Awoingt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Awoingt
L'église et la rue Pasteur.
L'église et la rue Pasteur.
Blason de Awoingt
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Cambrai
Canton Le Cateau-Cambrésis
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Cambrai
Maire
Mandat
Jean-Richard Lechowicz
2014-2020
Code postal 59400
Code commune 59039
Démographie
Gentilé Leus
Population
municipale
901 hab. (2014)
Densité 143 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 09′ 20″ nord, 3° 16′ 52″ est
Altitude 60 m (min. : 61 m) (max. : 101 m)
Superficie 6,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Awoingt

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Awoingt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Awoingt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Awoingt
Liens
Site web www.awoingt.fr

Awoingt est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Ses habitants sont appelés les Leus.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes d’Awoingt
Cambrai Cauroir Cauroir
Cambrai Awoingt Estourmel
Niergnies Séranvillers-Forenville Wambaix

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Article connexe : Climat du Nord-Pas-de-Calais.

Voie de communication et transport[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le village est cité comme Auwaing (1096 et 1545), Auvaing (1096), Awaing (1140 et 1302), et encore comme Oen, Oeng, Awin, Avaing, Avayn et Auvin. Boniface[1] fait dériver le nom de Av, ou Aw, Au ou Auwe, « eau » avec le sens de « habitation près de l'eau ».

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1677, le roi Louis XIV s'installe avec le maréchal de La Feuillade à Awoingt, d'où il dirige le siège de Cambrai.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Situation administrative[modifier | modifier le code]

Awoingt fait partie de la Communauté d'agglomération de Cambrai.

Tendance politique[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 Bernard Bouillon    
sept. 2011 Gilles Rouzé SE  
en cours Jean-Richard Lechowicz SE  
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

La protection et la mise en valeur de l'environnement font partie des compétences optionnelles de la communauté d'agglomération de Cambrai à laquelle appartient Awoingt[2].

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[4],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 901 habitants, en augmentation de 49,42 % par rapport à 2009 (Nord : 1,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
338 326 348 425 462 496 486 477 476
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
496 524 528 541 516 551 537 531 513
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
494 507 506 403 437 401 402 406 406
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
374 353 391 447 524 552 533 775 901
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Awoingt en 2007 en pourcentage[7].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
0,0 
1,5 
75 à 89 ans
6,7 
12,9 
60 à 74 ans
12,6 
25,8 
45 à 59 ans
26,4 
22,0 
30 à 44 ans
20,8 
16,3 
15 à 29 ans
12,3 
21,2 
0 à 14 ans
21,2 
Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage[8].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
5,0 
75 à 89 ans
8,7 
11,5 
60 à 74 ans
12,7 
19,5 
45 à 59 ans
19,3 
20,5 
30 à 44 ans
19,4 
21,9 
15 à 29 ans
20,3 
21,4 
0 à 14 ans
18,9 

Santé[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Photographie montrant l'école de la Source
L'école de la Source

Awoingt est rattaché à la circonscription « Cambrai Centre » du bassin de formation du Cambrésis, dépendant de l'inspection académique du Nord et de l'académie de Lille. La commune gère l'école élémentaire publique de la Source, rue Pasteur[9]..L'école comporte 5 classes. La directrice est Stéphanie Roguet.

Sports[modifier | modifier le code]

Média[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Le cimetière britannique de la Commonwealth War Graves Commission

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la ville de Awoingt (59) Nord-France.svg

Les armes d'Awoingt se blasonnent ainsi :«  D'argent à une bande d'azur chargée de trois coquilles d'or posées dans le sens de la bande. »

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Boniface, Etude sur la signification des noms topographiques de l'arrondissement de Cambrai, Valenciennes, Impr. Louis Henry, (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Boniface 1866, p. 34
  2. « Présentation de l'institution », sur le site de la communauté d'Agglomération de Cambrai (consulté le 6 janvier 2012)
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  7. « Evolution et structure de la population à Awoingt en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 juillet 2010)
  8. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2010 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 mai 2014)
  9. « Les écoles du département - Awoingt », sur site de l'Inspection académique du Nord (consulté le 25 décembre 2011)