Baptiste Planckaert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Planckaert.
Baptiste Planckaert
Denain - Grand Prix de Denain, 14 avril 2016 (B003).JPG
Baptiste Planckaert lors du Grand Prix de Denain 2016.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
08.2009-12.2009Landbouwkrediet-Colnago (stagiaire)
Équipes professionnelles
Principales victoires

Baptiste Planckaert, né le à Courtrai, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Wallonie Bruxelles. Il a notamment remporté le classement individuel de l'UCI Europe Tour 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Baptiste Planckaert est le petit-fils de Willy Truye, cycliste professionnel de 1955 à 1962. Son frère Emiel, est également coureur.

Baptiste Planckaert débute chez les professionnels en 2010 au sein de la formation Landbouwkrediet. Il obtient plusieurs place honorifiques pendant les trois années où il court pour cette équipe. Il est notamment deuxième du Circuit du Pays de Waes et troisième de la Flèche flamande pour sa première saison. Il se classe aussi troisième du Grand Prix du 1er mai - Prix d'honneur Vic De Bruyne et du Grand Prix Jean-Pierre Monséré en 2012.

En 2013, il est membre de Crelan-Euphony. Il se classe second du Championnat des Flandres et troisième de la Coupe Sels. La disparition de sa formation en fin d'année le pousse à signer un contrat avec les Français de Roubaix Lille Métropole pour la saison suivante.

Pour sa première course sous ses nouvelles couleurs, il termine second du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise le et s'empare provisoirement de la tête de la Coupe de France de cyclisme sur route. Durant l'année 2014, il obtient aussi plusieurs places honorifiques lors de courses disputées en France et en Belgique (dont la seconde place de la Ronde pévéloise)[3].

En 2015, il gagne la Course des chats, le classement par points du Circuit des Ardennes international, où il termine deux fois deuxième d'étape, et se classe troisième de Cholet-Pays de Loire au premier semestre. Début septembre, il remporte le GP Gemeente Kortemark et termine 4e du Grand Prix des Fourmies. En fin de saison il signe un contrat avec l'équipe continentale belge Wallonie Bruxelles-Group Protect[4].

Au premier semestre de la saison 2016 il se classe troisième du Grand Prix d'ouverture La Marseillaise puis second de Paris-Troyes et de Cholet-Pays de Loire avant de gagner la cinquième étape et le classement général du Tour de Normandie. Durant l'été il s'adjuge la Polynormande au sprint devant Ryan Anderson et Julien Duval[5]. Cette victoire fait de la coupe de France son nouveau but à atteindre pour la fin de saison[6]. Il échoue cependant dans la réalisation de cet objectif devancé par Samuel Dumoulin.

Ses bonnes performances lui permettent tout de même de signer un contrat de deux ans avec la formation suisse Katusha-Alpecin en fin d'année [7]. En 2017 il est sélectionné pour participer aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
UCI World Tour 256e[9]
UCI Asia Tour 256e[10] 222e[11]
UCI Europe Tour 633e[12] 169e[13] 935e[14] 220e[15] 68e[16] 38e[17] 12e[18] 1er[19] 81e[20]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jusqu'au 15 janvier 2012
  2. Du 16 janvier au 31 décembre 2012
  3. « Bilan de la saison 2014 pour l'équipe pro Roubaix Lille Métropole », sur veloclubroubaix.fr (consulté le 25 octobre 2014)
  4. Pierre Carrey, « Baptiste Planckaert signe chez Wallonie-Bruxelles », sur directvelo.com, (consulté le 19 septembre 2015)
  5. « Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles) remporte la Polynormande », sur lequipe.fr, (consulté le 1er août 2016)
  6. « Tour du Finistère: Planckaert : Je vise la Coupe de France », sur www.cyclismactu.net (consulté le 2 septembre 2016)
  7. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 26 août 2016)
  8. Dominique Turgis, « Championnat d'Europe : La sélection belge », sur directvelo.com, (consulté le 26 juillet 2017)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  10. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  20. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :