Christophe Laborie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Laborie.
Christophe Laborie
Saint-Ghislain - Grand Prix Pino Cerami, 22 juillet 2015, départ (B112).JPG

Christophe Laborie lors du Grand Prix Pino Cerami 2015.

Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
AurillacVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
2005 Espoirs Auvergne Formation
2006-2008 EC Montmarault-Montluçon
2009 Super Sport 35-ACNC
2010 Sojasun espoir-ACNC
2017 Fybolia-Bertin Locminé
Équipes professionnelles
08.2010-12.2010 Saur-Sojasun (stagiaire)
2011-2012 Saur-Sojasun
2013 Sojasun
2014-2015 Bretagne-Séché Environnement
2016 Delko-Marseille Provence-KTM

Christophe Laborie, né le à Aurillac, est un coureur cycliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été membre notamment de l'EC Montmarault-Montluçon et de Sojasun espoir-ACNC, Christophe Laborie devient coureur professionnel en 2011 au sein de l'équipe continentale professionnelle Saur-Sojasun.

À l'issue de la saison 2013, cette équipe disparaît, faute de sponsor. Christophe Laborie, comme son coéquipier Étienne Tortelier, s'engage pour l'année 2014 avec le VC Pays de Loudéac[1] avant de finalement signer quelques jours plus tard dans la formation continentale professionnelle Bretagne-Séché Environnement pour une année[2]. Le 2 octobre 2014 est annoncé sa prolongation pour 2015.

De 2013 à 2015, il collectionne les quatrièmes places, qui sont ses meilleurs résultats, sur le Tour de Bretagne 2013 (4e et 5e étapes) et 2015 (6e étape), le Tour du Gévaudan 2014 (1re étape) et la Route Adélie 2015.

Non conservé par les dirigeants de l'équipe continentale professionnelle Bretagne-Séché Environnement à la fin de l'année 2015, il signe un contrat avec la formation Delko-Marseille Provence-KTM[3],[4].

Il annonce le 21 octobre 2016 mettre un terme à sa carrière professionnelle au terme de la saison, le Tour de Hainan se révélant ainsi être son dernier déplacement avec les professionnels[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
UCI Europe Tour 873e[6] 832e[7] 571e[8] 534e[9] 1 026e[10] 463e[11] 526e[12] 1 286e[13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Gachet, « Christophe Laborie au VC Pays de Loudéac », sur directvelo.com, (consulté le 10 octobre 2013)
  2. Alexis Rose, « Christophe Laborie signe chez Bretagne ! », sur cyclismactu.net, (consulté le 18 octobre 2013)
  3. Nicolas Gachet, « Plusieurs arrivées chez Delko Marseille-Provence KTM », sur directvelo.com, (consulté le 27 octobre 2015)
  4. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 27 octobre 2015)
  5. Jérémy Blais, « Christophe Laborie quittera le peloton en fin de saison », sur cyclingpro.net, (consulté le 21 octobre 2016)
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :