L'Yonne républicaine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Yonne républicaine
Image illustrative de l'article L'Yonne républicaine

Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Quotidien
Format Tabloïd
Genre Presse quotidienne régionale
Diffusion 31 657 ex. (2013)
Fondateur Résistance française
Date de fondation
(1er numéro)
Ville d’édition Auxerre

Propriétaire Centre-France (depuis 2009)
Directeur de publication Gilles Crémillieux
Site web lyonne.fr

L'Yonne républicaine est un quotidien départemental français « issu de la résistance », dont le siège se trouve à Auxerre. Il est diffusé dans le département de l'Yonne, le nord du département de la Nièvre (Clamecy) et le sud du département de Seine-et-Marne (Montereau-Fault-Yonne).

Histoire[modifier | modifier le code]

Son premier numéro paraît le [1] deux jours après la libération de la ville d'Auxerre. Le 25 août 1944 (la veille), le quotidien régional Le Bourguignon est suspendu[1].

D'abord société coopérative de consommation, ce quotidien devient, en 1955, société coopérative ouvrière de production[2] dirigée par un conseil d'administration au sein duquel siégeaient uniquement toutes les catégories de personnel de l'entreprise. Jusqu'à 1959, il a été, avec Le Courrier picard, le seul quotidien français de presse locale d'information sous ce statut. Ce statut particulier a pris fin en juillet 2008 avec la vente du quotidien au groupe Centre-France[3], opération avalisée en CA par 181 voix sur 186. Depuis cette date, il est devenu une société anonyme.

Diffusion[modifier | modifier le code]

En 2013, sa diffusion quotidienne était de 31 657 exemplaires pour une audience de 127 435 lecteurs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le 26 août 1944 sortait le premier numéro de L'Yonne républicaine », sur lyonne.fr, L'Yonne républicaine, .
  2. « L'Yonne Républicaine en quelques dates », www.lyonne.fr,‎ (lire en ligne)
  3. Le Point, magazine, « Archives - Le Point.fr », sur Le Point.fr, (consulté le 26 juin 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :