Liste des cavités naturelles les plus profondes de l'Ariège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La liste des cavités naturelles les plus profondes du département de l'Ariège recense sous la forme d'un ou plusieurs tableaux, les cavités souterraines naturelles connues, dont la dénivellation est supérieure ou égale à cent mètres.

La communauté spéléologique considère qu'une cavité souterraine naturelle n'existe vraiment qu'à partir du moment où elle est « inventée » c'est-à-dire découverte (ou redécouverte), inventoriée, topographiée et publiée. Bien sûr, la réalité physique d'une cavité naturelle est la plupart du temps bien antérieure à sa découverte par l'homme ; cependant tant qu'elle n'est pas explorée, mesurée et révélée, la cavité naturelle n'appartient pas au domaine de la connaissance partagée.

La liste spéléométrique des plus profondes cavités naturelles de l'Ariège (≥ 100 m) est actualisée fin 2018.

La plus profonde cavité répertoriée dans le département de l'Ariège est le réseau de Paloumé à Balaguères (cf. ligne 1 du tableau ci-dessous).

Cavités de l'Ariège dont le dénivelé est supérieur ou égal à 100 mètres[modifier | modifier le code]

83 cavités sont recensées au 31-12-2018.

Tableau : Liste des plus profondes cavités souterraines de l'Ariège (France), de dénivellation supérieure ou égale à 100 m
La valeur « NC » (non connu) pour le développement signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavités
(autres noms)
Communes Massifs ou zones géographiques Coordonnées
(WGS 84)
Dénivelée (en mètres) Développement (en mètres) Sources ou références Mises à jour
1 Réseau de Paloumé[N 1] Balaguères Massif de l'Estélas 42° 58′ 25″ N, 0° 59′ 02″ E +000795, m +10 000, m Spéléoc no 82[1], Spéléoc no 36[2] & le Blog du Groupe Spéléologique du Couserans[3] 2012-00
2 Gouffre du Mont-Béas[N 2] Le Port Mont Béas 42° 48′ 16″ N, 1° 22′ 06″ E +000721, m +3 490, m Fiche PDF Cds Ariège[4] 2000-00
3 Réseau de la Pique[N 3] Le Port Mont Béas 42° 48′ 36″ N, 1° 21′ 56″ E +000621, m +1 900, m Spéléocno 125[5] & Explos[6] & Florence Guillot 2018-07
4 Réseau Belle-Cassagnous[N 4] Urau et Cazavet Massif de l'Estélas 43° 00′ 05″ N, 1° 00′ 38″ E +000610, m +10 000, m Spelunca no 133[7] & Le Sésame no 18[8] & Grottocenter[9] 2014-00
5 Gouffre du Papillon Buzan Massif de l'Estélas 42° 57′ 08″ N, 0° 52′ 49″ E +000606, m +5 000, m Spéléoc no 125[10] 2010-00
6 Gouffres de la Vallée Morte n°9 & n°11 Le Port Mont Béas 42° 48′ 45″ N, 1° 21′ 53″ E +000434, m +1 900, m Florence Guillot 2018-07
7 Réseau Niaux - Lombrives Niaux et Ornolac-Ussat-les-Bains 42° 49′ 09″ N, 1° 35′ 39″ E +000417, m +8 000, m - 2000-00
8 Gouffre d'Uchau no 1 Balaguères 42° 58′ 40″ N, 0° 58′ 59″ E +000387, m +0600, m Grottocenter[11] 2000-00
9 Gouffre P28 Le Port Mont Béas +000336, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
10 Gouffre du Pourtillou no 2 Bordes-Uchentein +000332, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
11 Gouffre du Mounégou Mijanès 42° 43′ 19″ N, 1° 59′ 08″ E +000320, m +0750, m Spéléo magazine no 93 [13] & Grottocenter[14] & Florence Guillot 2018-07
12 Réseau de Sourroque[N 5] Eycheil et Saint-Girons Massif de Sourroque, Couserans 42° 57′ 00″ N, 1° 08′ 23″ E +000310, m +6 342, m Grottocenter[15] 2000-00
13 Gouffre du Chaou Marti Moulis 42° 58′ 26″ N, 1° 03′ 57″ E +000300, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
14 Trou Marc[N 6] Suc-et-Sentenac 42° 47′ 57″ N, 1° 24′ 56″ E +000297, m +1 400, m Florence Guillot 2018-07
15 Gouffre de la Lune Auzat 42° 47′ 09″ N, 1° 24′ 30″ E +000285, m +0815, m Spéléoc no 96[16] & Florence Guillot & Grottocenter[17] 2018-07
16 Gouffre Martel Sentein Haut-Lez 42° 49′ 14″ N, 0° 53′ 15″ E +000271, m +4 044, m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
17 Poutz du Picou Ercé 42° 49′ 26″ N, 1° 16′ 57″ E +000259, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
18 Gouffre du Pourtillou no 1 Bordes-Uchentein +000249, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
19 Gouffre de la Béatitude Ercé +000247, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
20 Poutz de la Ruguero Ustou 42° 49′ 39″ N, 1° 14′ 51″ E +000246, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
21 Gouffre du Pylone Couflens 42° 44′ 28″ N, 1° 08′ 15″ E +000240, m +0705, m Fiche PDF Cds Ariège[18] & Grottocenter[19] 2000-00
22 Réseau Gouffre des Œillets-Gouffre de la Grande Rassègue[N 7] Bélesta 42° 52′ 20″ N, 1° 56′ 57″ E +000238, m +7 500, m Grottocenter[20] 2000-00
23 La Buhadero Cazavet 42° 59′ 12″ N, 1° 02′ 28″ E +000237, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
24 Grotte de Bordes de Crues Seix 42° 48′ 52″ N, 1° 08′ 17″ E +000230, m +2 200, m Florence Guillot & Spelunca n°98[21] 2018-07
25 Puits d'Ajéou Ercé 42° 48′ 48″ N, 1° 17′ 06″ E +000230, m +1 215, m Spéléoc no 28[22] 2000-00
26 Gouffre Malabart Balaguères +000230, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
27 Gouffre du Roc Traoucat Cazavet +000230, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
28 Gouffre de Candeberet Ercé 42° 48′ 40″ N, 1° 18′ 02″ E +000228, m +1 046, m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
29 Grotte de la Cigalère Sentein Haut-Lez 42° 49′ 37″ N, 0° 54′ 26″ E +000228, m +11 126, m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
30 Gouffre du Rec d'Agréous Bélesta 42° 52′ 24″ N, 1° 57′ 35″ E +000224, m NC m Grottocenter[23] 2019-02
31 Gouffre de Lesque Moulis 42° 58′ 21″ N, 1° 03′ 44″ E +000216, m +0611, m Grottocenter[24] & Spéléoc no 62[25] 2000-00
32 Gouffre du Sauvajou[N 8] Eycheil Massif de Sourroque 42° 56′ 36″ N, 1° 08′ 40″ E +000215, m +1 360, m Spéléoc no 36[26] 2000-00
33 Gouffre du Pourtillou no 14 Les Bordes-sur-Lez 42° 48′ 43″ N, 1° 00′ 32″ E +000213, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
34 Gouffre Degaudez Saint-Girons Massif de Sourroque 42° 57′ 02″ N, 1° 08′ 05″ E +000206, m +1 260, m Fiche PDF Cds Ariège[27] & Grottocenter[28] 2000-00
35 Gouffre de Génat Génat 42° 49′ 24″ N, 1° 34′ 21″ E +000200, m +0500, m Fiche PDF Cds Ariège[29] & Grottocenter[30] 2000-00
36 Cigalère des Trinquets Lacourt Massif de Sourroque 42° 55′ 51″ N, 1° 09′ 25″ E +000199, m +0480, m Grottocenter[31] & Spéléoc no 3-4[32] 2000-00
37 Gouffre de Candoullière ou SB 1 Auzat 42° 46′ 46″ N, 1° 27′ 19″ E +000184, m NC m Spelunca n°99[33] 2000-00
38 Gouffre des Corbeaux Bélesta 42° 52′ 50″ N, 1° 57′ 22″ E +000184, m +0930, m Fiche PDF Cds Ariège[34], Grottocenter[35] & Spéléoc no 12[36] 2000-00
39 Gouffre du Capitaine[N 9] Le Port Mont Béas +000184, m +1 200, m Florence Guillot 2018-02
40 Gouffre P 5 des Mijanes Bélesta +000180, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
41 Gouffre VM 13 Le Port Mont Béas +000165, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
42 Grotte-laboratoire de Moulis Moulis 42° 57′ 32″ N, 1° 05′ 27″ E +000160, m +2 000, m CNRS[37] 2000-00
43 Gouffre du Tuc de Goulastre Génat 42° 49′ 26″ N, 1° 33′ 44″ E +000156, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
44 Gouffre Barroti[N 10] Lacourt 42° 56′ 19″ N, 1° 09′ 02″ E +000150, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
45 Gouffre du Castillou Prades 42° 47′ 29″ N, 1° 50′ 08″ E +000150, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
46 Poutz d'Hyliacé Ercé 42° 49′ 27″ N, 1° 17′ 19″ E +000150, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
47 Gouffre du Soum d'Aruilhes Alos 42° 55′ 44″ N, 1° 08′ 37″ E +000149, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
48 Puits de Tussau Saint-Jean-du-Castillonnais 42° 57′ 24″ N, 0° 55′ 28″ E +000146, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
49 Gouffre de Pique Gran Balaguères 42° 58′ 02″ N, 1° 02′ 48″ E +000145, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
