Coco Vandeweghe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Colleen "Coco" Vandeweghe
Image illustrative de l'article Coco Vandeweghe
Coco Vandeweghe à Birmingham en 2016.
Carrière professionnelle
2008
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (25 ans)
Drapeau : États-Unis New York
Taille / poids 1,85 m (6 1) / 70 kg (154 lb)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 5 542 829 $
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 2
Meilleur classement 14e (16/10/2017)
En double
Titres 2
Finales perdues 1
Meilleur classement 18e (24/10/2016)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/32 1/4 1/2
Double 1/4 1/16 1/8 1/2
Mixte F(1) 1/4 1/16 F(1)

Colleen « Coco » Vandeweghe, née le 6 décembre 1991 à New York, est une joueuse de tennis américaine professionnelle. Elle est entraînée par Guy Fritz. Sa surface de prédilection est le dur.

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

2006 - 2007[modifier | modifier le code]

Coco Vandeweghe est la petite-fille du basketteur Ernie Vandeweghe et de Colleen Kay Hutchins (Miss Amérique 1952), fille de la nageuse olympique Tauna Vandeweghe, nièce du basketteur puis entraîneur Ernest "Kiki" Vandeweghe, et aussi nièce-petite-fille du basketteur Mel Hutchins.

Coco Vandeweghe fait sa première apparition sur le circuit WTA au tournoi de San Diego en 2006, invitée (wild card) par les organisateurs. Elle s'incline au premier tour face à Kateryna Bondarenko. En 2007 elle participe aux qualifications de l'US Open mais ne réussit pas à entrer dans le tableau principal.

2008 - 2009[modifier | modifier le code]

En 2008, elle joue le tableau principal de trois tournois WTA mais perd les trois fois au premier tour : à Miami face à Sabine Lisicki, à Los Angeles face à Marta Domachowska et à l'US Open face à Jelena Janković. En 2009, elle perd de nouveau au premier tour à Miami. À Los Angeles, elle réussit à atteindre le second tour.

2010 - Percée sur le circuit professionnel[modifier | modifier le code]

Sur la tournée américaine et l'US Open series, Coco se qualifie au tournoi de San Diego et se hisse jusqu'en quart de finale en battant au passage la no 9 mondiale et tête de série no 3 Vera Zvonareva, sa première victoire sur une joueuse du top 10. Elle ne rencontre pas le même succès dans les tournois suivants. À Cincinnati, elle est éliminée dès le premier tour par Andrea Petkovic et n'arrive pas à se qualifier pour le tableau final à New Haven. Après ces tournois de préparation assez mitigés, elle est éliminée dès le premier tour de l'US Open par Sabine Lisicki.

Après une période sans compétition, Coco entame la tournée asiatique par le tournoi de Tokyo où elle se qualifie pour le tableau final et comme à San Diego se hisse en quart de finale où elle perd face à la Biélorusse Victoria Azarenka.

2012 - Première finale en carrière[modifier | modifier le code]

En juillet, lors du tournoi de Stanford, Coco alors Lucky Loser réussit la très belle performance de se qualifier pour une finale d'un tournoi Premier, en éliminant notamment en deux sets (6-4, 6-2), tête de série no 4 Jelena Janković et la no 5 Yanina Wickmayer (6-2, 3-6, 6-2) en demie[1]. Elle perdra en deux manches contre la reine Serena Williams.

2014 - Premier titre WTA[modifier | modifier le code]

Elle remporte son premier tournoi WTA le 21 juin à 22 ans, le Topshelf Open, sur le gazon néerlandais, en battant en finale la joueuse Chinoise Zheng Jie, sur le score de 6-2, 6-4, alors issue des qualifications[2].

2015 - Premier quart de finale en Grand Chelem à Wimbledon[modifier | modifier le code]

Elle réalise un gros tournoi lors du troisième grand chelem à l'occasion de Wimbledon, en battant au deuxième tour la tête de série no 11 Karolína Plíšková (7-65, 6-4), puis au tour suivant la no 22 Samantha Stosur facilement en deux set en lui infligeant un 6-0 et en huitième la no 6 Lucie Šafářová, récente finale de Roland-Garros, (7-61, 7-64). Grâce à un service efficace, elle se qualifie ainsi pour son premier quart en Grand Chelem[3],[4]. Elle oppose une bonne résistance contre la Russe Maria Sharapova, mais perdra en trois manches (6-3, 63-7, 6-2) dans une atmosphère tendu[5],[6].

2016 - Premier titre en double et Deuxième en simple[modifier | modifier le code]

En double au mois de mars pour le tournoi d'Indian Wells, avec Bethanie Mattek-Sands, elles battent les têtes de séries no 2 Chan Hao-Ching/Chan Yung-Jan au deuxième tour, puis les no 8 Raquel Atawo/Abigail Spears, après en demi-finale les no 3 Tímea Babos/Yaroslava Shvedova, et enfin en finale battant Julia Görges/Karolína Plíšková (4-6, 6-4, 10-6), remportant ainsi son premier titre en double[7].

Elle réédite sa performance de 2014 en juin, à nouveau au Topshelf Open, en battant en finale la joueuse Française Kristina Mladenovic tête de série no 3, sur le score de (7-5, 7-5) malgré un temps pluvieux[8], remportant à 24 ans son deuxième trophée en carrière. Puis au tournoi de Wimbledon, elle s'aventure jusqu'en deuxième semaine à nouveau, en battant Kateryna Bondarenko, Tímea Babos et la 7e mondiale, Roberta Vinci (6-3, 6-4). Un match qui lui permet d’affronter la Russe Anastasia Pavlyuchenkova en huitième, contre qui elle perd sèchement (6-3, 6-3)[9],[10].

2017 - Premières demi-finales en Grand Chelem à l'Open d'Australie et l'US Open, finale à Stanford[modifier | modifier le code]

Coco Vandeweghe débute la saison 2017 à la Hopman Cup aux côtés de Jack Sock. Ils atteignent la finale où ils s'inclinent face à la France. Lors de l'Open d'Australie, Coco réussit à s'extirper d'un début de parcours difficile en battant la tête de série numéro 15 Roberta Vinci, 6-1, 7-63 au premier tour, puis la Française Pauline Parmentier (6-4, 7-65), avant de sortir la joueuse canadienne en forme en ce début d'année, Eugenie Bouchard (6-4, 3-6, 7-5) après un gros match et ainsi atteindre les huitièmes de finale[11]. Elle affronte ensuite la no 1 mondiale et tenante du titre Angelique Kerber, qu'elle bat (6-2, 6-3) en 1 h 10 de jeu avec 30 coups gagnants pour 20 fautes directes[12], battant pour la première fois une numéro 1 mondiale[13]. Au tour suivant, elle bat l'Espagnole Garbiñe Muguruza, 7e mondiale, (6-4, 6-0) en 1 h 23, dominant son adversaire par son jeu puissant et de par sa confiance[14]. Elle atteint sa première demi-finale en Grand Chelem où elle défie sa compatriote de 36 ans, Venus Williams[15]. Elle s'incline contre Venus en 3 sets (7-63, 2-6, 3-6)[16].

Par la suite, Coco perd prématurément dans les tournois importants mais remporte tous ses match en Fed Cup. Elle rebondit à Rome avec un quart de finale, en battant Anett Kontaveit (6-4, 7-67), Laura Siegemund (6-2, 4-6, 6-3) et Carla Suárez Navarro (5-7, 6-4, 7-5) dans un gros match de 2 h 26[17]. S'inclinant cependant sèchement (1-6, 1-6) par la future lauréate Simona Halep.

Période du gazon, à Wimbledon surface qui lui correspond, Coco se qualifie sans perdre de manche pour les huitièmes de finale[18]. Comme en 2015, elle va en quart de finale et s'impose contre la 6e mondiale, Caroline Wozniacki (7-64, 6-4) en 1 h 37 continuant son parcours sans perdre de set[19]. Mais, elle tombe en 1 h 14 (3-6, 3-6) contre la Slovaque Magdaléna Rybáriková alors 87e mondiale[20].

Sur le dur américain, elle dispute la finale du tournoi de Stanford en vainquant sur abandon Ajla Tomljanović, Nicole Gibbs (6-0, 6-2), puis Anastasia Pavlyuchenkova (6-2, 6-3) et en demi-finale sa jeune compatriote Catherine Bellis (6-3, 6-1)[21]. Elle s'y incline (64-7, 4-6) contre sa compatriote Madison Keys[22]. Après des déceptions à Toronto et Cincinnati, elle retrouve des couleurs à l'US Open. Elle passe Alison Riske (2-6, 6-3, 6-4), puis Ons Jabeur (7-66, 6-2) et surtout la 11e mondiale, Agnieszka Radwańska prenant sa revanche de Toronto (7-5, 4-6, 6-4) après trois heures de jeu intense et physique[23]. Puis elle vainc (6-4, 7-62) la Tchèque Lucie Šafářová en 1 h 38 pour rallier les quarts de finale alors qu'elle n'avait jamais dépassé le deuxième tour à l'US Open[24]. Elle affronte une autre Tchèque, la no 1 mondiale Karolína Plíšková, pour une place dans le dernier carré. Elle l'emporte (7-6, 6-3) mais à sa première demi-finale dans le tournoi, elle perd contre Madison Keys (6-1, 6-2).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 15-06-2014 Topshelf Open, Bois-le-Duc Intern'l 250 000 Gazon (ext.) Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie 6-2, 6-4 Parcours
2 06-06-2016 Ricoh Open, Bois-le-Duc Intern'l 250 000 Gazon (ext.) Drapeau : France Kristina Mladenovic 7-5, 7-5 Parcours

Finales en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 09-07-2012 Bank of the West Classic, Stanford Premier 740 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Serena Williams 7-5, 6-3 Parcours
2 31-07-2017 Bank of the West Classic, Stanford Premier 776 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Madison Keys 7-64, 6-4 Parcours

Titres en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 09-03-2016 BNP Paribas Open
Indian Wells
PREMIER* 6 844 139 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek-Sands Drapeau : Allemagne Julia Görges
Drapeau : République tchèque Karolína Plíšková
4-6, 6-4, [10-6] Parcours
2 31-07-2017 Bank of the West Classic
Stanford
Premier 776 000 Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Abigail Spears Drapeau : France Alizé Cornet
Drapeau : Pologne Alicja Rosolska
6-2, 6-3 Parcours

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 15-08-2016 Western & Southern Open
Cincinnati
Premier 5 2 804 000 Dur (ext.) Drapeau : Inde Sania Mirza
Drapeau : République tchèque Barbora Strýcová
Drapeau : Suisse Martina Hingis 7-5, 6-4 Parcours

Finales en double mixte[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 18-01-2016 Australian Open
Melbourne
G. Chelem 14 835 728 Dur (ext.) Drapeau : Russie Elena Vesnina
Drapeau : Brésil Bruno Soares
Drapeau : Roumanie Horia Tecău 6-4, 4-6, [10-5] Parcours
2 31-08-2016 US Open
Flushing Meadows
G. Chelem 21 862 744 Dur (ext.) Drapeau : Allemagne Laura Siegemund
Drapeau : Croatie Mate Pavić
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram 6-4, 6-4 Parcours
3 01-01-2017 Hyundai Hopman Cup XXIX[25]
Perth
ITF 1 000 000 Dur (int.) Drapeau : France Kristina Mladenovic
Drapeau : France Richard Gasquet
Drapeau : États-Unis Jack Sock 2 matchs à 1 Parcours

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Serbie Jelena Janković
2009
2010 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Sandra Záhlavová 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Sabine Lisicki
2011 1er tour (1/64) Drapeau : France Alizé Cornet 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Maria Kirilenko 1er tour (1/64) Drapeau : Grèce Eléni Daniilídou 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Samantha Stosur
2012 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Sara Errani 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Serena Williams
2013 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie Sorana Cîrstea 1er tour (1/64) Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Carla Suárez
2014 2e tour (1/32) Drapeau : Russie E. Makarova 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque Tereza Smitková 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne Carla Suárez
2015 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Madison Brengle 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Julia Görges 1/4 de finale Drapeau : Russie Maria Sharapova 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek
2016 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Madison Brengle 2e tour (1/32) Drapeau : Roumanie I-C. Begu 1/8 de finale Drapeau : Russie A. Pavlyuchenkova 1er tour (1/64) Drapeau : Japon Naomi Osaka
2017 1/2 finale Drapeau : États-Unis Venus Williams 1er tour (1/64) Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková 1/4 de finale Drapeau : Slovaquie M. Rybáriková 1/2 finale Drapeau : États-Unis Madison Keys
  • À droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis J. Hampton
Drapeau : Italie M. Camerin
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
2009
2010 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Alexa Glatch
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
Drapeau : Israël Shahar Peer
2011 1er tour (1/32)
Drapeau : Taipei chinois Hsieh Su-wei
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : Italie F. Pennetta
2012
2013 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Jill Craybas
Drapeau : Russie Pavlyuchenkova
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
2014 2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Alison Riske
Drapeau : République tchèque A. Hlaváčková
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Jie
2015 1er tour (1/32)
Drapeau : Belgique Y. Wickmayer
Drapeau : Slovaquie D. Cibulková
Drapeau : Belgique K. Flipkens
1er tour (1/32)
Drapeau : Croatie Petra Martić
Drapeau : Allemagne A-L. Grönefeld
Drapeau : Russie A. Panova
3e tour (1/8)
Drapeau : Allemagne A-L. Grönefeld
Drapeau : Taipei chinois Hsieh Su-wei
Drapeau : Italie F. Pennetta
1/2 finale
Drapeau : Allemagne A-L. Grönefeld
Drapeau : Australie C. Dellacqua
Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova
2016 1/4 de finale
Drapeau : Allemagne A-L. Grönefeld
Drapeau : Suisse M. Hingis
Drapeau : Inde Sania Mirza
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis C. McHale
Drapeau : Allemagne Julia Görges
Drapeau : République tchèque Ka. Plíšková
1/2 finale
Drapeau : Suisse Martina Hingis
Drapeau : France Caroline Garcia
Drapeau : France K. Mladenovic
2017 2e tour (1/16)
Drapeau : Suisse Martina Hingis
Drapeau : Australie A. Barty
Drapeau : Australie C. Dellacqua
1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie J. Janković
Drapeau : Japon Nao Hibino
Drapeau : Pologne A. Rosolska
1er tour (1/32)
Drapeau : Serbie J. Janković
Drapeau : Australie A. Barty
Drapeau : Australie C. Dellacqua
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Shelby Rogers
Drapeau : Slovénie A. Klepač
Drapeau : Espagne M.J. Martínez
  • Sous le résultat, le nom du (de la) partenaire ; à droite, les noms des ultimes adversaires.

En double mixte[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2011 - - - 1er tour (1/16)
Drapeau : États-Unis Eric Butorac
Drapeau : Argentine Gisela Dulko
Drapeau : Argentine E. Schwank
2016 Finale
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
Drapeau : Russie Elena Vesnina
Drapeau : Brésil Bruno Soares
1/4 de finale
Drapeau : États-Unis Bob Bryan
Drapeau : France K. Mladenovic
Drapeau : France P-H. Herbert
2e tour (1/16)
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
Drapeau : Colombie M. Duque Mariño
Drapeau : Colombie J.S. Cabal
Finale
Drapeau : États-Unis Rajeev Ram
Drapeau : Allemagne L. Siegemund
Drapeau : Croatie Mate Pavić
2017 - 1er tour (1/16)
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
Drapeau : Kazakhstan Y. Shvedova
Drapeau : Pologne A. Peya
- 1/2 finale
Drapeau : Roumanie Horia Tecău
Drapeau : Suisse Martina Hingis
Drapeau : Royaume-Uni Jamie Murray

Sous le résultat, le partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2009   1er tour (1/64)
Drapeau : Espagne N. Llagostera
             
2010               1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne A. Petkovic
1/4 de finale
Drapeau : Biélorussie V. Azarenka
2011 2e tour (1/32)
Drapeau : Serbie J. Janković
1er tour (1/64)
Drapeau : États-Unis V. Lepchenko
            2e tour (1/16)
Drapeau : Estonie K. Kanepi
2012 1er tour (1/64)
Drapeau : Australie J. Gajdošová
               
2014 2e tour (1/32)
Drapeau : République tchèque P. Kvitová
4e tour (1/8)
Drapeau : États-Unis S. Williams
  1er tour (1/32)
Drapeau : Pologne A. Radwańska
    1/4 de finale
Drapeau : Russie E. Makarova
  3e tour (1/8)
Drapeau : France C. Garcia
2015 3e tour (1/16)
Drapeau : Canada E. Bouchard
1er tour (1/64)
Drapeau : Pologne U. Radwańska
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque P. Kvitová
1er tour (1/32)
Drapeau : Pologne A. Radwańska
1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
  1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne C. Witthöft
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
1/4 de finale
Drapeau : Allemagne A. Kerber
2016 3e tour (1/16)
Drapeau : Serbie J. Janković
3e tour (1/16)
Drapeau : Roumanie M. Niculescu
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
1er tour (1/32)
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
3e tour (1/8)
Drapeau : Allemagne A. Petkovic
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis V. Williams
  2e tour (1/16)
Drapeau : Espagne G. Muguruza
1er tour (1/32)
Drapeau : France K. Mladenovic
2017 2e tour (1/32)
Drapeau : République tchèque L. Šafářová
2e tour (1/32)
Drapeau : Slovaquie J. Čepelová
1/4 de finale
Drapeau : Roumanie S. Halep
2e tour (1/16)
Drapeau : Australie D. Gavrilova
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis A. Riske
  1er tour (1/32)
Drapeau : Pologne A. Radwańska
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis M. Keys
 

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2010 - Finale (groupe mondial) - États-Unis - Italie - 1 : 3
1 06/11/2010 Drapeau : États-Unis San Diego Dur (int.) Drapeau : Italie Francesca Schiavone Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe 6-2, 6-4 Parcours
Drapeau : Italie Flavia Pennetta Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe 6-1, 6-2
2015 - 1er tour (groupe mondial II) - Argentine - États-Unis - 1 : 4
2 07/02/2015 Drapeau : Argentine Buenos Aires Terre (ext.) Drapeau : Argentine Paula Ormaechea Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe 6-4, 6-4 Parcours
Drapeau : États-Unis Taylor Townsend
Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe
Drapeau : Argentine Tatiana Búa
Drapeau : Argentine Nadia Podoroska
6-2, 6-3
2016 - 1er tour (groupe mondial II) - États-Unis - Pologne - 4 : 0
3 06/02/2016 Drapeau : États-Unis Kailua-Kona Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek
Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe
Drapeau : Pologne Klaudia Jans-Ignacik
Drapeau : Pologne Paula Kania
6-1, 7-5 Parcours
2016 - Barrage (groupe mondial) - Australie - États-Unis - 0 : 4
4 16/04/2016 Drapeau : Australie Brisbane Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe Drapeau : Australie Samantha Stosur 2-6, 7-5, 6-4 Parcours
Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek
Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe
Drapeau : Australie Daria Gavrilova
Drapeau : Australie Arina Rodionova
6-1, 6-4
2017 - 1er tour (groupe mondial) - États-Unis - Allemagne - 4 : 0
5 11/02/2017 Drapeau : États-Unis Maui Dur (ext.) Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe Drapeau : Allemagne Julia Görges 6-3, 3-1 ab. Parcours
Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe Drapeau : Allemagne Andrea Petkovic 3-6, 6-4, 6-0
2017 - 1/2 finale (groupe mondial) - États-Unis - République tchèque - 3 - 2
6 22/04/2017 Drapeau : États-Unis Wesley Chapel Terre (ext.) Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe Drapeau : République tchèque Markéta Vondroušová 6-1, 6-4 Parcours
Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe Drapeau : République tchèque Kateřina Siniaková 6-4, 6-0
Drapeau : États-Unis Bethanie Mattek
Drapeau : États-Unis Coco Vandeweghe
Drapeau : République tchèque Kristýna Plíšková
Drapeau : République tchèque Kateřina Siniaková
6-2, 6-3

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 746 en augmentation 405 en augmentation 354 en augmentation 114 en diminution 127 en augmentation 95 en diminution 110 en augmentation 40 en augmentation 37 en stagnation 37

Source : (en) Classements de Coco Vandeweghe sur le site officiel du WTA Tour

En double[modifier | modifier le code]

Année 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Rang 960 en augmentation 306 en diminution 308 en augmentation 244 en diminution 493 en augmentation 110 en diminution 195 en augmentation 55 en augmentation 18

Source : (en) Classements de Coco Vandeweghe sur le site officiel du WTA Tour

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters
Jeux olympiques
Elite Trophy
Premier
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : États-Unis Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 205 Drapeau : États-Unis San Diego 2010 Dur Drapeau : Russie Vera Zvonareva no 9 1/8 2-6, 7-5, 6-4 Tableau
2 no 51 Drapeau : Canada Montréal 2014 Dur Drapeau : Serbie Ana Ivanović no 10 1/16 67-7, 7-67, 6-4 Tableau
3 Drapeau : Serbie Jelena Janković no 9 1/8 7-68, 2-6, 7-5
4 no 47 Drapeau : Royaume-Uni Wimbledon 2015 Gazon Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová no 6 1/8 7-61, 7-64 Tableau
5 no 43 Drapeau : Qatar Doha 2016 Dur Drapeau : Suisse Belinda Bencic no 7 1/16 6-4, 6-2 Tableau
6 no 38 Drapeau : États-Unis Miami 2016 Dur Drapeau : Espagne Carla Suárez Navarro no 6 1/32 6-4, 6-2 Tableau
7 no 32 Drapeau : Royaume-Uni Birmingham 2016 Gazon Drapeau : Pologne Agnieszka Radwańska no 3 1/16 7-5, 4-6, 6-3 Tableau
8 no 30 Drapeau : Royaume-Uni Wimbledon 2016 Gazon Drapeau : Italie Roberta Vinci no 7 1/16 6-3, 6-4 Tableau
9 no 35 Drapeau : Australie Open d'Australie 2017 Dur Drapeau : Allemagne Angelique Kerber no 1 1/8 6-2, 6-3 Tableau
10 Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza no 7 1/4 6-4, 6-0
11 no 30 Drapeau : Royaume-Uni Birmingham 2017 Gazon Drapeau : Royaume-Uni Johanna Konta no 7 1/8 6-1, 6-3 Tableau
12 no 25 Drapeau : Royaume-Uni Wimbledon 2017 Gazon Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki no 6 1/8 7-64, 6-4 Tableau
13 no 22 Drapeau : États-Unis US Open 2017 Dur Drapeau : République tchèque Karolína Plíšková no 1 1/4 7-64, 6-3 Tableau

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Stanford sourit encore à Vandeweghe », sur rds.ca,
  2. « Un premier sacre pour Coco Vandeweghe », sur rds.ca,
  3. « Vandeweghe sort Safarova pour s'offrir Sharapova en quarts », sur rtbf.be,
  4. (en)« Wimbledon 2015: Coco Vandeweghe shows family pedigree to reach last eight », sur theguardian.com,
  5. « Serena et Sharapova ont bataillé, mais elles se retrouveront bien en demi-finale », sur Eurosport,
  6. (en)« Coco Vandeweghe blasts Maria Sharapova for unsporting behaviour during 2015 Wimbledon quarter-final defeat », sur dailymail.co.uk,
  7. « American Duo Claims Doubles Crown », sur bnpparibasopen.com,
  8. « 's-Hertogenbosch : Pas de titre pour Mladenovic », sur L'Équipe,
  9. (en)« Wimbledon 2016: Anastasia Pavlyuchenkova punishes Coco Vandeweghe with power and poise », sur indianexpress.com,
  10. (en)« Coco Vandeweghe: Fourth round », sur wimbledon.com,
  11. « Eugenie craque à la fin », sur journaldemontreal.com,
  12. « Angélique Kerber, N.1 mondiale et tenante du titre, éliminée en huitième de finale », sur Eurosport,
  13. (en)« Australian Open: Coco Vandeweghe deposes defending champion Angelique Kerber », sur abc.net,
  14. « Open d'Australie : Coco Vandeweghe encore sur son nuage contre Garbine Muguruza », sur L'Équipe, .
  15. « Coco Vandeweghe, qualifiée pour les demi-finales de l'Open d'Australie : «Je n'ai pas de mots» », sur L'Équipe, .
  16. « Venus Williams qualifiée pour la finale, sa première en Grand Chelem depuis 2009 », sur Eurosport, .
  17. « Madrid : Coco Vandeweghe vient à bout de Carla Suarez Navarro en huitièmes de finale », sur L'Équipe, .
  18. « Wimbledon : Coco Vandeweghe en deuxième semaine après avoir dominé Alison Riske », sur L'Équipe, .
  19. « Wimbledon : Coco Vandeweghe bat Caroline Wozniacki et file en quarts de finale », sur L'Équipe, .
  20. (en)« Magdalena Rybarikova beats Coco Vandeweghe to reach first Grand Slam semi-final at Wimbledon », sur dailymail.co.uk, .
  21. « Coco Vandeweghe passe en finale à Stanford », sur rds.ca, .
  22. « Premier titre de la saison pour Madison Keys, victorieuse à Stanford », sur Eurosport, .
  23. « Coco Vandeweghe sort Agnieszka Radwanska et se qualifie pour les huitièmes », sur L'Équipe, .
  24. « US Open : CoCo Vandeweghe écarte Lucie Safarova en huitièmes de finale », sur L'Équipe, .
  25. Épreuve organisée par l'ITF.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]