Saison 2015 de l'équipe cycliste FDJ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FDJ 2015
Logo FDJ.fr.png
Généralités
Code UCI
FDJVoir et modifier les données sur Wikidata
Statut
WorldTeam, saison d'équipe cycliste (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pays
Sport
Effectif
32 (dont 3 stagiaires)Voir et modifier les données sur Wikidata
Manager général
Palmarès
Nombre de victoires
15 (route) + 1 (cyclo-cross) + 1 (piste)
Meilleur coureur UCI
Classement UCI

La saison 2015 de l'équipe cycliste FDJ est la dix-neuvième de cette équipe, lancée en 1997 et dirigée par Marc Madiot. En tant que WorldTeam, l'équipe participe à l'ensemble du calendrier de l'UCI World Tour du Tour Down Under en janvier jusqu'au Tour de Lombardie en octobre. Parallèlement au World Tour, FDJ peut participer aux courses des circuits continentaux de cyclisme.

Préparation de la saison 2015[modifier | modifier le code]

Sponsors et financement de l'équipe[modifier | modifier le code]

Depuis sa création en 1997, l'équipe appartient à la Française des jeux, entreprise publique française de jeux de loterie et de paris sportifs, via une filiale, la Société de Gestion de l'Échappée[1],[2]. L'entité est dirigée depuis ses débuts par Marc Madiot[3]. La Française des jeux, qui renouvelle son partenariat à plusieurs reprises, décide à l'issue de la saison 2013 de s'engager jusqu'en fin d'année 2016[4]. Le budget de l'équipe pour cette saison s'élève à 12 millions d'euros[5].

Les cycles Lapierre, fournisseurs de l'équipe cette saison[6], sont partenaires de la formation française depuis 2002. Début 2013, la marque b'Twin est le partenaire textile de la FDJ[7],[8]. Fin 2014, elle s'est engagée jusqu'à la fin de l'année 2016[9],[10].

Arrivées et départs[modifier | modifier le code]

Arrivées[11] Équipe 2014
Drapeau : France Lorrenzo Manzin UC Nantes Atlantique
Drapeau : Suisse Steve Morabito BMC Racing
Drapeau : France Kévin Réza Europcar
Drapeau : France Marc Sarreau Armée de Terre
Départs[12] Équipe 2015
Drapeau : France Nacer Bouhanni Cofidis
Drapeau : France Pierrick Fédrigo Bretagne-Séché Environnement
Drapeau : France Laurent Mangel Retraite
Drapeau : France Geoffrey Soupe Cofidis
Drapeau : France Émilien Viennet AVC Aix-en-Provence

Objectifs[modifier | modifier le code]

Déroulement de la saison[modifier | modifier le code]

Mai-juin[modifier | modifier le code]

Alexandre Geniez est le leader de l'équipe au Tour d'Italie, dont il a pris la treizième place l'année précédente. Il est accompagné de Kenny Elissonde et Francis Mourey pour les étapes de montagne. Kévin Réza, Murilo Fischer et Anthony Roux forment un groupe pouvant disputer les sprints. Les équipiers Jussi Veikkanen, Arnaud Courteille et Cédric Pineau complètent cette sélection[13]. Il était prévu qu'Arnold Jeannesson vise également une place au classement général de ce Giro. Il a cependant du déclarer forfait à la suite d'une chute lors du Grand Prix de la Somme[14].

Juillet-août[modifier | modifier le code]

L'équipe FDJ se rend au Tour de France avec pour leader Thibaut Pinot. Celui-ci est entouré de Steve Morabito, sélectionné pour être son « lieutenant », et Alexandre Geniez pour la montagne. Matthieu Ladagnous pourra l'épauler dans les étapes de plaines. Le sprinter Arnaud Démare vise les victoires d'étapes, aidé par Sébastien Chavanel et William Bonnet. L'effectif est complété avec Jérémy Roy et Benoît Vaugrenard, deux coureurs polyvalents[15]. Marc Madiot déclare qu'il serait satisfait d'une place parmi les dix premiers au classement général, et d'une victoire d'étape[16].

