Beauvois-en-Cambrésis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beauvois-en-Cambrésis
L'église Sainte-Anne de Beauvois-en-Cambrésis.
L'église Sainte-Anne de Beauvois-en-Cambrésis.
Blason de Beauvois-en-Cambrésis
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Cambrai
Canton Caudry
Intercommunalité Communauté de communes du Caudrésis - Catésis
Maire
Mandat
Yannick Herbet
2014-2020
Code postal 59157
Code commune 59063
Démographie
Gentilé Beauvoisiens, Beauvoisiennes
Population
municipale
2 110 hab. (2014)
Densité 599 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 08′ 19″ nord, 3° 23′ 01″ est
Altitude Min. 86 m
Max. 121 m
Superficie 3,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Beauvois-en-Cambrésis

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Beauvois-en-Cambrésis

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Beauvois-en-Cambrésis

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Beauvois-en-Cambrésis
Liens
Site web http://www.beauvoisencambresis.fr

Beauvois-en-Cambrésis est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Beauvois-en-Cambrésis est située dans la région Nord-Pas-de-Calais, dans le sud du département du Nord. À vol d'oiseau, la ville est à 2,6 km de Caudry, 11,1 km de Cambrai, 11,7 km du Cateau-Cambrésis, 26,5 km de Valenciennes. La capitale régionale, Lille, est à 59,5 km[Note 1].

La commune se situe dans le canton de Caudry, 11e canton du département du Nord. Le territoire couvre une superficie de 352 hectares.

Communes limitrophes de Beauvois-en-Cambrésis
Boussières-en-Cambrésis
Carnières
Bévillers Bévillers
Fontaine-au-Pire Beauvois-en-Cambrésis Béthencourt
Fontaine-au-Pire Fontaine-au-Pire Caudry

Géologie, relief et hydrographie[modifier | modifier le code]

Le Cambrésis repose sur des couches de calcaire du Crétacé, elles-mêmes recouvertes de lœss et de limons accumulés par les vents, qui rendent le sol très fertile. C'est une terre à blé et à betteraves. Le paysage d'openfield domine la plus grande partie du pays.

Beauvois est située dans le bassin de l'Escaut. Le Riot de Beauvois, qui prend sa source dans la commune limitrophe de Caudry, traverse la commune au nord-est. Devenu le Riot du Pont à Vaques, il rejoint en rive gauche à Rieux-en-Cambrésis l'Erclin, lui-même affluent de l'Escaut.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

L'ancienne route nationale 39 (puis 43 et maintenant départementale 643) traverse Beauvois-en-Cambrésis.

Beauvois-en-Cambrésis est située sur la route départementale no 643 (ancienne route nationale 39, puis 43) de Cambrai à la limite du département avec l'Aisne (La Groise), ainsi qu'à Bévillers et Fontaine-au-Pire par la D74[1].

La commune est desservie par le réseau Arc en Ciel vers Cambrai, Caudry et Le Cateau-Cambrésis[2].

La gare SNCF la plus proche est celle de Caudry.

Climat[modifier | modifier le code]

Un matin de neige en 2015
Article connexe : Climat du Nord-Pas-de-Calais.

Beauvois-en-Cambrésis se trouve dans une zone climatique de type océanique dégradé, ou à tendance continentale. Les données climatiques sont semblables à celles de Cambrai-Épinoy, station météorologique la plus proche.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Reprise de la procédure d'élaboration du plan local d'urbanisme par délibération du conseil municipal en date du et du Syndicat Intercommunal d'Aménagement du Territoire et d'Urbanisme de Beauvois (SIATUB) en date du .[style à revoir]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le village n'est pas connu dans les annales du Cambrésis avant le XIe siècle. On trouve le nom latin Bello visu (« beau à voir ») en 1087 et 1184, Bellus Visus en 1187, Beauvoir en 1131, 1233 et 1349, Bealvoir en 1174, ainsi que Bielvois, Belvoer, Bealvoes, Beauvois en 1793, Beauvois-en-Cambrésis en 1903, Beauvois en 1961. Le village est dans une situation « agréable » selon Mannier[3], « belle et assez élevée » selon Boniface[4], ce qui justifie le nom.

En moyen français, la forme -oir était prononcée -oi, d’où Beauvois.

En 1903, et à nouveau en 1962, la commune prend le nom de Beauvois-en-Cambrésis[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village s'appelait Beauvois en Beauvoysin, Jean de Pardieu, neveu de Valentin de Pardieu a été le seigneur des lieux[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Beauvois est située dans le canton de Caudry.

La commune fait partie de la communauté de communes du Caudrésis - Catésis, qui rassemble 46 communes et plus de 64 000 habitants.

Administration municipale[modifier | modifier le code]

La population de la commune étant comprise entre 1 500 et 2 500 habitants, le conseil municipal compte 19 membres.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1977 mars 2014 Gérard Devaux PS Président de la CC du Caudrésis - Catésis (2010→ 2014)
2014[7] en cours
(au 6 juillet 2015)
Yannick Herbet DVG Professeur

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

La commune de Beauvois-en-Cambrésis est dans le ressort de la cour d'appel de Douai, du tribunal de grande instance, du tribunal d'instance et du conseil de prud'hommes de Cambrai, et à la suite de la réforme de la carte judiciaire engagée en 2007, du tribunal de commerce de Douai.

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

La protection et la mise en valeur de l’environnement font partie des compétences de la communauté de communes du Caudrésis - Catésis. Ses « brigades vertes » interviennent sur le territoire de l'ensemble des communes pour la création et l'entretien des espaces verts, l'aménagement de l'espace rural, les plantations et l'abattage d'arbres[8].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Au 1er août 2015, Beauvois-en-Cambrésis n'est jumelée avec aucune commune[9].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012 Beauvois-en-Cambrésis est par sa population la 6e commune de la Communauté de communes du Caudrésis - Catésis. Beauvois-en-Cambrésis est la 4100e ville au classement des communes de France ayant le plus d'habitants.

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[10]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[11],[Note 2].

En 2014, la commune comptait 2 110 habitants, en diminution de -0,66 % par rapport à 2009 (Nord : 1,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
626 372 483 799 913 968 1 060 1 090 1 051
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 100 1 307 1 477 1 959 2 309 3 333 3 406 3 878 3 990
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
3 986 4 214 4 105 3 291 3 071 2 881 2 759 2 499 2 548
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
2 454 2 286 2 260 2 258 2 099 1 994 2 093 2 143 2 110
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[12] puis Insee à partir de 2006[13].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Beauvois-en-Cambrésis en 2007 en pourcentage[14].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,9 
4,8 
75 à 89 ans
8,3 
11,3 
60 à 74 ans
14,1 
20,9 
45 à 59 ans
20,1 
21,1 
30 à 44 ans
21,2 
18,7 
15 à 29 ans
16,6 
23,1 
0 à 14 ans
18,7 
Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage[15].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
5,0 
75 à 89 ans
8,7 
11,5 
60 à 74 ans
12,7 
19,5 
45 à 59 ans
19,3 
20,5 
30 à 44 ans
19,4 
21,9 
15 à 29 ans
20,3 
21,4 
0 à 14 ans
18,9 

Enseignement[modifier | modifier le code]

Beauvois-en-Cambrésis est rattachée à l'inspection académique du Nord dans l'académie de Lille.

La commune gère une école maternelle et l'école primaire publique Maurice Carême[16].

Les établissements d'enseignement secondaire les plus proches sont à Caudry.

Santé[modifier | modifier le code]

En août 2015, Beauvois compte une dizaine de membres des professions de santé (médecins généralistes, dentiste, infirmiers, kinésithérapeutes), ainsi que deux pharmacies[17]. Les hôpitaux les plus proches sont au Cateau-Cambrésis et à Cambrai.

Sports[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Les Beauvoisiens disposent d'un lieu de culte catholique, l'église Sainte Anne, qui fait partie de la paroisse Sainte Maxellende en Cambrésis dans le diocèse de Cambrai[18].

Économie[modifier | modifier le code]

La ville compte une usine du fabricant français de produits de couchage, Lestra.

Une quarantaine de commerces bordent la route départementale 643, profitant du trafic supérieur à 15 000 véhicules par jour, et une trentaine d'autres dans le centre du bourg.

Une ruche d'entreprises est installée sur la zone d'activité du Bout des Dix-Neuf[19].

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Beauvois-en-Cambrésis (Nord).svg

Les armes de Beauvois-en-Cambrésis se blasonnent ainsi : « De sinople à une coupe couverte d'or ».

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eugène Mannier, Études étymologiques, historiques et comparatives sur les noms des villes, bourgs et villages du département du Nord, (lire en ligne)
  • Louis Boniface, Etude sur la signification des noms topographiques de l'arrondissement de Cambrai, Valenciennes, Impr. Louis Henry, (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « orthodromie : distance à vol d'oiseau », sur le site lion1906.com, site personnel de Lionel Delvarre (consulté le 30 juillet 2015).
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Visualisation sur Géoportail (consulté le 31 juillet 2015.).
  2. « Carte réseau CambrésiX - Lignes de Bus », sur le site du réseau Arc-en-ciel CambrésiX (consulté le 31 juillet 2015)
  3. Mannier 1861, p. 262
  4. Boniface 1866, p. 43
  5. « Beauvois-en-Cambrésis, notice communale », sur le site Cassini-EHESS (consulté le 30 juillet 2015).
  6. Annales de la Société d'Études de la Province de Cambrai, pages 695,715.
  7. « Yannick Herbet, le maire de Beauvois-en-Cambrésis, souhaite « communiquer en septembre des informations importantes » : Élu depuis 20 ans à Beauvois-en-Cambrésis, Yannick Herbet, enseignant de 46 ans, a attaqué son premier mandat de maire. À l’entendre, la tâche n’est pas des plus faciles… et la municipalité veut privilégier les projets « de proximité ». », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  8. « Les Statuts - Compétences Optionnelles », sur le site de la Communauté de Communes du Caudrésis Catésis, (consulté le 30 juillet 2015)
  9. « Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures », sur le site du ministère des Affaires étrangères (consulté le 1er août 2015).
  10. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  11. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  12. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  13. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  14. « Évolution et structure de la population à Beauvois-en-Cambrésis en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 juillet 2010)
  15. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2010 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 mai 2014)
  16. « Beauvois-en-Cambrésis Enfance Écoles », sur le site officiel de la mairie de Beauvois-en-Cambrésis (consulté le 1er août 2015)
  17. « Beauvois au quotidien », sur le site officiel de la mairie de Beauvois-en-Cambrésis (consulté le 1er août 2015)
  18. « Beauvois-en-Cambrésis », sur le site de la paroisse Sainte Maxellende en Cambrésis (consulté le 1er août 2015)
  19. « Économie et commerce », sur le site officiel de la mairie de Beauvois-en-Cambrésis (consulté le 1er août 2015)