Banteux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Banteux
Banteux
La mairie.
Blason de Banteux
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Cambrai
Canton Le Cateau-Cambrésis
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Cambrai
Maire
Mandat
Bernadette Godet
2014-2020
Code postal 59266
Code commune 59047
Démographie
Gentilé Banteusiens, Banteusiennes
Population
municipale
341 hab. (2016 en augmentation de 3,33 % par rapport à 2011)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 03′ 44″ nord, 3° 11′ 58″ est
Altitude Min. 71 m
Max. 133 m
Superficie 6,18 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Banteux

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Banteux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Banteux

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Banteux

Banteux est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Située sur le canal de Saint-Quentin.

Communes limitrophes de Banteux
Villers-Plouich Les Rues-des-Vignes Les Rues-des-Vignes
Gonnelieu Banteux Bantouzelle
Villers-Guislain Honnecourt-sur-Escaut Bantouzelle
Entrée du village.

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Article connexe : Climat du Nord-Pas-de-Calais.

Voie de communication et transport[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1185, Isabelle de Hainaut apporte Banteux (dans la province du Vermandois) en dot à son époux Philippe Auguste, roi de France. Au XIIIe siècle, Banteux entre définitivement dans le patrimoine des châtelains d'Honnecourt de la famille de Thourotte.

En 1521, Banteux qui a probablement été pris par les Bourguignons, est repris par le roi de France François Ier. C'est l'époque de la fondation d'un fort et d'une maladrerie. Il faut attendre 1790 pour assister au détachement de la Picardie et au rattachement au district de Cambrai.

En 1839, la découverte de deux tombeaux en bord de route, ainsi que d'armes mérovingiennes, atteste de l'ancienneté de l'occupation du site de Banteux

Positionné près du canal de la Picardie dès 1785 (devenu Canal de Saint-Quentin) et de la route nationale menant à Péronne, puis Saint-Quentin dès 1742, le village connaît une expansion industrielle sans précédent au XIXème siècle: deux brasseries, deux sucreries, un moulin et même la prospection houillère. Largement détruit lors de la Première Guerre mondiale, le village retrouve une certaine vitalité industrielle sous l'impulsion de la famille Millet: une râperie (transformée en féculerie), un moulin (où s'est aujourd'hui installée une société de machines agricoles). Au niveau de la culture, l'endive apporte un complément de ressources à une importante partie de la population.

Le monument aux Morts.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Situation administrative[modifier | modifier le code]

Tendance politique[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[1]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1937 1940 Jean Voituret[2]   Ingénieur
Résistant fusillé en 1944
Les données manquantes sont à compléter.
1983 2001 René Denimal SE Président de la CC de La Vacquerie (1993 → 2001)
mars 2001 mars 2008 Guy Fernez PS  
mars 2008 novembre 2010[3] Émile Lefebvre SE Décédé en fonction
janvier 2011 En cours Bernadette Godet   Réélue pour le mandat 2014-2020[4],[5]

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7].

En 2016, la commune comptait 341 habitants[Note 1], en augmentation de 3,33 % par rapport à 2011 (Nord : +0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
560524501592661728752804808
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
8678809209591 0479699709641 013
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
980970846447528401382382404
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
368383361317311364336332328
2013 2016 - - - - - - -
336341-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Banteux en 2007 en pourcentage[10].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ans ou +
0,0 
5,9 
75 à 89 ans
8,9 
15,9 
60 à 74 ans
14,6 
19,4 
45 à 59 ans
19,6 
23,5 
30 à 44 ans
26,6 
16,5 
15 à 29 ans
13,3 
18,8 
0 à 14 ans
17,1 
Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage[11].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
5,0 
75 à 89 ans
8,7 
11,5 
60 à 74 ans
12,7 
19,5 
45 à 59 ans
19,3 
20,5 
30 à 44 ans
19,4 
21,9 
15 à 29 ans
20,3 
21,4 
0 à 14 ans
18,9 

Santé[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Banteux fait partie de l'académie de Lille.

Sports[modifier | modifier le code]

Média[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Photographie montrant l'église de Banteux
L'église

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de la ville de Banteux (59) Nord-France.svg

Les armes de Banteux se blasonnent ainsi : « D'or à un loup passant d'azur. »

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les maires de Banteux », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 30 avril 2016).
  2. « Banteux: honneur à Jean Voituret, ancien maire, fusillé le 1er avril 1944 : Le 1er avril, une cérémonie allemande mettait à l’honneur Jean Voituret, ancien maire de Banteux, fusillé le 1er avril 1944. Entretien avec René Denimal, maire de la commune de 1983 à 2001 qui évoque avec nous l’histoire de ce résistant de Banteux », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  3. Pierron Dominique, « Banteux : le dernier hommage à Emile Lefebvre », L'Observeur du Cambrésis,‎ (lire en ligne).
  4. Bérangère Flament, « Lors des élections municipales de 2008, lorsqu’elle a été élue, Bernadette Godet ne s’attendait pas à terminer le mandat dans le fauteuil de maire. Aujourd’hui, avec son équipe, elle est prête à s’engager pour un nouveau mandat », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  5. « Bernadette Godet réélue maire à l’unanimité de Banteux », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  10. « Evolution et structure de la population à Banteux en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 25 juillet 2010)
  11. « Résultats du recensement de la population du Nord en 2010 », sur le site de l'Insee (consulté le 10 mai 2014)