Barbora Krejčíková

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Barbora Krejčíková
Image illustrative de l’article Barbora Krejčíková
Barbora Krejčíková en 2018.
Carrière professionnelle
2011
Pays Drapeau de la Tchéquie Tchéquie
Naissance (28 ans)
Brno
Taille 1,78 m (5 10)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 10 777 742 $
Palmarès
En simple
Titres 7
Finales perdues 5
Meilleur classement 2e (28/02/2022)
En double
Titres 18
Finales perdues 10
Meilleur classement 1re (22/10/2018)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/4 V (1) 1/8 1/4
Double V (2) V (2) V (2) V (1)
Mixte V (3) 1/4 1/8 1/4
Meilleurs résultats au Masters
Double V (1)
Médailles olympiques
Double 1
Titres par équipe nationale
Coupe B. J. King 1 (2018[1])

Barbora Krejčíková, née le à Brno, est une joueuse de tennis tchèque.

Elle a remporté 7 titres en simple, parmi lesquels Roland-Garros 2021, et 18 titres en double, dont 7 tournois du Grand Chelem. Elle réalise le Grand Chelem en carrière en remportant les 4 tournois. Elle a également glané 3 titres du Grand Chelem en double mixte.

Le 29 mai 2021, elle décroche son premier titre en simple au tournoi WTA 250 de Strasbourg, puis enchaîne en remportant, le 12 juin, son premier titre du Grand Chelem en simple dames en battant en finale de Roland-Garros la Russe Anastasia Pavlyuchenkova en trois sets (6-1, 2-6, 6-4). Le lendemain, elle remporte le double avec sa compatriote Kateřina Siniaková, devenant ainsi la première joueuse à remporter à la fois le simple et le double depuis Mary Pierce en 2000.

Le 1er août 2021, toujours avec Kateřina Siniaková, elle est sacrée championne olympique en double aux Jeux de Tokyo. La paire remporte également le Masters 2021.

En 2022, le binôme remporte 3 nouveaux tournois du Grand Chelem : l'Open d'Australie, Wimbledon ainsi que pour la première fois l'US Open. Cette victoire leur permet de réaliser le Petit Chelem et le Grand Chelem en carrière (victoire dans les quatre tournois).

En 2023, toujours avec Kateřina Siniaková, elle remporte l'Open d'Australie pour la 2e fois consécutive. Elle remporte également le Tournoi d'Indian Wells en double. Elle réalise le doublé à San Diego en remportant la finale du simple face à Sofia Kenin et celle du double face à Danielle Collins et Coco Vandeweghe, toujours avec sa compatriote.

Carrière[modifier | modifier le code]

Parcours junior[modifier | modifier le code]

2011. Débuts professionnels[modifier | modifier le code]

2012-2013. Premiers succès sur le circuit ITF[modifier | modifier le code]

2014-2015. Entrée dans le top 200 et premier titre en double dame[modifier | modifier le code]

2016. Sortie du top 200 mais 1/2 en double à Roland-Garros et 1/4 à l'US Open[modifier | modifier le code]

2017. Première finale et entrée dans le top 150[modifier | modifier le code]

2018. Difficultés en simple mais no 1 en double et titres à Wimbledon et Roland-Garros[modifier | modifier le code]

2019. Premier titre en double mixte à l'Open d'Australie, 1/2 à l'US Open en double et entrée dans le top 150 en simple[modifier | modifier le code]

2020. 1/8 à Roland-Garros et entrée dans le top 100 en simple, 2e titre en double mixte[modifier | modifier le code]

Elle commence sa saison par une sortie en qualifications de Shenzen, mais un titre en double avec sa partenaire habituelle, Kateřina Siniaková et participe mi-janvier pour la sixième fois de suite aux qualifications de l'Open d'Australie. Elle s'y extirpe et remporte son premier match dans un tournoi du Grand Chelem en battant l'Estonienne Kaia Kanepi (7-6, 2-6, 6-3). Elle est éliminée au tour suivant par la Russe Ekaterina Alexandrova (1-6, 3-6). Elle échoue au premier tour des qualifications à Dubaï contre la Roumaine Ana Bogdan, puis remporte un match à Prague contre une autre Roumaine, Patricia Maria Țig. Elle s'incline contre la numéro deux mondiale Simona Halep en trois sets (6-3, 5-7, 2-6) au deuxième tour.

Elle atteint en double les demi-finale de l'Open d'Australie (pour la première fois) et d'Ostrava ainsi que la finale de Dubaï, battue à chaque fois par le duo Hsieh Su-wei-Barbora Strýcová.

Après un retour sur le circuit ITF, elle intègre pour la première fois de sa carrière le tableau finale d'un Grand Chelem sans passer par les qualifications à Roland Garros. Elle y fait bonne impression, éliminant la Serbe Nina Stojanović (6-3, 7-5), sa compatriote Barbora Strýcová (6-4, 3-6, 6-3) et l'invité Tsvetana Pironkova (5-7, 6-4, 6-3). Elle est sortie en huitièmes de finale par l'Argentine Nadia Podoroska (6-2, 2-6, 3-6), sortie des qualifications et future demi-finaliste surprise du tournoi. Elle intègre à l'issue du tournoi pour la première fois le Top 100. En double, elle parvient en demi-finale, battue par Kristina Mladenovic et Tímea Babos.

Obligée de disputer les qualifications au tournoi d'Ostrava dans son pays natal, elle s'en sort et est éliminée au deuxième tour par la Biélorusse ancienne numéro une Victoria Azarenka (6-2, 2-6, 1-6), puis en demi-finale de Linz par une autre Biélorusse, Aryna Sabalenka (5-7, 6-4, 3-6).

2021. No 3 mondiale et titre à Roland-Garros en simple, titre à Roland-Garros et au Masters en double et 3e Open d'Australie en double mixte[modifier | modifier le code]

L'année 2021 est celle des performances les plus notables de la carrière de Krejčíková. Elle participe notamment à sa première finale d'un tournoi WTA 1000 à Dubaï où elle s'incline notamment contre Garbiñe Muguruza et s'impose à Roland-Garros contre Anastasia Pavlyuchenkova. Elle commence l'année classée 65ème joueuse mondiale au tournoi d'Abu Dhabi où elle s'incline contre Yulia Putintseva avant de se rendre en Australie. Elle enregistre deux victoires au tournoi WTA500 Grampians Trophy contre Lauren Davis et la tête de série 4 Elena Rybakina avant de s'incliner contre Jennifer Brady en quart de finale.

Bien que son tournoi à l'Open d'Australie soit court où elle perd dès le second tour contre Ekaterina Alexandrova pour la seconde année consécutive, elle et sa compatriote Siniaková atteignent la finale en double dames où elles s'inclinent contre la paire victorieuse Mertens/Sabalenka. En double mixte, elle remporte le tournoi pour la troisième année de suite, son second titre avec Rajeev Ram[2].

Lors de la tournée au Moyen-Orient, son résultat le plus notable en double reste une demi-finale avec Siniaková à Doha où elles perdent contre Ostapenko et Niculescu. En simple, son parcours l'amène en finale à Dubaï après avoir battu deux championnes de Grand Chelem, Jelena Ostapenko et Svetlana Kuznetsova, ainsi que la tête de série 16 Maria Sakkari. Ce résultat l'amène directement au sein du top 40 pour la première fois de sa carrière où elle occupe alors la 38ème place en simple. Elle s'incline cependant en deux sets accrochés contre l'Espagnole Garbine Muguruza[3].

Au tournoi de Madrid, elle s'incline dès son entrée en lice contre Paula Badosa en simple. Néanmoins, Krejčíková et Siniaková remportent le tournoi en double en se défaisant de la paire composée de Demi Schuurs et Gaby Dabrowsky finale[4].

Aux Internationaux de Strasbourg, Krejčíková remporte son premier titre en simple en battant Sorana Cirstea en finale[5].

A Roland-Garros, Krejčíková se défait d'adversaires tels que Kristýna Plíšková, Ekaterina Alexandrova ou encore Elina Svitolina pour rejoindre le quatrième tour pour la deuxième année de suite. Elle y bat assez facilement la finaliste de 2018 Sloane Stephens sur le score de 6-2, 6-0 et seulement 67 minutes de jeu pour rejoindre ses premiers quarts de finale en Grand Chelem[6]. Au tour suivant, elle se débarrasse non sans mal de Coco Gauff après avoir sauvé cinq balles de premier set[7]. La demi-finale qui la voit s'opposer à Maria Sakkari se joue en trois sets très accrochés où elle sauve notamment une balle de match dans le troisième set avant d'assurer sa place en finale[8]. Pour sa cinquième apparition dans le tableau principal d'un tournoi du Grand Chelem, elle rejoint sa première finale où elle bat en trois sets la Russe Anastasia Pavlyuchenkova. Elle devient la troisième joueuse tchèque de l'histoire à s'imposer dans le tournoi en simple, 40 ans après Hana Mandlíková tout juste[9]. Grâce à ce résultat, elle se retrouve classée parmi les 15 meilleures joueuses du monde pour la première fois de sa carrière. En double, elle est associée à Siniaková, la paire bat les sœurs Plíšková en quart de finale puis Bernarda Pera et Magda Linette en demi-finale avant de s'imposer face à Bethanie Mattek-Sands et Iga Świątek en finale et remporter leur second titre à Roland-Garros[10],[11]. Avec cette victoire, Krejčíková devient la première joueuse depuis Mary Pierce en 2000 à s'imposer à la fois en simple et en double à Paris. Grâce à ce résultat, Krejčíková et Siniaková deviennent respectivement la 1ère et 2nde joueuse mondiale en double[12].

Trois semaines plus tard, elle fait ses débuts à Wimbledon où elle est tête de série 14. Elle bat successivement Clara Tauson, Andrea Petkovic ainsi qu'Anastasia Sevastova avant d'être battue par la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty. Avec cette défaite, sa série d'invincibilité s'arrête à 15 matches. Une semaine après le tournoi londonien, elle remporte son troisième titre WTA à Prague où elle s'impose contre Tereza Martincová en finale[13], son premier tournoi remporté sur dur.

2022. Petit Chelem en double, 1/4 à l'Open d'Australie et 2 titres en simple[modifier | modifier le code]

Elle commence l'année en forme avec une finale à Sydney, écartant sur son passage Jaqueline Cristian, Caroline Garcia et la 7ème joueuse mondiale, Anett Kontaveit (0-6, 6-4, 7-6) en écartant sept balles de match[14]. C'est la première fois qu'elle bat l'Estonienne, ce qui lui permet d'accéder à la finale. Elle ne remporte pas le titre, étant battu par l'Espagnole Paula Badosa en trois sets (3-6, 6-4, 6-7)[15] pour la troisième fois en autant de confrontations.

Têtes de série numéro une de l'Open d'Australie 2022, elle remporte avec sa partenaire Kateřina Siniaková, le titre[16] en double dames, face à Anna Danilina et Beatriz Haddad Maia. Elle réalise également une belle performance en simple en atteignant les quarts de finale du Grand Chelem australien pour la première fois de sa carrière. Pour cela, elle s'impose contre Andrea Petkovic[17], Wang Xiyu, Jeļena Ostapenko[18] et Victoria Azarenka[19], ancienne vainqueur du tournoi. Elle est battue par l'Américaine Madison Keys[20].

