Romeries

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Romeries
Romeries
Église de Romeries.
Blason de Romeries
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Cambrai
Canton Caudry
Intercommunalité Communauté de communes du Pays solesmois
Maire
Mandat
Sylviane Marouze
2014-2020
Code postal 59730
Code commune 59506
Démographie
Population
municipale
440 hab. (2016 en stagnation par rapport à 2011)
Densité 73 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 12′ 12″ nord, 3° 31′ 55″ est
Altitude Min. 91 m
Max. 126 m
Superficie 6,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Romeries

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Romeries

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Romeries

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Romeries

Romeries est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Romeries
Vertain Escarmain

Beaudignies

Romeries Neuville-en-Avesnois
Solesmes Beaurain Vendegies-au-Bois

Le hameau de Vertigneul[modifier | modifier le code]

Situé à 3 km au sud-est de Romeries sur le ruisseau des Harpies, le hameau de Vertigneul comporte une vingtaine d'habitations; il est relié à Romeries par la rue Paul Bisiau et par un sentier pédestre.

Vertigneul était une paroisse avant la Révolution. L'église a conservé son portail du XVIe siècle, le clocher date des années 1700.

Au fond du cimetière se trouve le cimetière militaire qui comporte les tombes de soldats néo-zélandais tombés lors de la libération du hameau fin octobre 1918.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la ville de Romeries (59) Nord-France.svg

Les armes de Romeries se blasonnent ainsi : « D'argent au chevron de sable, accompagné de trois trèfles du même. »
Le blason de la commune est celui des armoiries de la famille d'Espiennes, seigneurs au XVIIIe siècle[1].

Dans la commune, on y trouve aussi un autre blason : « D'azur à trois roues d'argent[1] ».

Blason de la ville de Romeries 2 (59) Nord-France.svg

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Situation administrative[modifier | modifier le code]

La commune de Romeries se situe dans le département du Nord et fait partie de la région Hauts-de-France. Elle appartient à l'arrondissement de Cambrai (à 24 km) et au Canton de Caudry (à 14 km).

La commune est membre de la Communauté de communes du Pays Solesmois, qui rassemble 15 communes (Beaurain, Bermerain, Capelle, Escarmain, Haussy, Montrécourt, Romeries, Saint-Martin-sur-Écaillon, Saint-Python, Saulzoir, Solesmes, Sommaing, Vendegies-sur-Écaillon, Vertain et Viesly) pour une population totale d'un peu moins de 15 000 habitants.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
En cours Sylviane Marouze    
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2016, la commune comptait 440 habitants[Note 1], en stagnation par rapport à 2011 (Nord : +0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
515540628700776831879940903
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
937957890911886868797773765
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
667597602517531495510478489
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
484490492407385350405432431
2016 - - - - - - - -
440--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Romeries en 2007 en pourcentage[6].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,5 
7,3 
75 à 89 ans
9,3 
11,9 
60 à 74 ans
15,0 
17,4 
45 à 59 ans
14,5 
24,3 
30 à 44 ans
23,4 
14,2 
15 à 29 ans
16,4 
24,8 
0 à 14 ans
21,0 
Pyramide des âges du département du Nord en 2007 en pourcentage[7].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
4,6 
75 à 89 ans
8,2 
10,4 
60 à 74 ans
11,9 
19,8 
45 à 59 ans
19,5 
21,0 
30 à 44 ans
19,9 
22,5 
15 à 29 ans
20,9 
21,5 
0 à 14 ans
18,9 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Humbert de 1869-1876 avec un autel richement sculpté.
  • Chapelle Saint-Michel de 1538 et 1700, le calvaire et quelques chapelles-oratoires.
  • Le château de Romeries, construit au Moyen Âge entre le XIIIe siècle et le XVe siècle sur l'emplacement d'une ancienne motte féodale du Xe et XIe siècles. À la fin du XVIe siècle (miniatures de Cröy), il a l'allure d'un solide château fort. Reconstruit au XVIIe siècle (partie gauche actuelle), il est en partie détruit au courant du XVIIIe siècle et est transformé en demeure d’agrément en 1784. Le château actuel est donc des XVIIe et XVIIIe siècles, sur des fondations plus anciennes (XIVe).
  • Le monument aux morts.
  • Les deux cimetières militaires de la guerre14-18:

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Insee[modifier | modifier le code]

Autres références[modifier | modifier le code]