Eugène Mannier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mannier.
Eugène Mannier
Biographie
Naissance
Décès
(à 84 ans)
Paris
Nom de naissance
Augustin-Eugène-Joseph Mannier
Nationalité
Activité

Eugène Mannier, né le [1] à La Bassée, dans Nord, et mort le à Paris[2], est un historien français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il exerça la profession de notaire pendant de longues années, puis céda sa charge pour aller vivre à Paris ; membre correspondant de la Société des antiquaires de France pour le département du Nord, ainsi que de la Commission historique de la carte des Gaules, il a publié différents ouvrages relatifs à l'histoire de la Flandre[3].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Recherches sur la ville de La Bassée et ses environs, Imprimerie de H. Carion, père, Paris, 1854 (lire en ligne).
  • Études étymologiques, historiques et comparatives sur les noms des villes, bourgs et villages de département du Nord, Auguste Aubry, libraire-éditeur, Paris, 1861 (lire en ligne).
  • Les Flamands à la bataille de Cassel (1328), Auguste Aubry, libraire-éditeur, Paris, 1863 (lire en ligne).
  • Ordre de Malte : Les commanderies du Grand-Prieuré de France, Auguste Aubry, libraire, Paris, 1872 (lire en ligne).
  • Chronique de Flandre et d'Artois par Louis Brésin : analyse et extraits pour servir a l'histoire de ces provinces de 1482 à 1560, J.B. Dumoulin, Paris, 1880.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le 25 avril selon le Polybiblion : Revue bibliographique universelle, volume 74, Aux Bureaux de la Revue, 1895, p. 373.
  2. Polybiblion : Revue bibliographique universelle, volume 74, Aux bureaux de la revue, 1895, p. 373.
  3. Hippolyte Verly, Essai de biographie lilloise contemporaine, 1800–1869, Leleu, Libraire, Paris, 1869, p. 155 (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]