Le 14 août, FDJ obtient deux victoires le même jour. Alors que Johan Le Bon remporte la cinquième étape de l'Eneco Tour, Alexandre Geniez gagne la troisième étape du Tour de l'Ain[17], dont il remporte le classement général le lendemain.

Coureurs et encadrement technique[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Cycliste[18] Date de naissance Nationalité Équipe 2014
William Bonnet Drapeau de la France France FDJ.fr
David Boucher Drapeau de la France France[n 1] FDJ.fr
Sébastien Chavanel Drapeau de la France France FDJ.fr
Arnaud Courteille Drapeau de la France France FDJ.fr
Mickaël Delage Drapeau de la France France FDJ.fr
Arnaud Démare Drapeau de la France France FDJ.fr
Kenny Elissonde Drapeau de la France France FDJ.fr
Murilo Fischer Drapeau du Brésil Brésil FDJ.fr
Alexandre Geniez Drapeau de la France France FDJ.fr
Anthony Geslin Drapeau de la France France FDJ.fr
Arnold Jeannesson Drapeau de la France France FDJ.fr
Matthieu Ladagnous Drapeau de la France France FDJ.fr
Johan Le Bon Drapeau de la France France FDJ.fr
Olivier Le Gac Drapeau de la France France FDJ.fr
Pierre-Henri Lecuisinier Drapeau de la France France FDJ.fr
Lorrenzo Manzin Drapeau de la France France UC Nantes Atlantique
Steve Morabito Drapeau de la Suisse Suisse BMC Racing
Francis Mourey Drapeau de la France France FDJ.fr
Yoann Offredo Drapeau de la France France FDJ.fr
Laurent Pichon Drapeau de la France France FDJ.fr
Cédric Pineau Drapeau de la France France FDJ.fr
Thibaut Pinot Drapeau de la France France FDJ.fr
Kévin Réza Drapeau de la France France Europcar
Anthony Roux Drapeau de la France France FDJ.fr
Jérémy Roy Drapeau de la France France FDJ.fr
Marc Sarreau Drapeau de la France France Armée de Terre
Benoît Vaugrenard Drapeau de la France France FDJ.fr
Jussi Veikkanen Drapeau de la Finlande Finlande FDJ.fr
Arthur Vichot Drapeau de la France France FDJ.fr
Stagiaire Date de naissance Nationalité Équipe 2015
Fabien Doubey Drapeau de la France France CC Étupes
Marc Fournier Drapeau de la France France CC Nogent-sur-Oise
Élie Gesbert Drapeau de la France France Pays de Dinan

Encadrement[modifier | modifier le code]

L'équipe FDJ est dirigée par Marc Madiot, à la tête de l'équipe depuis sa création. Cinq directeurs sportifs encadrent les coureurs : Yvon Madiot, Thierry Bricaud, Martial Gayant, Franck Pineau et Frédéric Guesdon[22]. Marc Madiot mène l'équipe depuis le lancement du projet de création de l'équipe en 1996[3] et est manager sportif en plus du poste de directeur sportif. Yvon Madiot, frère de Marc, est membre de l'encadrement technique depuis les débuts de l'équipe. Il est particulièrement chargé de la formation et de la recherche de jeunes coureurs par l'intermédiaire de la fondation FDJ[23],[24]. Franck Pineau intègre l'équipe dirigée par Marc Madiot en août 2000. Il a comme particularité d'avoir parmi les coureurs de l'équipe son fils Cédric[25],[26]. Martial Gayant a été directeur sportif de l'équipe Saint-Quentin-Oktos en 1999 et 2000 avant de rejoindre la formation La Française des Jeux en 2001[27]. Thierry Bricaud a été directeur sportif à la fin des années 1990 dans la formation Vendée U de Jean-René Bernaudeau puis a occupé la même fonction dans l'équipe Bonjour lors de sa fondation en 2000 par Bernaudeau. Bricaud a travaillé dans cette équipe jusqu'en 2004. Après avoir collaboré avec l'équipe de Marc Madiot sur le Critérium du Dauphiné libéré 2005[28], Bricaud intègre à plein temps l'encadrement de La Française des Jeux en 2006[29]. Frédéric Guesdon, coureur de l'équipe de 1997 à 2012, est directeur sportif de l'équipe à partir de Tirreno-Adriatico 2013[30].

Les entraîneurs de l'équipe sont Frédéric Grappe, Julien Pinot, Sébastien Joly et David Han[31]. Frédéric Grappe, titulaire d'un doctorat en biomécanique et physiologie de l'entraînement sportif, est entraîneur dans l'équipe de Marc Madiot depuis 2000[32]. Dans l'équipe, il est conseiller technique pour les coureurs et s'occupe de dresser un profil de puissance personnalisé à chaque sportif[33]. Il supervise également le travail de Julien Pinot et de Jacques Decrion[34] et s'implique dans la détection de jeunes coureurs et le développement du matériel[33]. Parallèlement à son travail dans l'équipe, il est enseignant-chercheur à l'université de Besançon et il forme Julien Pinot[32],[33]. Julien Pinot, frère de Thibaut, poursuit parallèlement à son travail un doctorat en sciences du sport. Il intervient également ponctuellement comme directeur sportif[35]. Sébastien Joly, ancien coureur de l'équipe, rejoint son encadrement en fin d'année 2014 et s'occupe notamment des tests qualité du matériel[36]. Enfin David Han est responsable du suivi du milieu amateur et des analyses de vidéo[31].

Bilan de la saison[modifier | modifier le code]

Victorieuse à vingt-huit reprises sur route en 2014, FDJ n'obtient en 2015 que quinze succès, dont cinq obtenus par le seul Thibaut Pinot. Pinot est le chef de file de FDJ sur la saison, que ce soit par ses victoires, dont plusieurs sont obtenues sur le World Tour, mais aussi par sa régularité dans les classements généraux de courses par étapes. Ceci, couplé à sa troisième place au Tour de Lombardie, lui permet de terminer 10e du classement World Tour individuel. Alexandre Geniez, équipier de Pinot au Tour de France mais aussi neuvième du Tour d'Italie et gagnant de trois victoires, se signale positivement sur la saison[37],[38].

Arnaud Démare passe de 15 victoires en 2014 à 2 en 2015. Visant les classiques flandriennes, il ne parvient pas à se distinguer sur ces courses, des problèmes mécaniques ayant influé sur ses résultats[37]. Arthur Vichot, qui vise les classiques ardennaises voit lui un cytomégalovirus l'empêcher d'y jouer un rôle[37]. Kévin Reza, Yoann Offredo et Arnold Jeannesson sont également décevants[38].

Victoires[modifier | modifier le code]

Sur route[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
08/04/2015 2e étape du Circuit de la Sarthe Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : France Anthony Roux
19/04/2015 Tro Bro Leon Drapeau de la France France 06 1.1 Drapeau : France Alexandre Geniez
26/04/2015 Roue tourangelle Drapeau de la France France 06 1.1 Drapeau : France Lorrenzo Manzin
02/05/2015 5e étape du Tour de Romandie Drapeau de la Suisse Suisse 01 WT Drapeau : France Thibaut Pinot
29/05/2015 3e étape du Tour de Belgique[n 2] Drapeau de la Belgique Belgique 03 2.HC Drapeau : France Arnaud Démare
30/05/2015 4e étape du Tour de Belgique[n 2] Drapeau de la Belgique Belgique 03 2.HC Drapeau : France Arnaud Démare
04/06/2015 Prologue des Boucles de la Mayenne Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : France Johan Le Bon
17/06/2015 5e étape du Tour de Suisse Drapeau de l'Autriche Autriche 01 WT Drapeau : France Thibaut Pinot
25/07/2015 20e étape du Tour de France Drapeau de la France France 01 WT Drapeau : France Thibaut Pinot
14/08/2015 5e étape de l'Eneco Tour Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 01 WT Drapeau : France Johan Le Bon
14/08/2015 3e étape du Tour de l'Ain Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : France Alexandre Geniez
15/08/2015 Classement général du Tour de l'Ain Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : France Alexandre Geniez
27/08/2015 3e étape du Tour du Poitou-Charentes Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : France Marc Sarreau
26/09/2015 1re étape du Tour du Gévaudan Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : France Thibaut Pinot
27/09/2015 Classement général du Tour du Gévaudan Drapeau de la France France 05 2.1 Drapeau : France Thibaut Pinot

En cyclo-cross[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
18/01/2015 Cyclo-cross International de Nommay, Nommay Drapeau de la France France 03 C2 Drapeau : France Francis Mourey

Sur piste[modifier | modifier le code]

Date Course Pays Classe Vainqueur
03/10/2015 Championnat de France du scratch Drapeau de la France France 05 CN Drapeau : France Kévin Reza

Résultats sur les courses majeures[modifier | modifier le code]

Les tableaux suivants représentent les résultats de l'équipe dans les principales courses du calendrier international (les cinq classiques majeures et les trois grands tours). Pour chaque épreuve est indiqué le meilleur coureur de l'équipe, son classement ainsi que les accessits glanés par FDJ sur les courses de trois semaines.

Classiques[modifier | modifier le code]

Classique Milan-San Remo Tour des Flandres Paris-Roubaix Liège-Bastogne-Liège Tour de Lombardie
Coureur (classement) Matthieu Ladagnous (32e) Arnaud Démare (23e) Yoann Offredo (32e) Anthony Roux (59e) Thibaut Pinot (3e)

Grands tours[modifier | modifier le code]

Grand tour Tour d'Italie Tour de France Tour d'Espagne
Coureur (classement) Alexandre Geniez (9e) Thibaut Pinot (16e) Kenny Elissonde (16e)
Accessits - 1 victoire d'étape
(Thibaut Pinot)

Classement UCI[modifier | modifier le code]

Rang Coureur Points
10 Drapeau : France Thibaut Pinot 319
85 Drapeau : France Alexandre Geniez 44
97 Drapeau : France Arnaud Démare 33
118 Drapeau : France Anthony Roux 22
119 Drapeau : Suisse Steve Morabito 21
140 Drapeau : France Kenny Elissonde 10
164 Drapeau : France Johan Le Bon 6
172 Drapeau : France Kévin Réza 5

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. David Boucher, qui disposait uniquement jusqu'alors de la nationalité française, obtient en mars 2013 la nationalité belge[19]. Bien qu'il participe en juin 2013 au championnat de Belgique sur route[20], l'Union cycliste internationale considère que sa nationalité sportive reste la nationalité française[21].
  2. a et b Bien que courue sur une distance officielle pour être appelée prologue par l'UCI, la première étape est considérée par celle-ci comme une étape en contre-la-montre normal

