Daria Gavrilova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gavrilova.

Daria Gavrilova
Image illustrative de l’article Daria Gavrilova
Daria Gavrilova à Wimbledon en 2016.
Carrière professionnelle
2010
Pays Drapeau de la Russie Russie
Drapeau de l'Australie Australie (joue sous ce drapeau depuis 2016)
Naissance (25 ans)
Moscou
Taille 1,66 m (5 5)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 3 812 903 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 3
Meilleur classement 20e (28/08/2017)
En double
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 45e (25/09/2017)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/16 1/16 1/32
Double 1/16 1/8 1/8 1/8
Mixte 1/8 1/16 1/32 1/8
Titres par équipe nationale
Hopman Cup 1 (2016)

Daria Alekseïevna Gavrilova (en russe : Дарья Алексеевна Гаврилова), née le , est une joueuse de tennis russe professionnelle. Elle prend la nationalité australienne en décembre 2014[1] et joue sous ce drapeau à partir de janvier 2016.

En 2015, elle remporte son premier titre sur le circuit WTA en double à Istanbul avec Elina Svitolina.

À ce jour, elle comptabilise un titre en simple et deux titres en double sur le circuit WTA.

Carrière[modifier | modifier le code]

Juniors et débuts professionnels[modifier | modifier le code]

En 2009, Daria Gavrilova atteint la finale du simple junior de Roland-Garros, seulement battue en finale par Kristina Mladenovic. L'année suivante, elle remporte à 16 ans la médaille d'or aux premiers Jeux olympiques de la jeunesse puis quelques semaines plus tard le simple junior de l'US Open. Elle finit logiquement l'année à la place de no 1 mondiale junior.

En 2012, elle décroche le double junior de Roland-Garros au côté de sa compatriote Irina Khromacheva.

En parallèle de ces succès, elle poursuit sa progression sur le circuit ITF et gagne son premier tournoi professionnel en simple à Antalya dès 2011 puis en double à Chiasso en 2012.

2015. L'éclosion et premier titre en double[modifier | modifier le code]

Alors titulaire d'une invitation à l'Open de Miami, elle crée l'exploit en battant (7-6, 6-3) au 2e tour la Russe Maria Sharapova, no 2 mondiale[2], avant d'être éliminée en huitième de finale par Karolína Plíšková.

Quelques semaines plus tard, elle refait parler d'elle à Rome en éliminant Ana Ivanović au terme d'un match très accroché[3]. Issue des qualifications, elle se hisse jusqu'en demi-finale où l'attend Maria Sharapova, qui prend sa revanche (5-7, 3-6). À la suite de ces performances, elle atteint son meilleur classement (35e place mondiale).

En juillet, elle remporte son premier titre sur le circuit WTA en double à Istanbul avec Elina Svitolina.

2016. Première finale WTA[modifier | modifier le code]

Daria Gavrilova commence son année par la Hopman Cup avec Nick Kyrgios. En simple, elle bat Sabine Lisicki (6-2, 6-2) mais perd ses deux autres matchs contre Heather Watson (7-62, 2-6, 5-7) et Caroline Garcia (4-6, 67-7) ; en double mixte, elle remporte tous les matchs. En finale, les Australiens battent l'Ukraine en ne disputant que les simples (2-0) où, Daria remporte son match contre Elina Svitolina (6-4, 7-66)[4]. Pour son premier tournoi officiel, à l'Open d'Australie, elle arrive jusqu'en huitième de finale (la première fois en seconde semaine d'un Grand Chelem) en battant Lucie Hradecká (7-63, 6-4), puis la 7e mondiale, Petra Kvitová (6-4, 6-4)[5], avant de vaincre dans un gros match la Française Kristina Mladenovic (6-4, 4-6, 11-9) après presque trois heures de jeu[6]. Elle est battue par la 11e mondiale, Carla Suárez Navarro (6-0, 3-6, 2-6) après avoir infligé une bulle à l'Espagnole[7].

Sur la terre battue du tournoi de Madrid, elle remporte ses matchs en venant à bout de Heather Watson, Elina Svitolina et à nouveau Petra Kvitová (6e à la WTA) pour se qualifier pour les quarts de finale[8]. Elle est battue à la surprise contre la jeune qualifiée Louisa Chirico (61-7, 2-6). Juste après à Rome, elle passe Sabine Lisicki et surtout la 5e mondiale, Simona Halep (6-3, 4-6, 6-3)[9] mais perd le tour d'après sans confirmer sa performance face à Svetlana Kuznetsova (2-6, 6-2, 3-6).

Elle revient à Pékin pour la tournée asiatique en faisant un quart, passant Christina McHale, la tête de série 12, Timea Bacsinszky (4-6, 6-0, 6-4) et Caroline Garcia. Elle est ensuite vaincue par la tête de série numéro 16, Elina Svitolina (63-7, 1-6). Elle enchaîne avec une demi-finale à Hong Kong en battant notamment la nouvelle numéro 1 mondiale, Angelique Kerber (6-3, 6-1) en quart[10].

Enfin pour la tournée indoor, elle atteint la finale au tournoi Premier de Moscou, en écartant sur son chemin Lucie Šafářová (6-2, 6-2), Carla Suárez Navarro sur abandon, la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (7-5, 4-6, 6-3) et Julia Görges (7-5, 6-1)[11]. Elle est vaincue facilement (2-6, 1-6) par la tête de série numéro 1 et 9e mondiale, Svetlana Kuznetsova[12].

2017. 1er titre en carrière[modifier | modifier le code]

À l'Open d'Australie, elle arrive à nouveau en huitième de finale en battant Naomi Broady, Ana Konjuh et Timea Bacsinszky (6-3, 5-7, 6-4)[13]. Elle est ensuite battue facilement (3-6, 3-6) par la 5e mondiale, Karolína Plíšková[14].

Sur terre battue, à Rome Daria réussit à atteindre les quarts de finale en étant qualifiée. Pour cela, elle vainc la tête de série numéro 10, Madison Keys (2-6, 7-5, 7-5), puis Caroline Garcia (7-5, 3-6, 6-3) et la 8e mondiale, Svetlana Kuznetsova également en trois manches (2-6, 7-5, 6-4)[15]. Elle perd (3-6, 3-6) face à Kiki Bertens. Juste après, elle atteint la finale du tournoi de Strasbourg en battant Caroline Garcia (6-4, 6-2). Pour une finale 100 % Australienne, elle s'incline (7-5, 4-6, 3-6) face à Samantha Stosur sur le fil[16].

En août, elle remporte son premier titre en simple au tournoi de New Haven. Battant dans les premiers tours Kristýna Plíšková (7-5, 4-6, 7-5), puis Tímea Babos (7-5, 7-66) et Kirsten Flipkens (6-2, 6-4). En demi-finale, elle bat la tête de série numéro 1 et 10e mondiale, Agnieszka Radwańska (6-4, 6-4) facilement pour se qualifier à sa deuxième finale de l'année[17]. Dans un match de bonne qualité tennistique et à suspense, l'Australienne s'impose (4-6, 6-3, 6-4) après 2 h 45 de combat physique contre la tête de série numéro 2 et 11e mondiale, Dominika Cibulková. Remportant son premier titre de sa carrière et surtout un tournoi de catégorie Premier[18]. Cette victoire finale lui permet de rentrer pour la première fois dans le top 20 du classement WTA[19].

2018[modifier | modifier le code]

En 2018, Daria Gavrilova débute bien l'année à Sydney où elle atteint les demi-finales profitant du forfait de l'espagnole Garbiñe Muguruza. Elle s'incline face à sa compatriote Ashleigh Barty (6-3, 4-6, 2-6)[20]. À l'Open d'Australie, elle perd dès le deuxième tour face à Elise Mertens, future demi-finaliste[21]. À Acapulco, elle atteint une deuxième demi-finale où elle s'incline face à l'ukrainienne Lesia Tsurenko (2-6, 4-6)[22]. Les semaines suivantes, elle a quelques difficultés avant de s'offrir à Rome la tête de série no 3 Garbiñe Muguruza (5-7, 6-2, 7-66). Elle sera arrêtée au troisième tour face à Maria Sharapova[23].

Son statut de tête de série lui permet d'atteindre les troisièmes tours à Roland Garros [24]et Wimbledon avant une nouvelle période de difficultés[25]. En septembre, elle retrouve les bonnes sensations à Wuhan s'offrant au premier tour la Lettone, n°12 mondiale, Jeļena Ostapenko (6-2, 6-4) et la Tchèque, no 25 mondiale, Barbora Strýcová (6-2, 7-63)[26].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 20-08-2017 Connecticut Open by United Technologies, New Haven Premier 776 000 Dur (ext.) Drapeau : Slovaquie Dominika Cibulková 4-6, 6-3, 6-4 Parcours

Finales en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 17-10-2016 VTB Kremlin Cup, Moscou Premier 823 888 Dur (int.) Drapeau : Russie Svetlana Kuznetsova 6-2, 6-1 Parcours
2 21-05-2017 Internationaux de Strasbourg, Strasbourg Intern'l 250 000 Terre (ext.) Drapeau : Australie Samantha Stosur 5-7, 6-4, 6-3 Parcours
3 09-10-2017 Prudential Hong Kong Tennis Open, Hong Kong Intern'l 500 000 Dur (ext.) Drapeau : Russie Anastasia Pavlyuchenkova 5-7, 6-3, 7-63 Parcours

Titres en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 20-07-2015 TEB BNP Paribas Istanbul Cup
Istanbul
Intern'l 250 000 Dur (ext.) Drapeau : Ukraine Elina Svitolina Drapeau : Turquie Çağla Büyükakçay
Drapeau : Serbie Jelena Janković
5-7, 6-1, [10-4] Parcours
2 19-05-2019 Internationaux de Strasbourg
Strasbourg
Intern'l 226 750 € Terre (ext.) Drapeau : Australie Ellen Perez Drapeau : République populaire de Chine Duan Ying-Ying
Drapeau : République populaire de Chine Han Xinyun
6-4, 6-3 Parcours

Finales en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 17-10-2016 VTB Kremlin Cup
Moscou
Premier 823 888 Dur (int.) Drapeau : République tchèque Andrea Hlaváčková
Drapeau : République tchèque Lucie Hradecká
Drapeau : Russie Daria Kasatkina 4-6, 6-0, [10-7] Parcours
2 18-09-2017 Toray Pan Pacific Open
Tokyo
Premier 1 000 000 Dur (ext.) Drapeau : Slovénie Andreja Klepač
Drapeau : Espagne María José Martínez
Drapeau : Russie Daria Kasatkina 6-3, 6-2 Parcours

Titre en double mixte[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 03-01-2016 Hyundai Hopman Cup XXVIII[27]
Perth
ITF 1 000 000 Dur (int.) Drapeau : Australie Nick Kyrgios Drapeau : Ukraine Elina Svitolina
Drapeau : Ukraine Alexandr Dolgopolov
2 matchs à 0 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2013 2e tour (1/32) Drapeau : Ukraine Lesia Tsurenko
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens 2e tour (1/32) Drapeau : Allemagne Sabine Lisicki 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie I.-C. Begu 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Daria Kasatkina
2016 4e tour (1/8) Drapeau : Espagne Carla Suárez 1er tour (1/64) Drapeau : Colombie M. Duque Mariño 2e tour (1/32) Drapeau : Slovaquie D. Cibulková 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová
2017 4e tour (1/8) Drapeau : République tchèque Karolína Plíšková 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique Elise Mertens 1er tour (1/64) Drapeau : Croatie Petra Martić 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Shelby Rogers
2018 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique Elise Mertens 3e tour (1/16) Drapeau : Belgique Elise Mertens 3e tour (1/16) Drapeau : Biélorussie A. Sasnovich 2e tour (1/32) Drapeau : Biélorussie Victoria Azarenka
2019 1er tour (1/64) Drapeau : Slovénie Tamara Zidanšek 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie A. Krunić

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie Storm Sanders
Drapeau : Australie M. Adamczak
Drapeau : Australie O. Rogowska
- 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Irina Falconi
Drapeau : Australie An. Rodionova
Drapeau : Australie Ar. Rodionova
1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique Van Uytvanck
Drapeau : Australie C. Dellacqua
Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova
2016 1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
Drapeau : Russie Pavlyuchenkova
Drapeau : Russie Elena Vesnina
1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
Drapeau : Canada G. Dabrowski
Drapeau : Espagne M. J. Martínez
3e tour (1/8)
Drapeau : Russie D. Kasatkina
Drapeau : États-Unis Raquel Atawo
Drapeau : États-Unis Abigail Spears
2e tour (1/16)
Drapeau : Russie D. Kasatkina
Drapeau : Slovénie A. Klepač
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
2017 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie D. Kasatkina
Drapeau : Italie Sara Errani
Drapeau : Belgique Kirsten Flipkens
3e tour (1/8)
Drapeau : Russie Pavlyuchenkova
Drapeau : Australie A. Barty
Drapeau : Australie C. Dellacqua
- 3e tour (1/8)
Drapeau : Russie D. Kasatkina
Drapeau : Taipei chinois Chan Hao-ching
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie D. Kasatkina
Drapeau : États-Unis Jennifer Brady
Drapeau : États-Unis Vania King
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie D. Kasatkina
Drapeau : Japon Nao Hibino
Drapeau : Géorgie O. Kalashnikova
1er tour (1/32)
Drapeau : Biélorussie Vera Lapko
Drapeau : Roumanie I.-C. Begu
Drapeau : Roumanie M. Buzărnescu
1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie Petra Martić
Drapeau : Belgique Elise Mertens
Drapeau : Pays-Bas Demi Schuurs
2019 2e tour (1/16)
Drapeau : Russie M. Gasparyan
Drapeau : États-Unis Raquel Atawo
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2015 2e tour (1/8)
Drapeau : Australie Luke Saville
Drapeau : Slovénie K. Srebotnik
Drapeau : Brésil Marcelo Melo
- - 2e tour (1/8)
Drapeau : Australie John Peers
Drapeau : États-Unis B. Mattek
Drapeau : États-Unis Sam Querrey
2016 1er tour (1/16)
Drapeau : Australie Luke Saville
Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova
Drapeau : Pakistan A.-U.-H. Qureshi
1er tour (1/16)
Drapeau : Australie John Peers
Drapeau : Taipei chinois Chan Hao-ching
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray
- -
2017 1er tour (1/16)
Drapeau : Australie Luke Saville
Drapeau : Taipei chinois Chan Yung-jan
Drapeau : Pologne Łukasz Kubot
- 1er tour (1/32)
Drapeau : Russie D. Toursounov
Drapeau : Japon Makoto Ninomiya
Drapeau : Japon Yosuke Watanuki
-
2018 - - 1er tour (1/32)
Drapeau : Australie J-P. Smith
Drapeau : République tchèque Renata Voráčová
Drapeau : États-Unis James Cerretani
-

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l'ultime équipe adverse.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2013         2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis S. Williams
      1er tour (1/32)
Drapeau : Suisse B. Bencic
2015 2e tour (1/32)
Drapeau : Roumanie S. Halep
4e tour (1/8)
Drapeau : République tchèque Ka. Plíšková
  1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis I. Falconi
  1/2 finale
Drapeau : Russie M. Sharapova
3e tour (1/8)
Drapeau : Italie R. Vinci
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie K. Knapp
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque P. Kvitová
2016 2e tour (1/32)
Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková
2e tour (1/32)
Drapeau : Kazakhstan Z. Diyas
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis L. Chirico
1/4 de finale
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
2e tour (1/16)
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
3e tour (1/8)
Drapeau : Russie S. Kuznetsova
2e tour (1/16)
Drapeau : Roumanie S. Halep
3e tour (1/8)
Drapeau : Roumanie S. Halep
1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie J. Janković
2017 3e tour (1/16)
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
2e tour (1/32)
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis C. Bellis
3e tour (1/8)
Drapeau : République tchèque B. Strýcová
  1/4 de finale
Drapeau : Pays-Bas K. Bertens
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque B. Strýcová
2e tour (1/16)
Drapeau : Italie C. Giorgi
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne J. Görges
2018 3e tour (1/16)
Drapeau : France C. Garcia
3e tour (1/16)
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
1er tour (1/32)
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
2e tour (1/16)
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
  3e tour (1/8)
Drapeau : Russie M. Sharapova
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis S. Williams
3e tour (1/8)
Drapeau : République populaire de Chine Wang Qiang
2019 3e tour (1/16)
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
2e tour (1/32)
Drapeau : Slovaquie V. Kužmová
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie A. Barty
           

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Ultime adversaire Score
1 06/08/2016 Olympic Tennis Event, Brésil Dur (ext.) 1er tour (1/32) Drapeau : États-Unis Serena Williams 6-4, 6-2 Parcours

En double dames[modifier | modifier le code]

# Date Nom de l'olympiade Surface Résultat Partenaire Ultimes adversaires Score
1 06/08/2016 Olympic Tennis Event
Rio de Janeiro
Dur (ext.) 1er tour (1/16) Drapeau : Australie Samantha Stosur Drapeau : Suisse Timea Bacsinszky
Drapeau : Suisse Martina Hingis
6-4, 4-6, 6-2 Parcours

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2016 - Barrage (groupe mondial I) - Australie - États-Unis - 0 : 4
1 16/04/2016 Drapeau : Australie Brisbane Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Madison Keys Drapeau : Australie Daria Gavrilova 6-4, 6-2 Parcours
Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek
Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe
Drapeau : Australie Daria Gavrilova
Drapeau : Australie Arina Rodionova
6-1, 6-4
2017 - 1er tour (groupe mondial II) - Ukraine - Australie : 3 : 1
2 11/02/2017 Drapeau : Ukraine Kharkiv Dur (int.) Drapeau : Ukraine Lesia Tsurenko Drapeau : Australie Daria Gavrilova 6-2, 6-3 Parcours
Drapeau : Ukraine Elina Svitolina Drapeau : Australie Daria Gavrilova 6-3, 6-2
2017 - Barrage (groupe mondial II) - Serbie - Australie : 0 : 4
3 22/04/2017 Drapeau : Serbie Zrenjanin Dur (int.) Drapeau : Australie Daria Gavrilova Drapeau : Serbie Ivana Jorović 6-2, 6-2 Parcours
Drapeau : Australie Daria Gavrilova Drapeau : Serbie Nina Stojanović 6-0, 6-3
2018 - 1er tour (groupe mondial II) - Australie - Ukraine : 3 : 2
4 10/02/2018 Drapeau : Australie Canberra Gazon (ext.) Drapeau : Ukraine Marta Kostyuk Drapeau : Australie Daria Gavrilova 7-63, 6-3 Parcours
Drapeau : Ukraine Nadiia Kichenok Drapeau : Australie Daria Gavrilova 4-6, 6-2, 6-3

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 515 en augmentation 383 en augmentation 215 en augmentation 144 en diminution 233 en augmentation 36 en augmentation 25 en stagnation 25 en diminution 38
Rang en double - 833 en augmentation 477 en diminution 537 en augmentation 398 en augmentation 173 en augmentation 93 en augmentation 55 en diminution 118

Source : (en) Classements de Daria Gavrilova sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Confrontations avec ses principales adversaires[modifier | modifier le code]

Confrontations lors des différents tournois WTA avec ses principales adversaires (5 confrontations minimum et avoir été membre du top 10)[28]. Classement par pourcentage de victoires. Situation au 26 mars 2018 :

Joueuse Meilleur
classement
Confrontations Victoires Défaites Pourcentage
de victoires
Dernière confrontation
Drapeau : Allemagne Angelique Kerber 1 6 1 5 16,7 victoire (6-3, 6-1) à Hong Kong 2016
Drapeau : Russie Svetlana Kuznetsova 2 5 1 4 20 victoire (2-6, 7-5, 6-4) à Rome 2017
Drapeau : Ukraine Elina Svitolina 3 7 2 5 28,6 défaite (6-4, 0-6, 1-6) à Miami 2018
Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová 5 6 2 4 33,3 défaite (7-64, 3-6, 65-7) à à Birmingham 2017
Drapeau : France Caroline Garcia 7 5 4 1 80 défaite (5-7, 4-6) à Indian Wells 2018

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier
Elite Trophy
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : Australie Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 97 Drapeau : États-Unis Miami 2015 Dur Drapeau : Russie Maria Sharapova no 2 1/32 7-64, 6-3 Tableau
2 no 78 Drapeau : Italie Rome 2015 Terre battue Drapeau : Serbie Ana Ivanović no 7 1/16 5-7, 7-62, 7-67 Tableau
3 no 40 Drapeau : Canada Toronto 2015 Dur Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová no 7 1/16 4-6, 7-5, 7-5 Tableau
4 no 39 Drapeau : Australie Open d'Australie 2016 Dur Drapeau : République tchèque Petra Kvitová no 7 1/32 6-4, 6-4 Tableau
5 no 39 Drapeau : Espagne Madrid 2016 Terre battue Drapeau : République tchèque Petra Kvitová no 6 1/8 6-3, 6-4 Tableau
6 no 32 Drapeau : Italie Rome 2016 Terre battue Drapeau : Roumanie Simona Halep no 5 1/16 6-3, 4-6, 6-3 Tableau
7 no 38 Drapeau : Hong Kong Hong Kong 2016 Dur Drapeau : Allemagne Angelique Kerber no 1 1/4 6-3, 6-1 Tableau
8 no 33 Drapeau : Italie Rome 2017 Terre battue Drapeau : Russie Svetlana Kuznetsova no 8 1/8 2-6, 7-5, 6-4 Tableau
9 no 26 Drapeau : États-Unis New Haven 2017 Dur Drapeau : Pologne Agnieszka Radwańska no 10 1/2 6-4, 6-4 Tableau
10 no 24 Drapeau : Italie Rome 2018 Terre battue Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza no 3 1/16 5-7, 6-2, 7-66 Tableau
11 no 33 Drapeau : République populaire de Chine Pékin 2018 Dur Drapeau : République tchèque Petra Kvitová no 5 1/32 6-2, 6-1 Tableau

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dashing Russian Daria Gavrilova the latest to call Australia home », sur The Sydney Morning Herald
  2. « Sharapova éliminée à Miami par la wild-card Gavrilova », sur L'Équipe,
  3. « Ana Ivanovic battue par Daria Gavrilova », sur L'Équipe,
  4. (en) « Gavrilova and Kyrgios bring home victory for Australia Green », sur hopmancup.com,
  5. « Open d'Australie : Petra Kvitova déjà éliminée », sur L'Équipe,
  6. « Battue 11-9 au troisième, Mladenovic quitte Melbourne avec beaucoup de regrets », sur Eurosport,
  7. (en) « Australian Open 2016: Spain’s Carla Suarez Navarro beats Australia’s Daria Gavrilova in fourth round », sur news.com.au,
  8. « Tournoi WTA de Madrid: Azarenka et Kvitova à la trappe, Halep à sa main », sur Le Parisien,
  9. (en) « 2015 Internazionali BNL d'Italia Daria Gavrilova weathered a rain delay to dispatch Madrid champion Simona Halep to reach the third round », sur wtatennis.com,
  10. « Daria Gavrilova sort Angelique Kerber en quarts de finale à Hong Kong », sur L'Équipe,
  11. « WTA Moscou: Daria Gavrilova rejoint Svetlana Kuznetsova en finale », sur dhnet.be,
  12. « Tennis Kuznetsova conserve le titre à Moscou et arrache la dernière place au Masters », sur la-croix.com,
  13. « Daria Gavrilova surprend Timea Bacsinszky au 3e tour de l'Open d'Australie », sur L'Équipe,
  14. « Open d'Australie - 1/8e de finale - Pliskova sort Gavrilova (6-3, 6-3) et file en quarts de finale », sur Eurosport,
  15. (en) « Gutsy Gavrilova beats Kuznetsova in Rome », sur wtatennis.com,
  16. « Samantha Stosur remporte le tournoi de Strasbourg », sur L'Équipe,
  17. « WTA - New Haven : Gavrilova surprend Radwanska », sur Eurosport,
  18. « WTA - New Haven : Gavrilova ouvre son palmarès avec éclat », sur Eurosport,
  19. « Karolina Pliskova au sommet, Eugenie Bouchard recule », sur rds.ca,
  20. « Gavrilova hopes for Barty semi in Sydney », Mail Online,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2018)
  21. « Mertens renverse Gavrilova et file au 3ème tour de l'Australian Open », RTBF Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2018)
  22. « Gavrilova into semis in Acapulco », Mail Online,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2018)
  23. (en-US) « Gavrilova Daria », sur internazionalibnlditalia.com (consulté le 25 septembre 2018)
  24. Rédaction, « Elise Mertens tient son rang contre Daria Gavrilova à Roland-Garros », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2018)
  25. (en) Matt Trollope, « Wimbledon: Barty, Gavrilova reach third round », Tennis Australia,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2018)
  26. « Wuhan : Cornet, Ostapenko et Stephens au tapis », Orange Sports,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2018)
  27. Épreuve organisée par l'ITF.
  28. (en) « WTA tour : Head-to-Head, outil de comparaison des confrontations entre joueurs. », sur WTA Tour,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]