Jérôme Cousin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres personnalités ayant le même nom de famille, voir Cousin.
Cousin
Jérôme Cousin TDF 2013.jpg

Jérôme Cousin lors du Tour de France 2013

Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Pistard/Rouleur
Équipes amateurs
2007 UC Nantes Atlantique junior
2008-2010 Vendée U
Équipes professionnelles
08.2009-12.2009 Bouygues Telecom (stagiaire)
08.2010-12.2010 Bouygues Telecom (stagiaire)
2011- Europcar

Jérôme Cousin, né le à Saint-Sébastien-sur-Loire, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Europcar.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de l'UC Nantes Atlantique junior en 2007, Jérôme Cousin est cette année-là médaillé d'argent de la poursuite et de la poursuite par équipes aux championnats d'Europe juniors à Cottbus et champion de France de poursuite juniors. Lors des qualifications de ce championnat, il bat le record de France de cette catégorie en parcourant les trois kilomètres en 3 minutes 23 secondes 571. En fin de saison, il choisit de courir à partir de 2008 au Vendée U, réserve de l'équipe ProTour Bouygues Telecom, afin de concilier route et piste en catégorie espoir[1].

En 2008 et 2009, Jérôme Cousin est champion de France de poursuite par équipes élites et champion de France de poursuite espoirs. Il remporte la médaille d'argent du championnat d'Europe de poursuite espoirs en 2008 à Pruszkow. Il obtient également des résultats sur route. Il gagne les Boucles catalanes en 2009, puis en 2010 une étape du Circuit des plages vendéennes et de la Ronde de l'Isard d'Ariège, ainsi que Chambord-Vailly, une manche de la Coupe de France des clubs. Il est sélectionné en équipe de France espoirs à plusieurs reprises. Il participe ainsi en 2010 au Tour de Thuringe (10e) et au Tour de l'Avenir.

En septembre 2010, il signe un contrat professionnel pour la saison 2011 avec l'équipe BBox Bouygues Telecom devenue Europcar, au sein de laquelle il a été stagiaire en 2009 et 2010[2].

En 2011, il participe au Tour de Romandie, il termine 9e de la Polynormande puis il termine 7e et meilleur jeune du Tour du Danemark.

Au mois de mars 2012, il remporte la plus grande victoire de sa carrière à l'occasion du Tour de Normandie, disputé sur une semaine.

En 2013, il gagne la 3e étape de l'Étoile de Bessèges[3] et termine second du classement général de l'épreuve après en avoir été le leader. Fin juin, pour ses débuts sur le Tour de France il reçoit le prix de la combativité de la première étape et de la dixième étape.

La saison 2014 voit J Cousin courir le Tour d'Espagne pour la première fois et terminer l'épreuve en 78e position. Quelques semaines après la fin de la Vuelta, il se classe dixième du Grand Prix Impanis-Van Petegem.

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
UCI World Tour nc[4]
UCI Europe Tour 650e[5] 1201e[6] 589e[7] 598e[8] 150e[9] 128e[10]
Légende : nc = non classé

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe juniors et espoirs[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Autres compétitions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cyclisme : Jérôme Cousin choisit le Vendée U », sur nantes.maville.com,‎ (consulté le 9 septembre 2010)
  2. « Cousin et Hurel néo-pros en 2011 », sur directvelo.com,‎ (consulté le 9 septembre 2010)
  3. « L’étape reine de Bessèges pour Cousin », sur velochrono.fr,‎ (consulté le 20 septembre 2014)
  4. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 14 octobre 2014)
  5. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 7 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :