Anthony Geslin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Geslin.
Anthony Geslin
Denain - Grand Prix de Denain, 16 avril 2015 (B142).JPG
Anthony Geslin lors du Grand Prix de Denain 2015.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (38 ans)
AlençonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
09.2000-12.2000Bonjour-Toupargel (stagiaire)
09.2001-12.2001Bonjour (stagiaire)
2002Bonjour
2003-2004Brioches La Boulangère
2005-2008Bouygues Telecom
01.2009-06.2010[n 1]La Française des jeux
07.2010-12.2011[n 2]FDJ
2012FDJ-BigMat
01.2013-06.2013[n 3]FDJ
06.2013-12.2014[n 4]FDJ.fr
2015FDJ

Anthony Geslin, né le à Alençon, est un coureur cycliste français, professionnel entre 2000 et 2015. Il a notamment remporté la médaille de bronze aux mondiaux de 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anthony Geslin commence le cyclisme au club de l'Amicale Cycliste de Damigny, dans l'Orne, club où évoluait déjà la championne Laurence Leboucher. Durant sa première année chez les juniors, il rejoint l'équipe Péan à Rouen. Sous la houlette de Claude Péan, il devient à deux reprises champion de France du contre-la-montre en juniors (1997 et 1998). Plus tard, il rejoint l'équipe amateur Vendée U-Pays de la Loire, réserve de l'équipe professionnelle Bonjour-Toupargel de Jean-René Bernaudeau.

Anthony Geslin fait ses débuts professionnels en 2002 dans cette équipe qui devient Bonjour. Après un début de carrière discret, il s'illustre à la surprise générale lors du championnat du monde qui se dispute à Madrid fin 2005, où il profite tant de son endurance que de sa pointe de vitesse pour obtenir la médaille de bronze derrière Alejandro Valverde et Tom Boonen.

En 2008, Geslin termine 6e de Milan-San Remo au terme d'un sprint. Il n'est pas retenu pour le Tour de France. Il participe donc au Tour du Doubs où il s'impose au sprint en battant Christophe Kern du Crédit Agricole et son équipier de Bouygues Telecom le tenant du titre Vincent Jérôme.

Il est engagé par l'équipe La Française des jeux, dirigée par Marc Madiot, en 2009. Il réalise une bonne saison en remportant la Flèche brabançonne. Il termine également deuxième du championnat de France sur route à Saint-Brieuc derrière Dimitri Champion.

En 2010, il termine douzième de Milan-San Remo et treizième du premier Grand Prix cycliste de Québec. À la fin de la saison, il est sélectionné par Laurent Jalabert pour participer à la course en ligne au championnat du monde à Melbourne, en Australie[1].

En septembre 2013, son contrat avec la FDJ.fr est prolongé jusqu'en 2014[2]. Après une dernière saison en tant qu'équipier en 2015, il met un terme à sa carrière de coureur.

Après sa carrière, il crée sa société, Gest Conseil et devient conseiller en gestion de patrimoine[3].

Palmarès et classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

6 participations

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

3 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Classement ProTour 62e[4]
UCI World Tour nc[5] 218e[6] nc[7] nc[8]
UCI Europe Tour 151e[9]
Légende : nc = non classé

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2009 au 30 juin 2010
  2. Du 1er juillet 2010 au 31 décembre 2011
  3. Du 1er janvier 2013 au 28 juin 2013
  4. Du 29 juin 2013 au 31 décembre 2014

Références[modifier | modifier le code]

  1. Route - Championnats du monde - Élites - La sélection tricolore sur ffc.fr
  2. http://www.cyclismactu.net/news-transfert-vaugrenard-le-bon-et-geslin-prolongent-35643.html
  3. Vélo magazine de mai 2018
  4. « Classement ProTour 2005 », sur uciprotour.com (consulté le 14 juin 2011)
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :