Liste des cavités naturelles les plus longues du Var

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Département du Var.

La liste des cavités naturelles les plus longues du Var recense, sous forme de tableaux, les cavités souterraines naturelles connues dans ce département français, dont le développement est supérieur ou égal à mille mètres.

La communauté spéléologique considère qu'une cavité souterraine naturelle n'existe vraiment qu'à partir du moment où elle est « inventée » c'est-à-dire découverte (ou redécouverte), inventoriée, topographiée et publiée. Bien sûr, la réalité physique d'une cavité naturelle est la plupart du temps bien antérieure à sa découverte par l'homme ; cependant tant qu'elle n'est pas explorée, mesurée et révélée, la cavité naturelle n'appartient pas au domaine de la connaissance partagée.

La liste spéléométrique des 17 plus longues cavités naturelles du Var (≥ mille mètres) est actualisée à fin décembre 2018.

La plus longue cavité souterraine naturelle répertoriée dans le département du Var est « le gouffre du Petit Saint-Cassien », sur la commune de Nans-les-Pins (cf. ligne 1 du premier tableau ci-dessous).


Histogramme de la répartition des plus longues cavités naturelles du Var
par classe de développement

-- Les 17 cavités citées mi 2019 sont réparties en 4 classes de développement --

  classe I
>= 5 000 m
 
2 cavité[s]
classe II
>= 2 000 m et < 5 000 m
 
7 cavités
classe III
>= 1 500 m et < 2 000 m
 
5 cavités
classe IV
>= 1 000 m et < 1 500 m
 
3 cavités
 


Cavités du Var (France) de développement supérieur à 5 000 mètres[modifier | modifier le code]

2 cavités sont recensées dans cette « classe I » au .  

Tableau : Liste des plus longues cavités souterraines du Var (France), de développement supérieur à 5 000 m
La valeur « NC » pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Développe.
(mètres)
Dénivel.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
1 Gouffre du Petit Saint-Cassien Nans-les-Pins Massif de la Sainte-Baume 43° 21′ 10″ N, 5° 49′ 01″ E +010 865, m +0403, m CDS 83[C 1] & Paul Courbon[1] 2017-11
2 Aven du Mouret[N 1] Châteaudouble Bois des Prannes 43° 35′ 27″ N, 6° 25′ 15″ E +007 408, m +0131, m CDS 83[C 2] 2017-11

Cavités du Var (France) de développement compris entre 2 000 mètres et 4 999 mètres[modifier | modifier le code]

7 cavités sont recensées dans cette « classe II » au .  

Tableau : Liste des plus longues cavités souterraines du Var (France), de développement supérieur ou égal à 2 000 m et inférieur à 5 000 m
La valeur « NC » pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Développe.
(mètres)
Dénivel.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
3 Réseau Sabre Mazaugues Massif de la Sainte-Baume 43° 19′ 58″ N, 5° 51′ 23″ E +004 268, m +0085, m Spéléométrie de la France[2] & CDS 83[C 3] 2017-11
4 Réseau de la Tête du Cade[N 2] Le Beausset Massif de Siou-Blanc +003 048, m +0275, m CDS 83[C 4] 2017-11
5 Rivière Souterraine de Planesselve Méounes-lès-Montrieux 43° 16′ 08″ N, 5° 59′ 25″ E +003 000, m +0040, m CDS 83[C 5] 2017-11
6 Rivière souterraine de Thèmes[N 3] Besse-sur-Issole 43° 18′ 30″ N, 6° 08′ 42″ E +002 350, m +0027, m CDS 83[C 6] 2017-11
7 Baume de San Thomé Néoules 43° 18′ 04″ N, 6° 01′ 43″ E +002 300, m NC Spéléométrie de la France[2] & CDS 83[C 7] 2017-11
8 Regaï de Néoules Néoules 43° 18′ 23″ N, 6° 01′ 22″ E +002 200, m +0020, m CDS 83[C 8] 2017-11
9 Grotte des Canebières Mons 43° 40′ 47″ N, 6° 45′ 32″ E +002 090, m +0042, m CDS 83[C 9] 2017-11

Cavités du Var (France) de développement compris entre 1 500 mètres et 1 999 mètres[modifier | modifier le code]

5 cavités sont recensées dans cette « classe III » au .  

Tableau : Liste des plus longues cavités souterraines du Var (France), de développement supérieur ou égal à 1 500 m et inférieur à 2 000 mètres
La valeur « NC » pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Développe.
(mètres)
Dénivel.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
10 Grotte de Castelette Nans-les-Pins Massif de la Sainte-Baume 43° 20′ 42″ N, 5° 45′ 33″ E +001 880, m +0086, m CDS 83[C 10] 2017-11
11 Grotte des Mouisseaux Besse-sur-Issole 43° 18′ 39″ N, 6° 09′ 01″ E +001 700, m NC CDS 83[C 11] 2017-11
12 Grand aven de Canjuers[N 4] Aiguines Plan de Canjuers 43° 41′ 51″ N, 6° 19′ 12″ E +001 650, m +0285, m CDS 83[C 12] 2017-01
13 Baume de l'Église[N 5] Baudinard-sur-Verdon 43° 44′ 16″ N, 6° 07′ 32″ E +001 650, m NC CDS 83[C 13] 2017-11
14 Baume Rouge Mazaugues 43° 22′ 04″ N, 5° 55′ 25″ E +001 500, m +0033, m CDS 83[C 14] 2017-11

Cavités du Var (France) de développement compris entre 1 000 mètres et 1 499 mètres[modifier | modifier le code]

3 cavités sont recensées dans cette « classe IV » au .  

Tableau : Liste des plus longues cavités souterraines du Var (France), de développement supérieur ou égal à 1 000 m et inférieur à 1 500 mètres
La valeur « NC » pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Développe.
(mètres)
Dénivel.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
15 Réseau Laurent[N 6] Pourrières +001 240, m NC Spéléométrie de la France[2] & CDS 83[C 15] 2017-11
16 Abîme de Maramoye Le Beausset Massif de Siou-Blanc 43° 13′ 37″ N, 5° 51′ 29″ E +001 200, m +0140, m CDS 83[C 16] 2017-11
17 Baume de Dardennes Toulon 43° 21′ 10″ N, 5° 49′ 01″ E +001 020, m NC CDS 83[C 17] 2017-11

Notes et références[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de Liste des cavités naturelles les plus longues du Var :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cavité inaccessible.
  2. Cavité inaccessible car traversée par le canal de Provence.
  3. Rivière souterraine de Thèmes alias grotte de l'Obœuf. Cavité inaccessible.
  4. Cavité inaccessible située dans l'enceinte du camp militaire.
  5. Cavité inaccessible.
  6. Réseau Laurent alias trou de la Gaule. Cavité inaccessible car traversée par le canal de Provence.

Références[modifier | modifier le code]

Comité départemental du Var (CDS 83)
  1. « Gouffre du Petit Saint Cassien », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  2. « Aven du Mouret », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  3. « Sabre (Gouffre Sabre - Gouffre Marcel Loubens) », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  4. « Réseau de la Tête du Cade », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  5. « Rivière Souterraine de Planesselve », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  6. « Rivière souterraine de Thèmes », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  7. « Baume de Néoules », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  8. « Regaïe de Néoules », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  9. « Grotte des Canebières », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  10. « Grotte de La Castelette », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  11. « Rivière Souterraine des Mouisseaux », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  12. « Grand Aven de Canjuers », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  13. « Baume de l'Eglise », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  14. « Grotte Rouge (Baume rouge, grotte de Mazaugues) », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  15. « Réseau Laurent », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  16. « Maramoye (Malmeurier, Maramouyé) », sur comité départemental de spéléologie du Var.
  17. « Baume de Dardennes », sur comité départemental de spéléologie du Var.
Autres références
  1. Paul Courbon, « La plongée oubliée », sur chroniques-souterraines.fr.
  2. a b et c Bigot Jean-Yves, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement (Situation au 31 décembre 2000). », Spelunca Mémoires n°27,‎ 2004, 160 pages, p. 101-102 (ISSN 0249-0544, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Philippe Audra-Responsable d'édition et Bruno Harfib, Association française de karstologie, « Contexte hydro-spéléologique du gouffre du Petit Saint Cassien. », Karstologia Mémoires, Paris, Association française de karstologie, no 19,‎ , p. 250-251 (ISBN 978-2-95-042225-5, lire en ligne, consulté le 8 mai 2018).
  • Jean-Yves Bigot, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement (Situation au 31 décembre 2000) - Département du Var (83). », Spelunca Mémoires, La Ravoire, no 27,‎ , p. 63 (ISBN 2-7417-0291-8, OCLC 123511827, lire en ligne, consulté le 18 août 2018). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Paul Courbon et René Parein, Atlas souterrain de la Provence et des Alpes de Lumière. Cavités supérieures à 100 m de profondeur ou 1000 m de développement des départements suivants: Alpes de Haute-Provence, Hautes-Alpes, Alpes Maritimes, Bouches-du-Rhône, Var, Vaucluse (3e édition), La Ravoire, GAP, , 253 p., A4 (ISBN 2-7417-0007-9).
  • Paul Courbon et Philippe Maurel, « L'étude spéléologique du plateau du Siou Blanc », sur chroniques-souterraines, (consulté le 8 mai 2018).
  • CDS 83 « Fichier des cavités du Var », sur Comité départemental de spéléologie du Var.Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Harry Lankester, « Aven de la Méfiue, Massif de la Sainte Baume » (consulté le 8 mai 2018).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]