Briastre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Briastre
Église de Briastre.
Église de Briastre.
Blason de Briastre
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement Cambrai
Canton Le Cateau-Cambrésis
Intercommunalité Communauté de communes du Caudrésis - Catésis
Maire
Mandat
Bruno
2014-2020
Code postal 59730
Code commune 59108
Démographie
Gentilé Briastrois, Briastroise
Population
municipale
753 hab. (2014 en augmentation de 9,77 % par rapport à 2009)
Densité 109 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 09′ 38″ nord, 3° 29′ 15″ est
Altitude 75 m
Min. 67 m
Max. 126 m
Superficie 6,92 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte administrative du Nord
City locator 14.svg
Briastre

Géolocalisation sur la carte : Nord

Voir sur la carte topographique du Nord
City locator 14.svg
Briastre

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Briastre

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Briastre

Briastre est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Article connexe : Climat du Nord-Pas-de-Calais.

Voie de communication et transport[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

On trouve le village mentionné au long des XIe au XIVe siècles sous les noms Briastrum, Briastro ou Briastra, puis Briastre. Boniface[1] et Mannier[2] formulent l'hypothèse d'un préfixe bri pouvant signifier « marais » ou « pont » et du suffixe bas-latin astrum (pour atrium, « foyer », « maison »).

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1907 : le 28 octobre 1907 est mise en service la ligne de chemin de fer Avesnes-sur-Helpe - Solesmes via Landrecies (47 km). La ligne comporte un arrêt sur le territoire de la Commune. Un service régulier des voyageurs est assuré. En août 1914, le trafic voyageur est interrompu. En 1916, pendant l'occupation allemande, les rails sont démontés. La ligne de chemin de fer est dans l'impossibilité de fonctionner.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Situation administrative[modifier | modifier le code]

Tendance politique[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 Christian Templeur PCF  
en cours Bruno Leclercq PCF  
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2014, la commune comptait 753 habitants[Note 1], en augmentation de 9,77 % par rapport à 2009 (Nord : +1,23 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
515 514 560 680 782 788 841 837 843
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
921 958 978 996 980 1 006 965 930 966
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
923 894 772 704 709 696 674 754 813
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
843 890 851 714 650 619 626 755 753
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Pyramide des âges à Briastre en 2007 en pourcentage[7].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,0 
90 ans ou +
0,3 
6,5 
75 à 89 ans
7,6 
12,6 
60 à 74 ans
15,2 
16,4 
45 à 59 ans
17,7 
25,5 
30 à 44 ans
20,3 
16,5 
15 à 29 ans
21,2 
22,6 
0 à 14 ans
17,7 
Pyramide des âges du département du Nord en 2010 en pourcentage[8].
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
0,7 
5,0 
75 à 89 ans
8,7 
11,5 
60 à 74 ans
12,7 
19,5 
45 à 59 ans
19,3 
20,5 
30 à 44 ans
19,4 
21,9 
15 à 29 ans
20,3 
21,4 
0 à 14 ans
18,9 

Santé[modifier | modifier le code]

Enseignement[modifier | modifier le code]

Bousignies fait partie de l'académie de Lille.

Sports[modifier | modifier le code]

Média[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Bellevue British Cemetery CWGC
  • Église Saint-Pierre de 1720, avec quelques vielles tombes.
  • Moulin Lamour - Situé au cœur de la vallée de la Selle aux portes de l'Avesnois, le moulin Lamour est l'un des derniers moulins à eau du bassin ouvert au public. Construit en 1800, il a conservé toute son authenticité. Depuis 15 ans, les propriétaires l'agrémentent d'objets anciens qui lui confèrent tout son charme et son ambiance XIXe siècle. C'est aujourd'hui un véritable musée où se côtoient histoire, œuvres picturales et sculptures.
  • Le cimetière britannique au lieu-dit Bellevue où se trouvent 132 tombes de guerre de la Commonwealth War Graves Commission de soldats tombées pendant la libération en octobre-novembre 1918[9].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Potelle (Nord).svg

Les armes de Briastre se blasonnent ainsi :"D'azur à la bande d'or, accompagnée de six besants du même mis en orle".

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Boniface, Etude sur la signification des noms topographiques de l'arrondissement de Cambrai, Valenciennes, Impr. Louis Henry, (lire en ligne)
  • Eugène Mannier, Études étymologiques, historiques et comparatives sur les noms des villes, bourgs et villages du département du Nord, Paris, Auguste Aubry, Libraire-Éditeur, (lire en ligne).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • www.briastre.net

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]