Elle s'incline ensuite prématurément au deuxième tour à Dubaï contre Dayana Yastremska et à Doha contre Jeļena Ostapenko, qui prend sa revanche de l'Open d'Australie. Victime d'une blessure au coude, elle est absente du circuit durant trois mois[21], et ne défend pas son titre à Strasbourg. Elle obtient néanmoins son meilleur classement durant le mois de mai, en étant 2ème mondiale[22].

Alors tenante du titre et numéro 2 mondiale, elle fait son retour à la compétition à Roland Garros et s'incline au premier tour des Internationaux de France de tennis 2022 contre la Française Diane Parry, 97ème mondiale (6-1, 2-6, 3-6)[23]. Après le tournoi, elle sort du Top 10.

Durant le mois de juin, pour la reprise sur gazon, elle est battue au premier tour du tournoi d'Eastbourne par l'Ukrainienne Marta Kostyuk, (6-4, 3-6, 4-6)[24]. Elle atteint le troisième tour du tournoi de Wimbledon, s'imposant contre Maryna Zanevska et Viktorija Golubic. Elle est défaite au troisième tour, par Ajla Tomljanović, pour ce qui constitue leur premier duel[25]. En double, elle remporte le tournoi londonien associée à sa compatriote Kateřina Siniaková.

Les mois suivants sont plutôt difficiles, avec des éliminations d'entrée à Budapest (contre la 102ème mondiale Wang Xiyu)[26], Toronto (contre sa compatriote Karolína Plíšková[27]) et Cincinnati (éliminée par Veronika Kudermetova), des deuxièmes tours à Prague (battue par la lucky loser Nao Hibino, alors qu'elle est tenante du titre[28]), Cleveland[29] et à l'US Open, ainsi qu'un quart de finale à Hambourg[30].

Début octobre, elle enchaîne trois victoires consécutives à Tallinn depuis en battant Ajla Tomljanović, Marta Kostyuk, Beatriz Haddad Maia, Belinda Bencic et en finale la locale Anett Kontaveit, numéro quatre mondiale (6-2, 6-3)[31] pour remporter son premier titre de l'année. Elle continue sur sa lancée début novembre en éliminant Shelby Rogers, profite du forfait de Belinda Bencic, vainc Alycia Parks et la récente vainqueur de Wimbledon Elena Rybakina pour disputer la finale du tournoi d'Ostrava chez elle. Elle joue la numéro un mondiale, la Polonaise Iga Świątek qu'elle n'a jamais battue. Elle s'impose au cours d'une finale très serrée (5-7, 7-6, 6-3)[32], c'est son deuxième titre en deux semaines.

En double, elle remporte durant le mois de septembre son troisième titre du Grand Chelem de la saison à l'US Open, accompagnée de sa partenaire Kateřina Siniaková[33], elles deviennent la première paire depuis les Sœurs Williams à remporter les quatre tournois du Grand Chelem. C'est aussi la première paire à réaliser un Petit Chelem en double féminin depuis 2009.

Elle s'incline mi-octobre au premier tour de Guadalajara contre la Russe Anna Kalinskaya (3-6, 4-6)[34].

2023. Premier titre en WTA 1000 à Dubaï en simple et 2e Open d'Australie en double[modifier | modifier le code]

Elle rallier mi-janvier pour la deuxième année consécutive les huitièmes de finales à l'Open d'Australie battant coup sur coup deux qualifiées, Sara Bejlek (6-3, 6-1) et Clara Burel (6-4, 6-1)[35] puis l'Ukrainienne Anhelina Kalinina (6-2, 6-3). Elle est éliminée pour son quatrième match par l'Américaine numéro trois mondiale Jessica Pegula (5-7, 2-6). En double elle emporte le tournoi avec sa partenaire habituelle Kateřina Siniaková.

Elle perd en février au deuxième tour d'Abu Dhabi et au premier tour de Doha contre deux Russes (Liudmila Samsonova et Veronika Kudermetova). Fin février à Dubaï, elle bat d'abord la Roumaine Irina-Camelia Begu (6-4, 6-2), puis la Russe huitième Daria Kasatkina (6-4, 4-6, 7-5), sa compatriote Petra Kvitová (6-3, 6-2) pour rallier les quarts de finale d'un WTA 1000 pour la première fois depuis deux ans. Elle renverse contre la Biélorusse Aryna Sabalenka, deuxième mondiale et récente vainqueur de l'Open d'Australie (0-6, 7-6, 6-1). C'est la première fois de sa carrière qu'elle bat deux joueuses du Top 10 dans un même tournoi. Elle prend sa revanche contre la numéro trois Jessica Pegula en demi (6-1, 5-7, 6-0) et s'impose contre la numéro un mondiale Iga Świątek (6-4, 6-2)[36] en finale du tournoi pour remporter le premier WTA 1000 de sa carrière.

Mi-mars, elle s'impose contre l'Ukrainienne Dayana Yastremska (6-1, 6-2) et la Chinoise Wang Xinyu (6-2, 6-7, 6-2) au Tournoi de tennis d'Indian Wells pour égaler son meilleur résultat. Elle est défaite par la Biélorusse Aryna Sabalenka (6-3, 2-6, 6-4), qui prend sa revanche de Dubaï.

Associée à sa compatriote Kateřina Siniaková, elle remporte le titre d'Indian Wells en double en éliminant la paire Japonaise Shuko Aoyama/Ena Shibahara (qu'elles avaient rencontré en finale de l'Open d'Australie) en demi-finale du tournoi californien (6-4, 6-2) puis en finale en se débarrassant de Beatriz Haddad Maia et Laura Siegemund (6-1, 3-6, 7-6). C'est le deuxième WTA 1000 qu'elle remporte en double après Madrid 2021.

