Liste des cavités naturelles les plus longues de la Drôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Département de la Drôme.

La liste des cavités naturelles les plus longues du département de la Drôme recense sous la forme d'un tableau, les cavités souterraines naturelles connues, dont le développement est supérieur ou égal à mille mètres.

La communauté spéléologique considère qu'une cavité souterraine naturelle n'existe vraiment qu'à partir du moment où elle est « inventée » c'est-à-dire découverte (ou redécouverte), inventoriée, topographiée et publiée. Bien sûr, la réalité physique d'une cavité naturelle est la plupart du temps bien antérieure à sa découverte par l'homme ; cependant tant qu'elle n'est pas explorée, mesurée et révélée, la cavité naturelle n'appartient pas au domaine de la connaissance partagée.

La liste spéléométrique des plus longues cavités naturelles de la Drôme (≥ 1 000 m) est actualisée fin 2018.

La plus longue cavité répertoriée dans le département de la Drôme est la grotte de la Luire (cf. ligne 1 du tableau ci-dessous).

Drôme (France)[modifier | modifier le code]

Cavités de développement supérieur ou égal à 1 000 m[modifier | modifier le code]

27 cavités sont recensées au 31-12-2018.

Tableau : Liste des plus longues cavités souterraines de la Drôme (France), de développement supérieur ou égal à 1 000 m
La valeur « NC » (non connu) pour la dénivelée signifie que cette donnée n'est pas disponible.
Les plus récentes mises à jour sont sur fond jaune.
Réf. Cavités
(autres noms)
Communes Massifs ou zones géographiques Coordonnées
(WGS 84)
Développement (en mètres) Dénivelée (en mètres) Sources ou références Mises à jour
1 Grotte de la Luire Saint-Agnan-en-Vercors Massif du Vercors 44° 53′ 29″ N, 5° 25′ 52″ E +056 182, m +0581, m Spéléométrie de la France[1] & Laurent Garnier. 2019-09
2 Réseau des Chuats[N 1] Bouvante Massif du Vercors 44° 53′ 20″ N, 5° 20′ 05″ E +042 978, m +0368, m CDS 26[2], Pierre-Yves Belette[3], Florent Merlet[4], plongeesout.com[5] & Grottocenter[6] 2019-01
3 Réseau Christian-Gathier[N 2] Bouvante Massif du Vercors 44° 54′ 43″ N, 5° 18′ 37″ E +011 700, m +0327, m Spéléo magazine[7], plongeesout.com[8], Grottocenter[9] & CDS 26[10] 2005-04
4 Grotte du Brudour - scialet de l'Appel Bouvante Massif du Vercors 44° 55′ 34″ N, 5° 19′ 20″ E +006 365, m +0199, m Spéléo magazine[11], plongeesout.com[12] & Scialet n°2[13] 2010-12
5 Source du Cholet Saint-Laurent-en-Royans Massif du Vercors 44° 58′ 38″ N, 5° 20′ 12″ E +004 331, m +0114, m Spéléo magazine[14] 2017-12
6 Émergence de Bourne Beaufort-sur-Gervanne Massif du Vercors 44° 46′ 28″ N, 5° 08′ 32″ E +004 135, m +0050, m plongeesout.com[15] & Le fil n°17[16] 2005-02
7 Scialet Robin Bouvante Massif du Vercors 44° 57′ 46″ N, 5° 20′ 58″ E +003 814, m +0231, m Thomas Dobelmann [17], spéléo Magazine[18] & Grottocenter[19] 2008-03
8 Grottes de Frochet Saint-Jean-en-Royans Massif du Vercors 45° 00′ 33″ N, 5° 19′ 34″ E +003 691, m +0140, m plongeesout.com[20] & LSD n°19 p 9-17 2013 2013-01
9 Trou de l’Aygue[N 3] Saint-Agnan-en-Vercors Massif du Vercors 44° 50′ 58″ N, 5° 26′ 34″ E +003 500, m +0182, m Spéléo magazine[21] & Scialet n°10[22] 2002-10
10 Gour fumant d’Herbouilly[N 4] Saint-Martin-en-Vercors Massif du Vercors 45° 01′ 30″ N, 5° 28′ 23″ E +003 200, m +0163, m Spelunca n°77 p. 3 2000-00
11 Grotte des Ramats Saint-Martin-en-Vercors Massif du Vercors 45° 01′ 30″ N, 5° 27′ 39″ E +002 294, m +0079, m Grottocenter[23] 2000-00
12 Scialet de l'Aspirateur La Chapelle-en-Vercors Massif du Vercors 44° 58′ 35″ N, 5° 24′ 37″ E +002 128, m +0191, m Spelunca n°125[24] 2012-01
13 Grotte de Thaïs Saint-Nazaire-en-Royans Massif du Vercors 45° 03′ 36″ N, 5° 14′ 46″ E +002 006, m +0110, m plongeesout.com[25] & Laurent Garnier 2018-06
14 Grotte de Sarrier Beaufort-sur-Gervanne Massif du Vercors 44° 46′ 18″ N, 5° 08′ 06″ E +001 600, m +0026, m Grottocenter[26] 2005-02
15 Grotte du Fernet Chamaloc Massif du Vercors 44° 49′ 37″ N, 5° 24′ 08″ E +001 560, m +0069, m plongeesout.com[27] 2009-08
16 Trou Arnaud Saint-Nazaire-le-Désert 44° 33′ 54″ N, 5° 19′ 18″ E +001 400, m +0090, m LSD n°2[28] 2000-00
17 Grotte-résurgence du Courant d’Air Saint-Agnan-en-Vercors Massif du Vercors 44° 50′ 54″ N, 5° 26′ 18″ E +001 300, m +0052, m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
18 Goule Verte Saint-Julien-en-Vercors Massif du Vercors 45° 04′ 23″ N, 5° 29′ 32″ E +001 285, m +0071, m Scialet n°42[29] 2009-12
19 Grotte du Berger Saint-Julien-en-Quint Massif du Vercors 44° 53′ 39″ N, 5° 18′ 40″ E +001 240, m +0063, m Spéléométrie de la France[1] & LSD n°15 2000-00
20 Siphon d’Arbois[N 5] Saint-Julien-en-Vercors Massif du Vercors 45° 04′ 25″ N, 5° 27′ 05″ E +001 223, m +0134, m Scialet n°38[30] & Le fil n°21[31] 2009-12
21 Baume des Anges Donzère 44° 27′ 26″ N, 4° 42′ 08″ E +001 200, m +0094, m Spéléométrie de la France[1] & LSD n°4[32] 2000-00
22 Scialet du Satyre Bouvante Massif du Vercors 44° 56′ 26″ N, 5° 19′ 53″ E +001 200, m +0190, m Scialet n°32[33] 2000-00
23 Gouffre Chassillan Gresse-en-Vercors Massif du Vercors 44° 53′ 17″ N, 5° 29′ 03″ E +001 187, m +0085, m Spéléométrie de la France[1] 2000-00
24 Résurgence du Boeuf Saint-Laurent-en-Royans Massif du Vercors 44° 59′ 19″ N, 5° 21′ 20″ E +001 146, m +0107, m Grottocenter[34] & Scialet n°15[35] 2007-00
25 Grotte supérieure de Pellebit Treschenu-Creyers 44° 41′ 40″ N, 5° 32′ 23″ E +001 100, m +0088, m Grottocenter[36] & LSD n°5[37] 2000-00
26 Scialet de la Grande Astrance Saint-Agnan-en-Vercors Massif du Vercors 44° 53′ 18″ N, 5° 26′ 53″ E +001 011, m +0172, m Grottocenter[38] & LSD n°19 p 47-52. 2017-05
27 Scialet Michellier Vassieux-en-Vercors Massif du Vercors 44° 51′ 55″ N, 5° 22′ 39″ E +001 000, m +0100, m Site du CHV[39] & Grottocenter[40] 2000-00

Cavité déclassée : Perte du ruisseau des Sagnes : 400 m de développement : site du CHV[41].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de Liste des cavités naturelles les plus longues de la Drôme :