50 Gouffre du Tonnerre Suc-et-Sentenac 42° 47′ 54″ N, 1° 24′ 46″ E +000145, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
51 Clot d'Ingarolle Auzat +000145, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
52 Caougno de l'Arche Montségur 42° 50′ 50″ N, 1° 50′ 32″ E +000145, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
53 Gouffre Vénérien Le Port Mont Béas +000142, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
54 Gouffre Jupiter Seix 42° 45′ 36″ N, 1° 08′ 16″ E +000141, m +0350, m Spélunca no 99 2005-00
55 Gouffre de Peyre Nère Ustou +000140, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
56 Grotte de Sakany Quié Vallée de Vicdessos 42° 50′ 09″ N, 1° 35′ 45″ E +000138, m +6 296, m Page Wikpedia 2000-00
57 gouffre de l’Esplugues ES3 Bethmale 42° 49′ 11″ N, 1° 04′ 31″ E +000137, m +0950, m Spelunca n°125[38] 2012-00
58 Grotte de Sabart Tarascon-sur-Ariège Cap de la Lesse 42° 49′ 55″ N, 1° 36′ 00″ E +000136, m +2 800, m Grottocenter[39] 2000-00
59 Gouffre P13 Le Port Mont Béas +000132, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
60 Grotte du Portillou Moulis 42° 56′ 37″ N, 1° 06′ 40″ E +000130, m +1 200, m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
61 Trou du Cheval Lacourt 42° 56′ 03″ N, 1° 09′ 13″ E +000129, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
62 Gouffre VM 1 Le Port Mont Béas +000126, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
63 Gouffre de la Vallée Morte no 18 Le Port Mont Béas +000125, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
64 Gouffre Éole Seix 42° 46′ 13″ N, 1° 07′ 42″ E +000125, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
65 Gouffre de Patriquettes Pradières 42° 57′ 41″ N, 1° 38′ 25″ E +000125, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
66 Gouffre de la Quéro Maladido no 1 Balaguères +000125, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
67 Traouc des Coumettes Suc-et-Sentenac 42° 47′ 59″ N, 1° 24′ 47″ E +000125, m +1 000, m Grottocenter[40] 2000-00
68 Gouffre K Couflens +000124, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
69 Gouffre d'Haïou Cazavet 42° 59′ 55″ N, 1° 01′ 11″ E +000124, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
70 Poutz K Seix +000120, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
71 Gouffre des Crapauds Le Port Mont Béas +000120, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
72 Gouffres de la Vallée Morte n°4 & n°5 Le Port Mont Béas +000120, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
73 Grotte de la mine du Pouech d'Unjat La Bastide-de-Sérou Massif du Pouech d'Unjat 43° 01′ 21″ N, 1° 29′ 07″ E +000117, m +6 027, m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
74 Grotte de Peillot Cazavet 43° 00′ 36″ N, 1° 02′ 30″ E +000115, m +4 381, m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
75 Poudac de la Gargale Balaguères 42° 58′ 25″ N, 0° 59′ 16″ E +000115, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
76 Traouc del Cousin Le Port Mont Béas +000113, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
77 Grotte de Vicdessos Vicdessos Vallée de Vicdessos 42° 45′ 47″ N, 1° 29′ 37″ E +000110, m +1 400, m Fiche PDF Cds Ariège[41] & Florence Guillot & Grottocenter[42] 2018-07
78 Gouffre de la Riouère Balaguères 42° 58′ 02″ N, 0° 59′ 43″ E +000105, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
79 Grotte du Mât Ornolac-Ussat-les-Bains 42° 49′ 21″ N, 1° 37′ 00″ E +000105, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
80 Gouffre du Cap de Guzet Aulus-les-Bains +000104, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
81 Puits du Guzettou Aulus-les-Bains 42° 46′ 11″ N, 1° 20′ 12″ E +000101, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
82 Puits de Balech Cazavet 42° 59′ 16″ N, 1° 02′ 36″ E +000100, m NC m Spéléométrie de la France[12] 2000-00
83 Caunhà de las Goffias Bélesta Piémont pyrénéen 42° 53′ 17″ N, 1° 55′ 51″ E +000100, m +1 300, m Spéléoc no 32[43] 2000-00

Notes et références[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de Liste des cavités naturelles les plus profondes de l'Ariège :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le réseau Paloumé est constitué des gouffres d'Uchau et du Bagagès, un court siphon jonctionne avec le gouffre de la Coume Ferrat.
  2. Ou gouffre Georges. Le système comprend trois entrées : le gouffre Georges, entrée historique, le gouffre des Feuilles mortes et l'entrée dite "le Tube".
  3. Le système comprend deux entrées, les gouffres P6, P7 et P20.
  4. Le système comprend deux entrées : le gouffre Belle et la grotte de Cassagnous. Le système se développe sous deux départements : l'Ariège et la Haute-Garonne.
  5. Ou gouffre du Grand Plagnol, ou encore gouffre des Corbeaux 1.
  6. Ou gouffre du Si Bémol.
  7. Le système comprend deux entrées : le gouffre des Œillets et le gouffre de la Grande Rassègue.
  8. Le système comprend deux entrées : le gouffre du Sauvajou et le gouffre du Figuier.
  9. Ou gouffre VM 34.
  10. Ou gouffre L 14.

Références[modifier | modifier le code]

  1. A A, « Explos », Spéléoc, no 82,‎ , p. 9-11 (lire en ligne).
  2. Olivier Dedieu et Christian Billard, « Gouffre du Bagagès », Spéléoc, no 36,‎ , p. 9-13 (lire en ligne).
  3. « Dans l'extrême amont du réseau Paloumé ».
  4. « Réseau Georges: gouffre des Feuilles Mortes », sur comité départemental de spéléologie de l'Ariège.
  5. Philippe Bence, « Réseau P6-P7-P20 Reprise des explorations », Spéléoc, no 125,‎ , p. 11-13 (lire en ligne).
  6. Philippe Bence, « Réseau de la Pique » (consulté le 3 avril 2018).
  7. SC EPIA, « Le Spéléo-club EPIA: un club de la balle atomique! », Spelunca, Paris, Fédération française de spéléologie, no 133,‎ , p. 41-44 (ISSN 0249-0544, lire en ligne, consulté le 14 avril 2018).
  8. « La jonction, la jonction », Le sésame n° 18, , p. 7-8.
  9. « Grotte de Cassagnous », sur Grottocenter.org.
  10. Olivier Guérard, « Le gouffre des Papillons Un nouveau - 600 sur l’Estelas », Spéléoc, no 125,‎ , p. 17-20 (lire en ligne).
  11. « Gouffre d'Uchau n° 1 », sur Grottocenter.org.
  12. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar as at au av aw et ax Bigot Jean-Yves, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement. », Spelunca Mémoires n° 27,‎ , p. 160 (ISSN 0249-0544)
  13. Christophe Bes, « Gouffre du Mounégou », Spéléo magazine, no 93,‎ , p. 20-28.
  14. « Gouffre du Mounégou », sur Grottocenter.org.
  15. « Gouffre des Corbeaux 1 (Réseau de Sourroque) », sur Grottocenter.org.
  16. Flo Guillot, « Gouffre de la Lune », Spéléoc, no 96,‎ , p. 16-17 (lire en ligne).
  17. « Gouffre de la Lune », sur Grottocenter.org.
  18. « Gouffre du Pylone », sur comité départemental de spéléologie de l'Ariège.
  19. « Gouffre du Pylone », sur Grottocenter.org.
  20. « Gouffre de la Grande Rassègue », sur Grottocenter.org.
  21. Laurent Apel, Philippe Bence, Florence Guillot et Philippe Jarlan, « La grotte résurgence de Bordes de Crues », Spelunca, no 98,‎ , p. 19-24 (ISSN 0249-0544, lire en ligne).
  22. Michel Mouriès, « Le gouffre d'Ajéou - Ercé,-230m », Spéléoc, no 28,‎ , p. 18-21 (lire en ligne).
  23. « Gouffre du Rec d'Agréous », sur Grottocenter.org.
  24. « Gouffre de Lesque », sur Grottocenter.org.
  25. A.A, « Gouffre de Lesque », Spéléoc, no 62,‎ , p. 7-9 (lire en ligne).
  26. « Topos Sourroque », Spéléoc, nos 3-4 topo,‎ , p. 9-13 (lire en ligne).
  27. « Gouffre Degaudez », sur comité départemental de spéléologie de l'Ariège.
  28. « Gouffre Degaudez », sur Grottocenter.org.
  29. « Gouffre de Génat », sur comité départemental de spéléologie de l'Ariège.
  30. « Gouffre de Génat », sur Grottocenter.org.
  31. « Cigalère des Trinquets », sur Grottocenter.org.
  32. G.S Couserans, « Cigalère des Trinquets », Spéléoc, nos 3-4, spécial Sourroque,‎ , p. 8 (lire en ligne).
  33. Florence Guillot et Philippe Jarlan, « Echos des profondeurs - France - Ariège > Gouffre de Candoullière ou SB 1 », Spelunca, no 99,‎ , p. 2-3 (ISSN 0249-0544, lire en ligne).
  34. « Gouffre des Corbeaux », sur comité départemental de spéléologie de l'Ariège.
  35. « Gouffre des Corbeaux », sur Grottocenter.org.
  36. Antoine Cau et Philippe Géraud, « Gouffre des Corbeaux », Spéléoc, no 12,‎ , p. 10-14 (lire en ligne).
  37. « Station d’Ecologie Théorique et Expérimentale UMR5321 ».
  38. Jean Guy Astruc, « L’étang de Bethmale et son bassin versant karstique (Ariège) », Spelunca, Paris, Fédération française de spéléologie, no 125,‎ , p. 19-23 (ISSN 0249-0544, lire en ligne, consulté le 3 avril 2018).
  39. « Grotte de Sabart », sur Grottocenter.org.
  40. « Traouc des Coumettes », sur Grottocenter.org.
  41. « Rivière souterraine de Vicdessos », sur comité départemental de spéléologie de l'Ariège.
  42. « Grotte de Vicdessos », sur Grottocenter.org.
  43. A.A, « Caunhà de las Goffias », Spéléoc, no 36,‎ , p. 7-14 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Bigot Jean-Yves (2004) – Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement. Spelunca Mémoires, FFS édit., no 27, 160 pages Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Mouriès Michel, Clavet J.-P., Jauzion G., Mangin A., Palosse R., Sorriaux P. & Wahl L. (1981) – Ariège. in Claude Chabert « Les grandes cavités françaises – Inventaire raisonné », FFS édit., p. 18-23.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]