Pauline Parmentier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pauline Parmentier
Image illustrative de l’article Pauline Parmentier
Pauline Parmentier au tournoi de tennis de Cagnes-sur-Mer (2015)
Carrière professionnelle
2000[1] – 2020
Pays Drapeau de la France France
Naissance (35 ans)
Cucq (Pas-de-Calais)
Taille 1,75 m (5 9)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Olivier Patience
Gains en tournois 3 709 571 $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 0
Meilleur classement 40e (21/07/2008)
En double
Titres 0
Finales perdues 2
Meilleur classement 89e (30/04/2012)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/8 1/32 1/16
Double 1/16 1/8 1/16 1/16
Mixte 1/16 1/8
Titres par équipe nationale
Coupe B. J. King 1 (2019)

Pauline Parmentier, née le à Cucq (Pas-de-Calais), est une joueuse de tennis française, professionnelle de 2000 à 2020.

Son service et son coup droit sont puissants. Sa surface de prédilection est la terre battue.

Pauline Parmentier a gagné quatre titres en simple sur le circuit principal, ainsi que treize titres ITF dont dix en simple et trois en double. Elle fait partie de l'équipe de France qui remporte la Fed Cup en 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pauline Parmentier se fait connaître en 2003 en gagnant[2] le championnat de France de 2e série également connu sous le nom de Critérium. Elle suit ensuite la filière des tournois ITF où elle engrange quelques victoires dont une au tournoi de Pétange, un « 75 000 $ », en .

En octobre 2007, elle remporte son premier titre sur le circuit WTA à l'Open de Tachkent, où elle bat en finale la favorite de l'épreuve Victoria Azarenka. Elle remporte son deuxième titre en 2008 à Bad Gastein, en battant en finale la Tchèque Lucie Hradecká, après avoir notamment éliminé la Hongroise Ágnes Szávay, 14e joueuse mondiale.

L'année 2008 est marquée par de nombreuses premières ; Pauline Parmentier intègre le top 40 mondial, est sélectionnée en équipe de France de Fed Cup puis en équipe de France olympique.

En 2010, elle joue un rôle essentiel dans l'équipe de Fed Cup en apportant le seul point au premier tour, puis en apportant un autre point pendant les barrages. En 2011, par contre, elle perd un point décisif dans les barrages contre l'Espagne qui relègue la France dans le groupe mondial II.

En 2011, elle égalise sa meilleure performance à Roland-Garros, un deuxième tour. Dans la foulée elle remporte le 14e Open GDF Suez de Marseille (ITF, 100 000$). Après un deuxième tour à Wimbledon, elle gagne le tournoi ITF de Biarritz (100 000$) et en décembre l'open féminin du Touquet-Paris-Plage.

En 2012, elle atteint pour la première fois de sa carrière un troisième tour en grand chelem, à l'US Open, au profit de son succès face à la Belge Yanina Wickmayer, tête de série no 25, 7-6 6-3.

En 2014 à Roland Garros, alors qu'elle est redescendue à la 145e place mondiale, Pauline Parmentier réalise sa meilleure performance en Grand Chelem en se qualifiant pour les huitièmes de finale. Au premier tour, elle bat la tête de série no 17 Roberta Vinci. Au deuxième tour, elle dispose de la Kazakhe Yaroslava Shvedova, double quart de finaliste sur l'ocre parisienne. Elle s'impose ensuite face à l'Allemande Mona Barthel pour rejoindre les huitièmes de finale où elle s'incline face à l'Espagnole Garbine Muguruza en deux sets 4-6 2-6.

En 2018, alors qu'elle est 122e mondiale, elle remporte le tournoi d'Istanbul, en avril en signant au passage sa première victoire contre une membre du top 10, en l'occurrence la no 2 Caroline Wozniacki, battue en quart de finale sur abandon au début du troisième set. Rassurée par ses performances en Fed Cup le week-end précédent, avec deux défaites honorables face à deux Top 20 américaines, Sloane Stephens (7-6, 7-5) et Madison Keys (7-6, 6-4), Pauline Parmentier renoue ainsi avec le succès, dix ans après sa dernière victoire[3]. Elle remporte un deuxième titre au Tournoi de Québec le [4].

En 2019, elle remporte la Fed Cup avec l'équipe de France. En mars 2021, Nicolas Mahut devient directeur du tournoi WTA d'Angers et demande à Pauline Parmentier d'en être l'ambassadrice[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 01-10-2007 Tashkent Open, Tachkent Tier IV 145 000 Dur (ext.) Victoria Azarenka 7-5, 6-2 Parcours
2 14-07-2008 Gastein Ladies, Bad Gastein Tier III 175 000 Terre (ext.) Lucie Hradecká 6-4, 6-4 Parcours
3 23-04-2018 TEB BNP Paribas Istanbul Cup, Istanbul Intern'l 250 000 Terre (ext.) Polona Hercog 6-4, 3-6, 6-3 Parcours
4 10-09-2018 Coupe Banque Nationale présentée par Mazda, Québec Intern'l 250 000 Moquette (int.) Jessica Pegula 7-5, 6-2 Parcours

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

Aucune

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finales en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 22-08-2011 Texas Tennis Open
Dallas
Intern'l 220 000 Dur (ext.) Alberta Brianti
Sorana Cîrstea
Alizé Cornet 7-5, 6-3 Parcours
2 06-11-2017 Engie Open de Limoges
Limoges
WTA 125 125 000 Dur (int.) Valeria Savinykh
Maryna Zanevska
Chloé Paquet 6-0, 6-2 Parcours

Titres en ITF[modifier | modifier le code]

Finales en ITF[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2005 1er tour (1/64) Iveta Benešová 2e tour (1/32) L. Davenport
2006 1er tour (1/64) Iveta Benešová
2007 2e tour (1/32) Li Na 2e tour (1/32) Martina Hingis
2008 2e tour (1/32) A. Radwańska 1er tour (1/64) Carla Suárez 2e tour (1/32) Casey Dellacqua 2e tour (1/32) Elena Dementieva
2009 1er tour (1/64) Marion Bartoli 2e tour (1/32) S. Kuznetsova
2010 1er tour (1/64) Elena Baltacha 1er tour (1/64) Kaia Kanepi 1er tour (1/64) Zheng Jie 2e tour (1/32) Shahar Peer
2011 1er tour (1/64) T. Pironkova 2e tour (1/32) V. Azarenka 2e tour (1/32) Ksenia Pervak 2e tour (1/32) A. Amanmuradova
2012 2e tour (1/32) Monica Niculescu 1er tour (1/64) U. Radwańska 1er tour (1/64) Sorana Cîrstea 3e tour (1/16) Petra Kvitová
2013 1er tour (1/64) Olga Govortsova 1er tour (1/64) M. Rybáriková 1er tour (1/64) Andrea Petkovic
2014 1er tour (1/64) Ka. Plíšková 1/8 de finale Garbiñe Muguruza 1er tour (1/64) Kaia Kanepi
2015 1er tour (1/64) Stefanie Vögele 1er tour (1/64) Sílvia Soler 1er tour (1/64) L. Arruabarrena
2016 3e tour (1/16) Timea Bacsinszky 1er tour (1/64) K. Siniaková 1er tour (1/64) Caroline Garcia
2017 2e tour (1/32) Coco Vandeweghe 2e tour (1/32) Carina Witthöft 1er tour (1/64) K. Mladenovic 1er tour (1/64) Océane Dodin
2018 1er tour (1/64) Denisa Allertová 3e tour (1/16) Caroline Wozniacki 1er tour (1/64) Taylor Townsend 1er tour (1/64) Madison Keys
2019 1er tour (1/64) Anastasia Potapova 1er tour (1/64) Kiki Bertens 2e tour (1/32) C. Suárez Navarro 1er tour (1/64) A. Pavlyuchenkova
2020 1er tour (1/64) Wang Qiang 1er tour (1/64) V. Kudermetova Annulé

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 1er tour (1/32)
Aurélie Védy
A. Myskina
V. Zvonareva
2005 1er tour (1/32)
M. Andrieux
V. Dushevina
B. Strýcová
2006 1er tour (1/32)
Camille Pin
L. Dekmeijere
P. Schnyder
2007 1er tour (1/32)
O. Sanchez
Aiko Nakamura
T. Tanasugarn
2008 1er tour (1/32)
Anne Kremer
Cara Black
Liezel Huber
2e tour (1/16)
Émilie Loit
Anabel Medina
V. Ruano
2e tour (1/16)
Émilie Loit
Dinara Safina
Ágnes Szávay
1er tour (1/32)
Émilie Loit
Lisa Raymond
S. Stosur
2009 2e tour (1/16)
M. Johansson
A.-L. Grönefeld
P. Schnyder
1er tour (1/32)
Alizé Cornet
Pavlyuchenkova
F. Schiavone
2010 1er tour (1/32)
S. Cohen
D. Cibulková
Julia Görges
2011 2e tour (1/16)
K. Mladenovic
M. Krajicek
L. Šafářová
1er tour (1/32)
M. Johansson
J. Gajdošová
K. Zakopalová
1er tour (1/32)
M. Johansson
M. J. Martínez
Anabel Medina
2012 1er tour (1/32)
M. Johansson
Polona Hercog
Zheng Jie
1er tour (1/32)
Julie Coin
A. Hlaváčková
L. Hradecká
1er tour (1/32)
Alizé Cornet
C. McHale
Tamira Paszek
1er tour (1/32)
M. Krajicek
Hsieh Su-wei
Anabel Medina
2013 2e tour (1/16)
M. Johansson
Hsieh Su-wei
Peng Shuai
2e tour (1/16)
Julie Coin
Sara Errani
Roberta Vinci
2e tour (1/16)
Alizé Cornet
Julia Görges
B. Z. Strýcová
2014 3e tour (1/8)
Julie Coin
M. Erakovic
Arantxa Parra
1er tour (1/32)
Laura Thorpe
Zarina Diyas
Patricia Mayr
2e tour (1/16)
S. Cîrstea
Kudryavtseva
An. Rodionova
2015 1er tour (1/32)
Alizé Cornet
Shelby Rogers
Donna Vekić
1er tour (1/32)
Julie Coin
M. Krajicek
B. Strýcová
2016 2e tour (1/16)
M. Johansson
C. Garcia
K. Mladenovic
1er tour (1/32)
Alizé Cornet
Darija Jurak
An. Rodionova
2017 2e tour (1/16)
Tatjana Maria
Tímea Babos
A. Pavlyuchenkova
2e tour (1/16)
Y. Wickmayer
Kiki Bertens
J. Larsson
2018 1er tour (1/32)
Tatjana Maria
M. Krajicek
A. Kudryavtseva
1er tour (1/32)
A. Hesse
Viktorija Golubic
Nina Stojanović
1er tour (1/32)
M. Krajicek
Raquel Atawo
A.L. Grönefeld
2019 1er tour (1/32)
María Sákkari
Jiang Xinyu
Wang Qiang
1er tour (1/32)
C. Paquet
B. Bencic
V. Kužmová

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2006 1er tour (1/16)
M. Baghdatís
Gisela Dulko
F. González
2008 1er tour (1/16)
T. Ascione
V. Uhlířová
Fyrstenberg
2009 2e tour (1/8)
Marc Gicquel
Ai Sugiyama
André Sá
2010 1er tour (1/16)
Marc Gicquel
Cara Black
Leander Paes
2012 1er tour (1/16)
Benoît Paire
Květa Peschke
Mike Bryan
2016 1er tour (1/16)
J. Benneteau
Chuang C-j.
H. Kontinen
2017 1er tour (1/16)
Nicolas Mahut
S. Stosur
Sam Groth
2e tour (1/8)
M. Bourgue
A. Hlaváčková
É. Roger-Vasselin
2018 1er tour (1/16)
G. Barrère
G. Dabrowski
Mate Pavić
2019 1er tour (1/32)
Fabrice Martin
A. Muhammad
L. Bambridge

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2009 1er tour (1/64)
P. Kvitová
1er tour (1/64)
M. Santangelo
             
2010   2e tour (1/32)
A. Ivanović
      1er tour (1/32)
D. Cibulková
     
2011               2e tour (1/16)
S. Peer
1er tour (1/32)
J. Görges
2012 1er tour (1/64)
K. Date
1er tour (1/64)
S. Stephens
            2e tour (1/16)
R. Vinci
2013 1er tour (1/64)
M. Lučić
1er tour (1/64)
S. Soler
             
2014               2e tour (1/16)
C. Suárez
 
2015   2e tour (1/32)
S. Stosur
             
2016 1er tour (1/64)
Zhang S.
1er tour (1/64)
N. Osaka
             
2017 3e tour (1/16)
A. Kerber
3e tour (1/16)
J. Konta
1er tour (1/32)
K. Siniaková
           
2018 1er tour (1/64)
A. Anisimova
               
2019 1er tour (1/64)
J. Konta
2e tour (1/32)
E. Mertens
2e tour (1/16)
Y. Putintseva
           

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 11/08/2008 Olympic Games, Pékin Dur (ext.) 1er tour (1/32) Dominika Cibulková 6-1, 7-5 Parcours

En double dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 11/08/2008 Olympic Games
Pékin
Dur (ext.) 1er tour (1/16) Tatiana Golovin Sania Mirza
Sunitha Rao
Forfait Parcours

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2010 - 1er tour (groupe mondial) - France - États-Unis - 1 : 4
1 06/02/2010 Liévin Terre (int.) Melanie Oudin Pauline Parmentier 6-4, 6-4 Parcours
Pauline Parmentier Christina McHale 6-4, 6-4
2010 - Barrage (groupe mondial I) - Allemagne - France - 2 : 3
2 24/04/2010 Francfort Terre (ext.) Andrea Petkovic Pauline Parmentier 6-3, 6-2 Parcours
Pauline Parmentier Julia Görges 7-64, 6-4
2011 - Barrage (groupe mondial I) - Espagne - France - 4 : 1
3 16/04/2011 Lérida Terre (ext.) Lourdes Domínguez Pauline Parmentier 6-4, 6-4 Parcours
2012 - 1er tour (groupe mondial II) - Slovaquie - France - 3 : 2
4 04/02/2012 Bratislava Dur (int.) Daniela Hantuchová Pauline Parmentier 5-7, 6-1, 9-7 Parcours
Dominika Cibulková Pauline Parmentier 6-4, 6-3
2012 - Barrage (groupe mondial II) - France - Slovénie - 5 : 0
5 21/04/2012 Besançon Dur (int.) Pauline Parmentier Nastja Kolar 6-2, 6-3 Parcours
Pauline Parmentier Petra Rampre 6-4, 3-6, 8-6
2013 - 1er tour (groupe mondial II) - France - Allemagne - 1 : 3
6 09/02/2013 Limoges Terre (int.) Sabine Lisicki Pauline Parmentier 7-5, 7-5 Parcours
Julia Görges Pauline Parmentier 6-4, 6-2
2015 - 1/2 finale (groupe mondial) - République tchèque - France - 3 : 1
7 18/04/2015 Ostrava Dur (int.) Kristina Mladenovic
Pauline Parmentier
Lucie Šafářová
Barbora Strýcová
0-6, 6-3, [10-8] Parcours
2017 - 1er tour (groupe mondial) - Suisse - France : 4 : 1
8 12/02/2017 Genève Dur (int.) Belinda Bencic Pauline Parmentier 6-3, 6-4 Parcours
2017 - Barrage (groupe mondial I) - France - Espagne - 4 : 0
9 22/04/2017 Roanne Terre (int.) Pauline Parmentier Sara Sorribes Tormo 6-4, 6-2 Parcours
2018 - 1er tour (groupe mondial) - France - Belgique - 3 : 2
10 10/02/2018 Mouilleron-le-Captif Dur (int.) Elise Mertens Pauline Parmentier 6-2, 6-1 Parcours
Alison Van Uytvanck Pauline Parmentier 6-1, 6-3
2018 - 1/2 finale (groupe mondial) - France - États-Unis - 2 : 3
11 21/04/2018 Aix-en-Provence Terre battue (int.) Sloane Stephens Pauline Parmentier 7-63, 5-7 Parcours
Madison Keys Pauline Parmentier 7-64, 6-4
2019 - 1/4 finale (groupe mondial) - Belgique - France - 1 : 3
12 09/02/2019 Liège Dur (int.) Ysaline Bonaventure
Kirsten Flipkens
Fiona Ferro
Pauline Parmentier
6-3, 3-6, [10-6] Parcours
2019 - 1/2 finale (groupe mondial) - France - Roumanie - 3 : 2
13 20/04/2019 Rouen Terre battue (int.) Pauline Parmentier Irina-Camelia Begu 6-3, 2-6, 6-2 Parcours
2019 - Finale (groupe mondial) - France - Australie - 3 : 2
14 9/10/2019 Perth Dur (int.) Ajla Tomljanović Pauline Parmentier 6-4, 7-5 Parcours

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 493 en augmentation 261 en augmentation 207 en augmentation 197 en augmentation 59 en diminution 62 en diminution 109 en augmentation 102 en augmentation 74 en augmentation 66 en diminution 225 en augmentation 79 en diminution 116 en augmentation 71 en diminution 91 en augmentation 54
Rang en double 733 en augmentation 356 en diminution 369 en diminution 657 en augmentation 424 en augmentation 172 en diminution 192 en diminution 587 en augmentation 124 en diminution 210 en augmentation 112 en diminution 129 en diminution 295 en diminution 363 en augmentation 262 en diminution 384

Source : (en) Classements de Pauline Parmentier sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Victoire sur le top 10[modifier | modifier le code]

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Elite Trophy
Premier
Intern'l
Fed Cup
Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 122 Istanbul 2018 Terre battue Caroline Wozniacki no 2 1/4 4-6, 6-3 ab. Tableau
2 no 69 Madrid 2019 Terre battue Elina Svitolina no 6 1/32 6-4, 7-66 Tableau

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Premier match officiel connu
  2. [1] Pauline Parmentier : comme un chef !
  3. Pauline Parmentier s'est imposée à Istanbul, dix ans après son dernier titre - L'Équipe, 29 avril 2018.
  4. « Pauline Parmentier remporte à Québec son deuxième titre de la saison », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  5. Eurosport

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ressources relatives au sportVoir et modifier les données sur Wikidata :