Grand Prix de Denain 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Prix de Denain 2015 Cycling (road) pictogram.svg
Denain - Grand Prix de Denain, 16 avril 2015 (E05).JPG
Boris Vallée ({{2e}}), Nacer Bouhanni ({{1er}}) et Rudy Barbier ({{3e}}).
Généralités
Course57e Grand Prix de Denain
CompétitionsUCI Europe Tour 2015 1.1
Coupe de France de cyclisme sur route
Date16 avril 2015
Distance198 km
PaysFRA France
Lieu de départDenain
Lieu d'arrivéeDenain
Partants133
Arrivants124
Vitesse moyenne44,095 km/h
Résultats
VainqueurFRA Nacer Bouhanni (Cofidis)
DeuxièmeBEL Boris Vallée (Lotto-Soudal)
TroisièmeFRA Rudy Barbier (Roubaix Lille Métropole)
Meilleur sprinteurBEL Ludwig De Winter (Wallonie-Bruxelles)
Meilleure équipeFRA Roubaix Lille Métropole
Grand Prix de Denain 2015 (A).jpg
◀ 20142016 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 56e édition du Grand Prix de Denain a eu lieu le . La course fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2015 en catégorie 1.1. C'est également la sixième épreuve de la Coupe de France sur route.

L'épreuve a été remportée lors d'un sprint massif par le Français Nacer Bouhanni (Cofidis) respectivement devant le Belge Boris Vallée (Lotto-Soudal) et Rudy Barbier (Roubaix Lille Métropole)[1].

Pour accessits, le Belge Ludwig De Winter (Wallonie-Bruxelles) remporte celui des sprints[1] et son compatriote Maxime Vantomme (Roubaix Lille Métropole) gagne le classement des monts[1] et du kilomètre 59[1]. Le Français Alexandre Geniez (FDJ) obtient le prix de la combativité[1] tandis que son compatriote Sébastien Turgot (AG2R La Mondiale) s'adjuge le prix du dossard vert[1]. Enfin Bouhanni termine meilleur jeune[1] et la formation française Roubaix Lille Métropole finit meilleure équipe[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

La 56e édition du Grand Prix de Denain a lieu le jeudi . Elle a pour départ et arrivée Denain, fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2015 en catégorie 1.1 et constitue la sixième épreuve de la Coupe de France de cyclisme sur route 2015[R 1].

Conférence de presse[modifier | modifier le code]

Les organisateurs présentent les différents prix.

Le parcours du 56e Grand Prix de Denain est dévoilé le vendredi lors de la conférence de presse. Les différents prix et les équipes probables sont également présentés à cette occasion[2]. Concernant les équipes, sans encore connaître les coureurs qui seront alignés, les organisateurs évoquent la présence des équipes continentales professionnelles françaises Bretagne-Séché Environnement, Cofidis et Europcar. Dominique Serrano, président de l'organisation, évoque certaines difficultés, dont le coût croissant des forces de sécurité[3].

Présentation officielle[modifier | modifier le code]

La présentation officielle.

La course a été officiellement présentée le lundi à partir de 19 h, à Denain, non loin de la ligne d'arrivée. Cette cérémonie a été animée par Daniel Mangeas.

Parcours[modifier | modifier le code]

Le parcours du Grand Prix de Denain 2015.
  •       Boucle no 1
  •       Boucle no 2
  •       Boucle no 3
  •       Tronc commun
TriangleArrow-Up.svg Prix des monts
S Sprint

Le Grand Prix de Denain 2015 est long de 198 kilomètres, son circuit s'établit sur trois boucles, la dernière étant un circuit local à parcourir à trois reprises[R 2]. Ces trois boucles sont respectivement longues de 93,9, 42,6 et 20,6 kilomètres[3]. Dominique Serrano, président de Grand Prix de Denain Organisation, indique que plus de quarante communes seront traversées, et rappelle que la règlementation de l'UCI impose que la course ne dépasse pas les 200 kilomètres, bien que les coureurs parcourront 204,7 kilomètres de par le départ-promenade de 6,2 kilomètres[3].

Le départ fictif est donné à Denain à 11 h 30, les coureurs effectuent un départ-promenade, contournent Douchy-les-Mines et à 6,2 kilomètres prennent le départ réel de la course par la 1re boucle dans le hameau du Fleury à Haspres, qu'ils traversent ensuite ; remontant vers le nord-est, le premier prix des monts est effectué au kilomètre 3,4. Les communes de Monchaux-sur-Écaillon, Verchain-Maugré, Sommaing, Vendegies-sur-Écaillon sont traversées, puis Quérénaing où se déroule le deuxième prix des monts au kilomètre 14 ; suivent ensuite les traversées de Famars, Artres, Sepmeries, Maresches (avec le troisième prix des monts, au kilomètre 22,6), Préseau, Saultain, Estreux, puis Sebourg où sont situés les 4e et 5e prix des monts, aux kilomètres respectifs 36 et 39,4. Les coureurs se dirigent ensuite vers Curgies et repassent par Saultain, commune déjà traversée quinze kilomètres plus tôt. Ils prennent ensuite la direction du nord pour atteindre Marly où se déroule le 1er sprint, au kilomètre 45,7. Ils se dirigent vers Saint-Saulve puis atteignent Bruay-sur-l'Escaut où ils traversent la ligne 2 du tramway de Valenciennes. À Raismes se situe le sprint du kilomètre 59 (au kilomètre 58,4), sponsorisé par le conseil général du Nord. Poursuivant en direction du nord, ils passent par Saint-Amand-les-Eaux avant de prendre en direction du sud via Millonfosse, Hasnon, Hélesmes (où se déroule le sprint no 2, au kilomètre 79,6), Wallers, Haveluy, le nord de Denain, Escaudain, les coureurs terminent au kilomètre 93,9 la première boucle[R 2].

Le circuit local.

La 2e boucle commence en tronc commun avec la première, elle en diverge au sud de Douchy-les-Mines en partant vers l'ouest à Noyelles-sur-Selle qu'elle quitte par le sud, avant d'atteindre quelques kilomètres plus loin Haspres puis Avesnes-le-Sec, qu'elle traverse complètement, puis arrive quelques kilomètres plus loin à Lieu-Saint-Amand. Après avoir franchi les voies près de la gare, les coureurs traversent Bouchain où le troisième sprint a lieu au kilomètre 115,4. Arrivant au nord-ouest de la commune, les coureurs se dirigent en direction de Wavrechain-sous-Faulx, traversent Wasnes-au-Bac, Marquette-en-Ostrevant, Mastaing où ils prennent plein nord, puis atteignent Abscon. Ils se dirigent enfin vers le sud-est en direction de Rœulx, puis plein est, franchissent par le pont les voies menant en gare de Lourches, traversent Lourches et franchissent à nouveau la ligne d'arrivée[R 2].

La troisième boucle est un circuit local de 20,6 kilomètres à parcourir à trois reprises dans le sens horaire. Son tracé est partagé avec la deuxième boucle sur une grande partie du trajet, à la différence qu'en entrant dans Bouchain, les coureurs prennent la direction opposée et traversent Neuville-sur-Escaut, et rejoignent la 2e boucle au niveau de Lourches et du carrefour de l'Éclaireur. Suivant que les coureurs aient une vitesse moyenne de 44, 46 ou 48 km/h, l'arrivée est prévue à 16 h 8, 15 h 56 ou 15 h 45[R 2].

Équipes[modifier | modifier le code]

Classé en catégorie 1.1 de l'UCI Europe Tour, le Grand Prix de Denain est par conséquent ouvert aux WorldTeams dans la limite de 50 % des équipes participantes, aux équipes continentales professionnelles, aux équipes continentales et aux équipes nationales[4].

Dix-huit équipes participent à ce Grand Prix de Denain - trois WorldTeams, dix équipes continentales professionnelles et cinq équipes continentales[5] :

UCI WorldTeams
Nom de l'équipe Pays Code
AG2R La Mondiale Drapeau de la France France ALM
FDJ Drapeau de la France France FDJ
Lotto-Soudal Drapeau de la Belgique Belgique LTS
Équipes continentales professionnelles
Nom de l'équipe Pays Code
Androni Giocattoli-Sidermec Drapeau de l'Italie Italie AND
Bardiani CSF Drapeau de l'Italie Italie BAR
Bretagne-Séché Environnement Drapeau de la France France BSE
Cofidis Drapeau de la France France COF
Cult Energy Drapeau du Danemark Danemark CLT
Europcar Drapeau de la France France EUC
Roompot Oranje Peloton Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas ROP
Southeast Drapeau de l'Italie Italie STH
Topsport Vlaanderen-Baloise Drapeau de la Belgique Belgique TSV
Wanty-Groupe Gobert Drapeau de la Belgique Belgique WGG
Équipes continentales
Nom de l'équipe Pays Code
Armée de Terre Drapeau de la France France ADT
Auber 93 Drapeau de la France France AUS
Marseille 13 KTM Drapeau de la France France M13
Roubaix Lille Métropole Drapeau de la France France RLM
Wallonie-Bruxelles Drapeau de la Belgique Belgique WBC

Règlement de la course[modifier | modifier le code]

Primes[modifier | modifier le code]

Les vingt prix sont attribués suivant le barème de l'UCI[6],[7]. Le total général des prix distribués est de 14 477 €.


Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e à 20e
Prix 5 785 € 2 895 € 1 445 € 715 € 580 € 433 € 433 € 287 € 287 € 147 €

Prix[modifier | modifier le code]

En plus des primes précitées, les organisateurs du Grand Prix de Denain ont choisi de remettre différents prix :

Sprints, kilomètre 59 et monts[modifier | modifier le code]

Afin de rendre la course plus attrayante, les organisateurs ont choisi de mettre en place cinq sprints (Marly au kilomètre 45,7, Hélesmes au kilomètre 79,6, Bouchain au kilomètre 115,4, Noyelles-sur-Selle au kilomètre 143,4 et Lieu-Saint-Amand au kilomètre 168,8), un sprint spécial nommé "kilomètre 59" (à Raismes, au kilomètre 58,4) et cinq monts (Haspres au kilomètre 3,4, Quérénaing au kilomètre 14, Maresches au kilomètre 22,6 et Sebourg aux kilomètres 36 et 39,4)[R 4].

Favoris[modifier | modifier le code]

Le départ.
L'arrivée.

Récit de la course[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Classement final[modifier | modifier le code]

Le Grand Prix de Denain est remporté par le Français Nacer Bouhanni (Cofidis) qui a parcouru les 198 kilomètres en h 29 min 25 s, soit à une vitesse moyenne de 44,095 km/h. Il est suivi respectivement dans le même temps par le Belge Boris Vallée (Lotto-Soudal) et son compatriote Rudy Barbier (Roubaix Lille Métropole)[1].

Cent-vingt-quatre coureurs parmi les cent-trente-trois partants terminent la course, le dernier est le Suédois Jonas Ahlstrand, coéquipier du vainqueur, à min 58 s[1].

Classement final[1]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Nacer Bouhanni Drapeau de la France France Cofidis en h 29 min 25 s
2e Boris Vallée Drapeau de la Belgique Belgique Lotto-Soudal m.t
3e Rudy Barbier Drapeau de la France France Roubaix Lille Métropole m.t
4e Raymond Kreder Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Roompot Oranje Peloton m.t
5e Samuel Dumoulin Drapeau de la France France AG2R La Mondiale m.t
6e Alexis Bodiot Drapeau de la France France Armée de Terre m.t
7e Nicola Ruffoni Drapeau de l'Italie Italie Bardiani CSF m.t
8e Lorrenzo Manzin Drapeau de la France France FDJ m.t
9e Timothy Dupont Drapeau de la Belgique Belgique Roompot Oranje Peloton m.t
10e Bryan Coquard Drapeau de la France France Europcar m.t

Classements annexes[modifier | modifier le code]

UCI Europe Tour[modifier | modifier le code]

Ce Grand Prix de Denain attribue des points pour l'UCI Europe Tour 2015, par équipes seulement aux coureurs des équipes continentales professionnelles et continentales, individuellement à tous les coureurs sauf ceux faisant partie d'une équipe ayant un label WorldTeam.

Position[8],[9] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e 11e 12e
Classement général 80 56 32 24 20 16 12 8 7 6 5 3

Ainsi, Nacer Bouhanni (1er) remporte quatre-vingt points, Rudy Barbier (3e) trente-deux points, Raymond Kreder (4e) vingt-quatre points, Alexis Bodiot (6e) seize points, Nicola Ruffoni (7e) douze points, Timothy Dupont (9e) sept points, Bryan Coquard (10e), Benjamin Giraud (11e) cinq points, et Yauheni Hutarovich (12e) trois points. Boris Vallée (2e), Samuel Dumoulin (5e) et Lorrenzo Manzin (8e) ne remportent pas de points car ils sont membres de WorldTeams.

