Zheng Jie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Zheng (homonymie).
Ne pas confondre avec Zheng Saisai, également joueuse de tennis.
Dans ce nom chinois, le nom de famille, Zheng, précède le nom personnel.

Zheng Jie 郑洁
Image illustrative de l’article Zheng Jie
Carrière professionnelle
2003 – 2015
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Naissance (36 ans)
Chengdu
Taille 1,64 m (5 5)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 6 157 773 $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 3
Meilleur classement 15e (18/05/2009)
En double
Titres 15
Finales perdues 15
Meilleur classement 3e (10/07/2006)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/8 1/2 1/16
Double V (1) 1/2 V (1) 1/2
Mixte 1/2 1/2 1/2 1/16
Médailles olympiques
Double 1

Zheng Jie (chinois simplifié : 郑洁 ; chinois traditionnel : 鄭潔 ; pinyin : Zhèng Jié), née le à Chengdu, est une joueuse de tennis chinoise.

Professionnelle entre janvier 2003 et 2015, elle progresse régulièrement dans la hiérarchie mondiale. Dotée d'un remarquable revers à deux mains, elle remporte en 2005 son premier titre sur le circuit WTA, aux Internationaux d'Hobart face à Gisela Dulko.

2006 est pour elle l'année de tous les succès : elle décroche deux tournois supplémentaires en simple et, aux côtés de sa compatriote Yan Zi, gagne quelque six épreuves en double dames, y compris l'Open d'Australie et Wimbledon. 17e mondiale en simple (et 3e en double), elle chute pourtant brutalement au-delà du 150e rang en 2007, à cause d'une mauvaise blessure à la cheville.

Alors classée 133e, elle réalise en juillet 2008 l'exploit de sa carrière à l'occasion du tournoi de Wimbledon : quelques semaines avant le début des Jeux olympiques de Pékin, elle se hisse en demi-finale, au bénéfice de succès probants contre la numéro un Ana Ivanović au 3e tour, puis Ágnes Szávay (15e) et Nicole Vaidišová (22e). Bien qu'ensuite battue par Serena Williams en deux sets, cette qualification est une première pour le tennis chinois dans une épreuve du Grand Chelem[1]. Elle réalise un bond spectaculaire au classement WTA, puisqu'elle passe durant l'année 2008 du 163e au 25e rang mondial.

En janvier 2010, à l'Open d'Australie, elle atteint pour la seconde fois de sa carrière une demi-finale de Grand Chelem, où elle perd sur un score expéditif contre Justine Henin.

Zheng Jie a remporté dix-neuf titres WTA (quatre en simple, quinze en double). En mai 2009, elle est la première Chinoise à atteindre la quinzième place mondiale[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Parcours aux Masters[modifier | modifier le code]

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Rang en simple 786 en augmentation 457 en augmentation 183 en augmentation 94 en augmentation 67 en augmentation 44 en augmentation 33 en diminution 163 en augmentation 25 en diminution 36 en augmentation 26 en diminution 48 en augmentation 26 en diminution 52 en diminution 91 en diminution 949
Rang en double 794 en augmentation 283 en augmentation 137 en augmentation 74 en augmentation 38 en augmentation 30 en augmentation 3 en diminution 21 en augmentation 15 en diminution 24 en augmentation 16 en diminution 20 en augmentation 19 en augmentation 17 en diminution 28 en diminution 34

Source : (en) Classements de Zheng Jie sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Li Na avait déjà atteint les quarts de finale sur le gazon londonien en 2006.
  2. http://www.eurosport.fr/tennis/2-records-en-une-semaine_sto1945403/flashnews.shtml

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Navigation[modifier | modifier le code]