Anett Kontaveit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anett Kontaveit
Image illustrative de l’article Anett Kontaveit
Anett Kontaveit à l'US Open en 2016.
Carrière professionnelle
2011
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Naissance (23 ans)
Tallinn
Taille 1,74 m (5 9)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Gains en tournois 3 746 947 $
Palmarès
En simple
Titres 1
Finales perdues 4
Meilleur classement 14e (01/04/2019)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 185e (15/07/2019)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/8 1/16 1/8
Double 1/16 1/8 1/16

Anett Kontaveit, née le à Tallinn, est une joueuse de tennis estonienne professionnelle.

Elle a été finaliste en simple junior à l'US Open 2012.

À ce jour, elle a remporté un titre en simple sur le circuit WTA.

Carrière[modifier | modifier le code]

Anett Kontaveit a gagné seize tournois ITF, onze en simple et cinq en double.

2010. Premiers tournois ITF[modifier | modifier le code]

Elle joue ses premiers tournois au niveau ITF en août 2010 à Savitaipale, en Finlande et à Tallinn en Estonie. Elle obtient alors son premier classement WTA[1].

2011. Premiers titre au niveau ITF[modifier | modifier le code]

En janvier 2011, elle remporte ses premiers match au tournoi ITF de Tallinn, atteignant les quarts. Anett Kontaveit remporte son premier tournoi ITF à Tallinn 2 (le deuxième de l'année) face à la slovaque Zuzana Luknarova. Elle est également sélectionnée pour jouer au sein de l'équipe estonienne de Fed Cup. Cette même année, elle remporte les tournois ITF de Savitaipale et Stockholm 2[1].

2012. Top 500, finale de l'Us Open junior[modifier | modifier le code]

2012 marque son entrée dans le top 500 de la WTA[2]. Elle remporte les tournois ITF de Tallinn 2 et San Luis Potosi. Elle joue les qualifications du tournoi WTA de Copenhague. Elle élimine notamment Kristina Mladenovic avant de perdre face à Annika Beck. Elle atteint la finale de l'US Open sur le circuit junior mais s'incline en finale face à Samantha Crawford[3].

2013. Neuvième titre ITF[modifier | modifier le code]

En 2013, Anett Kontaveit se qualifie pour le Premier Mandatory de Miami, occupant la 386e place mondiale. Elle perd dès le premier tour face à l'américaine Christina McHale, alors 55e mondiale, (2-6, 1-6). Elle remporte son 6e et 7e titre ITF à Marathon-Athènes 2 et Moscou 2. Fin juillet, elle continue avec le tournoi ITF d'Izmir 2 en Turquie, Margaret River en Australie. Fin 2013, elle comptabilise neuf titres ITF à 18 ans et se place à la 228e place WTA.[4]

2014. Premier Grand Chelem, Victoire sur le circuit principal[modifier | modifier le code]

Début 2014, après quelques tournois ITF, elle tente les tournois de Miami et Monterrey sans succès. Elle joue les qualifications de Roland Garros mais perd au troisième tour. À Wimbledon, elle se qualifie pour la première fois dans un tableau principal d'un Grand Chelem mais s'incline après être passée proche de la victoire face à Casey Dellacqua (6-3, 6-74, 3-6). À Bastad, elle remporte son premier match sur le circuit principal face à la tête de série no 1 et 21e mondiale, Alizé Cornet (7-63, 6-3)[5].

2015. Huitième de finale à l'Us Open, Top 100[modifier | modifier le code]

Anett Kontaveit remporte son dixième tournoi ITF à Eastbourne. Elle est révélée par son parcours à l'US Open. Issue des qualifications, elle élimine successivement l'Australienne Casey Dellacqua (7-5, 6-2), la Russe et tête de série no 31 Anastasia Pavlyuchenkova (7-5, 6-4) puis l'Américaine Madison Brengle (6-2, 3-6, 6-0) pour se qualifier pour son premier huitième de finale en Grand Chelem[6]. Elle est alors battue par Venus Williams, dominée dans tous les compartiments du jeu[7]. Le 14 septembre, elle fait son entrée dans le top 100.

2016. Demi-finales en tournoi WTA[modifier | modifier le code]

En 2016, elle atteint deux demi-finales à Monterrey où elle perd face Kirsten Flipkens (66-7, 4-6) et à Guangzhou face à Lesia Tsurenko (4-6, 2-6).

2017. Top 30, Premier titre WTA[modifier | modifier le code]

Après de grandes difficultés en 2016, elle obtient de bons résultats en 2017. Elle remporte son onzième ITF à Andrézieux-Bouthéon. Kontaveit atteint sa première finale WTA au tournoi de Bienne sur dur indoor, éliminant Heather Watson, Evgeniya Rodina, Elise Mertens (7-5, 62-7, 6-1) et Aliaksandra Sasnovich (6-4, 4-6, 7-5). Elle perd sur la dernière marche, contre la jeune Markéta Vondroušová (4-6, 66-7)[8].

Au tournoi de Rome, s'étant difficilement extraite des qualifications, elle vainc Andrea Petkovic (6-3, 6-4) puis la no 1 mondiale Angelique Kerber (6-4, 6-0) en moins d'une heure, enchaînant dix jeux consécutifs pour conclure[9]. Après une autre victoire expéditive sur Mirjana Lučić-Baroni (6-1, 6-1), elle est défaite en quart de finale par la future finaliste Simona Halep (2-6, 4-6). Au deuxième tour de Roland-Garros, elle résiste contre Garbiñe Muguruza mais s'incline en trois manches (7-64, 4-6, 2-6)[10].

Sur le gazon de Bois-le-Duc, alors non tête de série, Kontaveit se hisse en finale en battant Kristýna Plíšková, Kirsten Flipkens, Carina Witthöft et Lesia Tsurenko. En finale, elle vainc en 1 h 15 la jeune Russe Natalia Vikhlyantseva (6-2, 6-3) et remporte ainsi le premier titre WTA de sa carrière[11]. Un mois plus tard, sur la terre battue de Gstaad, elle atteint une nouvelle finale mais est dominée par la Néerlandaise Kiki Bertens. Le 16 juin, elle intègre le top 50 et le 24 juillet le top 30[2].

2018. Huitième de finale à l'Open d'Australie et Roland Garros, finale à Wuhan[modifier | modifier le code]

En 2018, elle profite de son statut de tête de série à l'Open d'Australie pour y gagner ses premiers matchs. Au troisième tour, elle s'impose face à la 7e mondiale Jeļena Ostapenko (6-3, 1-6, 6-3). À Rome, elle atteint les demi-finales en éliminant notamment Venus Williams (6-2, 7-63), tête de série no 8, au troisième tour et Caroline Wozniacki, tête de série no 2, en quart (6-3, 6-1). À Roland-Garros, Anett Kontaveit accède aux huitièmes de finale en éliminant la tête de série no 8, Petra Kvitová, au bout de deux sets accrochés 7-66, 7-64[12]. Le 28 mai, elle obtient jusque là son meilleur classement avec la 24e place mondiale[13].

Au tournoi WTA Premier de Wuhan, elle fait une entrée remarquée s'offrant sa 7e victoire sur une top 10, l'Américaine Sloane Stephens, alors 9e mondiale[14]. Après un début de match difficile, elle renverse la situation pour s'imposer : 4-6, 7-5, 6-4. Elle s'impose ensuite au deuxième et troisième tours respectivement face à Donna Vekić et Zhang Shuai. Avec sa victoire (6-4, 6-4) face à Kateřina Siniaková, elle atteint sa deuxième demi-finale en Premier 5 de l'année[15]. Elle profite de l'abandon de la chinoise Wang Qiang[16] pour atteindre la quatrième finale de sa carrière[17] et la première dans cette catégorie de tournoi. Elle s'incline (3-6, 3-6) en finale face à la Biélorusse Aryna Sabalenka[18], mais continue son ascension dans le classement avec une 21e place.

Après une année réussie, elle se qualifie pour le Tournoi des championnes, regroupant cette année-là les joueuses classées à la race WTA (cumul des points d’une saison) de la 10e place à la 22e place, Anett Kontaveit étant 20e. Selon le classement, elle n’est donc techniquement pas favorite. Elle est sèchement battue 3-6, 1-6 par la belge Elise Mertens mais s’impose face à l’allemande Julia Görges sur le score de 6-2, 4-6, 6-4[19]. Les trois joueuses étant à une victoire et une défaite chacune, la différence sur les sets gagnés et perdus permettra la qualification de l’allemande. Anett finit alors à la dernière place du groupe.[20]

2019. Top 15, Demi-Finale à Miami[modifier | modifier le code]

Anett Kontaveit débute l’année 2019 avec un quart de finale à Brisbane éliminant au deuxième tour la numéro 7 Petra Kvitova 7-5 7-6(1)[21]. A Miami, elle se hisse jusqu’au stade des demi-finales, éliminant respectivement Amanda Anisimova, Alja Tomljanovic, profite de l’abandon de la récente gagnante à Indian Wells Bianca Andreescu et Su-Wei Hsieh[22]. Elle s’inclinera 3-6 3-6 face à la future numéro 1 Ashleigh Barty. Le 7 avril 2019, elle accède à la 14e place mondiale[23]. Elle prouve sa bonne forme en atteignant la finale du tournoi de Stuttgart perdant face à Kvitova[24]. Après cela, les succès se font plus discrets.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 12-06-2017 Ricoh Open, Bois-le-Duc Intern'l 250 000 Gazon (ext.) Drapeau : Russie Natalia Vikhlyantseva 6-2, 6-3 Parcours

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 10-04-2017 Ladies Open Biel Bienne, Bienne Intern'l 250 000 Dur (int.) Drapeau : République tchèque Markéta Vondroušová 6-4, 7-66 Parcours
2 17-07-2017 Ladies Championship Gstaad by iXion Services, Gstaad Intern'l 250 000 Terre (ext.) Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens 6-4, 3-6, 6-1 Parcours
3 23-09-2018 Wuhan Open, Wuhan Premier 5 2 746 000 Dur (ext.) Drapeau : Biélorussie Aryna Sabalenka 6-3, 6-3 Parcours
4 22-04-2019 Porsche Tennis Grand Prix, Stuttgart Premier 820 977 Terre (int.) Drapeau : République tchèque Petra Kvitová 6-3, 7-62 Parcours

Titre en double dames[modifier | modifier le code]

Aucun

Finale en double dames[modifier | modifier le code]

Aucune

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Casey Dellacqua
2015 1er tour (1/64) Drapeau : Biélorussie V. Azarenka 1/8 de finale Drapeau : États-Unis Venus Williams
2016 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne G. Muguruza 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Venus Williams 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Barbora Strýcová 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Elena Vesnina
2017 1er tour (1/64) Drapeau : Grèce María Sákkari 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne G. Muguruza 3e tour (1/16) Drapeau : Danemark Caroline Wozniacki 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Lucie Šafářová
2018 1/8 de finale Drapeau : Espagne Carla Suárez 1/8 de finale Drapeau : États-Unis Sloane Stephens 3e tour (1/16) Drapeau : Belgique Alison Van Uytvanck 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Kateřina Siniaková
2019 2e tour (1/32) Drapeau : Biélorussie Aliaksandra Sasnovich 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Karolína Muchová 3e tour (1/16) Drapeau : République tchèque Karolína Muchová

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2017 2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne Mona Barthel
Drapeau : Slovénie Andreja Klepač
Drapeau : Espagne M. J. Martínez
2018 1er tour (1/32)
Drapeau : Porto Rico Mónica Puig
Drapeau : États-Unis Nicole Melichar
Drapeau : République tchèque Květa Peschke
2019 2e tour (1/16)
Drapeau : Royaume-Uni Harriet Dart
Drapeau : Belgique Kirsten Flipkens
Drapeau : Suède Johanna Larsson
1/8 de finale
Drapeau : Russie D. Kasatkina
Drapeau : République populaire de Chine Duan Ying-Ying
Drapeau : République populaire de Chine Zheng Saisai
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie D. Kasatkina
Drapeau : Roumanie I.-C. Begu
Drapeau : Roumanie M. Niculescu

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

En double mixte[modifier | modifier le code]

N'a jamais participé à un tableau final.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »[modifier | modifier le code]

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati   Tokyo
Doha Wuhan
2013   1er tour (1/64)
Drapeau : États-Unis C. McHale
             
2014   1er tour (1/64)
Drapeau : États-Unis M. Keys
             
2017 2e tour (1/32)
Drapeau : Russie Pavlyuchenkova
3e tour (1/16)
Drapeau : Roumanie S. Halep
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis Vandeweghe
1er tour (1/32)
Drapeau : Australie D. Gavrilova
  1/4 de finale
Drapeau : Roumanie S. Halep
  1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque P. Kvitová
1er tour (1/32)
Drapeau : Pologne M. Linette
2018 2e tour (1/32)
Drapeau : Biélorussie A. Sasnovich
2e tour (1/32)
Drapeau : Grèce M. Sákkari
3e tour (1/8)
Drapeau : République tchèque P. Kvitová
3e tour (1/8)
Drapeau : Danemark C. Wozniacki
1er tour (1/32)
Drapeau : France A. Cornet
1/2 finale
Drapeau : Ukraine E. Svitolina
2e tour (1/16)
Drapeau : République tchèque P. Kvitová
3e tour (1/8)
Drapeau : Pays-Bas Kiki Bertens
Finale
Drapeau : Biélorussie A. Sabalenka
2019 4e tour (1/8)
Drapeau : République tchèque Ka. Plíšková
1/2 finale
Drapeau : Australie A. Barty
1er tour (1/32)
Drapeau : Biélorussie A. Sasnovich
  1er tour (1/32)
Drapeau : République populaire de Chine Zhang Shuai
2e tour (1/16)
Drapeau : Grèce M. Sákkari
     

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2011 - 1er tour (groupe mondial II) - Estonie - Espagne - 1 : 4
1 05/02/2011 Drapeau : Estonie Tallinn Dur (int.) Drapeau : Espagne María José Martínez Drapeau : Estonie Anett Kontaveit 6-2, 6-0 Parcours
Drapeau : Espagne Carla Suárez Navarro Drapeau : Estonie Anett Kontaveit 6-2, 6-2
2011 - Barrage (groupe mondial II) - Biélorussie - Estonie - 5 : 0
2 16/04/2011 Drapeau : Biélorussie Minsk Dur (int.) Drapeau : Biélorussie Victoria Azarenka Drapeau : Estonie Anett Kontaveit 6-2, 6-0 Parcours
Drapeau : Biélorussie Olga Govortsova Drapeau : Estonie Anett Kontaveit 6-0, 6-2
Drapeau : Biélorussie Darya Kustova
Drapeau : Biélorussie Tatiana Poutchek
Drapeau : Estonie Maret Ani
Drapeau : Estonie Anett Kontaveit
6-2, 6-3

Classements WTA en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 573 en augmentation 436 en augmentation 228 en augmentation 166 en augmentation 91 en diminution 109 en augmentation 34 en augmentation 21
Rang en double 955 en diminution 1083 en augmentation 290 en diminution 451 en augmentation 403 - 404 en diminution 1080

Source : (en) Classements de Anett Kontaveit sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Jeux olympiques
Masters
Premier
Elite Trophy
Intern'l
Fed Cup
# Drapeau : Estonie Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 73 Drapeau : Allemagne Stuttgart 2017 Terre battue (int.) Drapeau : Espagne Garbiñe Muguruza no 6 1/8 2-6, 7-61, 6-1 Tableau
2 no 68 Drapeau : Italie Rome 2017 Terre battue Drapeau : Allemagne Angelique Kerber no 1 1/16 6-4, 6-0 Tableau
3 no 33 Drapeau : Australie Open d'Australie 2018 Dur Drapeau : Lettonie Jeļena Ostapenko no 7 1/16 6-3, 1-6, 6-3 Tableau
4 no 29 Drapeau : Espagne Madrid 2018 Terre battue Drapeau : États-Unis Venus Williams no 8 1/32 3-6, 6-3, 6-2 Tableau
5 no 26 Drapeau : Italie Rome 2018 Terre battue Drapeau : États-Unis Venus Williams no 9 1/8 6-2, 7-63 Tableau
6 no 24 Drapeau : France Roland-Garros 2018 Terre battue Drapeau : République tchèque Petra Kvitová no 8 1/16 7-66, 7-64 Tableau
7 no 27 Drapeau : République populaire de Chine Wuhan 2018 Dur Drapeau : États-Unis Sloane Stephens no 9 1/32 4-6, 7-5, 6-4 Tableau
8 no 20 Drapeau : Australie Brisbane 2019 Dur Drapeau : République tchèque Petra Kvitová no 7 1/8 7-5, 7-61 Tableau

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) admin, « Anett Kontaveit », WTA Tennis,‎ (lire en ligne, consulté le 15 septembre 2018)
  2. a et b (en) admin, « Anett Kontaveit », WTA Tennis,‎ (lire en ligne, consulté le 15 septembre 2018)
  3. (en) « ITF Tennis - JUNIORS - US Open Junior Tennis Championships - 02 September - 09 September 2012 », sur itftennis.com, (consulté le 15 septembre 2018)
  4. (en) admin, « Anett Kontaveit », WTA Tennis,‎ (lire en ligne, consulté le 15 septembre 2018)
  5. (en) « ITF Tennis - Pro Circuit - Player Profile - KONTAVEIT, Anett (EST) », sur itftennis.com, (consulté le 15 septembre 2018)
  6. « US Open - Kontaveit, des qualifs à la deuxième semaine », tennisactu.net,
  7. « US Open: Venus Williams, intraitable, est en quart de finale », l'Équipe,
  8. « Bienne : la sensation Marketa Vondrousova, titrée pour son deuxième tournoi WTA », sur L'Équipe,
  9. « Comme Murray, Kerber a été balayée d'entrée et est au plus mal avant Roland-Garros », sur Eurosport,
  10. « Roland-Garros: Muguruza repousse la coriace Kontaveit », lanouvellerepublique.fr,
  11. « Premier titre pour Anett Kontaveit sur le circuit WTA », sur L'Équipe,
  12. TGNC, « Anett Kontaveit », sur TennisTemple (consulté le 10 septembre 2018).
  13. (en) admin, « Anett Kontaveit », WTA Tennis,‎ (lire en ligne, consulté le 15 septembre 2018).
  14. « Wuhan : Cornet, Ostapenko et Stephens au tapis », Orange Sports,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018).
  15. Victor Gatinel (iDalgo), « Wang solide, Barty s'accroche », FR,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018).
  16. « Sur abandon, Kontaveit est en finale », welovetennis.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018).
  17. « WTA : Finale surprise à Wuhan », Orange Sports,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018).
  18. « Sabalenka a raison de Kontaveit à Wuhan », Métro,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018).
  19. (en) « Kontaveit shocks defending champion Goerges to stay in Zhuhai mix », sur wtatennis.com, (consulté le 3 juillet 2019)
  20. (en) « Hengqin Life WTA Elite Trophy Zhuhai », sur wtatennis.com (consulté le 3 juillet 2019)
  21. (en) « 2019 Brisbane highlights: Kontaveit conquers Kvitova », sur wtatennis.com, (consulté le 3 juillet 2019)
  22. « Miami : Anett Kontaveit rejoint les demi-finales en écartant Su-Wei Hsieh », sur lequipe.fr, (consulté le 3 juillet 2019)
  23. « Classement WTA : Demi-finaliste à Miami, Halep se rapproche d'Osaka », sur eurosport.fr, (consulté le 3 juillet 2019)
  24. (en) « Kvitova beats Kontaveit to win Stuttgart title », sur msn.com, (consulté le 3 juillet 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]