Liste des cavités naturelles les plus profondes des Alpes-de-Haute-Provence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Département des Alpes-de-Haute-Provence.

La liste des cavités naturelles les plus profondes des Alpes-de-Haute-Provence recense, sous forme de tableaux, les cavités souterraines naturelles connues dans ce département français, dont le dénivelé est supérieur ou égal à cinquante mètres.

La communauté spéléologique considère qu'une cavité souterraine naturelle n'existe vraiment qu'à partir du moment où elle est « inventée » c'est-à-dire découverte (ou redécouverte), inventoriée, topographiée et publiée. Bien sûr, la réalité physique d'une cavité naturelle est la plupart du temps bien antérieure à sa découverte par l'homme ; cependant tant qu'elle n'est pas explorée, mesurée et révélée, la cavité naturelle n'appartient pas au domaine de la connaissance partagée.

La liste spéléométrique des 38 plus profondes cavités naturelles des Alpes-de-Haute-Provence (≥ cinquante mètres) est actualisée à décembre 2018.

La plus profonde cavité souterraine naturelle répertoriée dans le département des Alpes-de-Haute-Provence est « l'aven du Caladaïre », sur la commune de Montsalier (cf. ligne 1 du tableau ci-dessous).


Histogramme de la répartition des plus profondes cavités naturelles des Alpes de Haute-Provence
par classe de dénivelé

-- Les 38 cavités citées sont réparties en 4 classes de dénivelé --

  classe I
>= 500 m
 
1 cavité[s]
classe II
>= 200 m et < 500 m
 
6 cavités
classe III
>= 100 m et < 200 m
 
8 cavités
classe IV
>= 50 m et < 100 m
 
23 cavités
 


Cavités des Alpes-de-Haute-Provence (France) dont la dénivellation est supérieure ou égale à 500 mètres[modifier | modifier le code]

1 seule cavité est recensée dans cette « classe I » au 31-12-2018.

Tableau : Liste des plus profondes cavités souterraines des Alpes-de-Haute-Provence (France),
de dénivellation supérieure ou égale à 500 m
L'éventuelle mention « NC » (non connu) pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Dénivelée
(mètres)
Développe.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
1 Aven du Caladaïre Montsalier Monts de Vaucluse 44° 02′ 06″ N, 5° 36′ 09″ E +000667, m +1 850, m Grottocenter[1] 2010-03

Cavités des Alpes-de-Haute-Provence (France) dont la dénivellation est comprise entre 200 mètres et 500 mètres[modifier | modifier le code]

6 cavités de cette « classe II » sont recensées au 31-12-2018.

Tableau : Liste des plus profondes cavités souterraines des Alpes-de-Haute-Provence (France),
de dénivellation supérieure ou égale à 200 m et inférieure à 500 m
L'éventuelle mention « NC » (non connu) pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Dénivelée
(mètres)
Développe.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
2 Aven des Mûres Banon Monts de Vaucluse 44° 01′ 53″ N, 5° 39′ 31″ E +000410, m +1 120, m Spéléométrie de la France[2] 2005-01
3 Grotte des Chamois[N 1] Castellet-lès-Sausses & Méailles Grand Coyer 44° 03′ 05″ N, 6° 41′ 56″ E +000390, m +13 900, m Spéléométrie de la France[2] 2016-08
4 Aven du Calavon Banon Monts de Vaucluse 43° 59′ 53″ N, 5° 38′ 36″ E +000263, m +1 100, m Spéléométrie de la France[2] 2000-12
5 Aven du Nid d'Aigle[N 2] Montsalier Monts de Vaucluse 44° 00′ 46″ N, 5° 36′ 03″ E +000247, m NC SSA[3] 2000-12
6 Aven des Quatre Revest-des-Brousses Monts de Vaucluse 43° 59′ 27″ N, 5° 40′ 07″ E +000205, m +0250, m Spéléométrie de la France[2] 2000-12
7 Aven de la Pépette Simiane-la-Rotonde Monts de Vaucluse 44° 00′ 15″ N, 5° 35′ 47″ E +000180, m +0250, m Spelunca no 98[4] 2004-01

Cavités des Alpes-de-Haute-Provence (France) dont la dénivellation est comprise entre 100 mètres et 200 mètres[modifier | modifier le code]

8 cavités de cette « classe III » sont recensées au 31-12-2018.

Tableau : Liste des plus profondes cavités souterraines des Alpes-de-Haute-Provence (France),
de dénivellation supérieure ou égale à 100 m et inférieure à 200 m
L'éventuelle mention « NC » (non connu) pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Dénivelée
(mètres)
Développe.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
8 Aven Jacky Simiane-la-Rotonde Monts de Vaucluse 44° 00′ 28″ N, 5° 34′ 40″ E +000180, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
9 Aven des Cèdres Saint-Étienne-les-Orgues Monts de Vaucluse 44° 04′ 43″ N, 5° 48′ 23″ E +000178, m +0250, m Spéléométrie de la France[2] 2000-12
10 Aven du Bourinet Simiane-la-Rotonde Monts de Vaucluse 43° 59′ 11″ N, 5° 32′ 07″ E +000157, m NC Speleo-Vaucluse[5] 2000-12
11 Aven des Grands-Ducs La Palud-sur-Verdon Plans du Verdon 43° 47′ 26″ N, 6° 16′ 59″ E +000149, m +0200, m Spéléométrie de la France[2] 2000-12
12 Aven de Basset Simiane-la-Rotonde Monts de Vaucluse 43° 59′ 08″ N, 5° 31′ 11″ E +000134, m +720, m Report topo Demars 2016 & gsbm.fr[6] 2016-12
13 Grotte du Cul de Bœuf Méailles Grand Coyer 44° 03′ 12″ N, 6° 37′ 29″ E +000131, m +0650, m Spéléométrie de la France[2] 2000-12
14 Abîme Hermellin Rougon Plans du Verdon 43° 45′ 26″ N, 6° 23′ 09″ E +000115, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
15 Aven des Feuilles Banon Monts de Vaucluse +000101, m +0101, m Info 2008 Pascal Béteille † 2008-12

Cavités des Alpes-de-Haute-Provence (France) dont la dénivellation est comprise entre 50 mètres et 100 mètres[modifier | modifier le code]

23 cavités de cette « classe IV » sont recensées au 31-12-2018.

