Barbora Strýcová

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Barbora Strýcová
(épouse Herm-Zahlava)
Image illustrative de l’article Barbora Strýcová
Barbora Strýcová à Roland-Garros en 2018.
Carrière professionnelle
2000[1]
Pays Drapeau de la République tchèque République tchèque
Naissance (33 ans)
Plzeň
Taille 1,64 m (5 5)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Igor Brukner
Gains en tournois 9 401 964 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 6
Meilleur classement 16e (16/01/2017)
En double
Titres 24
Finales perdues 17
Meilleur classement 3e (25/02/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/8 1/4 1/16
Double 1/2 1/2 1/4 1/2
Mixte 1/4 1/8 1/4 1/4
Médailles olympiques
Double 1
Titres par équipe nationale
Fed Cup 3 (2015, 2016, 2018)

Barbora Strýcová (aussi connue sous le nom de Barbora Záhlavová Strýcová), née le 28 mars 1986 à Pilsen, est une joueuse de tennis tchèque.

Professionnelle depuis 2000, elle compte à ce jour deux titres en simple et vingt-quatre titres en double sur le circuit WTA. Son meilleur résultat en simple en tournoi du Grand chelem est un quart de finale à Wimbledon en 2014 perdu face à Petra Kvitová.

Biographie[modifier | modifier le code]

Barbora Strycova a commencé à pratiquer le tennis à l'âge de 5 ans[2]. Championne du monde junior en simple filles en 2002, ses surfaces de prédilection sont le gazon et la terre battue.

Suspension pour dopage[modifier | modifier le code]

En février 2013, elle est suspendue six mois pour dopage par la fédération internationale de tennis. Elle a été testée positive à la sibutramine lors du Tournoi de Luxembourg. Sa suspension étant rétroactive, elle est suspendue jusqu'au 15 avril 2013[3].

Second titre[modifier | modifier le code]

En 2017, elle profite de l'abandon de l'Allemande Julia Görges pour se hisser en demi-finales du tournoi de Bienne, en Suisse. Elle y est battue par sa jeune compatriote Markéta Vondroušová.

Elle remporte son second titre sur le Circuit professionnel WTA lors du Tournoi de Linz le 15 octobre 2017[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 21/10/2018 BNP Paribas WTA Finals by SC Global
Singapour
7 000 000 Dur (int.) 1/2 finale Drapeau : République tchèque Andrea S. Hlaváčková Drapeau : République tchèque Barbora Krejčíková
Drapeau : République tchèque Kateřina Siniaková
6-3, 6-2 Parcours

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Confrontations avec ses principales adversaires[modifier | modifier le code]

Confrontations lors des différents tournois WTA avec ses principales adversaires (5 confrontations minimum et avoir été membre du top 10)[5]. Classement par pourcentage de victoires. Situation au 6 juillet 2018 (Wimbledon 2018) :

Les joueuses retraitées sont en gris.

Joueuse Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
Drapeau : Biélorussie Victoria Azarenka 1 5 0 5 0 défaite (2-6, 4-6) à l'Open Australie 2016
Drapeau : Pologne Agnieszka Radwańska 2 7 0 7 0 défaite (1-6, 2-6) à Sydney 2017
Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 2 9 1 8 11 défaite (3-6, 4-6) à Pékin 2017
Drapeau : Allemagne Angelique Kerber 1 8 1 7 13 défaite (2-6, 1-6) à Dubaï 2018
Drapeau : Espagne Carla Suárez Navarro 6 8 1 7 13 défaite (3-6, 3-6) à Madrid 2018
Drapeau : Roumanie Simona Halep 1 5 1 4 20 défaite (1-6, 0-6) à Toronto 2017
Drapeau : Italie Sara Errani 5 11 4 7 36 victoire (6-4, 63-7, 6-4) à Auckland 2018
Drapeau : États-Unis Sloane Stephens 3 5 2 3 40 défaite (7-64, 3-6, 1-6) à Rome 2018
Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki 1 7 3 4 43 victoire (7-5, 66-7, 6-4) à Sydney 2017
Drapeau : Allemagne Julia Görges 10 10 5 5 50 défaite (63-7, 6-3, 8-10) à Wimbledon 2018
Drapeau : Italie Roberta Vinci 7 8 4 4 50 victoire (6-2, 6-3) à Sydney 2017
Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová 5 5 3 2 60 victoire (5-7, 6-3, 6-3) à Madrid 2017
Drapeau : Russie Ekaterina Makarova 8 8 5 3 63 victoire (6-4, 6-2) à Roland-Garros 2018
Drapeau : Suisse Timea Bacsinszky 9 5 4 1 80 défaite (4-6, 2-6) à Rome 2017
Drapeau : France Caroline Garcia 6 7 6 1 86 victoire (6-2, 7-5) à l'Open d'Australie 2017

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier
Elite Trophy
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : République tchèque Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 43 Drapeau : Royaume-Uni Wimbledon 2014 Gazon Drapeau : République populaire de Chine Li Na no 2 1/16 7-65, 7-65 Tableau
2 no 25 Drapeau : Australie Sydney 2015 Dur Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki no 8 1/16 6-4, 1-1 ab. Tableau
3 no 23 Drapeau : Espagne Madrid 2015 Terre battue Drapeau : Canada Eugenie Bouchard no 6 1/32 0-6, 6-3, 6-3 Tableau
4 no 41 Drapeau : République populaire de Chine Wuhan 2015 Dur Drapeau : Russie Maria Sharapova no 3 1/16 61-7, 7-64, 1-2 ab. Tableau
5 no 48 Drapeau : Australie Open d'Australie 2016 Dur Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza no 3 1/16 6-3, 6-2 Tableau
6 no 33 Drapeau : Espagne Madrid 2016 Terre battue Drapeau : Allemagne Angelique Kerber no 3 1/32 6-4, 6-2 Tableau
7 no 25 Drapeau : Japon Tokyo 2017 Dur Drapeau : Royaume-Uni Johanna Konta no 7 1/8 7-5, 7-65 Tableau
8 no 29 Drapeau : République populaire de Chine Pékin 2017 Dur Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza no 1 1/32 6-1, 2-0 ab. Tableau
9 no 24 Drapeau : Royaume-Uni Birmingham 2018 Gazon Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza no 3 1/16 6-2, 6-4 Tableau

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Classements WTA (au 15 avril 2019)
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Japon Naomi Osaka 5 967
2 en stagnation Drapeau : Roumanie Simona Halep 5 782
3 en stagnation Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 5 645
4 en stagnation Drapeau : République tchèque Karolína Plíšková 5 580
5 en stagnation Drapeau : Allemagne Angelique Kerber 5 220
6 en stagnation Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 5 020
7 en stagnation Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens 4 640
8 en stagnation Drapeau : États-Unis Sloane Stephens 4 386
9 en stagnation Drapeau : Australie Ashleigh Barty 4 275
10 en stagnation Drapeau : Biélorussie Aryna Sabalenka 3 520
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : République tchèque Kateřina Siniaková 8 160
2 en stagnation Drapeau : République tchèque Barbora Krejčíková 7 680
3 en stagnation Drapeau : France Kristina Mladenovic 6 865
en stagnation Drapeau : Hongrie Tímea Babos
5 en stagnation Drapeau : République tchèque Barbora Strýcová 6 785
6 en stagnation Drapeau : Belgique Elise Mertens 5 785
7 en stagnation Drapeau : Pays-Bas Demi Schuurs 5 650
8 en stagnation Drapeau : République tchèque Andrea Sestini Hlaváčková 5 535
9 en stagnation Drapeau : Australie Ashleigh Barty 5 187
10 en stagnation Drapeau : Russie Ekaterina Makarova 4 910

Navigation[modifier | modifier le code]