Daria Kasatkina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kassatkina.

Daria Kasatkina
Image illustrative de l’article Daria Kasatkina
Daria Kasatkina à Roland-Garros en 2018.
Carrière professionnelle
2014
Pays Drapeau de la Russie Russie
Naissance (21 ans)
Togliatti
Taille 1,70 m (5 7)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Philippe Dehaes
Gains en tournois 4 716 235 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 3
Meilleur classement 10e (22/10/2018)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 43e (12/09/2016)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/4 1/4 1/8
Double 1/16 1/16 1/8 1/8

Daria Kasatkina (en russe : Дарья Сергеевна Касаткина, Daria Sergueïevna Kassatkina), née le à Togliatti, est une joueuse de tennis russe, professionnelle depuis 2014.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2014, Daria remporte le tournoi junior de Roland-Garros en battant en finale la Serbe Ivana Jorović (65-7, 6-2, 6-3). Elle obtient aussi la médaille d'argent des Jeux olympiques de la jeunesse de 2014 en double filles.

2016 - Quart de finale aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Pour cette année à l'Open d'Australie, Daria Kasatkina passe Anna Karolína Schmiedlová et Ana Konjuh, avant de chuter lourdement (1-6, 1-6) contre la future finaliste no 1 mondiale, Serena Williams. Début février chez elle au tournoi de Saint-Pétersbourg, elle perd en demi-finale contre la tête de série numéro 1, Belinda Bencic (4-6, 3-6), après avoir passée sur le fil Kirsten Flipkens et surtout Dominika Cibulková.

En mars au tournoi d'Indian Wells, elle arrive à atteindre les quarts de finale, pour la première fois dans la catégorie Premier Mandatory. Battant consécutivement Daniela Hantuchová, Anna-Lena Friedsam, Mónica Puig et la Suissesse Timea Bacsinszky, tête de série numéro 12 (6-4, 6-2). Elle est vaincue sèchement (3-6, 2-6) en une heure de jeu contre Karolína Plíšková[1].

Daria fait de moins bonnes performances sur terre battue, en allant tout de même au troisième tour de Roland-Garros, perdant contre Kiki Bertens future demi-finaliste dans un gros match conclu à 8-10 dans l'ultime manche (2-6, 6-3, 8-10). Puis sur gazon à Wimbledon, elle perd également au troisième tour dans un gros match encore (5-7, 6-4, 8-10) face à Venus Williams (8e mondiale alors) après 2 h 42 de combat[2].

Elle enchaîne les bons résultats avec un quart de finale à Montréal, en battant les têtes de séries Samantha Stosur (7-61, 6-3) et Roberta Vinci (7-5, 6-3), mais s'incline (2-6, 2-6) contre la tête de série numéro 2, Angelique Kerber[3]. Puis aux Jeux olympiques (première participation), elle atteint à nouveau les quarts en battant tout d'abord difficilement Ons Jabeur (3-6, 7-64, 6-1) au premier tour, avant de dérouler contre Zheng Saisai et Sara Errani. Seulement vaincue par la 9e mondiale, Madison Keys (3-6, 1-6).

Elle revient pour la tournée asiatique avec un huitième à Wuhan perdue contre Madison Keys à nouveau, mais en trois sets.

2017 - Premier titre et huitième à l'US Open[modifier | modifier le code]

Pour cette année, elle bat d'abord la no 1 mondiale, Angelique Kerber (7-65, 6-2) d'entrée de tournoi à Sydney, avant de se faire épingler en quart de finale contre la future lauréate, Johanna Konta 10e mondiale[4].

À Doha, elle vainc à nouveau Angelique Kerber (6-4, 0-6, 6-4) alors no 2 mondiale mais ne confirme pas à nouveau sa performance, en perdant contre Mónica Puig (6-4, 5-7, 4-6) au tour suivant en quart[5].

Après de mauvais résultats, elle réagit en avril, où à l'âge de 19 ans, elle décroche son premier titre WTA (à sa première finale) au tournoi Premier de Charleston en battant Jeļena Ostapenko (également 19 ans) en finale au bout de 1 h 06 de match (6-3, 6-1)[6]. Et après avoir battu la 37e mondiale Laura Siegemund, difficilement (3-6, 6-2, 6-1) en demi-finale en 2 h 18[7]. À l'issue de ce tournoi, elle atteint la 29e place au classement WTA au 10 avril, soit un bond de 13 rangs[8].

Elle commence les Internationaux de France par une victoire face à la Belge Yanina Wickmayer (7-5, 6-4). Au second tour, elle affirme sa puissance en battant la qualifiée Markéta Vondroušová (7-61, 6-4). Elle échoue cependant au 3e tour face à la Roumaine Simona Halep (0-6, 5-7), lauréate à Madrid et finaliste à Rome[9].

Après des performances en dent de scie, elle réagit à l'US Open. Passant difficilement Wang Qiang (67-7, 6-2, 6-3), puis Christina McHale (7-5, 6-3) et facilement face à la 12e mondiale, Jeļena Ostapenko (6-3, 6-2) pour se qualifier pour son premier huitième de finale en Grand Chelem[10]. La poignée de main contre la Lettonne en fin de match sera glaciale à cause de la frustration lié à la gêne physique de celle-ci, en ne pouvant pas défendre pleinement ses chances[11]. Elle s'incline au tour suivant face à la qualifiée Kaia Kanepi (4-6, 4-6), retombée à la 418e place mondiale après une longue absence[12].

Sur la tournée asiatique, elle se qualifie pour les huitièmes au tournoi de Wuhan en passant Alison Riske en trois sets et surtout la no 2 mondiale, Simona Halep (6-2, 6-1) sèchement en un peu plus d'une heure de jeu[13]. Elle s'incline de nouveau au tour d'après en deux manches contre sa compatriote Ekaterina Makarova. Puis à Pékin, elle atteint les quarts de finale en battant Natalia Vikhlyantseva, la qualifiée Lara Arruabarrena et la tête de série numéro 11, Agnieszka Radwańska (4-6, 7-5, 6-2). Elle s'incline sèchement (2-6, 1-6) contre Halep. En indoor à la Coupe du Kremlin chez elle à Moscou, Daria atteint la finale en battant sa compatriote Anastasia Pavlyuchenkova, Kateřina Siniaková, puis Aliaksandra Sasnovich et Irina-Camelia Begu sans perdre de set. Elle s'incline sèchement (1-6, 2-6) contre l'Allemande Julia Görges en seulement 66 minutes de jeu[14].

2018 - Première finale de Premier Mandatory à Indian Wells et premiers 1/4 de finale en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

La saison 2018 de Kasatkina ne commence pas de la meilleure des manières. La jeune Russe se fait effectivement éliminer consécutivement dès le premier tour aux tournois de Brisbane et Sydney. Après ses échecs, elle ne fait guère mieux en s'inclinant au deuxième tour de l'Open d'Australie. Suite à cette tournée australienne peu glorieuse, elle participe au tournois de Saint-Petersbourg, l'occasion pour la locale de réaliser ses premières belles performances de l'année. Après sa compatriote Kuzmova (1-6, 6-4, 6-1) et la Française Alizée Cornet (6-2, 6-1), elle se défait de la première tête de série et alors no 1 mondiale, Caroline Wozniacki en deux sets (7-62, 6-3) et récente lauréate de l'Open d'Australie[15]. En demi-finale, elle s'incline face à Kristina Mladenovic, tenante du titre (6-3, 3-6, 2-6). Suite à cette élimination, elle perd une nouvelle fois dès le premier tour à Doha contre Catherine Bellis. Pour son entrée en lice à Dubaï, elle affronte et élimine la Polonaise Agnieszka Radwanska (7-5, 6-4), avant de sortir la 12e mondiale, Johanna Konta (4-6, 7-66, 6-2) au terme d'une grosse bataille[16]. Puis sa compatriote Elena Vesnina (7-65, 6-1) et la 3e mondiale, Garbiñe Muguruza (3-6, 7-611, 6-1) en sauvant plusieurs balles de match dans le second set[17]. En finale, elle fait face à la 4e mondiale, Elina Svitolina en perdant sèchement (4-6, 0-6) après une bulle dans la dernière manche[18].

Après son parcours fou à Dubaï, semaine au cours de laquelle elle aura battu pas moins de 3 actuels ou anciens membres du top 10, Kasatkina arrive en confiance au WTA Premier d'Indian Wells. Sur sa lancée et alors exemptée de 1er tour en raison de son statut de tête de série numéro 20, elle élimine successivement Kateřina Siniaková sur abandon, puis la tête de série numéro 13, l'Américaine Sloane Stephens (6-4, 6-3)[19], et après la no 2 mondiale, Caroline Wozniacki (6-4, 7-5) pour aller en 1/4 de finale après 1 h 40 de jeu[20]. Elle domine en seulement 58 minutes la 10e mondiale, Angelique Kerber pour se hisser dans le dernier carré[21] où elle affronte la 8e mondiale et vétérane Venus Williams au bout d'un gros combat (4-6, 6-4, 7-5) gagnée à l'usure au bout de 2 h 48 de jeu[22],[23]. Comme au tournoi précédent, elle ne parvient toutefois pas à conclure sa semaine de rêve puisqu'elle s'incline assez sèchement face à une autre jeune de 20 ans, la Japonaise Naomi Osaka (3-6, 2-6) en 1 h 10 de jeu[24]. Ayant un blocage pour libérer son jeu et défendre pleinement ses chances pour remporter les gros titres. Au classement WTA du 19 mars, elle pointe à la 11e place mondiale[25]. Elle ne confirme pas sa belle semaine en perdant d'entrée à Miami contre la qualifiée locale Sofia Kenin.

Tenante du titre, elle s'incline en 1/4 de finale du tournoi de Charleston sur terre battue face à Julia Görges (4-6, 3-6), future finaliste. Après à Madrid, Kasatkina atteint à nouveau les quarts de finale en battant Wang Qiang, Sorana Cîrstea mais surtout la 3e mondiale, Garbiñe Muguruza (6-2, 4-6, 6-3) en 2 h 28[26]. Elle s'incline sèchement (4-6, 0-6) face à la 10e et future lauréate, la Tchèque Petra Kvitová[27]. Puis à Rome, elle perd contre la 4e mondiale, Elina Svitolina (6-0, 3-6, 2-6) la future lauréate de l'épreuve mais en lui ayant infligée une bulle dans une rencontre d'1 h 38 où chacune des deux joueuses aura connu de gros passages à vide[28]. Lors du tournoi de Roland-Garros, la Russe qui est tête de série numéro 14 passe facilement Kaia Kanepi et Kirsten Flipkens, avant de perdre un set contre María Sákkari (6-1, 1-6, 6-3) pour aller en 1/8[29]. Elle se qualifie pour les quarts de finale en venant à bout en deux sets (7-65, 6-2) de la no 2 mondiale, Caroline Wozniacki[30]. Elle passe complètement à côté de son match, commettant trop de fautes pour espérer l'emporter sur la 10e mondiale, Sloane Stephens (3-6, 1-6) en 1 h 10[31].

Sur gazon elle arrive et perd en 1/4 de finale d'Eastbourne face à Angelique Kerber (1-6, 7-63, 63-7) au terme d'une rencontre tendue[32]. À Wimbledon, elle obtient son 2e quart de finale de Grand Chelem consécutif après des victoires sur Yulia Putintseva, Ashleigh Barty (7-5, 6-3) et en 1/8, Alison Van Uytvanck (66-7, 6-3, 6-2)[33]. Mais elle est battue en une heure et demi (3-6, 5-7) face à la 10e mondiale, Angelique Kerber qui remportera son 3e titre du Grand Chelem[34].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 03-04-2017 Volvo Car Open, Charleston Premier 776 000 Terre (ext.) Drapeau : Lettonie Jeļena Ostapenko 6-3, 6-1 Parcours
2 15-10-2018 Kremlin Cup, Moscou Premier 932 866 Dur (int.) Drapeau : Tunisie Ons Jabeur 2-6, 7-63, 6-4 Parcours

Finales en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 16-10-2017 VTB Kremlin Cup, Moscou Premier 855 308 Dur (int.) Drapeau : Allemagne Julia Görges 6-1, 6-2 Parcours
2 19-02-2018 Duty Free Tennis Championships, Dubaï Premier 2 623 485 Dur (ext.) Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 6-4, 6-0 Parcours
3 07-03-2018 BNP Paribas Open, Indian Wells PREMIER* 8 648 508 Dur (ext.) Drapeau : Japon Naomi Osaka 6-3, 6-2 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 19-10-2015 Kremlin Cup by Bank of Moscow
Moscou
Premier 768 000 Dur (int.) Drapeau : Russie Elena Vesnina Drapeau : Roumanie Irina-Camelia Begu
Drapeau : Roumanie Monica Niculescu
6-3, 6-77, [10-5] Parcours