Tableau : Liste des plus profondes cavités souterraines des Alpes-de-Haute-Provence (France),
de dénivellation supérieure ou égale à 100 m et inférieure à 200 m
L'éventuelle mention « NC » (non connu) pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavité
(autres noms)
Commune Massif ou zone Coordonnées
(WGS 84)
Dénivelée
(mètres)
Développe.
(mètres)
Sources ou références Mise à jour
16 Font Gaillarde[N 3] Thorame-Haute Haut Verdon 44° 03′ 44″ N, 6° 34′ 33″ E +0 00084, m +1 600, m Grottocenter[7] 2016-12
17 Aven de Langoupidou Saint-Jurs Plans du Verdon 43° 53′ 26″ N, 6° 11′ 16″ E +0 00080, m +150, m Spéléométrie de la France[2] 2000-12
18 Aven Loufi Montsalier Monts de Vaucluse 44° 00′ 15″ N, 5° 35′ 55″ E +0 00077, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
19 Aven des Bessons Saint-Étienne-les-Orgues Monts de Vaucluse 44° 02′ 34″ N, 5° 45′ 28″ E +0 00076, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
20 Aven PAC Noyers-sur-Jabron Monts de Vaucluse 44° 08′ 14″ N, 5° 50′ 04″ E +0 00076, m +0100, m Spéléométrie de la France[2] 2000-12
21 Grotte de la Lare[N 4] Saint-Benoît Rocher de la Lare 43° 57′ 33″ N, 6° 44′ 00″ E +0 00074, m +2 080, m Grottocenter[8] 2004-03
22 Aven d'Arme Vieille Rougon Plans du Verdon 43° 45′ 55″ N, 6° 24′ 11″ E +0 00073, m +0100, m Spéléométrie de la France[2] 2000-12
23 Aven de la Mule Simiane-la-Rotonde Monts de Vaucluse 44° 00′ 26″ N, 5° 33′ 06″ E +0 00069, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
24 Aven du Rousti[N 5] Simiane-la-Rotonde Monts de Vaucluse 43° 59′ 57″ N, 5° 32′ 16″ E +0 00063, m +0300, m Grottocenter[9] 2000-12
25 Abîme de Coutelle Lardiers Monts de Vaucluse 44° 02′ 49″ N, 5° 41′ 49″ E +0 00061, m +0100, m Spéléométrie de la France[2] 2000-12
26 Aven du Saut du Moine Simiane-la-Rotonde Monts de Vaucluse 43° 57′ 15″ N, 5° 36′ 07″ E +0 00060, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
27 Aven de Châteauneuf La Palud-sur-Verdon Plans du Verdon 43° 48′ 59″ N, 6° 19′ 18″ E +0 00056, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
28 Grotte du Trou-Madame Méailles Grand Coyer 44° 01′ 59″ N, 6° 37′ 32″ E +0 00056, m +0350, m Grottocenter[10] 2000-12
29 Grottes des Raganéous et des Théoriciens[N 6] Saint-Benoît Rocher de la Lare +0 00054, m +0847, m Report topo Audra 2014 2014-12
30 Aven des Babaous Les Omergues Monts de Vaucluse 44° 07′ 28″ N, 5° 33′ 02″ E +0 00054, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
31 Aven de Coutin[N 7] Banon Monts de Vaucluse 44° 01′ 45″ N, 5° 39′ 23″ E +0 00054, m +0100, m CDS 04[11] 2000-12
32 Aven de Carlet La Roche-Giron Monts de Vaucluse 44° 08′ 07″ N, 5° 39′ 13″ E +0 00053, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
33 Aven de la Moutte Revest-du-Bion Monts de Vaucluse 44° 04′ 43″ N, 5° 34′ 19″ E +0 00052, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
34 Aven de Grand Jean La Palud-sur-Verdon Plans du Verdon 43° 47′ 23″ N, 6° 16′ 52″ E +0 00051, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
35 Grotte de Pigette no 2 Gréoux-les-Bains Basses gorges du Verdon 43° 44′ 39″ N, 5° 52′ 30″ E +0 00051, m +0453, m Spéléoscope n°32/33[12] 2000-12
36 Aven du Rossignol Simiane-la-Rotonde Monts de Vaucluse 43° 59′ 46″ N, 5° 32′ 12″ E +0 00050, m NC Spéléométrie de la France[2] 2000-12
37 Aven de Chante Merle[N 8] Simiane-la-Rotonde Monts de Vaucluse 43° 57′ 59″ N, 5° 32′ 12″ E +0 00050, m
[N 9]
+0099, m Grottocenter[13] & Infoterre[14] & CDS 04[15] 2000-12
38 Aven du Vignal[N 10] Simiane-la-Rotonde Monts de Vaucluse 43° 59′ 31″ N, 5° 33′ 54″ E +0 00050, m
[N 11]
NC Grottocenter[16] & Infoterre[14] & CDS 04[17] 2000-12