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le système compte plusieurs entrées dont le scialet II des Chuats, le scialet des Fleurs Blanches, le scialet Abel, le scialet des Mouch'tiques et le scialet des Deux Gardes.
  2. Le système compte plusieurs entrées dont le trou des Anciens, le scialet du Toboggan et le scialet du Brudour.
  3. Le système compte trois entrées.
  4. Le système compte plusieurs entrées dont le Faux gour et le Gour fumant.
  5. Ou Bournillone.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Bigot Jean-Yves, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement. », Spelunca Mémoires n° 27,‎ , p. 160 (ISSN 0249-0544)
  2. Interclubs Chuats, « Le réseau des Chuats », Les spéléos drômois : bulletin périodique du comité départemental de spéléologie de la Drôme, Valence, Comité départemental de spéléologie de la Drôme, no 21,‎ (ISBN 979-10-699-3507-5, présentation en ligne).
  3. Pierre-Yves Belette, Étude de cavité - Scialet II des Chuats : B.E.E.S. 1er degré spéléologie, syndicat-speleo-canyon.org, (lire en ligne [PDF]).
  4. Florent Merlet, Mémoire de cavité : Scialet II des Chuats - réseau des Chats Perchés. Font d'Urle, commune de Bouvante (26190) : CREPS Vallon Pont-d'Arc, B.E.E.S., 1er degré Spéléologie, syndicat-speleo-canyon.org, , 77 p. (lire en ligne).
  5. « Scialet des Chuats, récit Bianzani 2011 », sur plongeesout.com.
  6. « Scialet des Chuats n°2 », sur Grottocenter.org.
  7. Pierre Garcin, « Un quart de siècle pour la traversée », Spéléo magazine, Corenc, Spéléo magazine, no 50,‎ , p. 17-21 (ISSN 1629-1573, lire en ligne).
  8. « Réseau Christian-Gathier, récit Tarazona 2003 », sur plongeesout.com.
  9. « Trou des Anciens », sur Grottocenter.org.
  10. « Fiche de cavité: traversée des Anciens. ATTENTION: Suite à un effondrement de la trémie du passage clé survenu le 21 aout 2019, la traversée n’est actuellement pas praticable. ».
  11. David Bianzani, « Campagnes de plongées d'été 2009-2010 », Spéléo magazine, Corenc, Spéléo magazine, no 72,‎ , p. 34-37 (ISSN 1629-1573).
  12. « Scialet de l'Appel », sur plongeesout.com.
  13. Jérôme Dubois, « Le réseau du Brudour », Scialet : bulletin du CDS de l'Isère, Grenoble, Comité départemental de spéléologie de l'Isère, no 2,‎ (ISSN 0336-0326, lire en ligne [PDF], consulté le 6 juillet 2018).
  14. David Bianzani, « La résurgence du Cholet », Spéléo magazine, Corenc, Spéléo magazine, no 100,‎ , p. 90-95 (ISSN 1629-1573).
  15. « Émergence de Bourne », sur plongeesout.com.
  16. Xavier Meniscus, « Émergence de Bourne », Le fil-Bulletin de liaison de la commission nationale de plongée souterraine, no 17,‎ , p. 38-42 (lire en ligne).
  17. Thomas Dobelmann, Étude de cavité : le scialet Robin - réseau des Chats Perchés. Font d'Urle, commune de Bouvante (26190) : CREPS Vallon Pont-d'Arc, B.E.E.S., 1er degré Spéléologie, syndicat-speleo-canyon.org, , 110 p. (lire en ligne).
  18. Thomas Dobelmann, René Laidet et Gilles Monteux, « Au coeur de la forêt de Lente », Spéléo magazine, Corenc, Spéléo magazine, no 61,‎ , p. 17-21 (ISSN 1629-1573).
  19. « Scialet Robin », sur Grottocenter.org.
  20. « Grotte du Frochet », sur plongeesout.com.
  21. Serge Caillault, « le Trou de l'Aygue: Une émotion active... », Spéléo magazine, Corenc, Spéléo magazine, no 42,‎ , p. 15-17 (ISSN 1629-1573).
  22. Baudouin Lismonde, « La traversée du G.S. Hauts de Seine au Trou de L'Aygue », Scialet : bulletin du CDS de l'Isère, Grenoble, Comité départemental de spéléologie de l'Isère, no 10,‎ , p. 32-35 (ISSN 0336-0326, lire en ligne [PDF]).
  23. « Grotte des Ramats », sur Grottocenter.org.
  24. Daniel Bonnet, Gilles Palué et Christian Tourron, « Le scialet de l'Aspirateur », Spelunca, no 125,‎ , p. 27-35 (lire en ligne).
  25. « Grotte de Thaïs », sur plongeesout.com.
  26. « Grotte-Emergence du Sarrier », sur Grottocenter.org.
  27. « Grotte du Fernet », sur plongeesout.com.
  28. Spéléo Club Mottois, Fédération française de spéléologie, « Trou Arnaud », Les spéléos drômois : bulletin périodique du comité départemental de spéléologie de la Drôme, Valence, Comité départemental de spéléologie de la Drôme, no 2,‎ , p. 85-88 (ISSN 0991-0735, lire en ligne).
  29. David Bianzani, « Grotte de Goule Verte », Scialet : bulletin du CDS de l'Isère, Grenoble, Comité départemental de spéléologie de l'Isère, no 42,‎ , p. 20-22 (ISSN 0336-0326)
  30. Jean-Claude Pinna, « Siphon d'Arbois-Projet CNPS 2009 », Scialet : bulletin du CDS de l'Isère, Grenoble, Comité départemental de spéléologie de l'Isère, no 38,‎ , p. 26-33 (ISSN 0336-0326)
  31. Jean-Claude Pinna, « Siphon d'Arbois-Projet CNPS 2009 », Le fil-Bulletin de liaison de la commission nationale de plongée souterraine, no 21,‎ , p. 32-38 (lire en ligne).
  32. Yves Billaud, Fédération française de spéléologie, « Le défilé de Donzère », Les spéléos drômois : bulletin périodique du comité départemental de spéléologie de la Drôme, Valence, Comité départemental de spéléologie de la Drôme, no 4,‎ , p. 7-23 (ISSN 0991-0735).
  33. Frédéric Poggia, « Le scialet du Satyre », Scialet : bulletin du CDS de l'Isère, Grenoble, Comité départemental de spéléologie de l'Isère, no 32,‎ , p. 85 (ISSN 0336-0326).
  34. « Résurgence du Boeuf », sur Grottocenter.org.
  35. Pierre Garcin, « Trou du Boeuf », Scialet : bulletin du CDS de l'Isère, Grenoble, Comité départemental de spéléologie de l'Isère, no 15,‎ , p. 41-53 (ISSN 0336-0326).
  36. « Grotte supérieure de Pellebit », sur Grottocenter.org.
  37. Guy Lapierre, Fédération française de spéléologie, « Contribution à l'inventaire du Diois-Grotte inférieure et supérieure de Pellebit », Les Spéléos drômois : bulletin périodique du comité départemental de spéléologie de la Drôme, Valence, Comité départemental de spéléologie de la Drôme, no 5,‎ , p. 50-67 (ISSN 0991-0735).
  38. « Scialet de la Grande Astrance », sur Grottocenter.org.
  39. « scialet Michellier », sur chv-vassieux.pagesperso-orange.fr.
  40. « Scialet Michellier », sur Grottocenter.org.
  41. « Perte du ruisseau des Sagnes », sur chv-vassieux.pagesperso-orange.fr.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Jean-Yves Bigot, « Spéléométrie de la France. Cavités classées par département, par dénivellation et développement. », Spelunca Mémoires, La Ravoire, no 27,‎ , p. 63 (ISBN 2-7417-0291-8, OCLC 123511827, lire en ligne, consulté le 18 août 2018). Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Jean-Jacques Delannoy, Association française de karstologie, « Le Vercors : un massif de la moyenne montagne alpine », Karstologia : revue de karstologie et de spéléologie physique de la Fédération française de spéléologie et de l'Association française de karstologie, Paris, Fédération française de spéléologie, no 1,‎ 1er semestre 1984, p. 34-45 (ISSN 0751-7688, lire en ligne, consulté le 14 mai 2017).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]