Finales en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 17-10-2016 VTB Kremlin Cup
Moscou
Premier 823 888 Dur (int.) Drapeau : République tchèque Andrea Hlaváčková
Drapeau : République tchèque Lucie Hradecká
Drapeau : Australie Daria Gavrilova 4-6, 6-0, [10-7] Parcours
2 18-09-2017 Toray Pan Pacific Open
Tokyo
Premier 1 000 000 Dur (ext.) Drapeau : Slovénie Andreja Klepač
Drapeau : Espagne María José Martínez
Drapeau : Australie Daria Gavrilova 6-3, 6-2 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 - - - 3e tour (1/16) Drapeau : France K. Mladenovic
2016 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Serena Williams 3e tour (1/16) Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Venus Williams 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Chine Wang Qiang
2017 1er tour (1/64) Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai 3e tour (1/16) Drapeau : Roumanie Simona Halep 2e tour (1/32) Drapeau : Estonie Anett Kontaveit 4e tour (1/8) Drapeau : Estonie Kaia Kanepi
2018 2e tour (1/32) Drapeau : Pologne Magda Linette 1/4 de finale Drapeau : États-Unis Sloane Stephens 1/4 de finale Drapeau : Allemagne Angelique Kerber 2e tour (1/32) Drapeau : Biélorussie A. Sasnovich

À droite du résultat, l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 2e tour (1/16)
Drapeau : Monténégro Danka Kovinić
Drapeau : République populaire de Chine Xu Yifan
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Saisai
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie A. Panova
Drapeau : Suisse Martina Hingis
Drapeau : Inde Sania Mirza
3e tour (1/8)
Drapeau : Australie D. Gavrilova
Drapeau : États-Unis Raquel Atawo
Drapeau : États-Unis Abigail Spears
2e tour (1/16)
Drapeau : Australie D. Gavrilova
Drapeau : Slovénie A. Klepač
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie D. Gavrilova
Drapeau : Italie Sara Errani
Drapeau : Belgique Kirsten Flipkens
2e tour (1/16)
Drapeau : Russie I. Khromacheva
Drapeau : République populaire de Chine Duan Y-Y.
Drapeau : République populaire de Chine Peng Shuai
- 3e tour (1/8)
Drapeau : Australie D. Gavrilova
Drapeau : Taipei chinois Chan Hao-ching
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie D. Gavrilova
Drapeau : États-Unis Jennifer Brady
Drapeau : États-Unis Vania King
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie D. Gavrilova
Drapeau : Japon Nao Hibino
Drapeau : Géorgie O. Kalashnikova
- -

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

N'a jamais participé à un tableau final.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati Wuhan
Doha
2016 1/4 de finale
Drapeau : République tchèque Ka. Plíšková
2e tour (1/32)
Drapeau : Roumanie S. Halep
1er tour (1/32)
Drapeau : Roumanie P. M. Țig
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque Ka. Plíšková
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie R. Vinci
3e tour (1/8)
Drapeau : Roumanie I.-C. Begu
1/4 de finale
Drapeau : Allemagne A. Kerber
1er tour (1/32)
Drapeau : Bulgarie T. Pironkova
3e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis M. Keys
2017 2e tour (1/32)
Drapeau : République tchèque Kr. Plíšková
2e tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Rogers
1er tour (1/32)
Drapeau : Italie R. Vinci
1/4 de finale
Drapeau : Roumanie S. Halep
1er tour (1/32)
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque B. Strýcová
2e tour (1/16)
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis M. Keys
3e tour (1/8)
Drapeau : Russie E. Makarova
2018 Finale
Drapeau : Japon N. Osaka
2e tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Kenin
1/4 de finale
Drapeau : République tchèque P. Kvitová
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne L. Siegemund
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis C. Bellis
3e tour (1/8)
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
2e tour (1/16)
Drapeau : Russie M. Sharapova
1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie P. Martić
3e tour (1/8)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 06/08/2016 Olympic Tennis Event, Brésil Dur (ext.) 1/4 de finale Drapeau : États-Unis Madison Keys 6-3, 6-1 Parcours

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2016 - 1er tour (groupe mondial) - Russie - Pays-Bas - 1 : 3
1 06/02/2016 Drapeau : Russie Moscou Dur (int.) Drapeau : Russie Daria Kasatkina
Drapeau : Russie Ekaterina Makarova
Drapeau : Pays-Bas Cindy Burger
Drapeau : Pays-Bas Arantxa Rus
6-0, 6-2 Parcours
2016 - Barrage (groupe mondial I) - Russie - Biélorussie - 2 : 3
2 16/04/2016 Drapeau : Russie Moscou Terre (int.) Drapeau : Russie Daria Kasatkina Drapeau : Biélorussie Aliaksandra Sasnovich 6-3, 3-6, 6-1 Parcours
Drapeau : Biélorussie Victoria Azarenka Drapeau : Russie Daria Kasatkina 6-2, 5-7, 6-3
Drapeau : Russie Daria Kasatkina
Drapeau : Russie Elena Vesnina
Drapeau : Biélorussie Olga Govortsova
Drapeau : Biélorussie Aryna Sabalenka
6-4, 6-2
2017 - Barrage (groupe mondial I) - Russie - Belgique - 2 : 3
3 22/04/2017 Drapeau : Russie Moscou Terre (int.) Drapeau : Russie Daria Kasatkina Drapeau : Belgique Maryna Zanevska 5-7, 6-1, 6-0 Parcours
Drapeau : Belgique Elise Mertens
Drapeau : Belgique An-Sophie Mestach
Drapeau : Russie Daria Kasatkina
Drapeau : Russie Elena Vesnina
6-1, 7-62

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 370 en augmentation 72 en augmentation 27 en augmentation 24 en augmentation 10
Rang en double - 118 en augmentation 48 en diminution 67 en diminution 412

Source : (en) Classements de Daria Kasatkina sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier
Elite Trophy
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : Russie Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 75 Drapeau : Nouvelle-Zélande Auckland 2016 Dur Drapeau : États-Unis Venus Williams no 7 1/16 64-7, 6-3, 6-3 Tableau
2 no 33 Drapeau : Canada Montréal 2016 Dur Drapeau : Italie Roberta Vinci no 8 1/8 7-5, 6-3 Tableau
3 no 26 Drapeau : Australie Sydney 2017 Dur Drapeau : Allemagne Angelique Kerber no 1 1/8 7-65, 6-2 Tableau
4 no 32 Drapeau : Qatar Doha 2017 Dur Drapeau : Allemagne Angelique Kerber no 2 1/8 6-4, 0-6, 6-4 Tableau
5 no 31 Drapeau : République populaire de Chine Wuhan 2017 Dur Drapeau : Roumanie Simona Halep no 2 1/16 6-2, 6-1 Tableau
6 no 23 Drapeau : Russie Saint-Pétersbourg 2018 Dur Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki no 1 1/4 7-62, 6-3 Tableau
7 no 24 Drapeau : Émirats arabes unis Dubaï 2018 Dur Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza no 3 1/2 3-6, 7-611, 6-1 Tableau
8 no 19 Drapeau : États-Unis Indian Wells 2018 Dur Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki no 2 1/8 6-4, 7-5 Tableau
9 Drapeau : Allemagne Angelique Kerber no 10 1/4 6-0, 6-2
10 Drapeau : États-Unis Venus Williams no 8 1/2 4-6, 6-4, 7-5
11 no 15 Drapeau : Espagne Madrid 2018 Terre battue Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza no 3 1/8 6-2, 4-6, 6-3 Tableau
12 no 14 Drapeau : France Roland-Garros 2018 Terre battue Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki no 2 1/8 7-65, 6-3 Tableau

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Indian Wells: Karolina Pliskova en demi-finale », sur L'Équipe,
  2. (en) « Venus Williams overcomes match-point downpour to beat Daria Kasatkina », sur theguardian.com,
  3. « Angelique Kerber dans le dernier carré à Montréal », sur L'Équipe,
  4. « Sydney : Battue d'entrée par Darya Kasatkina, Angélique Kerber ne cesse d'inquiéter », sur Eurosport,
  5. « WTA - Doha : Kerber rechute face à Kasatkina », sur Eurosport,
  6. « Un premier titre pour la Russe Daria Kasatkina », sur http://www.rds.ca, (consulté le 10 avril 2017)
  7. « Une finale Ostapenko-Kasatkina », sur L'Équipe,
  8. « La bonne affaire pour Daria Kasatkina », sur L'Équipe,
  9. « Simona Halep en huitième après sa victoire face à Daria Kasatkina (6-0, 7-5) », sur Eurosport,
  10. « Jelena Ostapenko sortie au troisième tour par Daria Kasatkina », sur L'Équipe,
  11. « LA «POIGNÉE DE MAIN» QUI EMBRASE TWITTER », sur lematin.ch,
  12. « US Open : Kaia Kanepi domine Daria Kasatkina et se qualifie pour les quarts », sur L'Équipe,
  13. « Simona Halep sortie au deuxième tour par Daria Kasatkina », sur L'Équipe,
  14. « Moscou : Görges met fin à une disette de six ans », sur Eurosport,
  15. « Caroline Wozniacki s'incline en quarts de finale à Saint-Pétersbourg », sur L'Équipe,
  16. « WTA - Dubaï - Daria Kasatkina : "Ce fut une grosse bataille" », sur tennisactu.net,
  17. « Kasatkina renverse Muguruza pour se hisser en finale à Dubaï », sur L'Équipe,
  18. (en) « ELINA SVITOLINA BEATS DARIA KASATKINA TO RETAIN DUBAI CROWN », sur tennis.com,
  19. (en) « Kasatkina steps up past Stephens in Indian Wells », sur wtatennis.com,
  20. (en) « KASATKINA SENDS WORLD NO. 2 WOZNIACKI PACKING AT INDIAN WELLS », sur tennis.com,
  21. « Daria Kasatkina sort Angelique Kerber et file en demies », sur L'Équipe,
  22. (en) « Indian Wells: Venus Williams & Simona Halep suffer shock semi-final losses », sur bbc.com,
  23. « WTA Indian Wells : Osaka - Kasatkina, la jeunesse insolente en finale », sur Eurosport,
  24. « WTA Indian Wells : Naomi Osaka s’adjuge le titre en disposant de Daria Kasatkina (6-3, 6-2) », sur Eurosport,
  25. « Jelena Ostapenko intègre le Top 5, Naomi Osaka gagne 22 places », sur Eurosport,
  26. « WTA Madrid: Daria Kasatkina arrête Garbine Muguruza pour atteindre les huit derniers », sur tennisperspective.com,
  27. « WTA Madrid: Petra Kvitova démantèle Daria Kasatkina pour neuvième victoire d’affilée », sur tennisperspective.com,
  28. « Rome : Elina Svitolina a montré ses deux visages en 8es de finale », sur L'Équipe,
  29. « Daria Kasatkina se défait de Maria Sakkari à Roland-Garros », sur L'Équipe,
  30. « Caroline Wozniacki éliminée par Daria Kasatkina en huitièmes de finale », sur Eurosport,
  31. « Roland-Garros - Sloane Stephens se qualifie pour les demi-finales en écartant Daria Kasatkina », sur Eurosport,
  32. (en) « Kerber triumphs over Kasatkina in Eastbourne thriller », sur wtatennis.com,
  33. (en) « Kasatkina makes Van Uytvanck comeback to move into first Wimbledon QF », sur wtatennis.com,
  34. « Jelena Ostapenko et Angelique Kerber passent en demies », sur Eurosport,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Classements WTA (au 12 novembre 2018)
Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : Roumanie Simona Halep 6 921
2 en stagnation Drapeau : Allemagne Angelique Kerber 5 875
3 en stagnation Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki 5 586
4 en stagnation Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 5 350
5 en stagnation Drapeau : Japon Naomi Osaka 5 115
6 en stagnation Drapeau : États-Unis Sloane Stephens 5 023
7 en stagnation Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 4 630
8 en stagnation Drapeau : République tchèque Karolína Plíšková 4 465
9 en stagnation Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens 4 335
10 en stagnation Drapeau : Russie Daria Kasatkina 3 415
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Drapeau : République tchèque Barbora Krejčíková 7 775
en stagnation Drapeau : République tchèque Kateřina Siniaková
3 en stagnation Drapeau : Hongrie Tímea Babos 7 765
en stagnation Drapeau : France Kristina Mladenovic
5 en stagnation Drapeau : République tchèque Barbora Strýcová 6 535
6 en stagnation Drapeau : Russie Ekaterina Makarova 6 205
7 en stagnation Drapeau : Australie Ashleigh Barty 6 101
8 en stagnation Drapeau : Pays-Bas Demi Schuurs 5 925
9 en stagnation Drapeau : République tchèque Andrea Sestini Hlaváčková 5 840
10 en stagnation Drapeau : Canada Gabriela Dabrowski 5 085