Notes et références[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de Liste des cavités naturelles les plus profondes des Alpes-de-Haute-Provence :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le système souterrain s'étend sous les territoires de deux communes et comporte trois entrées : la grotte des Chamois (Castellet-lès-Sausses), le trou des Fantasmes et la grotte N-I Nini (Méailles).
  2. Ou aven du Nid de l’Aigle, ou aven des Éouse, ou aven des Éouves, ou aven des Éouvé, ou 2e aven du Serre, ou aven du Fusil-à-Piston, ou aven des Chênes Verts.
  3. Le système comprend trois entrées : la grotte du captage, la première entrée et l'entrée des Boudragues.
  4. Le système comprend une autre entrée : la grotte des Perles.
  5. Le système comprend deux entrées : l'aven et une autre entrée désobstruée.
  6. Le système comprend deux entrées : l'entrée commune aux deux grottes et une lucarne (jour) ouverte dans la grotte des Raganéous.
  7. ou aven de Courtin.
  8. ou aven de Chantemerle ou aven du Bout des Vignes.
  9. Le dénivelé de cette cavité, arrondi à 50 mètres, est donné pour 48 mètres ou 59 mètres selon les sources (voir Inventaire permanent du CDS 04).
  10. ou aven du Vignal n°1 ou aven du Signal n°1 ou aven du Vignals.
  11. Le dénivelé de cette cavité, arrondi à 50 mètres, est donné pour 47 mètres ou 68 mètres selon les sources (voir Inventaire permanent du CDS 04).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif, « Caladaïre (Aven du) », sur grottocenter.org le site Grottocenter (consulté le 21 mai 2019)
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v et w Bigot Jean-Yves, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement (Situation au 31 décembre 2000). », Spelunca Mémoires n° 27,‎ 2004, 160 pages, p. 14-15 (ISSN 0249-0544, lire en ligne)
  3. Société spéléologique d'Avignon (SSA), « L'aven du Nid de l'Aigle », sur ssa84.
  4. Jean-Yves Bigot, « échos des profondeurs-France-Alpes-de Haute-Provence: Aven de la Pépette », Spelunca, no 98,‎ , p. 2 (ISSN 0249-0544, lire en ligne).
  5. « Coupe de l'Aven du Bourinet », sur speleo-vaucluse.fr.
  6. « Désobstruction à l'aven du Basset ».
  7. Collectif, « Gaillarde (Font) », sur grottocenter.org le site Grottocenter (consulté le 21 mai 2019)
  8. Collectif, « Lare (Grotte de la) », sur grottocenter.org le site Grottocenter (consulté le 21 mai 2019)
  9. Collectif, « Rousti (Aven du) », sur grottocenter.org le site Grottocenter (consulté le 21 mai 2019)
  10. Collectif, « Trou Madame (Grotte du) », sur grottocenter.org le site Grottocenter (consulté le 21 mai 2019)
  11. Ronald Poell, « Aven de Coutin », sur speleo.ronaldpoell.eu Cave inventory developed with Notion System (1993), (consulté le 24 mai 2019)
  12. Audra Philippe, d’Antoni-Nobécourt Jean-Claude & Bigot Jean-Yves (2008) – Les cavités d’origine hypogène en France. Hypogenic caves in France. Actes Congrès Vercors 2008, Spelunca Mémoires, n° 33, version complète dans Spéléoscope, n°32/33, décembre 2008, pp. 18-21.« Les cavités d’origine hypogène en France. »
  13. Collectif, « Chantemerle (Aven de) [Aven de Chante Merle] [Aven du Bout des Vignes] », sur grottocenter.org le site Grottocenter (consulté le 21 mai 2019)
  14. a et b Coordination par A.Penez des contributions des associations AVEN, SSA, GSC, SSSV, GESIS, « Etude spéléologique du bassin d'alimentation présumé de la fontaine de Vaucluse », sur infoterre.brgm.fr le site Infoterre du BRGM, (consulté le 22 mai 2019)
  15. Ronald Poell, « Aven de Chante Merle », sur speleo.ronaldpoell.eu Cave inventory developed with Notion System (1993), (consulté le 24 mai 2019)
  16. Collectif, « Vignal (Aven du) [Aven du Vignals] [Aven du Vignal n°1] [Aven du Signal n°1] », sur grottocenter.org le site Grottocenter (consulté le 24 mai 2019)
  17. Ronald Poell, « Aven du Vignal nš 1 », sur speleo.ronaldpoell.eu Cave inventory developed with Notion System (1993), (consulté le 24 mai 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie et webographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Autres liens[modifier | modifier le code]