Kirsten Flipkens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kirsten Flipkens
Image illustrative de l'article Kirsten Flipkens
Carrière professionnelle
2003
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance (31 ans)
Drapeau : Belgique Geel
Taille / poids 1,65 m (5 5) / 55 kg (121 lb)
Prise de raquette Droitière
Entraîneur Maxime Braeckman
Gains en tournois 3 682 703 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 13e (05/08/2013)
En double
Titres 2
Finales perdues 1
Meilleur classement 39e (07/08/2017)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/32 1/2 1/16
Double 1/8 1/4 1/8 1/16
Mixte 1/16 1/16

Kirsten Flipkens, surnommée Flipper, est une joueuse de tennis belge, née le à Geel.

Biographie[modifier | modifier le code]

C'est à l'âge de 4 ans que le virus du tennis envahit Kirsten Flipkens. À 12 ans, elle entre à l'école de tennis de l'Association flamande de tennis à Wilrijk. Elle y rencontre Kim Clijsters qu'elle considère comme sa grande sœur[1]. Elle est polyglotte. Elle parle couramment le français, l'allemand, l'anglais et le néerlandais[2].

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

2003 : numéro 1 junior[modifier | modifier le code]

À l'instar de ses deux compatriotes Justine Henin et Kim Clijsters, Kirsten Flipkens devient championne du monde junior en simple filles en 2003 grâce à ses victoires au tournoi de Wimbledon et à l'US Open des moins de 18 ans. L'année précédente, elle avait déjà décroché le titre en double filles de l'US Open aux côtés d'Elke Clijsters, la sœur de Kim. En demi-finale de la Fed Cup, elle pousse Meghann Shaughnessy, 17e joueuse mondiale, à jouer un match en 3 sets disputés. Elle s'incline 7-6, 6-7, 9-7[3].

2004-2011 : difficultés à s'imposer dans le circuit Pro [1],[4][modifier | modifier le code]

Kirsten Flipkens à l'US Open 2010.

Les saisons 2004 et 2005 sont marquées par plusieurs titres ITF : Innsbruck, Naples et Hechingen.

En 2006, au tournoi de Wimbledon, Kirsten Flipkens s'associe à Andy Murray pour le double mixte. En septembre, elle est sélectionnée au sein de l'équipe belge pour disputer la finale de la Fed Cup face à l'Italie. Elle perd ses trois matches (dont le double décisif avec Justine Henin) et ne parvient donc pas à empêcher le succès des Transalpines. Cette saison est aussi marquée par ses premiers pas dans les tableaux finaux des Grands Chelems. Elle atteint le second tour à Roland Garros et à l'US Open. Elle remporte le tournoi ITF de Las Palmas.

En 2007, de nombreuses défaites et une blessure au poignet provoquent sa chute au classement. Elle n'atteint qu'une finale à l'ITF de Deauville. Cette mauvaise saison la renvoie à la 363e place mondiale.

En 2008, elle remporte le plus important tournoi ITF de sa carrière, à Marseille sur terre battue, en évinçant Stéphanie Foretz en finale. Elle gagne également les tournois ITF de Buchen et de Tessenderlo. De plus, Kirsten Flipkens atteint la finale du tournoi de Las Palmas. Avec les abandons de Justine Henin et de Kim Clijsters, c'est aux côtés de Yanina Wickmayer que Kirsten Flipkens joue la Fed Cup. Elles permettent à la Belgique de rester dans le groupe mondial II grâce à une écrasante victoire face à la Colombie (5-0)[5].

En 2009, elle atteint le second tour de l'Open d'Australie et des Internationaux de France, puis le troisième tour à Wimbledon et à l'US Open. Elle remporte le tournoi ITF de Zwevegem et atteint la finale de Biberach an der Riß. Cette belle saison lui permet de remonter à la 81e place mondiale en fin de saison.

En juin 2010, Kirsten Flipkens est demi-finaliste du tournoi de Rosmalen. Elle est sortie par Andrea Petkovic après s'être imposée face à Vania King, Maria Kirilenko et Dominika Cibulková. À cette occasion, elle entre pour la première fois dans le top 60 du classement WTA, passant du 68e au 59e rang. En raison d'une blessure au poignet, elle recule au classement. Elle finit l'année au 77e rang.

En avril 2011, elle atteint les demi-finales du Grand Prix du Maroc à Fès. Ce résultat lui permet de réintégrer le top 100 du classement WTA. Kirsten Flipkens passe la saison à essayer de défendre les points gagnés la saison précédente malgré des douleurs au poignet et au genou. Les blessures l'empêchent de bien jouer, ce qui la fait reculer dans les profondeurs du classement. En fin d'année, elle a quitté le top 150.

2012 : victoires sur le top 20 et 1er titre WTA[modifier | modifier le code]

Kirsten Flipkens connait des hauts et des bas en début de saison. Toutefois, elle atteint les finales des tournois ITF de Rabat et de Moscou.

En juin, à Bois-le-Duc, elle bat une joueuse du top 5, Samantha Stosur, pour la première fois de sa carrière. Elle atteint les demi-finales du tournoi.

Durant l'été, elle remporte les tournois ITF de Middelbourg et de Rebecq contre les Françaises Aravane Rezaï (6-0, 6-1) et Myrtille Georges (6-2, 6-1).

Le 16 septembre 2012, à l'âge de 26 ans, Kirsten Flipkens remporte le tournoi de Québec[6] doté de 220 000 $ en battant en finale la Tchèque Lucie Hradecká sur le score de 6-1, 7-5. Avant cela, elle avait pris la mesure de Dominika Cibulková (tête de série numéro 1 et numéro 13 mondiale) au 1er tour et de l'Allemande Mona Barthel, tête de série numéro 3, en demi-finale.

En octobre, Kirsten Flipkens passe les qualifications du tournoi de Linz. Elle y atteint les demi-finales en éliminant Ana Ivanović, tête de série numéro 2 et 12e joueuse mondiale.

La semaine suivante, au tournoi de Luxembourg, Kirsten Flipkens s'offre l'Allemande Sabine Lisicki, 24e mondiale, en trois sets (3-6, 6-3, 6-1)[7].

Elle annonce sa collaboration avec Kim Clijsters qui devient sa coach dès le début de la saison 2013[8].

2013 : la confirmation[modifier | modifier le code]

Kirsten Flipkens à Roland Garros 2013.
Kirsten Flipkens à l'US Open 2013.

Pour débuter l'année 2013, elle participe au tournoi d'Auckland au cours duquel elle bat Galina Voskoboeva et Pauline Parmentier. Elle joue son quart de finale contre Yanina Wickmayer et s'incline 6-4, 6-3.

La semaine suivante, au tournoi d'Hobart, elle s'impose au premier tour face à Francesca Schiavone, 6e tête de série. Elle s'incline finalement en demi-finale face à Mona Barthel.

À l'Open d'Australie, Elle atteint les huitièmes de finale, son meilleur résultat en Grand Chelem. Elle bat Nina Bratchikova, Klára Koukalová et Valeria Savinykh avant de s'incliner face à Maria Sharapova.

Kirsten Flipkens participe ensuite au tournoi de Memphis en tant que 1re tête de série. Elle passe deux tours et s'incline en quart de finale face à Magdaléna Rybáriková. Elle atteint alors la 31e place au classement WTA et devient numéro 1 belge devant Yanina Wickmayer.

Elle participe ensuite à l'Open d'Indian Wells en tant que tête de série no 28. Elle s'incline au troisième tour face à la no 1 mondiale Victoria Azarenka en 3 sets. Elle enchaîne à l'Open de Miami où elle atteint les quarts de finale. Elle s'incline face à Agnieszka Radwańska, après avoir notamment battu Petra Kvitová, 8e joueuse mondiale.

La terre battue n'est pas sa surface préférée. Elle s'incline au premier tour à Stuttgart et à Rome et atteint le deuxième tour à l'Open de Madrid et à l'Open de Bruxelles. À Roland-Garros, en tant que 21e tête de série, elle passe un tour et s'incline face à Francesca Schiavone. Ces maigres résultats lui permettent cependant d'intégrer le top 20 pour la première fois de sa carrière.

Après la saison sur terre, arrive le gazon, sa surface de prédilection. Elle participe au tournoi de Birmingham où elle est première tête de série et exemptée du premier tour. Elle atteint le troisième tour et s'incline face à Magdaléna Rybáriková. Elle participe ensuite à l'Open de Bois-le-Duc en tant que tête de série no 4. Elle atteint la finale du tournoi après avoir éliminé en quarts de finale Urszula Radwańska. Il s'agit de sa deuxième finale d'un tournoi WTA. Mais elle s'incline face à la Roumaine Simona Halep en 2 sets (6-4, 6-2).

À Wimbledon, elle se hisse pour la première fois de sa carrière en quarts de finale d'un tournoi du Grand Chelem en s'imposant face à l'Italienne Flavia Pennetta en huitièmes de finales. Elle élimine par la suite la huitième joueuse mondiale, Petra Kvitová (4-6, 6-3, 6-4) et se qualifie pour le dernier carré du tournoi où elle s'incline face à Marion Bartoli (6-1, 6-2), future vainqueur du tournoi.

Blessée au genou lors du Grand Chelem londonien, Kirsten Flipkens ne reprend la compétition qu'à l'Open du Canada en tant que 13e tête de série. Elle affronte Venus Williams au premier tour et s'impose en trois sets. Elle écarte ensuite Kiki Bertens mais s'incline en huitièmes de finale face à Serena Williams.

À l'US Open, Kirsten est tête de série no 12. Elle retrouve Venus Williams au premier tour sur le court Arthur Ashe, où elle est battue nettement par l'Américaine (6-1, 6-2).

Elle défend son unique titre au Challenge Bell en tant que première tête de série mais s'incline au premier tour face à la Slovène Polona Hercog.

Sa tournée asiatique n'est pas très réjouissante. À Tokyo, elle est 14e tête de série mais s'incline au second tour face à Magdaléna Rybáriková. Puis à Pékin, elle tombe au premier tour face à la 5e tête de série Sara Errani qui la bat en 2 sets (7-63, 6-1).

Au tournoi de Linz, elle atteint les quarts de finale où elle s'incline face à Carla Suárez Navarro. Elle termine son année à Luxembourg où elle s'incline au premier tour face à la qualifiée polonaise Katarzyna Piter, avouant encore souffrir du genou.

2014[modifier | modifier le code]

Kirsten Flipkens à Wimbledon 2014.

Comme la saison précédente, Kirsten commence la saison en s'alignant au Classic d'Auckland où elle atteint le dernier carré. Elle s'incline en demi-finale face à sa partenaire de double, Ana Ivanović.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 10-09-2012 Challenge Bell, Québec Intern'l 220 000 Moquette (int.) Drapeau : République tchèque Lucie Hradecká 6-1, 7-5 Parcours

Finales en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 16-06-2013 Topshelf Open, Bois-le-Duc Intern'l 235 000 Gazon (ext.) Drapeau : Roumanie Simona Halep 6-4, 6-2 Parcours
2 29-02-2016 Abierto Monterrey Afirme, Monterrey Intern'l 250 000 Dur (ext.) Drapeau : Royaume-Uni Heather Watson 3-6, 6-2, 6-3 Parcours

Titres en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 19-09-2016 Korea Open
Séoul
Intern'l 250 000 Dur (ext.) Drapeau : Suède Johanna Larsson Drapeau : Japon Akiko Omae
Drapeau : Thaïlande Peangtarn Plipuech
6-2, 6-3 Parcours
2 12-06-2017 Ricoh Open
Bois-le-Duc
Intern'l 250 000 Gazon (ext.) Drapeau : Slovaquie Dominika Cibulková Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens
Drapeau : Pays-Bas Demi Schuurs
4-6, 6-4, [10-6] Parcours

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 21-05-2017 Nürnberger Versicherungscup
Nuremberg
Intern'l 250 000 Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Nicole Melichar
Drapeau : Royaume-Uni Anna Smith
Drapeau : Suède Johanna Larsson 3-6, 6-3, [11-9] Parcours

Palmarès ITF[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2006 - 2e tour (1/32) Drapeau : Italie Flavia Pennetta 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Jamea Jackson 2e tour (1/32) Drapeau : Serbie Jelena Janković
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Italie M. Camerin - - -
2009 2e tour (1/32) Drapeau : Serbie Jelena Janković 2e tour (1/32) Drapeau : Slovaquie D. Cibulková 3e tour (1/16) Drapeau : Russie Dinara Safina 3e tour (1/16) Drapeau : Belgique Kim Clijsters
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique Justine Henin 2e tour (1/32) Drapeau : Russie Maria Sharapova 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique Yanina Wickmayer 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse Patty Schnyder
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Pavlyuchenkova 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai -
2012 - - - 2e tour (1/32) Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
2013 4e tour (1/8) Drapeau : Russie Maria Sharapova 2e tour (1/32) Drapeau : Italie F. Schiavone 1/2 finale Drapeau : France Marion Bartoli 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Venus Williams
2014 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Casey Dellacqua 2e tour (1/32) Drapeau : Israël Julia Glushko 3e tour (1/16) Drapeau : Allemagne Angelique Kerber 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Sara Errani
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie D. Cibulková 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Elena Vesnina 2e tour (1/32) Drapeau : Biélorussie V. Azarenka 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis V. Lepchenko
2016 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza 1er tour (1/64) Drapeau : France Alizé Cornet 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Madison Keys 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie Simona Halep
2017 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni Johanna Konta 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Samantha Stosur 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne A. Kerber

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Melanie Oudin
Drapeau : États-Unis B. Mattek
Drapeau : République populaire de Chine Yan Zi
1er tour (1/32)
Drapeau : Thaïlande T. Tanasugarn
Drapeau : États-Unis S. Williams
Drapeau : États-Unis V. Williams
1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique Y. Wickmayer
Drapeau : Russie V. Dushevina
Drapeau : Russie E. Makarova
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne Jasmin Wöhr
Drapeau : Roumanie S. Cîrstea
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine M. Koryttseva
Drapeau : États-Unis B. Mattek
Drapeau : États-Unis Shaughnessy
- - -
2012 - - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique Kim Clijsters
Drapeau : Taipei chinois Chuang C-j.
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai
2013 1er tour (1/32)
Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková
Drapeau : États-Unis Raquel Kops
Drapeau : États-Unis A. Spears
- 2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková
Drapeau : Serbie J. Janković
Drapeau : Croatie Mirjana Lučić
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque P. Cetkovská
Drapeau : Australie A. Barty
Drapeau : Australie C. Dellacqua
2014 1er tour (1/32)
Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens
Drapeau : République tchèque L. Hradecká
Drapeau : Pays-Bas M. Krajicek
2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
Drapeau : États-Unis Madison Keys
Drapeau : États-Unis Alison Riske
1er tour (1/32)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
Drapeau : Ukraine Beygelzimer
Drapeau : Pologne Klaudia Jans
1er tour (1/32)
Drapeau : France Alizé Cornet
Drapeau : Espagne G. Muguruza
Drapeau : Espagne Carla Suárez
2015 2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
Drapeau : Russie E. Makarova
Drapeau : Russie Elena Vesnina
- - 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Laura Robson
Drapeau : France C. Garcia
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
2016 3e tour (1/8)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
Drapeau : Australie An. Rodionova
Drapeau : Australie Ar. Rodionova
2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
Drapeau : Hongrie Tímea Babos
Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne A. Petkovic
Drapeau : Royaume-Uni Johanna Konta
Drapeau : États-Unis Maria Sanchez
1er tour (1/32)
Drapeau : Suisse B. Bencic
Drapeau : Croatie Mirjana Lučić
Drapeau : États-Unis Maria Sanchez
2017 2e tour (1/16)
Drapeau : Italie Sara Errani
Drapeau : États-Unis B. Mattek
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
1/4 de finale
Drapeau : Italie F. Schiavone
Drapeau : États-Unis B. Mattek
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
3e tour (1/8)
Drapeau : Inde Sania Mirza
Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-jan
Drapeau : Suisse Martina Hingis

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2006 - - 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray
Drapeau : Allemagne A-L. Grönefeld
Drapeau : République tchèque F. Čermák
-
2013 - 1er tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Colin Fleming
Drapeau : Afrique du Sud N. Grandin
Drapeau : Slovaquie Filip Polášek
- -
2017 - - 2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
Drapeau : Russie E. Makarova
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2010 3e tour (1/16)
Drapeau : Russie E. Dementieva
  1er tour (1/32)
Drapeau : Russie V. Dushevina
  2e tour (1/16)
Drapeau : Russie V. Zvonareva
       
2011 1er tour (1/64)
Drapeau : République tchèque L. Hradecká
               
2013 3e tour (1/16)
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
1/4 de finale
Drapeau : Pologne A. Radwańska
2e tour (1/16)
Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie S. Errani
  1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique Y. Wickmayer
3e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis S. Williams
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie E. Vesnina
2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie Rybáriková
2014 2e tour (1/32)
Drapeau : Australie C. Dellacqua
4e tour (1/8)
Drapeau : Russie M. Sharapova
1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Chine Li Na
1er tour (1/32)
Drapeau : Espagne C. Suárez
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
1er tour (1/32)
Drapeau : France A. Cornet
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie C. Dellacqua
2e tour (1/16)
Drapeau : Roumanie S. Halep
3e tour (1/8)
Drapeau : France A. Cornet
2015 2e tour (1/32)
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
1er tour (1/64)
Drapeau : Suisse S. Vögele
    1er tour (1/32)
Drapeau : France A. Cornet
       
2016   2e tour (1/32)
Drapeau : États-Unis M. Keys
    1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Vandeweghe
       
2017 2e tour (1/32)
Drapeau : Espagne G. Muguruza
3e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
        2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne G. Muguruza
   

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 06/08/2016 Olympic Tennis Event, Brésil Dur (ext.) 3e tour (1/8) Drapeau : Allemagne Laura Siegemund 6-4, 6-3 Parcours

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 1126 en augmentation 560 en augmentation 363 en augmentation 169 en diminution 201 en augmentation 105 en diminution 363 en augmentation 104 en augmentation 81 en augmentation 77 en diminution 194 en augmentation 54 en augmentation 20 en diminution 46 en diminution 93 en augmentation 63

Source : (en) Classements de Kirsten Flipkens sur le site officiel du WTA Tour

En double[modifier | modifier le code]

Année 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 780 en augmentation 310 - 958 en augmentation 391 - 706 en augmentation 333 en augmentation 303 en diminution 340 - 136 en diminution 254 en augmentation 168 en augmentation 87

Source : (en) Classements de Kirsten Flipkens sur le site officiel du WTA Tour

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Victoires sur le top 20[modifier | modifier le code]

# Rang
Flipkens
Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1[9] 74 Drapeau : Luxembourg Tournoi de Luxembourg 2010 Dur Drapeau : France Aravane Rezaï 15 2e tour 6-0, 6-1
2[9] 262 Drapeau : Pays-Bas Open de Bois-le-duc 2012 Gazon Drapeau : Australie Samantha Stosur 5 1er tour 7-65, 6-3
3[9] 102 Drapeau : Canada Open de Québec 2012 Dur Drapeau : Slovaquie Dominika Cibulková 13 1er tour 2-6, 6-3, 7-5
4[9] 66 Drapeau : Autriche Tournoi de Linz 2012 Dur Drapeau : Serbie Ana Ivanović 12 1/4 de finale 6-4, 6-0
5 28 Drapeau : États-Unis Open de Miami 2013 Dur Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 8 3e tour 6-0, 4-6, 6-1
6 20 Drapeau : Royaume-Uni Tournoi de Wimbledon 2013 Gazon Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 8 1/4 de finale 4-6, 6-3, 6-4
7 47 Drapeau : États-Unis Tournoi de New Haven 2014 Dur Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic 19 1/8 de finale 4-6, 7-64, 7-66
8 110 Drapeau : Autriche Tournoi de Linz 2015 Dur (int.) Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki 11 1/8 de finale 6-4, 6-4
9 61 Drapeau : Espagne Tournoi de Majorque 2016 Gazon Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza 2 1er tour 6-3, 6-4
10 61 Drapeau : Brésil Jeux olympiques 2016 Dur Drapeau : États-Unis Venus Williams 6 1er tour 4-6, 6-3, 7-65

Ses trois meilleures victoires en simple par saison[modifier | modifier le code]

2002

  1. Drapeau : Madagascar D. Randriantefy - 342e - 6-2, 7-5
  2. Drapeau : Australie J. Hewitt - 373e - 6-4, 6-0
  3. Drapeau : Serbie Ana Timotić - 389e - 6-3, 6-1

2003

  1. Drapeau : France V. Pichet - 192e - 6-3, 6-1
  2. Drapeau : Biélorussie N. Ostrovskaya - 202e - 7-6, 3-6, 6-4
  3. Drapeau : Bulgarie D. Topalova - 272e[10] - 6-4 ab.

2004

  1. Drapeau : France Émilie Loit - 39e - 6-2, 4-6, 6-2
  2. Drapeau : Espagne A.M. Garrigues - 54e - 7-6, 1-6, 6-2
  3. Drapeau : Italie M.E. Camerin - 67e - 7-5, 6-4

2005

  1. Drapeau : Italie S. Farina - 28e - 6-3, 6-2
  2. Drapeau : Allemagne J. Schruff - 81e - 3-6, 7-5, 7-6
  3. Drapeau : États-Unis L. Lee-Waters - 101e - 6-4, 6-3

2006

  1. Drapeau : Russie E. Vesnina - 44e - 4-0 ab
  2. Drapeau : Biélorussie A. Yakimova - 54e - 2-6, 6-3, 6-1
  3. Drapeau : États-Unis J. Craybas - 70e - 5-7, 6-2, 6-4

2007

  1. Drapeau : États-Unis V. King - 83e - 4-6, 6-4, 7-5
  2. Drapeau : Allemagne A. Petkovic - 98e - 6-3, 6-3
  3. Drapeau : Estonie Maret Ani - 114e - 7-6, 6-1

2008

  1. Drapeau : République tchèque L. Šafářová - 39e - 7-5, 6-4
  2. Drapeau : France S. Beltrame - 90e - 6-4, 6-3
  3. Drapeau : France M. Johansson - 92e - 7-6, 6-1

2009

  1. Drapeau : Espagne A.M. Garrigues - 21e - 6-1, 6-3
  2. Drapeau : Espagne A.M. Garrigues - 26e - 7-5, 6-3
  3. Drapeau : Hongrie Á. Szávay - 28e - 7-5, 6-4

2010

  1. Drapeau : France A. Rezaï - 15e - 6-0, 6-1
  2. Drapeau : Russie M. Kirilenko - 28e[10] - 6-3, 3-3 ab.
  3. Drapeau : Canada A. Wozniak - 34e - 7-5, 6-2

2011

  1. Drapeau : République tchèque K. Zakopalová - 38e - 6-3, 6-2
  2. Drapeau : République tchèque B. Strýcová - 49e - 6-2, 6-3
  3. Drapeau : France M. Johansson - 68e - 6-4, 6-1

2012

  1. Drapeau : Australie S. Stosur - 5e - 7-6, 6-3
  2. Drapeau : Serbie A. Ivanović - 12e - 6-4, 6-0
  3. Drapeau : Slovaquie D. Cibulková - 13e - 2-6, 6-3, 7-5

2013

  1. Drapeau : République tchèque P. Kvitová - 8e - 4-6, 6-3, 6-4
  2. Drapeau : République tchèque P. Kvitová - 8e - 6-0, 4-6, 6-1
  3. Drapeau : République tchèque K. Zakopalová - 22e - 6-1, 6-0

2014

  1. Drapeau : Allemagne A. Petkovic - 19e - 4-6, 7-64, 7-66
  2. Drapeau : Allemagne M. Barthel - 36e - 6-3, 4-6, 6-2
  3. Drapeau : Autriche Y. Meusburger - 40e - 6-1, 6-3

2015

  1. Drapeau : Danemark C. Wozniacki - 11e - 6-4, 6-4
  2. Drapeau : France A. Cornet - 28e - 2-6, 6-1, 6-2
  3. Drapeau : États-Unis M. Brengle - 40e - 6-4, 6-3

2016

  1. Drapeau : Espagne G. Muguruza - 2e - 6-3, 6-4
  2. Drapeau : États-Unis V. Williams - 6e - 4-6, 6-3, 7-65
  3. Drapeau : Royaume-Uni J. Konta - 27e - 6-3, 62-7, 6-1

2017

  1. Drapeau : Croatie Ana Konjuh - 22e[10] - 6-2 ab.
  2. Drapeau : Croatie Ana Konjuh - 31e - 7-64, 66-7, 6-2
  3. Drapeau : Roumanie M. Niculescu - 36e - 6-3, 6-4

Source : (en) Résultats de Kirsten Flipkens sur le site officiel du WTA Tour (Results)

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Biographie de Kirsten Flipkens, www.kirstenflipkens.be
  2. Kirsten Flipkens sur le site officiel de la WTA, www.wtatennis.com
  3. Résultats en Fed Cup de Kirsten Flipkens face aux États-Unis, www.fedcup.com
  4. Palmarès de Kirsten Flipkens, www.kirstenflipkens.be
  5. Rencontre en Fed Cup 2008 de la Belgique face à la Colombie, www.fedcup.com
  6. Kirsten Flipkens remporte le premier tournoi WTA de sa carrière, www.lalibre.be
  7. Flipkens s'offre cette fois Lisicki, www.rtbf.be
  8. Kim Clijsters coach de Kirsten Flipkens, www.rtbf.be
  9. a, b, c et d Résultats de Kirsten Flipkens, www.wtatennis.com
  10. a, b et c Sur abandon.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]