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Filiales et partenaires commerciaux », sur groupefdj.com (consulté le 30 juin 2013)
  2. « Tour de France: l'équipe FDJ change de nom officiel », sur lyoncapitale.fr, Lyon Capitale,
  3. a et b « La Française des jeux en piste », sur lesoir.be, Le Soir, (consulté le 30 juin 2013)
  4. « FDJ renouvelle jusqu'en 2016 », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le 14 août 2015)
  5. Éric De Falleur, « Le peloton à la loupe », La Dernière Heure/Les Sports - Supplément cyclisme : le guide de la saison 2015,‎ , p. 47
  6. « Vélos 2015 — Le Lapierre de FDJ », sur velo101.com, (consulté le 14 août 2015)
  7. « Nouveau maillot pour la FDJ.fr », sur sportbreizh.com,
  8. « B'TWIN, partenaire officiel de l'équipe cycliste FDJ », sur echoduvelo.com (consulté le 29 juin 2013)
  9. « B'Twin renouvelle son partenariat textile avec l'équipe FDJ.fr », sur echoduvelo.com (consulté le 14 août 2015)
  10. « B’TWIN HABILLE L’ÉQUIPE FDJ POUR LES SAISONS 2015-2016 RÉVÉLATION TENUE 2015 », sur nordsports-mag.com, (consulté le 14 août 2015)
  11. « FDJ 2015 : arrivées », sur http://www.procyclingstats.com/
  12. « FDJ.fr 2014 : départs », sur http://www.procyclingstats.com/
  13. (en) « Geniez leads FDJ in the Giro », sur cyclingquotes.com, (consulté le 1er juillet 2015)
  14. (en) « News shorts: Jeannesson out of the Giro d'Italia », sur cyclingnews.com, (consulté le 1er juillet 2015)
  15. (en) « Pinot and Demare lead FDJ in the Tour de France », sur cyclingquotes.com, (consulté le 1er juillet 2015)
  16. (en) « FDJ target Tour top 10 and stage win », sur cyclingquotes.com, (consulté le 1er juillet 2015)
  17. Jean-Luc Gatellier, « Quand le trèfle reverdit », L'Équipe,‎ , p. 7
  18. « FDJ 2015 : effectif », sur http://www.procyclingstats.com/
  19. « Cyclisme (3 Jours de La Panne) : Le Fourmisien David Boucher premier... Belge de l'épreuve », sur lavoixdunord.fr,
  20. « Championnat de Belgique sur route: les partants », sur cyclismerevue.blogs.sudinfo.be,
  21. (en) « Championnat National de Belgique (BEL/CN) 23 Jun 2013 - Road race: La Roche-en-Ardenne - La Roche-en-Ardenne » [archive du ], sur uci.infostradasports.com, UCI (consulté le 24 juin 2013)
  22. « Pôle sportif », sur equipecyclistefdj.fr (consulté le 26 octobre 2015)
  23. « FDJ.fr devient partenaire de B'Twin U19 Racing Team », sur echoduvelo.com (consulté le 21 septembre 2013)
  24. Michael Gilson, « La Française des Jeux renforce sa fondation », sur directvelo.com,
  25. « Pineau Franck », sur memoire-du-cyclisme.eu (consulté le 21 septembre 2013)
  26. « Pineau : « J’aimerais que les autres coureurs me prennent pour un cycliste » », sur cyclismag.com,
  27. Ludovic Quillet, « Que sont-ils devenus ? Dans le sport de haut niveau », sur aisnenouvelle.fr, L'Aisne nouvelle,
  28. « Thierry Bricaud s'apprête à rejoindre Marc Madiot », sur cyclismag.com,
  29. « Un directeur sportif "est un homme de terrain" explique Thierry Bricaud », sur rtl.fr, RTL,
  30. Benoit Vittek, « Paris-Roubaix: Fédéric Guesdon à côté de ses pavés », sur eurosport.fr,
  31. a et b « Pôle performance », sur equipecyclistefdj.fr (consulté le 26 octobre 2015)
  32. a et b « CV, profil », sur fredericgrappe.com (consulté le 23 septembre 2013)
  33. a b et c Thierry Sandoz, « Cyclisme : la méthode Frédéric Grappe, entraîneur à la FDJ », sur estrepublicain.fr, L'Est républicain,
  34. Alexis Rose, « Interview de Frédéric Grappe (1/2) », sur velo101.com,
  35. Yvan Goepfert, « Quand Julien Pinot enfile la tunique de « boss » au Tour de l’Ain », sur lepays.fr, Le Pays,
  36. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 5 novembre 2014)
  37. a b et c Benoît Laurenti, « Route - FDJ, toute la pression sur Thibaut Pinot ? », sur cyclismactu.net,
  38. a et b Thomas Fiolet, « La FDJ ne répond qu’à moitié présente », sur chroniqueduvelo.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :