Peng Shuai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Peng, précède le nom personnel.
Peng Shuai 彭帅
Image illustrative de l'article Peng Shuai
Peng Shuai aux Internationaux de Strasbourg, 20 mai 2014.
Carrière professionnelle
2001
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Naissance (31 ans)
Drapeau : République populaire de Chine Xiangtan
Taille / poids 1,77 m (5 10) / 61 kg (134 lb)
Prise de raquette Droitière, coup droit et revers à deux mains
Gains en tournois 8 739 538 $
Palmarès
En simple
Titres 3
Finales perdues 8
Meilleur classement 14e (22/08/2011)
En double
Titres 21
Finales perdues 6
Meilleur classement 1re (17/02/2014)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/16 1/8 1/2
Double F (1) V (1) V (1) 1/2
Mixte 1/16 1/16 1/8 1/16

Peng Shuai (chinois simplifié : 彭帅 ; chinois traditionnel : 彭帥 ; pinyin : Péng Shuài), née le à Xiangtan, est une joueuse de tennis chinoise.

En simple dames, elle atteint la 14e place mondiale au classement WTA le 22 août 2011, et compte trois titres acquis en 2014, 2016 et 2017.

Son palmarès est plus étoffé en double puisqu'elle compte 21 titres dans cette discipline, dont deux tournois du Grand Chelem remportés avec la Taïwanaise Hsieh Su-Wei : Wimbledon en 2013 et Roland-Garros en 2014.

Elle devient numéro un mondiale de cette discipline en février 2014 et reste à ce rang durant vingt semaines ; à cet effet, elle est la première Chinoise à accéder au sommet de la hiérarchie (simple et double confondus).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Peng Shuai commence le tennis à l'âge de huit ans, lorsque son oncle lui fait découvrir ce sport. Sa surface de prédilection est le dur et son coup favori le coup droit. De plus, elle a la particularité de jouer des deux mains en coup droit et en revers.

Succès[modifier | modifier le code]

Peng Shuai à l'US Open en 2009.

Peng Shuai remporte son premier tournoi à Nanchang, battant en finale sa compatriote Liu Fangzhou en trois sets (6-2, 3-6, 6-3)[1].

Elle s'impose à nouveau en 2016, remportant le tournoi de Tianjin contre l'Américaine Alison Riske[2], puis une nouvelle fois à Nanchang en juillet 2017[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Période au rang de numéro un mondiale[modifier | modifier le code]

En double
# Précédée par Dates Suivie par Nombre de
semaines
Cumul
1 Drapeau : Italie Roberta Vinci
Drapeau : Italie Sara Errani
17/02/2014 - 06/07/2014 Drapeau : Italie Roberta Vinci
Drapeau : Italie Sara Errani
20 20

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Elite Trophy
Premier
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : République populaire de Chine Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 80 Sydney 2005 Dur Drapeau : Russie Anastasia Myskina no 3 1/8 6-1, 6-3 Tableau
2 no 46 San Diego 2005 Dur Drapeau : Russie Elena Dementieva no 6 1/16 7-5, 6-4 Tableau
3 Drapeau : Belgique Kim Clijsters no 10 1/4 6-4, 6-4
4 no 49 Pékin 2007 Dur Drapeau : France Amélie Mauresmo no 10 1/4 4-6, 6-4, 6-2 Tableau
5 no 66 Strasbourg 2008 Terre Drapeau : France Marion Bartoli no 9 1/8 6-1, 1-0 ab. Tableau
6 no 53 Pékin 2009 Dur Drapeau : Serbie Jelena Janković no 8 1/16 4-6, 7-5, 6-2 Tableau
7 no 61 US Open 2010 Dur Drapeau : Pologne Agnieszka Radwańska no 10 1/32 2-6, 6-1, 6-4 Tableau
8 no 54 Open d'Australie 2011 Dur Drapeau : Serbie Jelena Janković no 8 1/32 7-63, 6-3 Tableau
9 no 38 Doha 2011 Dur Drapeau : Italie Francesca Schiavone no 5 1/8 7-5, 6-3 Tableau
10 no 36 Indian Wells 2011 Dur Drapeau : République populaire de Chine Li Na no 7 1/32 4-6, 6-3, 6-3 Tableau
11 no 31 Bruxelles 2011 Terre Drapeau : Russie Vera Zvonareva no 3 1/2 6-3, 6-3 Tableau
12 no 17 Dubaï 2012 Dur Drapeau : France Marion Bartoli no 7 1/16 6-4, 6-3 Tableau
13 no 39 US Open 2014 Dur Drapeau : Pologne Agnieszka Radwańska no 5 1/32 6-3, 6-4 Tableau
14 no 49 Indian Wells 2017 Dur Drapeau : Pologne Agnieszka Radwańska no 6 1/16 6-4, 6-4 Tableau

Peng Shuai totalise 14 victoires face à des joueuses membres du top 10, dont 11 sur le top 8.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Peng Shuai s'impose - Source ː L'Équipe, 27 juillet 2014.
  2. Shuai Peng sacrée sur ses terres à Tianjin - Source ː L'Équipe, 16 octobre 2016.
  3. Nanchang : le titre pour Shuai Peng - L'Équipe, 30 juillet 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]

Classements WTA (au 11 décembre 2017)
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Roumanie Simona Halep 6 175
2 en stagnation Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza 6 135
3 en stagnation Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki 6 015
4 en stagnation Drapeau : République tchèque Karolína Plíšková 5 730
5 en stagnation Drapeau : États-Unis Venus Williams 5 597
6 en stagnation Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 5 500
7 en stagnation Drapeau : Lettonie Jeļena Ostapenko 5 010
8 en stagnation Drapeau : France Caroline Garcia 4 385
9 en stagnation Drapeau : Royaume-Uni Johanna Konta 3 610
10 en stagnation Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe 3 258
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-jan 10 130
en stagnation Drapeau : Suisse Martina Hingis 10 130
3 en stagnation Drapeau : Russie Ekaterina Makarova 7 320
en stagnation Drapeau : Russie Elena Vesnina 7 320
5 en stagnation Drapeau : République tchèque Andrea Hlaváčková 6 885
6 en stagnation Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová 6 800
7 en stagnation Drapeau : Hongrie Tímea Babos 5 600
8 en stagnation Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek-Sands 5 591
9 en stagnation Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai 4 890
10 en stagnation Drapeau : Australie Casey Dellacqua 4 715