Serge Parsani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un coureur cycliste image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un coureur cycliste italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet cyclisme.

Serge Parsani
Defaut 2.svg
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (63 ans)
GorcyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Wilier Triestina-Southeast (directeur sportif)
Équipes professionnelles
1974-1977 Bianchi-Campagnolo
1978-1979 Bianchi-Faema
1980-1983 Bianchi-Piaggio
Équipes dirigées
1987-1989 Gewiss-Bianchi
1993-1994 GB-MG Boys Maglificio
1995-1997 MG Boys Maglificio
1998 Asics
1999-2002 Quick Step
2003-2007 Quick Step
2009 Katusha
01.2015-01.2015[n 1] Yellow Fluo
02.2015-12.2015[n 2] Southeast
01.2016-05.2016[n 3] Southeast-Venezuela
05.2016-[n 4] Wilier Triestina-Southeast

Serge Parsani, également appelé Sergio Parsani (né le à Gorcy, dans le département de Meurthe-et-Moselle, en Lorraine) est un ancien coureur cycliste italien des années 1970 et 1980, devenu après sa carrière directeur sportif d'équipe cycliste. Il est actuellement directeur sportif de l'équipe Wilier Triestina-Southeast.

Biographie[modifier | modifier le code]

Serge Parsani naît en 1952 de parents bergamasques venus s'installer à Gorcy (Meurthe-et-Moselle) en France.

Il est coureur professionnel de 1974 à 1983. Il est notamment vainqueur d'étape du Tour de France 1979. Échappé avec Gerrie Knetemann, il est battu par lui à l'arrivée à Dijon. Knetemann est cependant pénalisé de 10 secondes pour s'être appuyé sur un véhicule. La victoire échoit à Serge Parsani[1],[2]. Il est également vainqueur d'étape du Tour d'Italie 1981. Il est ensuite devenu directeur sportif et exerçait ses fonctions au sein de l'équipe Katusha en 2009.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1977 : abandon
  • 1979 : 66e, vainqueur d'étape

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2015 au 31 janvier 2015
  2. Du 1er février 2015 au 31 décembre 2015
  3. Du 1er janvier 2016 au 3 mai 2016
  4. Du 4 mai 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. « 66e Tour de France 1979 - 20e étape », sur memoire-du-cyclisme.net (consulté le 13 novembre 2011)
  2. (it) « Serge Parsani, il francese bergamasco », sur museociclismo.it,‎ (consulté le 13 novembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]