Abancourt (Nord)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abancourt.
Abancourt
Abancourt.
Abancourt.
Blason de Abancourt
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Cambrai
Canton Cambrai
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Cambrai
Maire
Mandat
Françoise Laine
2014-2020
Code postal 59268
Code commune 59001
Démographie
Population
municipale
457 hab. (2014)
Densité 81 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 14′ 05″ nord, 3° 12′ 51″ est
Altitude Min. 36 m
Max. 70 m
Superficie 5,67 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Abancourt

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Abancourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Abancourt

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Abancourt

Abancourt (Prononciation du titre dans sa version originale Écouter) est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Abancourt est située à 7,7 km au nord de Cambrai, 42,3 km au sud-ouest de Saint-Amand-les-Eaux et à 48,1 km au sud-est d'Arras.

Position d'Abancourt par rapport aux communes limotrophes.
Communes limitrophes d’Abancourt
Fressies Hem-Lenglet
Épinoy Abancourt
Sancourt Blécourt Bantigny

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Article connexe : Climat du Nord-Pas-de-Calais.

Voie de communication et transport[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme changea au fil des siècles : Abuncourt (1121), Asbencourt (1125), Abencort (1181 et 1184), Albencourt (1349), pour devenir Abancourt aujourd'hui. Selon Mannier il s'agirait d'un patronyme suivi du suffixe -court : le domaine ou la ferme d'Abo, ou Aban[1]... Selon Boniface, le nom viendrait plutôt de alba (blanc, couleur du terrain calcaire) ou du celte aban ou aben (hauteur, montagne) ainsi Abancourt, construit sur une colline, serait la « métairie de la colline »[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Histoire médiévale et moderne[modifier | modifier le code]

Incendié une première fois par des pillards en 1120, le village est à nouveau ravagé le par un incendie, causé par les troupes du roi Henri II. Un incendie touche encore le village en 1655.

Histoire contemporaine[modifier | modifier le code]

Pendant son séjour de convalescence en 1916, Hitler peint une aquarelle représentant le portail (en métal grillagé) de la ferme Vilain, rue d'en bas. Ce portail a été détruit lors de la bataille de 1918, mais l'aquarelle existe toujours.

Détruite également pendant les combats de 1918, l'église Saint-Martin est reconstruite au même emplacement mais dans le sens inverse. Les travaux durent près 10 ans (de 1923 à 1933), sous l'impulsion de l'architecte Pierre Leprince-Ringuet. Les sculptures en béton moulé de la façade sont réalisées par Marcel Gaumont selon un procédé qu'il a lui-même mis au point. Les peintures intérieures du chœur et de la nef sont l'œuvre d'Émile Flamant qui utilise la technique de la fresco.

Abancourt fut le théâtre d'une bataille, les 22 et 23 mai 1940, entre les chars du 38e bataillon de chars de combat (BCC) équipé de chars Hotchkiss H35 et des éléments des 5e et 7e Panzerdivisionen. Le 38e BCC sera perdu.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Allemands installent une Kommandantur à Abancourt.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1991 2008 Christian Soyez   Réélu en 1995 et 2001
2008 En cours Françoise Laine DVD Retraitée de l'enseignement
Réélue en 2014[3]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Le résultat de l'élection présidentielle de 2012 dans cette commune est le suivant[4] :

Candidat Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Eva Joly (EÉLV) 0 0,00
Marine Le Pen (FN) 62 20,74
Nicolas Sarkozy (UMP) 87 29,10 157 55,09
Jean-Luc Mélenchon (FG) 39 13,04
Philippe Poutou (NPA) 2 0,67
Nathalie Arthaud (LO) 1 0,33
Jacques Cheminade (SP) 3 1,00
François Bayrou (MoDem) 27 9,03
Nicolas Dupont-Aignan (DLR) 3 1,00
François Hollande (PS) 75 25,08 128 44,91
Inscrits 344 100,00 344 100,00
Abstentions 37 10,76 40 11,63
Votants 307 89,24 304 88,37
Blancs et nuls 8 2,61 19 6,25
Exprimés 299 97,39 285 93,75

Le résultat de l'élection présidentielle de 2017 dans cette commune est le suivant[5] :

Candidat Premier tour Deuxième tour
% Voix % Voix
Nicolas Dupont-Aignan (DLF) 6,43 20
Marine Le Pen (FN) 30,23 94 43,91 119
Emmanuel Macron (EM) 18,33 57 56,09 152
Benoît Hamon (PS) 4,18 13
Nathalie Arthaud (LO) 1,29 4
Philippe Poutou (NPA) 0,96 3
Jacques Cheminade (SP) 0,32 1
Jean Lassalle (R) 1,93 6
Jean-Luc Mélenchon (LFI) 13,83 43
François Asselineau (UPR) 0,96 3
François Fillon (LR) 21,54 67
Inscrits 358 100,00 358 100,00
Abstentions 42 11,73 57 15,92
Votants 316 88,27 301 84,08
Blancs 5 1,58 19 6,31
Nuls 0 0,00 11 3,65
Exprimés 311 98,42 271 90,03

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 457 habitants, en augmentation de 1,56 % par rapport à 2009 (Nord : 1,21 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
511 380 564 580 657 682 676 673 622
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
642 606 646 602 610 634 582 588 529
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
568 678 485 398 431 410 413 392 371
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
365 344 316 351 413 433 453 447 457
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Abancourt en 2007 en pourcentage[10].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
0,0 
3,8 
75 à 89 ans
3,3 
8,8 
60 à 74 ans
11,2 
24,7 
45 à 59 ans
27,6 
25,1 
30 à 44 ans
24,3 
13,8 
15 à 29 ans
10,7 
23,4 
0 à 14 ans
22,9 
Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage[11].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
5,0 
75 à 89 ans
8,7 
11,5 
60 à 74 ans
12,7 
19,5 
45 à 59 ans
19,3 
20,5 
30 à 44 ans
19,4 
21,9 
15 à 29 ans
20,3 
21,4 
0 à 14 ans
18,9 

Santé[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Abancourt fait partie de l'académie de Lille.

Sports[modifier | modifier le code]

Média[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le monument aux morts.
  • L'église Saint-Martin.
  • Le monument aux morts.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Eugène Mannier, Études étymologiques, historiques et comparatives sur les noms des villes, bourgs et villages du département du Nord, Paris, Auguste Aubry, Libraire-Éditeur, (lire en ligne), p. 255
  2. Louis Boniface, Etude sur la signification des noms topographiques de l'arrondissement de Cambrai, Valenciennes, Impr. Louis Henry, (lire en ligne), p. 9N
  3. « Résultats de l'élection municipale de 2014 à Abancourt », sur www.amf.asso.fr (consulté le 4 août 2014)
  4. Ministère de l'Intérieur - Nord (Nord-Pas-de-Calais), « Résultats de l'élection présidentielle de 2012 à Abancourt » (consulté le 16 juin 2014)
  5. Ministère de l'Intérieur - Nord (Hauts-de-France), « Résultats de l'élection présidentielle de 2017 à Abancourt » (consulté le 9 mai 2017)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Evolution et structure de la population à Abancourt en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 23 juillet 2010)
  11. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2010 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 mai 2014)