Liste des participants[modifier | modifier le code]

Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Grand Prix de Denain Pos Position à l'arrivée de la course
 MaillotBielorrusia.PNG  Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa spécialité NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ de la course
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé la course HD Indique un coureur qui a terminé la course hors des délais
Cofidis
COF
Num Coureur Pos
1 Drapeau : France Nacer Bouhanni (FRA) 1er
2 Drapeau : Suède Jonas Ahlstrand (SWE) 124e
3 Drapeau : France Christophe Laporte (FRA) 61e
4 Drapeau : Canada Dominique Rollin (CAN) AB
5 Drapeau : France Florian Sénéchal (FRA) 93e
6 Drapeau : France Geoffrey Soupe (FRA) 43e
7 Drapeau : Belgique Kenneth Vanbilsen (BEL) 75e
8 Drapeau : Estonie Gert Jõeäär (EST) 96e
Directeur sportif : Alain Deloeuil
AG2R La Mondiale
ALM
Num Coureur Pos
11 Drapeau : Lituanie Gediminas Bagdonas (LTU) 50e
12 Drapeau : France Maxime Daniel (FRA) 80e
13 Drapeau : France Axel Domont (FRA) 107e
14 Drapeau : France Samuel Dumoulin (FRA) 5e
15 Drapeau : France Quentin Jauregui (FRA) AB
16 Drapeau : France Blel Kadri (FRA) 119e
17 Drapeau : France Sébastien Turgot (FRA) 86e
18 Drapeau : Belgique Johan Vansummeren (BEL) 85e
Directeur sportif : Gilles Mas
FDJ
FDJ
Num Coureur Pos
21 Drapeau : France William Bonnet (FRA) 38e
22 Drapeau : France David Boucher (FRA) 30e
23 Drapeau : Brésil Murilo Fischer (BRA) 89e
24 Drapeau : France Alexandre Geniez (FRA) 102e
25 Drapeau : France Anthony Geslin (FRA) 52e
26 Drapeau : France Lorrenzo Manzin (FRA) 8e
27
28
Directeur sportif : Thierry Bricaud
Lotto-Soudal
LTS
Num Coureur Pos
31 Drapeau : Belgique Tiesj Benoot (BEL) 84e
32 Drapeau : Belgique Kris Boeckmans (BEL) AB
33 Drapeau : Belgique Jasper De Buyst (BEL) 65e
34 Drapeau : Belgique Thomas De Gendt (BEL) AB
35
36 Drapeau : Belgique Gert Dockx (BEL) 83e
37
38 Drapeau : Belgique Boris Vallée (BEL) 2e
Directeur sportif : Frederik Willems
Androni Giocattoli-Sidermec
AND
Num Coureur Pos
41 Drapeau : Italie Marco Bandiera (ITA) AB
42 Drapeau : Italie Marco Benfatto (ITA) 14e
43 Drapeau : Italie Francesco Chicchi (ITA) 41e
44
45 Drapeau : Venezuela Carlos Gálviz (VEN) 108e
46 Drapeau : Italie Alberto Nardin (ITA) 109e
47 Drapeau : République tchèque František Padour (CZE) 40e
48 Drapeau : Italie Fabio Taborre (ITA) AB
Directeur sportif : Roberto Miodini
Bardiani CSF
BAR
Num Coureur Pos
51 Drapeau : Italie Simone Andreetta (ITA) 121e
52 Drapeau : Italie Enrico Barbin (ITA) 97e
53 Drapeau : Italie Enrico Battaglin (ITA) 60e
54 Drapeau : Italie Nicola Boem (ITA) 98e
55 Drapeau : Italie Sonny Colbrelli (ITA) 57e
56 Drapeau : Italie Andrea Piechele (ITA) 104e
57 Drapeau : Italie Stefano Pirazzi (ITA) 120e
58 Drapeau : Italie Nicola Ruffoni (ITA) 7e
Directeur sportif : Roberto Reverberi
Bretagne-Séché Environnement
BSE
Num Coureur Pos
61 Drapeau : France Frédéric Brun (FRA) 68e
62 Drapeau : France Maxime Cam (FRA) 74e
63 Drapeau : France Romain Feillu (FRA) 25e
64 Drapeau : Biélorussie Yauheni Hutarovich (BLR) MaillotBielorrusia.PNG (Route) 12e
65 Drapeau : France Benoît Jarrier (FRA) 100e
66 Drapeau : France Christophe Laborie (FRA) 99e
67 Drapeau : France Kévin Ledanois (FRA) 20e
68 Drapeau : France Florian Vachon (FRA) 101e
Directeur sportif : Franck Renimel
Cult Energy
CLT
Num Coureur Pos
71 Drapeau : République tchèque Karel Hník (CZE) 42e
72 Drapeau : Luxembourg Alex Kirsch (LUX) 53e
73 Drapeau : France Romain Lemarchand (FRA) 45e
74 Drapeau : Allemagne Christian Mager (GER) 28e[10]
75 Drapeau : Danemark Martin Mortensen (DEN) 94e
76 Drapeau : Danemark Michael Reihs (DEN) 24e
77
78 Drapeau : Luxembourg Joël Zangerlé (LUX) 95e
Directeur sportif : Michael Skelde
Roompot Oranje Peloton
ROP
Num Coureur Pos
81 Drapeau : Pays-Bas Berden de Vries (NED) 66e
82 Drapeau : Pays-Bas Dylan Groenewegen (NED) 13e
83 Drapeau : Pays-Bas Tim Kerkhof (NED) 92e
84 Drapeau : Pays-Bas Raymond Kreder (NED) 4e
85 Drapeau : Pays-Bas Wesley Kreder (NED) 59e
86 Drapeau : Pays-Bas Etienne van Empel (NED) 21e
87 Drapeau : Pays-Bas Brian van Goethem (NED) 58e
88
Directeur sportif : Jean-Paul van Poppel
Southeast
STH
Num Coureur Pos
91 Drapeau : Italie Matteo Busato (ITA) 78e
92 Drapeau : Italie Giorgio Cecchinel (ITA) 79e
93 Drapeau : Italie Samuele Conti (ITA) AB
94 Drapeau : Italie Elia Favilli (ITA) 105e
95 Drapeau : Italie Francesco Gavazzi (ITA) 77e
96 Drapeau : Italie Alessandro Petacchi (ITA) 37e
97 Drapeau : Italie Simone Ponzi (ITA) 76e
98 Drapeau : Albanie Eugert Zhupa (ALB) 55e
Directeur sportif : Serge Parsani
Europcar
Europcar
Num Coureur Pos
101 Drapeau : Japon Yukiya Arashiro (JPN) 64e
102 Drapeau : France Bryan Coquard (FRA) 10e
103 Drapeau : France Jérôme Cousin (FRA) 123e
104 Drapeau : Namibie Dan Craven (NAM) MaillotNamibiaChampion.png (Route) 115e
105 Drapeau : France Jimmy Engoulvent (FRA) 67e
106 Drapeau : France Morgan Lamoisson (FRA) 113e
107 Drapeau : France Julien Morice (FRA) 114e
108 Drapeau : France Bryan Nauleau (FRA) 102e
Directeur sportif : Benoît Génauzeau
Topsport Vlaanderen-Baloise
TSV
Num Coureur Pos
111 Drapeau : Belgique Amaury Capiot (BEL) 91e
112 Drapeau : Belgique Kenny De Ketele (BEL) 73e
113 Drapeau : Belgique Jonas Rickaert (BEL) 18e
114 Drapeau : Belgique Jarl Salomein (BEL) 23e
115 Drapeau : Belgique Moreno De Pauw (BEL) 112e
116 Drapeau : Belgique Bert Van Lerberghe (BEL) 32e
117
118 Drapeau : Belgique Otto Vergaerde (BEL) 87e
Directeur sportif : Hans De Clercq
Wanty-Groupe Gobert
WGG
Num Coureur Pos
121 Drapeau : Belgique Jérôme Baugnies (BEL) 44e
122 Drapeau : Belgique James Vanlandschoot (BEL) 90e
123 Drapeau : Belgique Tom Devriendt (BEL) 26e
124 Drapeau : Belgique Boris Dron (BEL) 69e
125 Drapeau : Belgique Jan Ghyselinck (BEL) 103e
126
127 Drapeau : Belgique Fréderique Robert (BEL) AB
128 Drapeau : Belgique Lander Seynaeve (BEL) 72e
Directeur sportif : Steven De Neef
Armée de Terre
ADT
Num Coureur Pos
131 Drapeau : France Yoann Barbas (FRA) 36e
132 Drapeau : France Fabien Canal (FRA) 39e
133 Drapeau : France Romain Combaud (FRA) 106e
134 Drapeau : France Julien Duval (FRA) 33e
135 Drapeau : France Romain Le Roux (FRA) 122e
136 Drapeau : France Alexis Bodiot (FRA) 6e
137 Drapeau : France Benoît Sinner (FRA) 31e
138 Drapeau : France Étienne Tortelier (FRA) AB
Directeur sportif : David Lima da Costa
Auber 93
AUB
Num Coureur Pos
141 Drapeau : France César Bihel (FRA) 34e
142
143 Drapeau : France Julien Guay (FRA) 56e
144 Drapeau : Estonie Alo Jakin (EST) MaillotEstonia.PNG (Route) 27e
145 Drapeau : France Anthony Maldonado (FRA) 22e
146 Drapeau : France David Menut (FRA) 17e
147
148 Drapeau : France Steven Tronet (FRA) 116e
Directeur sportif : Stéphane Javalet
Roubaix Lille Métropole
RLM
Num Coureur Pos
151 Drapeau : France Rudy Barbier (FRA) 3e
152 Drapeau : Belgique Dieter Bouvry (BEL) 46e
153 Drapeau : Belgique Timothy Dupont (BEL) 9e
154 Drapeau : France Rudy Kowalski (FRA) 70e
155 Drapeau : France Jérémy Leveau (FRA) 63e
156 Drapeau : Belgique Baptiste Planckaert (BEL) 15e
157 Drapeau : France Jimmy Turgis (FRA) 54e
158 Drapeau : Belgique Maxime Vantomme (BEL) 47e
Directeur sportif : Frédéric Delcambre
Marseille 13 KTM
M13
Num Coureur Pos
161 Drapeau : France Alexandre Blain (FRA) 28e[10]
162 Drapeau : France Grégoire Tarride (FRA) 117e
163 Drapeau : France Julien El Fares (FRA) 48e
164 Drapeau : France Benjamin Giraud (FRA) 11e
165 Drapeau : Lituanie Ignatas Konovalovas (LTU) 51e
166 Drapeau : France Clément Penven (FRA) 71e
167 Drapeau : France Yoann Paillot (FRA) 49e
168 Drapeau : Lituanie Evaldas Šiškevičius (LTU) 35e
Directeur sportif : Freddy Lecarpentier
Wallonie-Bruxelles
WBC
Num Coureur Pos
171 Drapeau : Belgique Olivier Chevalier (BEL) 88e
172 Drapeau : Belgique Ludwig De Winter (BEL) 118e
173 Drapeau : Belgique Antoine Demoitié (BEL) 16e
174 Drapeau : Belgique Tom Dernies (BEL) 81e
175 Drapeau : Belgique Jonathan Dufrasne (BEL) 111e
176 Drapeau : Belgique Laurent Évrard (BEL) 19e
177 Drapeau : Belgique Loïc Pestiaux (BEL) 110e
178 Drapeau : Belgique Kevyn Ista (BEL) 62e
Directeur sportif : Frédéric Amorison

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k « CLASSEMENT DE L'EPREUVE », sur http://www.asso.nordnet.fr
  2. « Le parcours du 56e Grand Prix cycliste de Denain dévoilé vendredi », sur http://www.lavoixdunord.fr/,
  3. a b et c Davy Delmotte, « 56e Grand Prix de Denain - Porte du Hainaut », sur http://www.echoduvelo.com/,
  4. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre Ier, calendrier et participation - Article 2.1.005, épreuves internationales et participation », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 4 décembre 2014)
  5. Nicolas Gachet, « Grand Prix de Denain 2015 : les équipes engagées », sur http://www.directvelo.com/,
  6. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre Ier, organisation générale du sport cycliste - Chapitre II, épreuves - Article 1.2.069, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 1er novembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014)
  7. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre VI, épreuves par étapes - Article 2.6.022, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014)
  8. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre XI, classements continentaux hommes élite et moins de 23 ans - Article 2.11.014, Barème des points - version au 24 janvier 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  9. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre XI, classements continentaux hommes élite et moins de 23 ans - Article 2.11.014, Barème des points - version au 1er novembre 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  10. a et b Christian Mager et Alexandre Blain terminent vingt-huitième ex-aqueo

Références à des publications[modifier | modifier le code]

  1. Dossier de presse 2015, Présentation
  2. a b c et d Dossier de presse 2015, Itinéraire et horaire
  3. Dossier de presse 2015, Les prix
  4. Dossier de presse 2015, Les sprints, le km 59, les monts

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Organisation du Grand Prix de Denain, Dossier de presse, .