Elle améliore sa meilleure performance au tournoi de Miami en éliminant Aliaksandra Sasnovich (6-3, 6-2) et l'Américaine Madison Keys (7-6, 6-3) et en atteignant donc les huitièmes de finale. Comme à Indian Wells, au même stade, elle est sortie par la Biélorusse Aryna Sabalenka (3-6, 2-6). Après avoir éliminé la Russe Liudmila Samsonova (6-2, 6-0), elle affronte et perd une nouvelle fois au second tour de Stuttgart contre la Biélorusse, numéro deux mondiale Aryna Sabalenka (2-6, 3-6). Deux semaines plus tard, elle gagne son premier match à Madrid contre la Monténégrine Danka Kovinić (6-3, 4-6, 6-0) et enchaîne une seconde victoire contre la Chinoise Wang Xiyu (6-4, 6-1) mais ne dépasse pas les huitièmes de finale (battue par Petra Martić, 3-6, 6-7). Elle remporte son deuxième tour à Rome de nouveau contre Danka Kovinić (6-2, 4-1 ab.) mais s'incline une quatrième fois contre la Lettone Jeļena Ostapenko (6-7, 0-6), ancienne lauréate à Roland Garros. Elle termine sa difficile tournée sur ocre avec une élimination au premier tour de Roland Garros comme l'année dernière contre Lesia Tsurenko (2-6, 4-6)[37].

Pour son premier tournoi sur gazon, elle reprend des couleurs avec des victoires sur la qualifiée Cristina Bucșa (6-3, 6-3), sur ses compatriotes Tereza Martincová (6-4, 6-4) et Linda Fruhvirtová (6-3, 6-2) ainsi que la Chinoise Zhu Lin (6-3, 6-2) pour arriver en finale du tournoi de Birmingham. Elle retrouve la Lettone Jeļena Ostapenko mais comme à Rome, elle est battue (6-7, 4-6). Après s'être débarrassé de l'invité locale Heather Watson (6-2, 7-5), elle abandonne contre la très jeune (16 ans) Mirra Andreeva (3-6, 0-4 ab.) sur le gazon de Wimbledon.

La tournée américaine est difficile pour elle avec trois défaites à Cincinnati, comme l'année passée, où elle s'incline au premier tour contre l'ancienne numéro une, Victoria Azarenka (3-6, 5-7), demi-finaliste en début d'année à l'Open d'Australie, à Cleveland contre la repêchée Suisse Clara Tauson (4-6, 1-6) et à l'US Open par l'Italienne Lucia Bronzetti (4-6, 6-7), qui gagne son premier match dans le tournoi.

Elle se reprend à San Diego, mi-septembre où elle l'emporte contre l'Ukrainienne Marta Kostyuk (6-3, 6-2), la Brésilienne Beatriz Haddad Maia (6-4, 6-3) et emporte un match difficile contre la locale Danielle Collins, qu'elle renverse (3-6, 7-5, 6-2)[38]. Opposée à la revenante Sofia Kenin, ancienne numéro quatre mondiale en finale, elle s'impose (6-4, 2-6, 6-4) pour emporter son second tournoi de l'année[39]. Elle tombe néanmoins au premier tour de Pékin qu'elle dispute pour la première fois de sa carrière, la semaine suivante, fatiguée par les matchs qu'elle vient d'enchaîner, contre la jeune pépite Russe Mirra Andreeva (2-6, 2-6).

Elle dispute pour la première fois de sa carrière une finale en Chine à Zhengzhou où elle croque Petra Martić (7-5, 6-1), profite de l'abandon de Lesia Tsurenko (6-3 ab.), puis élimine sèchement la Russe Daria Kasatkina (6-3, 6-0) pour la deuxième fois de la saison. Elle ne peut rien faire en finale, éliminée par la locale Zheng Qinwen (6-2, 2-6, 4-6)[40].

2024. 1/4 à l'Open d'Australie[modifier | modifier le code]

Elle commence sa saison 2024 par une défaite d'entrée à Adélaïde contre la Russe Anna Kalinskaya (5-7, 6-3, 5-7). Elle rallie néanmoins les quarts de finale en Grand Chelem pour la première fois depuis deux ans à l'Open d'Australie. Elle renverse au premier tour, l'invitée Japonaise Mai Hontama (2-6, 6-4, 6-3) et sort plus facilement l'Allemande Tamara Korpatsch (6-2, 6-2). Elle accède aux huitièmes de finale en sortant la numéro une en double, qualifiée locale Storm Sanders au terme d'un duel serré (4-6, 7-5, 6-3), puis renverse pour la troisième fois du tournoi son adversaire en la personne de la très jeune Mirra Andreeva, qui dispute à seize ans son premier Open d'Australie (4-6, 6-3, 6-2). Arrivée en quarts de finale, elle tombe contre la numéro deux mondiale et tenante du titre, Aryna Sabalenka en deux manches (2-6, 3-6)[41].

Préparant la défense de son titre à Dubaï, elle profite de l'abandon à Abou Dhabi de la repêchée Espagnole Sara Sorribes Tormo (6-2, 1-0 ab.) mais perd dès le match suivant contre la Russe Liudmila Samsonova (5-7, 4-6) qui restait sur trois défaites avant le tournoi.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 23-05-2021  Internationaux de Strasbourg, Strasbourg WTA 250 235 238 $ Terre (ext.) Sorana Cîrstea 6-3, 6-3 Parcours
2 30-05-2021  Roland-Garros, Paris G. Chelem 38 409 679 $ Terre (ext.) Anastasia Pavlyuchenkova 6-1, 2-6, 6-4 Parcours
3 12-07-2021  Livesport Prague Open, Prague WTA 250 235 238 $ Dur (ext.) Tereza Martincová 6-2, 6-0 Parcours
4 26-09-2022  Tallinn Open, Tallinn WTA 250 251 750 $ Dur (int.) Anett Kontaveit 6-2, 6-3 Parcours
5 03-10-2022  Agel Open 2022, Ostrava WTA 500 757 900 $ Dur (int.) Iga Świątek 5-7, 7-64, 6-3 Parcours
6 19-02-2023  Dubai Duty Free Tennis Championships, Dubaï WTA 1000 2 788 468 $ Dur (ext.) Iga Świątek 6-4, 6-2 Parcours
7 11-09-2023  Cymbiotika San Diego Open, San Diego WTA 500 780 637 $ Dur (ext.) Sofia Kenin 6-4, 2-6, 6-4 Parcours

Finales en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 21-05-2017  Nürnberger Versicherungscup, Nuremberg Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Kiki Bertens 6-2, 6-1 Parcours
2 07-03-2021  Duty Free Tennis Championships, Dubaï WTA 1000 1 845 490 $ Dur (ext.) Garbiñe Muguruza 7-66, 6-3 Parcours
3 10-01-2022  Sydney Tennis Classic, Sydney WTA 500 703 580 $ Dur (ext.) Paula Badosa 6-3, 4-6, 7-64 Parcours
4 19-06-2023  Rothesay Classic Birmingham, Birmingham WTA 250 259 303 $ Gazon (ext.) Jeļena Ostapenko 7-68, 6-4 Parcours
5 09-10-2023  Zhengzhou Open, Zhengzhou WTA 500 780 637 $ Dur (ext.) Zheng Qinwen 2-6, 6-2, 6-4 Parcours

Titres en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 14-09-2015 Coupe Banque Nationale
 Québec
Intern'l 250 000 $ Moquette (int.) An-Sophie Mestach María Irigoyen
Paula Kania
4-6, 6-3, [12-10] Parcours
2 27-05-2018 Roland-Garros
 Paris
G. Chelem 2 454 000 € Terre (ext.) Kateřina Siniaková Eri Hozumi
Makoto Ninomiya
6-3, 6-3 Parcours
3 02-07-2018 The Championships
 Wimbledon
G. Chelem 2 007 000 £ Gazon (ext.) Kateřina Siniaková Nicole Melichar
Květa Peschke
6-4, 4-6, 6-0 Parcours
4 05-08-2019 Rogers Cup presented by National Bank
 Toronto
Premier 5 2 529 250 $ Dur (ext.) Kateřina Siniaková Anna-Lena Grönefeld
Demi Schuurs
7-5, 6-0 Parcours
5 07-10-2019 Upper Austria Ladies Linz
 Linz
Intern'l 226 750 $ Dur (int.) Kateřina Siniaková Barbara Haas
Xenia Knoll
6-4, 6-3 Parcours
6 05-01-2020 Shenzhen Open
 Shenzhen
Intern'l 651 750 $ Dur (ext.) Kateřina Siniaková Duan Ying-Ying
Zheng Saisai
6-2, 3-6, [10-4] Parcours
7 01-02-2021 Gippsland Trophy
 Melbourne
WTA 500 447 620 $ Dur (ext.) Kateřina Siniaková Chan Hao-ching
Latisha Chan
6-3, 7-64 Parcours
8 29-04-2021 Mutua Madrid Open
 Madrid
WTA 1000 6 536 160 $ Terre (ext.) Kateřina Siniaková Gabriela Dabrowski
Demi Schuurs
6-4, 6-3 Parcours
9 30-05-2021 Roland-Garros
 Paris
G. Chelem NC Terre (ext.) Kateřina Siniaková Bethanie Mattek-Sands
Iga Świątek
6-4, 6-2 Parcours
10 24-07-2021 Summer Olympic Tennis Event
 Tokyo
J. olympiques NC Dur (ext.) Médaille d'or, Jeux olympiques Kateřina Siniaková Médaille d'argent, Jeux olympiques Belinda Bencic
Médaille d'argent, Jeux olympiques Viktorija Golubic
7-5, 6-1 Parcours
11 10-11-2021 Akron WTA Finals
 Guadalajara
Masters 5 000 000 $ Dur (ext.) Kateřina Siniaková Hsieh Su-wei
Elise Mertens
6-3, 6-4 Parcours
12 17-01-2022 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 33 784 200 AUS$ Dur (ext.) Kateřina Siniaková Anna Danilina
Beatriz Haddad Maia
63-7, 6-4, 6-4 Parcours
13 27-06-2022 The Championships
 Wimbledon
G. Chelem 38 900 000 £ Gazon (ext.) Kateřina Siniaková Elise Mertens
Zhang Shuai
6-2, 6-4 Parcours
14 31-08-2022 US Open
 Flushing Meadows
G. Chelem 27 915 200 $ Dur (ext.) Kateřina Siniaková Caty McNally
Taylor Townsend
3-6, 7-5, 6-1 Parcours
15 16-01-2023 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 76 500 000 AUS$ Dur (ext.) Kateřina Siniaková Shuko Aoyama
Ena Shibahara
6-4, 6-3 Parcours
16 08-03-2023 BNP Paribas Open
 Indian Wells
WTA 1000 8 800 000 $ Dur (ext.) Kateřina Siniaková Beatriz Haddad Maia
Laura Siegemund
6-1, 63-7, [10-7] Parcours
17 19-06-2023 Rothesay Classic Birmingham
 Birmingham
WTA 250 259 303 $ Gazon (ext.) Marta Kostyuk Storm Hunter
Alycia Parks
6-2, 7-67 Parcours
18 11-09-2023 Cymbiotika San Diego Open
 San Diego
WTA 500 780 637 $ Dur (ext.) Kateřina Siniaková Danielle Collins
Coco Vandeweghe
6-1, 6-4 Parcours

