Liste des cavités naturelles les plus profondes de l'Ardèche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Département de l'Ardèche.

La liste des cavités naturelles les plus profondes du département de l'Ardèche recense sous la forme d'un tableau, les cavités souterraines naturelles connues, dont la dénivellation est supérieure ou égale à cent mètres.

La communauté spéléologique considère qu'une cavité souterraine naturelle n'existe vraiment qu'à partir du moment où elle est « inventée » c'est-à-dire découverte (ou redécouverte), inventoriée, topographiée et publiée. Bien sûr, la réalité physique d'une cavité naturelle est la plupart du temps bien antérieure à sa découverte par l'homme ; cependant tant qu'elle n'est pas explorée, mesurée et révélée, la cavité naturelle n'appartient pas au domaine de la connaissance partagée.

La liste spéléométrique des plus profondes cavités naturelles de l'Ardèche (≥ 100 m) est actualisée fin 2018.

La plus profonde cavité répertoriée dans le département de l'Ardèche est la grotte de Saint-Marcel (cf. ligne 1 du tableau ci-dessous).

Ardèche (France)[modifier | modifier le code]

Cavités de dénivellation supérieure ou égale à 100 m[modifier | modifier le code]

34 cavités sont recensées au 31-12-2018.

Tableau : Liste des plus profondes cavités souterraines de l'Ardèche (France), de dénivellation supérieure ou égale à 100 m
La valeur « NC » (non connu) pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavités
(autres noms)
Communes Massifs ou zones géographiques Coordonnées
(WGS 84)
Dénivelée (en mètres) Développement (en mètres) Sources ou références Mises à jour
1 Grotte de Saint-Marcel[N 1] Bidon 44° 19′ 55″ N, 4° 32′ 28″ E +000287, m +56 160, m CDS de l'Ardèche[1] 2000-00
2 Aven de la Combe Rajeau Saint-Laurent-sous-Coiron 44° 39′ 55″ N, 4° 28′ 47″ E +000250, m +13 000, m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
3 Goul de la Tannerie Bourg-Saint-Andéol 44° 22′ 11″ N, 4° 38′ 29″ E +000240, m +1 260, m Xavier Meniscus[3] 2000-00
4 Aven d'Orgnac[N 2] Orgnac-l'Aven 44° 19′ 12″ N, 4° 24′ 43″ E +000225, m +5 000, m Spéléométrie de la France[2] & Spéléo Magazine n°107 2000-00
5 Système Rochas - Midroï - Guigonne Saint-Remèze 44° 20′ 35″ N, 4° 28′ 33″ E +000215, m +7 700, m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
6 Aven Vitalie Lagorce +000212, m NC m Spelunca n°130, 2013 2013-00
7 Grotte de la Pascaloune Saint-Montan 44° 25′ 06″ N, 4° 34′ 28″ E +000209, m +1 468, m plongeesout.com[4] 2000-00
8 Aven Jolivol Orgnac-l'Aven 44° 19′ 56″ N, 4° 26′ 14″ E +000200, m +1 000, m Spelunca n°72[5] 2000-00
9 Aven de Noël Bidon 44° 19′ 47″ N, 4° 31′ 48″ E +000195, m +3 720, m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
10 Goul du Pont Bourg-Saint-Andéol 44° 22′ 13″ N, 4° 38′ 28″ E +000192, m +0575, m Xavier Meniscus[6] & Spelunca n°89[7] 2000-00
11 Aven du Faux Marzal Saint-Remèze 44° 22′ 13″ N, 4° 30′ 04″ E +000190, m NC m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
12 Aven de Vigne Close Saint-Remèze 44° 21′ 20″ N, 4° 30′ 30″ E +000186, m +0750, m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
13 Perte du Grand Pré - aven des Blaches Saint-Laurent-sous-Coiron 44° 40′ 28″ N, 4° 29′ 00″ E +000181, m +2 300, m Judicaël Arnaud (CDS 07), Bull. du CDS 07 n°24 2000-00
14 Aven du Papé Marcel Bidon +000160, m +0310, m Judicaël Arnaud (CDS 07) 2018-00
15 Réseau Rochepierre - Chamandre Rosières 44° 30′ 07″ N, 4° 14′ 18″ E +000160, m +2 976, m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
16 Perte 86 de Rimouren Gras 44° 25′ 07″ N, 4° 34′ 16″ E +000151, m +1 140, m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
17 Perte du puits de Ronze Labastide-de-Virac 44° 20′ 48″ N, 4° 25′ 52″ E +000150, m +0380, m Judicaël Arnaud (CDS 07), Bull. du CDS 07 n°27 2000-00
18 Aven de la Forestière[N 3] Orgnac-l'Aven 44° 19′ 41″ N, 4° 24′ 11″ E +000150, m +0200, m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
19 Goule et évent de Foussoubie[N 4] Vagnas et Salavas 44° 21′ 26″ N, 4° 22′ 53″ E +000138, m +23 266, m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
20 Grotte de Pézenas Sanilhac 44° 31′ 51″ N, 4° 15′ 30″ E +000135, m +6 540, m Cds Ardèche[8] 2016-12
21 Grotte du Parapluie Labastide-de-Virac 44° 21′ 07″ N, 4° 27′ 27″ E +000133, m NC m Spelunca n°130, 2013 2000-00
22 Fontaine de Champclos - aven des Cèdres Les Vans 44° 23′ 44″ N, 4° 06′ 16″ E +000133, m +1 738, m Spéléo magazine n°57[9] 2000-00
23 grotte du Runladou Beaulieu 44° 20′ 53″ N, 4° 12′ 51″ E +000133, m +2 500, m plongeesout.com[10] 2000-00
24 Réseau de Massargues[N 5] Orgnac-l'Aven 44° 18′ 13″ N, 4° 24′ 12″ E +000131, m +2 650, m Spéléo magazine n°90[11] 2015-06
25 Aven Lacroze Lagorce +000120, m NC m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
26 Aven de l'Anniversaire Saint-Remèze +000120, m NC m Judicaël Arnaud (CDS 07) 2018-00
27 Dragonnière de Labastide Labastide-de-Virac 44° 21′ 19″ N, 4° 26′ 50″ E +000115, m +2 200, m Judicaël Arnaud (CDS 07), Bull. du CDS 07 n°27 2018-00
28 Trou du Serpent Saint-Montan 44° 27′ 10″ N, 4° 39′ 51″ E +000115, m NC m Judicaël Arnaud (CDS 07) 2018-00
29 Aven du Marteau Vallon-Pont-d'Arc 44° 23′ 27″ N, 4° 24′ 41″ E +000110, m +0480, m Spéléométrie de la France[2] 2000-00
30 Aven Gessi Saint-André-de-Cruzières 44° 17′ 52″ N, 4° 12′ 11″ E +000110, m +2 000, m Spéléo magazine n°84 2013-00
31 Aven de la Charrette Beaulieu 44° 20′ 32″ N, 4° 13′ 22″ E +000108, m NC m Spelunca n°73[12] 2000-00
32 Dragonnière de Banne Banne 44° 22′ 59″ N, 4° 09′ 34″ E +000106, m +1 980, m Spelunca n°98[13] 2000-00
33 Event des Fées Vallon-Pont-d'Arc +000101, m NC m Judicaël Arnaud (CDS 07) 2018-00
34 Aven Marzal Saint-Remèze 44° 22′ 11″ N, 4° 30′ 38″ E +000100, m NC m Spéléométrie de la France[2] 2000-00

Notes et références[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de Liste des cavités naturelles les plus profondes de l'Ardèche :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La grotte de Saint-Marcel compte sept entrées : la grotte Deloly, la perte de la Cadière, la source de l’Écluse, la grotte du Bateau, l'aven Despeysse, l'entrée naturelle de la grotte de Saint-Marcel et l'entrée artificielle de la partie touristique.
  2. Cavité touristique.
  3. Cavité touristique.
  4. Système perte-résurgence.
  5. Ou GAFF pour Grotte-Aven-Flandin-Fourchette. Le réseau de Massargues comprend trois entrées : la grotte Flandin, l'aven Flandin (busé artificiellement) et l'aven de la Fourchette.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Coupe partielle de la grotte de Saint-Marcel d'Ardèche », sur comité départemental de spéléologie de l'Ardèche (consulté le 30 mars 2018).
  2. a b c d e f g h i j k l et m Bigot Jean-Yves, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement. », Spelunca Mémoires n° 27,‎ , p. 160 (ISSN 0249-0544)
  3. Xavier Meniscus, « Exploration du Goul de la Tannerie - Une galerie horizontale à -240m » (consulté le 31 mars 2018).
  4. « Grotte de la Pascaloune », sur plongeesout.com (consulté le 31 mars 2018).
  5. Arthur Safon, « L'aven du Jolivol », Spelunca, no 72,‎ , p. 24-28 (lire en ligne).
  6. Xavier Meniscus, « Exploration du Goul du Pont : pour quelques mètres de plus-Bourg Saint Andéol (Ardèche) Mai 2014 ».
  7. Xavier Meniscus, « –153 m au Goul du Pont », Spelunca, no 89,‎ , p. 7-11 (lire en ligne).
  8. « Un samedi sous le Trias : pour un nouveau -100 m ! 15 décembre 2016 ».
  9. Michel Chabaud, « Aven des Cèdres-Fontaine de Champclos, la perle de l'Oxfordien », Spéléo magazine, no 57,‎ , p. 14-21.
  10. « Le Runladou », sur plongeesout.com (consulté le 31 mars 2018).
  11. Erik Van Den Broeck et Catherine Madeuf, « Réseau de Massargues », Spéléo magazine, no 90,‎ , p. 21-24.
  12. Jean-Pierre Baudu, « échos des profondeurs France-Ardèche », Spelunca, no 73,‎ , p. 2-4 (ISSN 0249-0544, lire en ligne).
  13. Jean-Pierre Boudu et Franck Vasseur, « Echos des profondeurs-France-Ardèche-Dragonnière de Banne », Spelunca, no 98,‎ , p. 3-7 (ISSN 0249-0544, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Philippe Audra-Responsable d'édition et Philippe Gombert, Association française de karstologie, « Grottes et karts de France - Bordure cévenole jurassique ardéchoise : ressource et évolution de l'aquifère », Karstologia Mémoires, Paris, Association française de karstologie, no 19,‎ , p. 296-297 (ISBN 978-2-95-042225-5, lire en ligne).
  • Bigot Jean-Yves (2004) – Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement. Spelunca Mémoires, FFS édit., no 27, 160 pages Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Camille Clerc, Structure et fonctionnement du système karstique de Saint-André-de-Cruzières (Master SEEC 2ème année - Recherche Eau et Environnement), (lire en ligne).
  • Platier Gilbert (1981) – Ardèche. in Claude Chabert « Les grandes cavités françaises – Inventaire raisonné », FFS édit., p. 14-17.
  • Thierry Marchand, « Les karsts dans le Jurassique ardéchois », revue Karstologia, vol. 19,‎ , p. 1-10 (lire en ligne, consulté le 31 mars 2018).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]