Pam Shriver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pam Shriver
(épouse Shapiro puis Lazenby)
Image illustrative de l’article Pam Shriver
Pam Shriver en 1994
Carrière professionnelle
2/03/1979 – 1997
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (57 ans)
Baltimore
Taille 1,83 m (6 0)
Prise de raquette Droitière
Gains en tournois 5 460 566 $
Hall of Fame Membre depuis 2002
Palmarès
En simple
Titres 23
Finales perdues 27
Meilleur classement 3e (20/02/1984)
En double
Titres 113
Finales perdues 46
Meilleur classement N°1 (18/03/1985)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/16 1/2 F (1)
Double V (7) V (4) V (5) V (5)
Mixte 1/2 V (1) 1/2 1/8
Médailles olympiques
Double 1
Titres par équipe nationale
Fed Cup 2 (1986, 1989)

Pamela « Pam » Shriver épouse Shapiro puis Lazenby (née le à Baltimore dans le Maryland) est une joueuse américaine de tennis, professionnelle de mars 1979 à 1997.

Elle a remporté 21 titres en simple dames, et 112 titres en double, dont vingt-et-un titres du Grand Chelem.

Shiver sera membre du top dix mondial neuf saisons consécutives, de 1980 à 1988, et atteint son meilleur classement en 1984, à la troisième place. Son meilleur résultat en simple sera une finale de l'US Open, conquise en 1978, ainsi qu'une finale des Masters en 1988. Elle a atteint à trois reprises les demi-finales de l'Open d'Australie et de Wimbledon.

En double dames, elle réalise le Grand Chelem calendaire en 1984, ainsi que le Petit Chelem en 1983 et en 1987. Aux Jeux olympiques de Séoul en 1988, elle remporte la médaille d'or pour les Etats-Unis, associée à Zina Garrison.

Considérée comme une joueuse majeure des années 1980, Pam Shriver fait son entrée en International Tennis Hall of Fame en 2002[1].

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

Pendant les années 1980, Pam Shriver compte sans discontinuer parmi les dix meilleures joueuses du monde. Elle remporte 21 titres WTA en simple et atteint la 3e place du classement mondial.

En 1978, à seize ans, elle atteint sa seule finale en Grand Chelem, à l'US Open, battue par Chris Evert. Sur la route de la finale, elle écarte la numéro un mondiale Martina Navrátilová, exploit qu'elle réédite à l'US Open en 1982 en 1/4 de finale, avant d'échouer face à Hana Mandlíková au tour suivant. Mais Navratilova prend sa revanche à trois reprises en demi-finale de l'Open d'Australie (1982 et 1983), puis de l'US Open 1983. Au total, Shriver parvient ainsi à trois reprises en 1/2 finale de l'Open d'Australie (de 1981 à 1983) et de Wimbledon (1981, 1987 et 1988). En 1981, à Wimbledon puis à l'Open d'Australie, elle écarte l'ancienne numéro un mondiale Tracy Austin en quart de finale à chaque fois. En 1985, elle bat Steffi Graf dès les huitièmes de finale à Wimbledon. Elle parvient aussi en finale des Masters de tennis féminin en 1988 face à Gabriela Sabatini, après avoir battu Chris Evert et surtout la numéro un mondiale Steffi Graf, qui a tout gagné cette année-là (Grand Chelem et Jeux olympiques). Avec Sabatini, elle est ainsi la seule joueuse à avoir battu Steffi Graf en 1988.

C'est en double qu'elle accumule des performances d'exception, décrochant 113 titres WTA. Avec Martina Navrátilová, elle forme la meilleure équipe de tous les temps :

Pam Shriver se retire du tennis en 1997 et travaille comme commentatrice sportive pour les chaînes BBC, ABC, CBS, ESPN et TSN.

Depuis 2002, elle est membre du International Tennis Hall of Fame. La même année, elle se marie en secondes noces à l'acteur George Lazenby, James Bond au cinéma. Elle demandera le divorce en 2008.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

En double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Parcours en Coupe de la Fédération[modifier | modifier le code]

Classements WTA[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « International Tennis Hall of Fame », sur www.tennisfame.com (consulté le 21 avril 2019)
  2. cette catégorie n'existe pas en 1987
  3. Édition 1986 non disputée, l'épreuve se jouant de nouveau en janvier à partir de 1987.
  4. cette catégorie n'existe pas en 1987
  5. Épreuve organisée par l'ITF.
  6. a b c d e et f L'Open d'Australie est organisé en décembre de 1978 à 1985.
  7. a et b L'Open d'Australie n'est pas organisé en 1986.
  8. a et b Pas de tableau double mixte à l’Open d'Australie de 1970 à 1985.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]