Finales en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 13-10-2014 BGL BNP Paribas Open
 Luxembourg
Intern'l 250 000 $ Dur (int.) Timea Bacsinszky
Kristina Barrois
Lucie Hradecká 3-6, 6-4, [10-4] Parcours
2 08-02-2016 St. Petersburg Ladies Trophy
 Saint-Pétersbourg
Premier 753 000 $ Dur (int.) Martina Hingis
Sania Mirza
Vera Dushevina 6-3, 6-1 Parcours
3 24-07-2017 Ericsson Open
 Båstad
Intern'l 250 000 $ Terre (ext.) Quirine Lemoine
Arantxa Rus
María Irigoyen 3-6, 6-3, [10-8] Parcours
4 31-12-2017 Shenzhen Open
 Shenzhen
Intern'l 750 000 $ Dur (ext.) Irina-Camelia Begu
Simona Halep
Kateřina Siniaková 1-6, 6-1, [10-8] Parcours
5 20-03-2018 Miami Open presented by Itaú
 Miami
PREMIER* 7 773 210 $ Dur (ext.) Ashleigh Barty
Coco Vandeweghe
Kateřina Siniaková 6-2, 6-1 Parcours
6 21-10-2018 BNP Paribas WTA Finals by SC Global
 Singapour
Masters 7 000 000 $ Dur (int.) Tímea Babos
Kristina Mladenovic
Kateřina Siniaková 6-4, 7-5 Parcours
7 06-03-2019 BNP Paribas Open
 Indian Wells
PREMIER* 8 359 455 $ Dur (ext.) Elise Mertens
Aryna Sabalenka
Kateřina Siniaková 6-3, 6-2 Parcours
8 17-02-2020 Duty Free Tennis Championships
 Dubaï
Premier 2 529 740 $ Dur (ext.) Hsieh Su-wei
Barbora Strýcová
Zheng Saisai 7-5, 3-6, [10-5] Parcours
9 10-02-2021 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 22 689 778 A$ Dur (ext.) Elise Mertens
Aryna Sabalenka
Kateřina Siniaková 6-2, 6-3 Parcours
10 31-10-2022 WTA Finals Fort Worth
 Fort Worth
Masters 5 000 000 $ Dur (int.) Veronika Kudermetova
Elise Mertens
Kateřina Siniaková 6-2, 4-6, 11-9 Parcours

Titres en double mixte[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 18-01-2019 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 654 000 AU$ Dur (ext.) Rajeev Ram Astra Sharma
John-Patrick Smith
7-63, 6-1 Parcours
2 20-01-2020 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 682 000 AU$ Dur (ext.) Nikola Mektić Jamie Murray
Bethanie Mattek-Sands
5-7, 6-4, [10-1] Parcours
3 12-02-2021 Australian Open
 Melbourne
G. Chelem 617 000 $ Dur (ext.) Rajeev Ram Samantha Stosur
Matthew Ebden
6-1, 6-4 Parcours

Titre en double en WTA 125[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 09-11-2015 Engie Open de Limoges
 Limoges
WTA 125 125 000 $ Dur (int.) Mandy Minella Margarita Gasparyan
Oksana Kalashnikova
1-6, 7-5, [10-6] Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 Q3 Alla Kudryavtseva
2015 Q2 Liu Fangzhou Q2 L. Domínguez Lino Q1 Luksika Kumkhum Q1 Naomi Broady
2016 Q3 Tamira Paszek Q1 M. Larcher de Brito
2017 Q2 Jennifer Brady Q2 Destanee Aiava Q1 Polona Hercog
2018 Q3 Marta Kostyuk 1er tour (1/64) Karolína Plíšková Q1 Fanny Stollár
2019 Q2 Jessika Ponchet Q1 Robin Anderson Q2 Asia Muhammad
2020 2e tour (1/32) Ekaterina Alexandrova 1/8 de finale Nadia Podoroska Annulé
2021 2e tour (1/32) Ekaterina Alexandrova Victoire A. Pavlyuchenkova 1/8 de finale Ashleigh Barty 1/4 de finale Aryna Sabalenka
2022 1/4 de finale Madison Keys 1er tour (1/64) Diane Parry 3e tour (1/16) Ajla Tomljanović 2e tour (1/32) Aleksandra Krunić
2023 1/8 de finale Jessica Pegula 1er tour (1/64) Lesia Tsurenko 2e tour (1/32) Mirra Andreeva 1er tour (1/64) Lucia Bronzetti
2024 1/4 de finale Aryna Sabalenka

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/32)
M. Hingis
S. Mirza
2016 2e tour (1/16)
J. Görges
K. Plíšková
1/2 finale
E. Makarova
E. Vesnina
1er tour (1/32)
A. Medina
A. Parra
1/4 de finale
M. Hingis
C. Vandeweghe
2017 2e tour (1/16)
A-L Grönefeld
K. Peschke
3e tour (1/8)
L. Hradecká
K. Siniaková
1er tour (1/32)
J.Görges
B. Strýcová
3e tour (1/8)
L. Šafářová
B. Strýcová
2018 3e tour (1/8)
E. Makarova
E.Vesnina
Victoire
Hozumi
Ninomiya
Victoire
Melichar
Peschke
1/2 finale
Barty
Vandeweghe
2019 1/4 de finale
Stosur
Zhang
1er tour (1/32)
Kichenok
Spears
1/2 finale
Dabrowski
Xu
2020 1/2 finale
Hsieh S.-w.
B. Strýcová
1/2 finale
T. Babos
K. Mladenovic
Annulé
2021 Finale
E. Mertens
A. Sabalenka
Victoire
B. Mattek-Sands
I. Świątek
1/4 de finale
V. Kudermetova
E. Vesnina
1er tour (1/32)
M. Linette
B. Pera
2022 Victoire
A. Danilina
B. Haddad Maia
Victoire
E. Mertens
Zhang S.
Victoire
C. McNally
T. Townsend
2023 Victoire
S. Aoyama
E. Shibahara
1er tour (1/32)
U. Eikeri
E. Hozumi
2e tour (1/16)
B. Strýcová
M. Vondroušová
2024 1/4 de finale
S. Hunter
K. Siniaková

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2016 2e tour (1/16)
Hlaváčková
Kubot
1/4 de finale
Vandeweghe
Ram
2017 1er tour (1/16)
Dellacqua
Reid
1er tour (1/16)
Parmentier
Bourgue
3e tour (1/8)
Vesnina
Soares
2019 Victoire
Sharma
Smith
2020 Victoire
Mattek-Sands
Murray
Annulé Annulé Annulé
2021 Victoire
Stosur
Ebden
1/4 de finale
Olmos
Cabal

N.B. : le nom du partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 »[modifier | modifier le code]

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et WTA 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Wuhan
  Doha   Guadalajara
2018             1er tour (1/32)
Zhang S.
   
WTA 1000
2021 4e tour (1/8)
P. Badosa
2e tour (1/32)
I. Świątek
1er tour (1/32)
P. Badosa
  Finale
G. Muguruza
3e tour (1/8)
I. Świątek
  1/4 de finale
A. Barty
 
2022         3e tour (1/8)
J. Ostapenko
  1er tour (1/32)
Ka. Plíšková
1er tour (1/32)
V. Kudermetova
1er tour (1/32)
A. Kalinskaya
2023 4e tour (1/8)
A. Sabalenka
4e tour (1/8)
A. Sabalenka
4e tour (1/8)
P. Martić
1er tour (1/32)
M. Andreeva
Victoire
I. Świątek
3e tour (1/16)
J. Ostapenko
  1er tour (1/32)
V. Azarenka
 

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours au Masters[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l’édition ($) Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 10/11/2021 Akron WTA Finals
Guadalajara
5 000 000 Dur (ext.) Round Robin (défaite) Anett Kontaveit 3-6, 4-6 Parcours
Round Robin (défaite) Garbiñe Muguruza 6-2, 3-6, 4-6
Round Robin (défaite) Karolína Plíšková 6-0, 4-6, 4-6

En double dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'édition ($) Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 21/10/2018 BNP Paribas WTA Finals by SC Global
Singapour
7 000 000 Dur (int.) Finale Kateřina Siniaková Tímea Babos
Kristina Mladenovic
6-4, 7-5 Parcours
2 27/11/2019 Shiseido WTA Finals Shenzhen
Shenzhen
14 000 000 Dur (int.) Round Robin Kateřina Siniaková Samantha Stosur
Zhang Shuai
6-3, 7-67 Parcours
3 10/11/2021 Akron WTA Finals
Guadalajara
5 000 000 Dur (ext.) Victoire Kateřina Siniaková Hsieh Su-wei
Elise Mertens
6-3, 6-4 Parcours
4 31/10/2022 WTA Finals
Fort Worth
5 000 000 Dur (int.) Finale Kateřina Siniaková Veronika Kudermetova
Elise Mertens
6-2, 4-6, [11-9] Parcours

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En double dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 01/08/2021 Olympic Tennis Event
Tokyo
Dur (ext.) Médaille d'or, Jeux olympiques Or Médaille d'or, Jeux olympiques Kateřina Siniaková Médaille d'argent, Jeux olympiques Belinda Bencic
Médaille d'argent, Jeux olympiques Viktorija Golubic
7-5, 6-1 Parcours

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année2011201220132014201520162017201820192020202120222023
Rang en simple895en augmentation 608en augmentation 376en augmentation 188en augmentation 187en diminution 250en augmentation 126en diminution 203en augmentation 131en augmentation 65en augmentation 5en diminution 21en augmentation 10
Rang en double827en augmentation 614en augmentation 352en augmentation 121en augmentation 87en augmentation 32en diminution 54en augmentation 1en diminution 13en augmentation 7en augmentation 2en diminution 3en diminution 13

Source : (en) Classements de Barbora Krejčíková sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Confrontations avec ses principales adversaires[modifier | modifier le code]

Confrontations lors des différents tournois WTA avec ses principales adversaires (5 confrontations minimum et avoir été membre du top 10)[42]. Classement par pourcentage de victoires. Situation au  :

Joueuse Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
Aryna Sabalenka 1 7 1 6 14,3 défaite (2-6, 3-6) à l'Open d'Australie 2024
Jeļena Ostapenko 5 7 2 5 28,6 défaite (6-7, 4-6) à Birmingham 2023
Daria Kasatkina 8 5 3 2 60 défaite (5-7, 6-1, 1-6) à Zhuhai 2023

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
WTA 1000
WTA 500
WTA 250
Fed Cup
# Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 40 Rome 2021 Terre battue Sofia Kenin no 5 1/16 6-1, 6-4 Tableau
2 no 33 Roland-Garros 2021 Terre battue Elina Svitolina no 6 1/16 6-3, 6-2 Tableau
3 no 10 Cincinnati 2021 Dur Garbiñe Muguruza no 9 1/8 6-1, 65-7, 6-2 Tableau
4 no 9 US Open 2021 Dur Garbiñe Muguruza no 10 1/8 6-3, 7-64 Tableau
5 no 4 Sydney 2022 Dur Anett Kontaveit no 7 1/2 0-6, 6-4, 7-612 Tableau
6 no 27 Tallinn 2022 Dur indoor Anett Kontaveit no 4 Finale 6-2, 6-3 Tableau
7 no 23 Ostrava 2022 Dur indoor Iga Świątek no 1 Finale 5-7, 7-64, 6-3 Tableau
8 no 30 Dubaï 2023 Dur Daria Kasatkina no 8 1/16 6-4, 4-6, 7-5 Tableau
9 Aryna Sabalenka no 2 1/4 0-6, 7-62, 6-1
10 Jessica Pegula no 3 1/2 6-1, 5-7, 6-0
11 Iga Świątek no 1 Finale 6-4, 6-2

Période au rang de numéro un mondiale[modifier | modifier le code]

En double
# Précédée par Dates Suivie par Nombre de
semaines
Cumul
1 Tímea Babos 22/10/2018 - 13/01/2019
co-no 1 avec Kateřina Siniaková
Kateřina Siniaková 12 12
1 Kristina Mladenovic 14/06/2021 - 12/07/2021
Elise Mertens 4 16
1 Elise Mertens 27/09/2021 - 18/10/2021
Elise Mertens 3 19

Au .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sélectionnée en finale, elle n'a toutefois pris part à aucun match (décisif ou non).
  2. (en) « Barbora Krejcikova, Rajeev Ram win second Australian Open title in three years », sur The Indian Express, (consulté le )
  3. (en) « Muguruza back in the winner's circle, beats Krejcikova for Dubai title », sur Women's Tennis Association (consulté le )
  4. (en) « Krejcikova, Siniakova win in Madrid for second title of the year », sur Women's Tennis Association (consulté le )
  5. (en) « Barbora Krejcikova earns maiden singles title at Strasbourg », National Post,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. (en) « Krejcikova routs Stephens to reach first Slam quarterfinal at French Open », sur Women's Tennis Association (consulté le )
  7. (en) Tennis.com, « After saving five set points, Barbora Krejcikova closes out Coco Gauff in straights to reach Roland Garros semifinals », sur Tennis.com (consulté le )
  8. (en) « Krejcikova saves match point, overcomes Sakkari in French Open semifinal », sur Women's Tennis Association (consulté le )
  9. (en-GB) Jonathan Jurejko, « Krejcikova wins first Grand Slam title », BBC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. (en) Tennis.com, « Barbora Krejcikova aims for Roland Garros sweep with good friend Katerina Siniakova by her side », sur Tennis.com (consulté le )
  11. (en) « Krejcikova, Siniakova to face Mattek-Sands, Swiatek in Paris doubles final », sur Women's Tennis Association (consulté le )
  12. (en) « Krejcikova returns to doubles No.1; reaches career high in singles », sur Women's Tennis Association (consulté le )
  13. (en) « Krejcikova works fast to claim Prague Open title », sur ESPN.com, (consulté le )
  14. « WTA - Sydney - Badosa a rejoint la miraculée Krejcikova en finale », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  15. Zone Sports- ICI.Radio-Canada.ca, « Badosa gagne contre Krejcikova à Sydney, Keys écrase Riske à Adélaïde », sur Radio-Canada.ca (consulté le )
  16. « Tennis - Open d'Australie : Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova remportent le double femmes », sur Eurosport, (consulté le )
  17. « Open d'Australie - Krejcikova a débuté sérieusement contre Petkovic », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  18. « Open d'Australie : Krejcikova résiste à la tornade Ostapenko », sur LEFIGARO, (consulté le )
  19. « Open d'Australie: Barty poursuit sa route, Krejcikova met fin à l'aventure d'Azarenka, Sakkari surprise par Pegula... Ce qu'il faut retenir des matchs du jour dans le tableau féminin », sur Franceinfo, (consulté le )
  20. « Open d'Australie: Madison Keys retrouve les demi-finales en battant Barbora Krejcikova », sur Eurosport, (consulté le )
  21. « Barbora Krejcikova déclare forfait pour l'Open de Strasbourg », sur L'Équipe (consulté le )
  22. « Classement WTA : Krejcikova décroche son meilleur classement », sur Sports.fr, (consulté le )
  23. « Diane Parry sort la tenante du titre Barbora Krejcikova au premier tour de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  24. « Tennis - WTA - Eastbourne : Krejcikova n'y arrive pas, Haddad Maia sur sa lancée », sur Sport 365, (consulté le )
  25. « Wimbledon: Krejcikova n'enchaîne pas », sur Sports.fr, (consulté le )
  26. « Budapest: Krejcikova en plein doute », sur Sports.fr, (consulté le )
  27. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Tournoi de Toronto 2022 : Pliskova sort Krejcikova », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  28. « WTA - Prague - Cornet et Krejcikova tombent, Kontaveit déroule », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  29. « WTA - Cleveland - Krejcikova n'y arrive pas... Zhang rejoint Cornet », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  30. « WTA - Hambourg - Potapova surprend Krejcikova, 10 à la suite pour Pera », sur www.tennisactu.net (consulté le )
  31. « Tennis : Krejcikova remporte le titre à Tallinn contre Kontaveit », sudouest,‎ (ISSN 1760-6454, lire en ligne, consulté le )
  32. « Barbora Krejcikova renverse Iga Swiatek et remporte le tournoi d'Ostrava », sur L'Équipe (consulté le )
  33. « Krejcikova et Siniakova remportent le double de l'US Open et complètent le Grand Chelem en carrière », sur L'Équipe (consulté le )
  34. Tennis Majors et ses partenaires, « Tennis, WTA – Tournoi de Guadalajara 2022 : Kalinskaya bat Krejcikova », sur Tennis Majors FR, (consulté le )
  35. « Clara Burel sortie par Barbora Krejcikova au deuxième tour », sur L'Équipe (consulté le )
  36. « Barbora Krejcikova bat Iga Swiatek et remporte le tournoi de Dubai », sur L'Équipe (consulté le )
  37. « Barbora Krejcikova battue dès le premier tour de Roland-Garros », sur L'Équipe (consulté le )
  38. « Barbora Krejcikova et Sofia Kenin en finale du tournoi de San Diego », sur L'Équipe (consulté le )
  39. « Barbora Krejcikova remporte le tournoi de San Diego », sur L'Équipe (consulté le )
  40. « Zheng Qinwen titrée au WTA 500 de Zhengzhou », sur L'Équipe (consulté le )
  41. « Aryna Sabalenka trop forte pour Barbora Krejcikova rejoint Coco Gauff en demi-finales », sur L'Équipe (consulté le )
  42. (en) « WTA tour : Head-to-Head, outil de comparaison des confrontations entre joueurs. », sur WTA Tour,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :