David Boucher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
David Boucher
Quaregnon - Le Samyn des Dames & Le Samyn, 2 mars 2016, départ (D015).JPG

David Boucher lors du Samyn 2016.

Informations
Naissance
Nationalités
Français (à partir du ), Belge (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Équipe actuelle
Spécialité
Baroudeur[1]
Équipes amateurs
2002 Dunkerque-Dunes de Flandre
09.2003-12.2003 Marlux-Wincor-Nixdorf (stagiaire)
01.2004-05.2004[n 1] Deschacht-Eddy Merckx
2016 Crelan-Vastgoedservice
2017 Pauwels Sauzen-Vastgoedservice
Équipes professionnelles
Principales victoires

David Boucher (né le à Maubeuge) est un coureur cycliste français puis franco-belge (depuis mars 2013)[2], membre de l'équipe Pauwels Sauzen-Vastgoedservice.

Biographie[modifier | modifier le code]

David Boucher a été porteur du maillot rose des Quatre jours de Dunkerque 2007. Il a effectué plus de 1 500 kilomètres d'échappées lors de la saison 2007, 2100km en 2008 et 2700km en 2012 a notamment sur le Tour des Flandres, Paris Roubaix, Het nieuwsblad, scheldeprijs, E3 Prijs Harelbeke, Paris Tours, putte kappelen, 4 jours de Dunkerque
Il est connu pour ses longues échappées, souvent vouées à l'échec comme sur le Tour des Flandres 2010, mais qui font sa réputation au sein du peloton. En 2011, David Boucher réalise son rêve d'enfant[3], celui d'intégrer une équipe belge d'envergure comme Omega Pharma-Lotto où il est engagé pour aider notamment Philippe Gilbert. Non conservé en fin de saison, il s'engage pour un an avec FDJ-BigMat. Il est échappé lors du Tour des Flandres, de Paris-Roubaix, le Grand Prix de Denain, Circuit Het Nieuwsblad et le Grand Prix de l'Escaut.

Il prolonge en juillet 2012, son contrat de deux ans avec la FDJ[4]. Durant cette première saison au sein de la FDJ-BigMat, David Boucher a la possibilité de disputer son premier grand tour, le Tour d'Espagne. Il abandonne lors de la 4e étape, affaibli par un « coup de chaud »[5].

Fin mars 2013, il obtient officiellement la nationalité belge[6]. Boucher participe en juin au championnat de Belgique sur route[7] mais court toutes les autres courses sous licence UCI française.

À l'issue de la saison 2015, il n'est pas conservé par l'équipe FDJ[8]. Il court en 2016 pour l'équipe continentale belge Crelan-Vastgoedservice. Durant cette saison, il est deuxième du championnat de Belgique du contre-la-montre élites sans contrat et du championnat de Belgique du contre-la-montre par équipes. Il s'engage pour 2017 avec Pauwels Sauzen-Vastgoedservice[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

2ème d'étape aux 4 jours de Dunkerque, Plus combatif des 4 jours de Dunkerque -2009

11ème du circuit Het Nieuwsblad

David Boucher lors des Quatre jours de Dunkerque 2014.

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
UCI World Tour nc[10] nc[11] nc[12] nc[13] nc[14]
UCI Europe Tour 229e[15] 514e[16] 361e[17] 686e[18] 723e[19] 315e[20]
Légende : nc = non classé

Palmarès en cyclo-cross[modifier | modifier le code]

1998 2ème du challenge la France cycliste à Blaye 4ème du challenge la France cycliste à Bollene 4ème du challenge la France cycliste à Playneuf val André 1er du trophée Luxembourg ville 2ème de la manche de coupe du Monde à Wetzikon (Suisse) 4ème des championnats de France à Nommay 15ème des championnats du monde à Middelfart

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2004 au 13 mai 2004
  2. Du 14 mai 2004 au 31 décembre 2004
  3. Du 1er janvier 2013 au 28 juin 2013
  4. Du 29 juin 2013 au 31 décembre 2014

Références[modifier | modifier le code]

  1. « David Boucher », sur equipecyclistefdj.fr (consulté le 5 mai 2015)
  2. « Biografie », sur davidboucher.be
  3. David Boucher : « Je suis tombé sur le cul en arrivant chez Omega Pharma » sur [1], 30/12/2010.
  4. Alexandre Mignot, « David Boucher à la FDJ-BigMat jusqu'en 2014 », sur cyclismactu.fr,
  5. Tour d'Espagne 4 - Tour du Poitou Charente 1 sur [2], 22/08/2012.
  6. « Cyclisme (3 Jours de La Panne) : Le Fourmisien David Boucher premier... Belge de l'épreuve », sur lavoixdunord.fr,
  7. « Championnat de Belgique sur route: les partants », sur cyclismerevue.blogs.sudinfo.be,
  8. « Transferts : Boucher non-conservé par FDJ », sur velo101.com, (consulté le 9 août 2015)
  9. « Pas de der des der pour David Boucher », sur directvelo.com, (consulté le 13 janvier 2017)
  10. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  16. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  17. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  18. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  20. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :